Sign in to follow this  
Guest

Optique adaptative (Home Made) Part : 1

Recommended Posts

Tiens, salut Steph, tu es par là
Je voulais justement t'envoyer un mp pour savoir ce que tu pensais de la manip

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Guest
Serge:

oui mais là, on reste sur notre faim !!! on veut tout savoir !!!
pour l'instant, c'est le laser. Ce qui impressionne, c'est la puissance et le concept bien particulier de conception et de fabrication. On remarque que l'electronique semble aussi importante quela peinture, le nombre de vis ou l'étiquette "attention danger".
Mais une optique adaptative, il y a tout le reste, l'analyse de l'étoile artificielle et surtout, la-dite optique qui s'adapte !!!!! c'est vraiment ça qu'on attend.
Serge

====> C'est vrait que la puissance est surprenante mais d'apres mes recherches il faudrait 15W dans du rouge donc plus de 30W dans du bleu. donc quelque part mon laser est pas puissant. l'analyse de l'etoile a part poster le code sources en VB6 (qui est possible) j'aurait beaucoup de mal a l'expliquer autrement. L'optique qui ce deforme va venir . mais faudra etres patient. pour l'instant Il ni a pas d'optique qui ce deforme c'est 100% Software (Des Math que des Math).


Nebulium:

====> Oui c'est ca mais dans une version Light. en ce qui concerne le diagramme La plus part des elemetns sont software dans ma version, et nom pas hard et ce seras je pense beaucoup moin preci que ce genre de gros jouet. mais je le fait avec les moyen du bord .


Stephane:
... t'es un sacre bricoleur toi bravo !!!
J'essaie de comprendre la manip pour l'instant :
1)Tu veux faire en fait du guidage rapide, "correction tip/tilt" comme appelé dans le monde de l'astro, et non pas de l'"optique adaptative" (comme également dénommé par SBIG pour son système AOL)en prenant ton laser comme référence ?

====> Non il ya aucun deplacment physique
Ce que je veut faire c'est coriger l'image en detectant la turbulance grace au laser.


2)Tu vas observer un point laser sur tes images ou une ligne ?

===> Un point laser. ou son anneaux (la lumier coherante Defocaliser )

Tu peux nous mettre une des images de tes tests qui t'ont permis de te lancer dans cette aventure stp ?

===> Comme je n'ai cesser de l'indiquer. J'utilise VidéosSky mon logiciel maison, qui a la base a été fait pour gerger les Orion ... J'ai pas terminer la gestion du logiciel, et c'est un tres long chemin. J'ai visualiser ce que ca fesait. et je n'ai pas enregistrer lkes sequence. car cetait que des test sans importance pour moi. mais on ma donner une idéee ces filmer mon propre pc au passage et de poster la video sur le net. jeferait ca apres avoir fait en sorte que le refroiddisssment soit Ok.

Il faut pas oublier j'ai que 1 Argon de 4W !! et que en theorie il faut pas que je depasse 50°C dans le liquide de refroiddissment. et ce seras ma preocupation avant de ralumer le lase. tous comme la liasion sur mon setup astro avec une fibre optique (qui est casiment terminer). donc pour des rendu il faudra patienter.

===> Ca a été uen vaste idée au debut sans vraiment avoir une idée de reference concrete. Je me suis baser sur le principe du VLT en ne voulant pas avoir de laser Rouge. mais un Bleu ou encore plus bas UV. ( pour ne pas deranger les astrophoto ou ma camera CCD)

Je peut poster une images des que j'ai poser ma fibre optique et que le temps me le permetras. sinon je vait faire en attendant quelques diagrammes pour expliquer

3)Tu veux dans un premier temps recentrer tes images par rapport a ce point/ligne ?

====> Oui et Non. La camera de control doit etres centréer mais pas forcements celle du CCD. mais ideallment Oui. mais il ni a aucune interface de prevu pour le moments pour centrer en automatique. ca viendras plus tard.


=======> Il est vrait que je voit que vous etes tous interesser et que vous en attender d'avantage, je ne l'aurait pas crut. Quelque part j'aurait du attendre encore 2 moi avant d'an parler j'aurait franchie quelque etapes en plus.

a++

[Ce message a été modifié par Anonymous (Édité le 25-06-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
... je ne vois toujours pas trop, désolé, d'autres questions :

1)quand tu dis :
"====> Non il ya aucun deplacment physique
Ce que je veut faire c'est coriger l'image en detectant la turbulance grace au laser."

2)"Corriger l'image" ... ça veut dire quoi ? recentrer les images les unes par rapport aux autres, ou faire qqchose pour corriger le front d'onde, faire en sorte que les étoiles soient "plus petites" ?

3)quand tu observes ton spot laser .... où penses tu qu'il se trouve par rapport à toi (distance etc .... ?)

4)As-tu cherché/lu un peu de théorie d'optique adaptative ?

Merci,

Stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
1)quand tu dis :
"====> Non il ya aucun deplacment physique
Ce que je veut faire c'est coriger l'image en detectant la turbulance grace au laser."

2)"Corriger l'image" ... ça veut dire quoi ? recentrer les images les unes par rapport aux autres, ou faire qqchose pour corriger le front d'onde, faire en sorte que les étoiles soient "plus petites" ?


=====> Deformer l'images ci necessaire ci le spot es tdeformer alors on deforme l'images dans l'inverse de la deformations. je dirait plutot coriger le font d'onde vu que tu appele cela comem ca. moi c'est coriger l'image c'est la meme chose pour moi

3)quand tu observes ton spot laser .... où penses tu qu'il se trouve par rapport à toi (distance etc .... ?)

====> le spot ce trouve dans la couche d'air turbuleuse (en theorie) et d'apres le resultat que j'ai deja obtenue. oui il i estn, mais a quelle disatnce exacte ?? mon telemettres ne pouras le dire. . Vu en theorie la dvergence du laser. je dirait que il peut aller a plus de 10000m. A toi de me le dire vu que du connait surment mieux la theorie. j'ai remarquer que avec plus de puissance il passait et donc il falait doser la puissance du laser ezn focntion de la turbulence.

E nretrouvant a doc de la tete du laser . ils indiquent que la portée est superieur a 35 Miles ci je me trompe pas ca doit faire dans les 50 km quelque chose part la. je c'ets plus vraiment la valeur de conversion


4)As-tu cherché/lu un peu de théorie d'optique adaptative ?

je mi suis interesser.j'en ai lut. je me suis surtout interesser au brevet de ce dernier. mais je me suis enormmement interesser au laser.

ci tu en a je suis prenneur .

Tu veut pas m'aider defoit? je suis prenneur .


Ps: Il est vrait que j'aurait bien voulu avoir de l'aide pousser sur ce genre de chose. j'ai du me demerder tous seul. j'aurait bien voulut aussi jeter un coud d'oeuil a une vrait installation come au VLT .


a++

[Ce message a été modifié par Anonymous (Édité le 25-06-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
2)"Corriger l'image" ... ça veut dire quoi ? recentrer les images les unes par rapport aux autres, ou faire qqchose pour corriger le front d'onde, faire en sorte que les étoiles soient "plus petites" ?


====> Le resultat que j'ai put obtenir. je vait exagerer un peut mais tu pouras peut etres mettre un nom decu

Ci je filme un coucher de soleil sur l'eau il ya une genre de deformations
comem je connait la nature du spot laser. et que j'enregistre son mouvement X et Y . j'applique le phenomeme inverser a l'images ce qui ferait en sorte de ne plus avoir l'ondulation dans le soleil

c'est pas facil pour moi d'expliquer le phenome, c'est la que je regrete d'voir arreter les etudes.

ou pareil avec un radiateur et une fenetres ouverte ca me provoque le meme
phenomene et j'essaye de faire en sorte que ca fasse comme ci il ni avait pas de radiateur

La dll dans VS fait quoi ?

je filme avec mon telescope la zone du spot (avec barlow et tout) le spot ce deforme mais je me suis demmerder pour le faire casiment tenir dans un capteur (ICX285)

j'ai segmenter toutes l'images en zone de 10 pixels
quand il ya une deformations je la remet come elle devrait etres en defromant l('image en deplacant les données de celle ci.

mais ca bouffe boucoup de resources . tellment que c'est pour ca que j'en ai pour encore quelque moi a le faire

je pense que je fait un petit peut une partie du travail d'un miroir deformable sans en avoir. ( ce serait mon but dans un premier temps), Bien sur sans avoir la puissance et la capacité d'un system existant). je ne cherche pas a rivaliser avecdes system. c'est surtout pour moi un chalenge et je me suis dit ca doit etres fesable en Light !

J'espere avoir put t'eclairer.

Comme indiquer plus haut loint en haut. Ci je me plante au finale aumoin j'aurait essayer. j'ai deja vue quelque resultas donc je doit pas etres loin de quelque chose de fonctionel. mais surement que un system tout fait fait mieux.

++

[Ce message a été modifié par Anonymous (Édité le 25-06-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Pour etres un peut plus exacte je pense pas que mon laser ne va pas depasser la troposphere. (Ci toutefoix il arrive deja a la moitier c'est bien) meme ci sur la calculette ca me dit des chiffre incroyables ji croit pas.

J'en profite un peut j'ai des lacune et des question. pour ceux qui peuvent repondre.

a tu un avi sur la distance reel que parcours mon faisseaux??

Faut t'il un faisseaux etroit ? ou large

Il me semble que celuit utiliser au vlt qui est Orange-rouge (Bon moi je voit les chose en rouge plus que orange (D'ailleurs pourquoi Orange ???).

le fait d'analyser un spot et non une ligne c'est une bonne idée?

sur ce laser d'ailleurs je me pose des question. Il marche au vapeur de cuivre ??? ou c'est un Helium neon (d'habitude je les connait rouge), mais c'est vrait que il peuvent etres en vert donc je supose un orange aussi.

Actuellment il fait 1 cm . d'ou l'idée de decolimater le rayon finale pour avoir un faisseaux de 10 cm en gardant la coherence avec les moyen du bord.
j'ai pas reussi a faire plus large. et j'ai put fair tourner le laser que 1 minute a ce regime. est a 34A sur l'anode pour avoir quelque chose de auptent visible que a 1 cm et surtout sur mon appareil de mesure pour indiquer 1386 mw soit 1 W

il ya des point d'interogations que sans essayer je ne pourait determiner

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Stephane: J'ai effectuer quelques modif de texte avec des elemetns plus precis. (Ps : ton nom ne m'etait pas inconu , mais je le savait pas avant ce matin et comem souvent je dort debout je realise 200 ans plus tard. ou pire ji pense 200 ans plus tard)

pour repondre encore plus precisament je pense que ce que souhaiterait arriver a faire c'est "La deformations du fond d'onde". avec un miroir deformables tel que un dm241 mais il etait hors de prix malgres une matrix de 17*17

c'est l'un des seul que j'ai put trouver de petit.

Sinon on niveaux logiciel . actuellment je pense que ca ce reaproche de l'Aol de Sbig d'apres ce que je vient de regarder a son suject mais aulieu d'avoir une plauqe qui se deplace. (qui deplacerait l'integraliter ci j'ai tous bien compris) c'est decouper en 10x10 pixels. donc je pense que c'est un system sbig qui comporterait beucoup de plaque qui serait independante .


merci de ton aide

++



Share this post


Link to post
Share on other sites
............?!?
alors là dubitatif je suis.... Tu ne parles que de retordre une image dans le bon sens, la défroisser, la déchiffoner, par informatique.... Un fer à repasser informatique en quelque sorte.
Es-tu sur de ton coup ?
Ca me chiffone de ne voir nul part une allusion au front d'onde, notion incontournable de ce genre de système..... Ou un truc du genre....Enfin, il me semble....

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'essaie de reformuler ce que j'ai compris dans la solution par logiciel :

Sans turbulence, l'image du "point" laser vu par la caméra laser dans le ciel est une tache circulaire un peu comme une image de diffraction sans anneaux.

Avec la turbulence, cette image se déforme dans tous les sens.
En la découpant en morceaux, ton logiciel sait les déplacer et les réassembler comme les pièces d'un puzzle pour régénérer l'image obtenue sans turbulence.
En même temps (ou presque), il applique les mêmes mouvements à tous les morceaux de l'image de la caméra de prise de vue.

C'est ça, Emmanuel?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
alors là dubitatif je suis.... Tu ne parles que de retordre une image dans le bon sens, la défroisser, la déchiffoner, par informatique.... Un fer à repasser informatique en quelque sorte.
Es-tu sur de ton coup ?
Ca me chiffone de ne voir nul part une allusion au front d'onde, notion incontournable de ce genre de système..... Ou un truc du genre....Enfin, il me semble....
Serge


Que puijent te repondre serge. ???

a quoi bon parler de chose qui me depasse. je ne pretend nulment connaitre le principe exacte d'une OA. et j'en connait surment rien en theorie par rapport a beaucou pd'entre vous. JE sais juste ce que ca me raporte sinon je n'aurait pas depenser plus de 2000€ de pieces detacher pour fabriquer une alimentation pour mon jouer

J'ai tous dit sur la chose.
Sur de mon cout ... j'ai eu de bon resultat jen demandr pas mieux j'ai juste evoluer dasn un laser plus costaux et j'ai eu ce que je souhaitter. ci au final ca vaut pas mieux que un truc de chez sbig parce que j'ai pas put voir un resultat de ce que il fait tempis. Le laser iras dans un musée ou il serviras pour autre chose. avant tout j'aime les experiences, et ci je me plante c'est jamais graves. on contraire c'est comem ca que on apprend.

Mais part pitier je peut pas expliquer mieux pour le moments. je veut bien des conseil pour la partie logiciel , pour le hardware pour arriver a quelque chose qui en vaut la peine. mais il faut pas me demander ci je suis sur de mon cout ou pas. ca me blaisse ce genre de chose. sinon je reste dans mon coin et je le finti en paix. et basta.

Mais aussi. je veut arriver a ce que je veut pour le moment abec les moyen du bord. et surtout avec mon idée.

mais qui ne fait rien a rien ! je me comptente juste du bonheur que j'a ia fabriquer cette engins. je suis prenneur de toute aide (schema) mais
il faut bien me comprendre (comprendre ma facon de faire).

je cherche avant tout a faire d'une image A une image B ( comem indiquer plus haut) et un peut comem tu l'indique

le problemes je n'ai aucun vocabulaire de genre de phenomene. le resultat est la . on ma pas arerter de me demander c'est quoi ce plugin dans vidéos sky. sa sert a quoi ????

j'ai parler un peut de ca a richard . je sais que vous etes sur votre fain. j'aurait dut avoir plus de resultat avant de le donner.

comem dit j'ai tout indiquer dans les poste ci dessus. de a - z

L'alusion a la frond d'onde tous i est decrit. certes avec d'autre mots mais bon.

j'aime bien la notion de fer a repasser informatique.

faut attendre c'est tout. le futur le diras.

Share this post


Link to post
Share on other sites
hello,

Joli laser je veux bien le même. mais pour faire autre chose très beau travail soigné. ça plairait bien aux laseriste ça

Pour ton idée, (Stéphane corrige moi si je dis une connerie)

En supposant que ton principe de correction logiciel fonctionne et que tu puisses par calculs reconstruire une image, il faut encore que les paramètres d'angle d'isoplanétisme et de temps de cohérence soient en concordance avec ton système.
En gros que ce que tu prends comme référence (ton laser) et l'étoile que tu images soient afféctés par la même turbulence et surtout que ton système est assez rapide pour asservir correctement (à la bonne vitesse) le traitement informatique derrière.

ça impose que ton système soit capable de faire un profil temps réel de la turbulence et de la compenser ce qui n'est pas une mince affaire
Si jamais ça marche, je connais des gens que ça risque d'intéresser.

dis nous en plus

Erick


Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Exacte Nebulium c'est 100% ca

la seul differnce c'es tque la tache du spot laser remplis casiment l'integraliter de l'icx 285

et que il ya plein de chose comem des anneaux dedans

voila

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Pour ton idée, (Stéphane corrige moi si je dis une connerie)

En supposant que ton principe de correction logiciel fonctionne et que tu puisses par calculs reconstruire une image, il faut encore que les paramètres d'angle d'isoplanétisme et de temps de cohérence soient en concordance avec ton système.
En gros que ce que tu prends comme référence (ton laser) et l'étoile que tu images soient afféctés par la même turbulence et surtout que ton système est assez rapide pour asservir correctement (à la bonne vitesse) le traitement informatique derrière.

c'est ce que je souhaite et que j'ai essayer. c'est pour ca que j'est souhaiter un laser que une camera peut voir et une autre pas ou casiment pas. c'est pour ca l'argon.

mais je

ça impose que ton système soit capable de faire un profil temps réel de la turbulence et de la compenser ce qui n'est pas une mince affaire
Si jamais ça marche, je connais des gens que ça risque d'intéresser.

dis nous en plus


===> la camera qui filme le rayon mon pc capture l'image a 24fps en passant. ca enregistre en memoire le tout ca calcul en reel time ca ce va s'efondrer a ce stade a 12fps voir 8 fps capture sur une autre camera. ca fait exactemnt ce que nebulium a decrit. juste que pour visualiser ca ira. (ca tiendras la route) mais des que tu voudras faire un avi. ca ne suit plus pas pour le moments c'est tres simple 0 frame dans la capture j'ai plus investi de temps dans ca depuit 1 moi je me suis precuper dez faire les caisse pour ne plus me faire sauter la tete. j'enregistre chaque ecart dans un enorme tableau en memoire pour i arriver


c'est pour ca que j'avait en idée de devoir fabriquer un genre d'apprentisage de la turbulence au logiciel , en utilisant ce que on appele un resaux neuronal un peut comme je 'jeu de la vie' pour ce qui connaise qui en etait le precurseur. mais cette solution n'ets que un vaste project.

emplus je suis pas sur du tout de mon cout sur cela car je pense pas que la turbulence peut etres repetitive. mais ci le reseaux n'est pas une solution alors niveaux software c'est 'Je sais pas pour le moment comment faire '


une autre vague d'idée etait d'utiliser 2 pc mais comment laisser le pc 1 lire la memoire du pc 2 sans consommer le cpu du 1 sur le cpu du 2 ??

sur un Bi Proc peut etres mais ca je sais pas programmer un bi-proc avec ce genre de fonctions surtout que je suis meme pas sur que windows le fait bien.

entous cars un Quad core ne suffit pas alors encore moin un portable

[Ce message a été modifié par Anonymous (Édité le 25-06-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Imaginez un certain nombre de pièces d'un puzzle représentant l'image déformée d'une étoile ou d'une planète par la turbulence.

Le laser peut servir à 2 choses :
- faire l'apprentissage de la turbulence en définissant la bonne transformation (mode_1, mode_2, ..., mode_n) à appliquer à une pièce du puzzle,
- détecter le mode à appliquer en fonctionnement normal.

Cette approche logicielle correspond à l'architecture dite du tableau noir (blackboard system) utilisée en intelligence artificielle.
A mon avis ton approche logicielle est très intéressante si tu réussis à la rendre "temps réel".

A mon avis, il te faut séparer apprentissage et fonctionnement normal pour nous communiquer ton approche bien originale de l'optique adaptative.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je comprends pas bien MS, il ne peut y avoir d'apprentissage avec la turbulence, ça ne peut être que du temps réél.
c'est lié au temps de cohérence qui est très court.

pour exemple en gros

A Hawai au Mauna Kea c'est en gros 3ms
Paranal, 3ms
la palma 7ms
Dôme C environ 8ms

c'est la vitesse de "changement" de la turbulence, il faut donc être capable de réagir à une vitesse superieure. ou alors j'ai louppé un truc dans le système.

Erick bondoux

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Bon sur ca moi je peut pas repondre

Mais j'avait espoire que on pouvait eventuellement la predire
et effectivment grace a un aprentissage. ce qui ferait gagner des point de vitesse.

Entours cars a aprt essayer je ne pourait pas i repondre.

Merci pour votre aide a ce suject

Share this post


Link to post
Share on other sites
observe la turbu sur une étoile à fort grossissement , car sinon, comment tu comptes agir sur un phénomène que tu connais pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Constructor je comrpend pas du tout la question ?????

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
MS je doit faire quoi en clair quand tu dit

A mon avis, il te faut séparer apprentissage et fonctionnement normal pour nous communiquer ton approche bien originale de l'optique adaptative.

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Ok donc un system d'aprentisage ca irait pas ...

Je prend note . 1 voit contre

Mais et tu sur que ca peut pas soulager l'informatique ??
dans le sens un peut entisiper la deformation ?


LE fait d'agir plus vite que la turbu c'est pas de l'aprentisage (ci on vuet) ???

J'ai l'impression que lenticipation que vous me parler plus haut correspond pour moi a une genre de prediction. ??

Et dans ce cars la la prediction c'est pas dut a un aprentissage ??


[Ce message a été modifié par Anonymous (Édité le 25-06-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 voix contre ! Erick dit pareil, tu peux rien anticiper , la turbu n'est que mouvance aléatoire permanente, regardes comme j'ai fait si souvent une étoile à fort grossissement sur un écran tv avec un téléscope d'assez fort diamètre , c'est pire encore, avec une caméra à 24 i/S .
Même 3 voix contre car je peux ajouter Stéphane Guisard ,les pros font leur système en temps réel.
Tous ceux qui connaissent la turbu pensent comme ça...

[Ce message a été modifié par constructor (Édité le 25-06-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Ok merci AUmoin je perdrait pas de temps avec un truc hyper compliquer qui ne mene a rien

Alors comment il anticipe vu que dans un post suivant il me semble que 'on indiqunet que il anticipe ?????

===>"c'est la vitesse de "changement" de la turbulence, il faut donc être capable de réagir à une vitesse superieure. ou alors j'ai louppé un truc dans le système.

Dans le commentaire de nomilium QUi resume a la perfection ce que je fait (je parle que de la theorie). qui est un traitment en X et Y . au final ca ce raproche de quelle theorie ??? ( Frond d'onde , Optoqie adaptative , Tilt ????)


Ci a ca imaginons le rajoutent l'axe Z (en sachant que la j'ai pas le choix du miroir deformable) c'est quoi ???

MErci

[Ce message a été modifié par Anonymous (Édité le 25-06-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
La turbu malgré tout , ça s'étudie,et ce n'est pas perdre son temps, déja la turbu est trés différente selon que tu observes dans un instrument de 100mm ou que tu utulises un bien plus grand diamètre.
Dans un petit diamètre l'étoile est dévié en tout sens en gardant une forme cohérente et un même diamètre, ce qui pourrait rendre trés éfficace un système tel le sibg AOL ? qui agit sur deux axes XY seulement , dans ce cas d'ailleur l'utilisation d'un laser peut-il être un plus , pas sur du tout?
Dans un grand diamètre l'image n'est plus cohérente , cependant le pic central d'energie de l'étoile apparait plus stable, mais ça forme explose en tout sens dans une intensité également variable, cela vient justement du grand diamètre du scope , le front d'onde devient multiple comme si pluieurs lentilles à côté les unes des autre se déformait,une seule lentille virtuel ( de la couche turbulante) défini par son diamètre maximum une donné exploitable quand au meilleur diamètre utilisable , petit les soirs de turbu forte , et plu grand quand la turbu devient faible.C

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
tu repond pas vraiment a mes question. mais j'ai tres bien compris l'importance de bien connaitre la turbu. je suis dacord avec ca .

d'ailleurs je t'en remercie, car je serait partie dans une aproche eroner sur un enventuel aprentissage


Mais je fait plus dans la theorie que le system Sbig.

Relie ce que nebulium a ecrit

J'essaie de reformuler ce que j'ai compris dans la solution par logiciel :
Sans turbulence, l'image du "point" laser vu par la caméra laser dans le ciel est une tache circulaire un peu comme une image de diffraction sans anneaux.

Avec la turbulence, cette image se déforme dans tous les sens.
En la découpant en morceaux, ton logiciel sait les déplacer et les réassembler comme les pièces d'un puzzle pour régénérer l'image obtenue sans turbulence.
En même temps (ou presque), il applique les mêmes mouvements à tous les morceaux de l'image de la caméra de prise de vue.

Comment appele tu ce proceder qui es tdecrit . ?? Tilt . Optique adaptative. corection du Frond d'onde .

merci

[Ce message a été modifié par Anonymous (Édité le 25-06-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this