Colmic

Member
  • Content count

    4090
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3
  • Country

    France

Posts posted by Colmic


  1. Il y a 6 heures, wouellet a dit :

    Je viens de lire vos commentaires car nous débattons le même problème et on m,a toujours dit qu'il fallait déduire 1mm de backfocus lorsque j,ai des filtres de 2mm. Le calculateur que SBIG fourni démontre practiquement la même chose et je viens de recevoir ma suggestion d'installation de QHY et eux aussi raccourcissent de 1mm mon train de backfocus pour ma future installation. J'espère que ces 2 compagnies de caméras ne se trompent pas car j'ai un adaptateur de Precise Parts en production pour 225$. Avez-vous une explication? Qui dit vrai?

     

    Pour 2 fois moins cher, il te suffisait de passer par Skyméca :) Et en plus tu faisais bosser un français...

    Si tu pars sur un BF à atteindre de 59.1mm, alors tu dois rajouter 1/3 de l'épaisseur de ton filtre Astrodon.

    Le BF a atteindre devient donc 60.1mm (si tant est que tes filtres font 3mm) et tu retires le filtre de l'équation.

     

    Donc là il va te manquer 2mm pour le coup. 2 spacers de 1mm sur la caméra et c'est joué.

    Normalement yen a de livrés avec la caméra.

     

     

     

     

     

     


  2. il y a 3 minutes, PhilouB a dit :

    hooo mon dieu, j'ai peur !!! :D:D:D 

    Parceque 2 microns de flexion, cela provoque du tilt sur un capteur de 36x36, pardi !!! ;):):):):):)

    Pour faire des essais de crémaillère, on place un comparateur, et on accroche un pacte d'eau en bout, et on constate le résultat !!!  (pas de smiley) !!!

     

    On est d'accord que 2µ c'est 0.002mm, 2 millièmes de mm.

    Je connais pas une seule crémaillère, PO, ou quoi que ce soit, qui ne fléchisse pas de 2µ voire même plus que ça, même un FLI Atlas ça fléchit de plus de 2µ.

    Prochain post tu vas passer à 8 smileys ?

     

    il y a 7 minutes, PhilouB a dit :

    Pour faire des essais de crémaillère, on place un comparateur, et on accroche un pacte d'eau en bout, et on constate le résultat !!!  (pas de smiley) !!!

     

    Pack de 6 ou pack de 12 ?

    • Like 2

  3. il y a 1 minute, Thierry Legault a dit :

    déjà, je vois que ton flat est monochrome alors que le sien est en couleurs : la première question que je poserais est : débayerise-t-il correctement ? Une mauvaise debayerisation suivie d'une réduction de taille peut conduire à ce genre de trame.

     

    Je me suis aussi posé cette question, on est d'accord qu'on retire les flats (et les darks et bias) aux brutes avant la débayérisation ?

    En tout cas sous SiriL, la débayérisation se fait après.

    • Like 1

  4. il y a 51 minutes, Thierry Legault a dit :

    PS : mets un capteur 24x36 ou même APS-C sur ta lunette à la place de ta 183, et refais ta manip de constante arbitraire, juste pour voir xD

     

    Thierry, pendant qu'on te tient :)

     

    Plusieurs questions ont été posées au sujet des flats et bias, ici ou là, et j'aimerais ton avis.

     

    Question 1.

    Depuis quelques temps je propose de faire non pas des bias, mais des darks de flats, car beaucoup d'écrans à flat basés sur le principe de la feuille électroluminescente au phosphore (genre les Gerd Neuman) provoquent un scintillement énorme dès qu'ils ne sont pas à 100%

    Par conséquent pour lisser la trame induite par le scintillement de l'écran, je fais des poses de 2 ou 3s pour mes flats.

    C'est pour cette raison que j'ai changé les scripts de pré-traitement de SiriL en remplaçant le (image_flat) - bias (image_bias) par (image_flat) - dark (image_bias).

    Sur des temps de pose très courts, la commande -dark revient au même que la commande -bias, est-ce qu'on est d'accord ?

    Sur des temps de pose longs (quelques secondes) ça permet de soustraire le dark de flat.

    Est-ce que ça te paraît correct ?

     

    Question 2.

    Un astram sur le forum d'en face est soumis à un problème insoluble.

    Il récupère ceci sur ses images de flats :

     

    Flat_500ms_Bin1_gain100_20210119-000334_

     

    que le flat soit fait à 1/100s comme à 3 secondes de pose, la trame visible ne change pas.

    Est-ce que ça pourrait être la caméra qui provoque cette trame (ASI2600MC) ?

    Sur la mienne je ne récupère pas cette trame :

     

    2021-01-20T12_24_52.thumb.png.6bed4ea95f

     

    Merci d'avance pour tes éclaircissemets :)


  5. Le 11/09/2020 à 13:00, teko38 a dit :

    Finalement j’ai trouvé une réponse ici

    https://www.webastro.net/forums/topic/166799-tutoriel-pour-le-traitement-complet-dune-image-avec-les-scripts-siril/?do=findComment&comment=2578133

    entre 10 et 100 images d'OFFSET (toujours des RAW ou des FITs, prises dans le noir absolu et au même temps de pose, ISO ou GAIN que les FLATS)

        Avec les capteurs CMOS, la notion d'offsets n'a plus beaucoup de sens, car généralement ces offsets sont très propres.

        Ce qu'on appelle ici OFFSETS sont en réalité des DARKS de FLATS (même temps de pose que les FLATS et dans le noir absolu) et sont utiles dans le cas de flats à temps de pose assez long (plusieurs secondes).

     

    ;)

     

    Quelques compléments d'information :

     

    - avec des CCD on devait absolument faire des bias, notamment parce qu'il était souvent nécessaire de faire une optimisation du dark ou une carte des pixels chauds. Dans ce cas, on devait faire (brute - bias) - (dark - bias / optimisé)

    - avec les CMOS (notamment ceux qui ont de l'ampglow) l'optimisation du dark est souvent contre-indiquée.

     

    Par conséquent pour le retrait du dark : (brute - bias) - (dark - bias) revient à brute - dark puisque le bias est contenu dans les 2 images et s'annule.

     

    Il ne reste que le cas du flat dans lequel le bias est toujours intéressant.

     

    Comme je le mentionne dans mon tuto, j'ai remplacé dans le script SiriL officiel la notion de flat - bias par la notion de flat - dark qui a l'avantage de marcher à tous les coups, que vous fassiez des flats à court temps de pose (quelques 1/0s) ou long temps de pose (plus d'une seconde).

    Par conséquent il est plus utile de faire vos bias au même temps de pose que les flats, comme ça vous êtes sûrs que ça marche à tous les coups.

    Moi, à cause de mon écran à flat qui scintille quand je baisse sa luminosité, je suis obligé de lisser ce scintillement par un temps de pose du flat assez long, entre 2 et 3 secondes, avec l'écran au mini de sa luminosité.

    En 3 secondes de pose, le flat commence à choper des points chauds, donc un dark de flat est utile.

     

    Voilà ma rélfexion, elle est raccord avec @Cyril Richard qui a validé l'utilisation du flat - dark dans les scripts officiels de SiriL.

     

    Pour conclure :

    - faites vos darks au même temps de pose, gain (ou ISO) et température que vos brutes

    - faites vos darks de flats (ou bias) au même temps de pose, gain (ou ISO) et température que vos flats

    • Like 1

  6. Il y a 22 heures, messier63 a dit :

    Tu veux dire que Sirilic permet de trier les images avant de lancer le script de prétraitement sous Siril?

     

    Il y a 22 heures, Astrophoto_49 a dit :

    Oui tu sélectionnes les valeurs de tri (par ex. 90% rondeur, ou 75% rondeur, ou 90% meilleur FWHM, etc.), que tu mixes le cas échéant (mais là j'ignore dans quel ordre il procède : sûrement de gauche à droite parmi les options de tri) et le traitement se lance. C'est très simple. L'équivalent de ce que propose Colmic, mais juste en cochant des cases.

     

    Non il ne permet pas de trier les images avant le pré-traitement. Il le fait après l'alignement des images et juste avant l'empilement.

    SiriliC c'est juste un éditeur de scripts pour SiriL.

    En gros tu coches des cases et SiriliC te construit le script avec ce que tu lui as demandé.

     

    Maintenant au premier abord SiriliC c'est assez complexe à utiliser, et c'est pour ça que je préfère proposer des scripts tout faits aux utilisateurs.


  7. Il y a 13 heures, Vincent-FA a dit :
    • wfwhm est la weighted FWHM, la FWHM pondérée par le niveau du fond de ciel, ça permet de virer les images où il y a des nuages ou une mauvaise FWHM à la fois.
    • quality c'est disponible qu'avec les registrations planétaires ou motif, parce qu'elles n'ont pas de fwhm
    • included c'est pour les sélections manuelles d'images, ça garde que celle qui n'ont pas été exclues à la main

     

    Merci Vincent :)


  8. Bref tout ça pour dire @messier63 :

    que tu peux prendre au choix la valeur de FWHM pour la moins bonne image à conserver, ou un pourcentage des meilleures images.

    Les 2 méthodes ont leurs avantages et inconvénients.

    Dans le cas du pourcentage, il te gardera systématiquement les 90% meilleures images, même si les 10% rejetées sont parfaites sur un bon soir.

    Dans le cas de la valeur de FWHM, c'est que certains soirs, le script risque de tout te rejeter si la nuit était mauvaise. Tu devras alors adapter le script en fonction des soirs.

    Sinon tu peux te faire plusieurs scripts avec des valeurs de FWHM différentes : par exemple un script avec 2.5", un autre avec 2" et un pour les pires soirs avec 3".

     

    Donc soit :

    stack r_pp_brute rej 3 3 -norm=addscale -filter-fwhm=2.5 -filter-round=0.9 -out=../resultat

     

    soit :

    stack r_pp_brute rej 3 3 -norm=addscale -filter-fwhm=90% -filter-round=90% -out=../resultat

     

    Et idem pour la rondeur des étoiles, critère que je trouve très pertinent pour virer les défauts de suivi par exemple.

    Reste à voir si le critère quality par exemple est intéressant.


  9. Question pour @Cyril Richard :

     

    Citation

    Les meilleures images de la séquence peuvent être empilées en utilisant les arguments de filtrage.

    Le filtrage utilise des données de repérage, soit avec une valeur pour la dernière image à prendre en fonction du type de données utilisées (entre 0 et 1 pour la rondeur et la qualité) soit un pourcentage des meilleures images à conserver si le nombre est suivi d'un signe% .

     

    Il est également possible d'utiliser des images sélectionnées manuellement, soit auparavant à partir de l'interface graphique, soit avec les commandes de sélection ou de désélection.

    Si plusieurs filtres sont ajoutés à la commande, seules les images qui passent tous les filtres seront empilées. Il n'y a donc pas d'ordre. Si un filtre est mal déclaré, car il n'a pas de données d'enregistrement ou un seuil trop bas, rien ne sera empilé.

     

    Est-ce à dire que je peux mettre une valeur de FWHM pour la dernière image à prendre en compte ?

    Par exemple :

    stack r_pp_brute rej 3 3 -norm=addscale -filter-fwhm=2.7 -filter-round=0.9 -out=../resultat

     

    EDIT2 j'ai ma réponse, ça marche !!

     

    12:40:50: Utilisation du filtre de FWHM (inférieure à 2.700000)
    12:40:50: Utilisation du filtre de rondeur des étoiles (supérieure 0.900000)
    12:40:50: Traitement des images de la séquence avec une FWHM inférieure ou égale à 2.7 (35), traitement des images de la séquence avec une rondeur supérieure ou égale à 0.9 (27), pour un total d'images traitées de 24)

     

    EDIT : et je rajoute une autre question : peux-tu expliquer ce que font les différents filtres [-filter-fwhm=value[%]] [-filter-wfwhm=value[%]] [-filter-round=value[%]] [-filter-quality=value[%]] [-filter-incl[uded]]

    Rondeur et FWHM j'ai compris, mais quality, wfwhm et included ça fait quoi exactement ?

    Merci.


  10. Il y a 15 heures, peppuccio a dit :

    rien de plus simple, tu édites le script avec un simple éditeur de texte et tu mets en commentaire la dernière partie du script.

     

    Il y a 15 heures, messier63 a dit :

    ah pas mal.

    merci

     

    Tu édites le script "Couleur_pretraitement.ssf" qui se trouve dans le dossier Scripts de SiriL.

     

     Et tu remplaces

    #Empilement des brutes calibrées
    stack r_pp_brute rej 3 3 -norm=addscale -out=../resultat

     

    par

    #Empilement des brutes calibrées
    stack r_pp_brute rej 3 3 -norm=addscale -filter-fwhm=90% -filter-round=90% -out=../resultat

     

    Ici j'ai pris 90% des meilleurs images sur leur FWHM et 90% des meilleures images sur la rondeur des étoiles (il y a d'autres critères mais ce sont les 2 que j'utilise personnellement).

    EDIT : j'ai dit de la merde dans ce qui suit, voir ma réponse d'après :

    Tu peux mettre le pourcentage que tu veux, mais tu ne peux pas dire "je veux garder toutes les images inférieures à 2" de FWHM par exemple".

    Parce que le script ne sait pas à quelle valeur de FWHM sont tes étoiles à l'avance, c''est à la phase d'alignement qu'il le sait seulement (d'où les valeurs qu'il indique ici) :

     

    12:12:26: 812 paires correspondantes.
    12:12:26: Pts OK :         0.998
    12:12:26: échelleX :       1.000
    12:12:26: échelleY :       1.000
    12:12:26: échelle :        1.000
    12:12:26: rotation :   -0.002 deg
    12:12:26: dx :          -5.40 px
    12:12:26: dy :          +5.88 px
    12:12:26: FWHMx :        2.41 "
    12:12:26: FWHMy :        2.18 "

    12:12:26: 872 étoiles trouvées dans l'image 15, canal #1
    12:12:26: Correspondance des étoiles dans l'image 15 : finie

     

    Ensuite lors de la phase d'empilement :

     

    12:12:28: Total : 0 en échec, 40 alignées.
    12:12:28: #Empilement des brutes calibrées
    12:12:28: Exécution de la commande : stack
    12:12:28: Lecture du fichier FITS : r_pp_brute_00019.fits, 3 canal(aux), 6248x4176 pixels
    12:12:29: Lecture du fichier FITS : r_pp_brute_00019.fits, 3 canal(aux), 6248x4176 pixels
    12:12:29: Empile la séquence r_pp_brute_
    12:12:29: Utilisation du filtre de FWHM (inférieure à 2.761500)
    12:12:29: Utilisation du filtre de rondeur des étoiles (supérieure 0.888936)
    12:12:29: Traitement des images de la séquence avec une FWHM inférieure ou égale à 2.7615 (36), traitement des images de la séquence avec une rondeur supérieure ou égale à 0.888936 (37), pour un total d'images traitées de 34)

    12:12:29: Le résultat de l'empilement sera stocké au format 32 bits
    12:12:29: Calcul de la normalisation...
    12:12:29: Avec les limites actuelles de la mémoire et du thread (8), vous pouvez utiliser jusqu'à 8 thread(s) pour la normalisation de la séquence
    12:12:29: Lecture du fichier FITS : r_pp_brute_00019.fits, 3 canal(aux), 6248x4176 pixels
    12:12:33: Lecture du fichier FITS : r_pp_brute_00013.fits, 3 canal(aux), 6248x4176 pixels
    12:12:33: Lecture du fichier FITS : r_pp_brute_00017.fits, 3 canal(aux), 6248x4176 pixels

     

    Et :

    12:13:35: Intégration de 34 images :
    12:13:35: Combinaison ............... moyenne
    12:13:35: Normalisation ............. additive + mise à l'échelle
    12:13:35: Rejet des pixels .......... Winsorized sigma clipping
    12:13:35: Paramètres de rejet ....... bas=3.000 haut=3.000

     

    Il te dit que sur les 40 images alignées, il en a effectivement conservé 34 pour l'empilement.

    Chez moi ça marche :)

     

    • Thanks 1

  11. Ah une autre remarque : si tu comptes monter (comme je le vois sur la photo) un convertisseur 12V/220V il va te falloir dimensionner tes câbles d'alimentation bien au-dessus que ce que tu as mis là.

    En règle générale, on dit 5A par mm2.

    Tu montes un convertisseur de 500W par exemple, ce qui n'est pas énorme en soi. 500W sous 220V c'est rien.

    Mais 500W sur la partie en 12V c'est plus la même chose, on est déjà à 42A.

    En entrée tu dois donc avoir des câbles d'au moins 8mm2. En gros le même dimensionnement que les câbles du DALY.

     

    • Like 1

  12. il y a 2 minutes, Pascal C03 a dit :

    Cela attendra encore un peu pour une réalisation... Il faut savoir quel sera mon besoin réel en Ah.

     

    Ce que je peux en dire concrètement :

    - le montage avec les accus carrés mentionnés ici est clairement le plus simple à réaliser, parce que ma version à 24 accus n'est pas à la portée de tout le monde ;

    - ici c'est un simple 4S tout bête et en plus il n'y a rien à souder, les accus sont équipés de taraudages pour y monter des vis et des cosses à sertir ;

    - chez Ali faut faire le bon choix des accus, ya tellement de marques différentes que c'est pas évident de s'y retrouver, faut prendre du temps pour lire les avis de chacun, mais attention ya souvent de faux avis, pas facile...

     

    En bref, le mieux et le plus simple c'est le contrepoids de 50Ah, d'environ 6.5kg, facile à cabler, autonomie largement suffisante pour un setup complet sans le PC (pour ça vive l'ASiair :) )

     

    A noter qu'on n'a pas forcément besoin d'un BMS de 100A, sauf si on monte un convertisseur 12V/220V en sortie pour alimenter le PC.

    Dans mon contrepoids j'ai un BMS de 25A parce que yavait pas plus petit lol !

     

    Il y a 15 heures, Visunature a dit :

    Carte BMS câblée, alimentée ...

     

    Une remarque importante ici : Les BMS DALY sont donnés pour une tension de coupure à 2.2V +- 0.05V (et la tension de libération est de 2.7V).

    Or, la plupart des accus LiFePo4 de 3.2v sont donnés pour une tension mini à 2.50V, sous laquelle on met en grand danger l'accu (qui ne doivent sous aucun prétexte être déchargés totalement sous peine de mort).

    J'avais commencé par acheter un DALY et au final j'en ai pris un second qui lui coupe bien à 2.50V (mais qui n'existe pas en charge séparée).

    Je te conseille de bien vérifier ce point de ton côté.

    • Like 2

  13. Il y a 8 heures, Pascal C03 a dit :

    Je réfléchis à une enveloppe version cylindrique percée... Histoire de remplacer tout bêtement les contrepoids.

     

    Il y a 6 heures, Chris277 a dit :

    Sur le forum d'en face, il y un brico bien développé dans ce sens à partir d'impression 3D. Ils utilisent des éléments cylindriques, type piles, et plus facile pour la mise en forme. C'est une très bonne idée !!

     

    Ben oui c'est ici : https://www.webastro.net/forums/topic/185745-projet-collaboratif-réaliser-un-contrepoids-batterie/

     

    J'ai 3 versions du contrepoids :

    - modèle Tiny de 13Ah tout petit (convient à une StarAdventurer par exemple)

    - modèle de base de 35Ah (celui que je me suis fait avec lequel je gère mon ASiair pro et tout le setup derrière)

    - modèle Fat-Boy de 50Ah qu'on peut pousser à 90Ah (utilise les mêmes accus qu'ici soit en 50 soit en 90Ah)

     

    Les accus que j'ai trouvés sur Ali sont bien moins chers que ceux mentionnés ici, peut-être que leur qualité est moins bonne, mais en tout cas j'en ai pas pour 700 euros, mais environ 180 euros le contrepoids complet de 50Ah.

    Celui que je me suis fait m'est revenu à 150 euros en gros tout compris avec le chargeur (faut le préciser) pour 35ah réels (j'ai testé chaque accu individuellement avec cycle charge/décharge/charge ce qui m'a permis de les appairer entre eux).

     

     

    • Like 2

  14. il y a 10 minutes, messier63 a dit :

    Effectivement colmic, si un script avant prétraitement pouvais sélectionner les brutes en dessous de 2,5" par exemple ce serait top 😁

     

    Non c'est après pré-traitement qu'on fait ça, au moment de l'empilement.

    Il a raison Cyril, tu fais tourner le script une première fois, et ensuite tu refais un empilement en manuel (en chargeant l'avant-dernière séquence r_pp_brutes.seq qui se trouve dans le dossier Process) avec cette fois les options de sélection des meilleures FWHM et rondeur.

     

    C'est ici :

    image.png.e60b968c41cbba483d709ced23046a00.png

     

    @Cyril Richard ça peut se scripter ça ?


  15. Il y a 22 heures, Cyril Richard a dit :

    Je te conseille d'aller lire le très bon tuto de @Colmic

     

    Nan j'en parle pas dans le tuto.

    D'ailleurs est-ce qu'on sait scripter un empilement avec conservation des xx% meilleures FWHM et rondeur par exemple ?

    Ca serait intéressant que je rajoute un script là-dessus.


  16. Par exemple :

    On pilote notre setup qui se trouve en Espagne depuis un autre PC ou ma tablette perso depuis la France, avec une prise à distance de l'Eagle par un Teamviewer ou autre.

    Et c'est l'Eagle qui sur place pilote le tout, monture, caméras, focusers etc..

    • Like 1