Colmic

Member
  • Content count

    3320
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3
  • Country

    France

Posts posted by Colmic


  1. Salut la roumaine !

    Bon alors t'as acheté l'ASiair ?

    L'EAF fonctionne très bien dessus depuis déjà 2 versions, t'as quelques métros de retard apparemment :)

    La dernière version en date est sortie le 16 octobre, mais je l'ai pas encore testée celle-là.

    image.png.1353458ce0868a243bfb459dec73d49a.png


  2. il y a 34 minutes, messier63 a dit :

    Très bien pour la majorité mais dès 2000 mm de focale je vois vraiment pas l’intérêt de ces capteurs ou alors j'ai vraiment rein compris.

     

    Ben, c'est pas d'hier qu'on vous dit qu'il va falloir passer à des focales plus petites :)

    Encombrement, poids, plaisir/emmerdement.

    Evidemment, si vous vous accrochez à vos SC comme une moule sur son rocher :D

     

    Moi ça me va bien cette évolution...

    Bientôt avec les pixels à 1µ, on fera des images à 1" d'arc d'échantillonnage sur un téléobjectif de 200/2.8 :D

    • Like 1
    • Love 1
    • Haha 3

  3. Salut Elie,

    j'ai le ZWO EAF depuis fin juin et j'en suis super-content.

    Avant j'avais le Robofocus Lakeside (avec raquette de commande + mémorisation + capteur de température + gestion de la MAP en fonction de la température), d'ailleurs je le vends si ça t'intéresse.

    Toutes les infos ici : http://www.lakeside-astro.com/

    Et ici : http://albanbernard.fr/2012/03/lakeside-astro-motorfocus-system-compatible-a-100-ascom/

     

    Je suis passé au ZWO uniquement parce que j'ai investi dans l'ASiair et que seuls les accessoires ZWO sont compatibles avec.

    Mais j'étais très content de mon Lakeside.

     

    S'il t'intéresse, un petit MP :)

     

    • Like 1

  4. il y a 19 minutes, Roch a dit :

    Le mode intervallomètre est très pratique. Seul bémol, la navigation dans ce mode est assez lente... Et en sortir pour repasser dans un mode plus pratique pour refaire la map par exempke est un peu longuet.

    Néanmoins je recommande de l'acheter, ça évite les fils et leurs problèmes ;)

     

    Perso je n'ai pas trop aimé l'appli. J'avais décidé d'investir dans un Grip (Neewer pour ne pas le nommer) fourni avec télécommande radio.

    Ca coûte 70 euros et ça comprend :

    - le grip en lui-même permettant de loger 2 batteries

    - un jeu de 2 batteries supplémentaires

    - une télécommande radio / intervallomètre qui fonctionne jusqu'à 50 mètres

     

    Les 2 batteries permettent au boîtier de tenir une nuit d'imagerie complète, pendant que l'autre jeu de batteries est en charge.

    La télécommande sans fil est très pratique, elle fait intervallomètre, elle est toute minuscule.

     

    Ici : https://www.amazon.fr/Neewer-Remplacement-Batterie-Vertical-Verrouillage/dp/B01MRIG87U/ref=sr_1_3?keywords=sony+a7s&qid=1570182283&s=photo&sr=1-3


  5. Salut Gégé,

     

    tu peux utiliser les 2 en fait, c'est ce que je fais avec mon ASiair.

    Skysafari est compatible avec le boîtier de l'ASiair, en Wi-Fi.

    Moi j'ai toujours les 2 applications d'ouvertes sur ma tablette et je switche de l'une à l'autre.

     

    Comme dit plus haut, le logiciel de l'ASiair peut pointer n'importe quel objet Messier, NGC ou IC.

    Mais quand tu as un objet qui n'est pas dans cette liste (les VdB ou les LdN par exemple), là je passe sur Skysafari pour les pointer.

    Idem pour les étoiles, c'est un peu ce qui manque dans l'App de l'ASiair, ils pourraient rajouter les étoiles principales, histoire de les pointer pour faire la MAP par exemple, ou pour vérifier que la monture pointe au centre.

     

    Bref, l'ASiair est autonome, mais j'aime bien quand même pointer mes objets avec Skysafari, ça me permet de faire le cadrage etc..

     

    Pour ta dernière question : non aucun logiciel supplémentaire n'est nécessaire.


  6. Il y a 1 heure, Bradisback a dit :

    Pas que je sois allergique à QHY ou ASI, mais j'ai été hyper content de ma G3-11000 (jamais de soucis hardware ou software/Drivers), bref je préfèrerais rester chez eux...

     

    Bah si t'es prêt à payer le double :)

    A mon avis le même capteur chez Moravian, ça va faire une caméra proche des 8000 euros.


  7. Il y a 18 heures, messier63 a dit :

    Attendre quelques mois le 7SIII  peut être plus sage serait-il…   ;-)

     

    Le 7SIII sera au minimum à 3000 euros, peut-être même 3500 euros, à sa sortie.

    Alors oui, le capteur sera sans doute aussi sensible sinon plus sensible avec à n'en pas douter des pixels plus petits. 

    Mais alors le prix va en calmer plus d'un.

    Annonce prévue vers novembre 2019.

     

    Un A7S d'occase, ça se négocie sous les 1000 euros de nos jours.

    • Like 1

  8. il y a 29 minutes, Malik a dit :

    Non moi ce qui m’intéresse c’est que puis je obtenir comme détails dans les bras spiraux d une petite galaxie, ou dans les petits piliers d une nébuleuses.

     

    Oui.

    C'est pour cela que moi je préfère raisonner en terme de palliers de résolution.

     

    Je pense qu'il existe des palliers et pour passer d'un pallier à un autre, seul le diamètre compte (et la focale qui en découle pour résoudre l'objet).

     

    Par exemple : M31

     

    Objectif 135mm  : pas de détail particulier dans la galaxie, on voit bien les bras

    M31-A7S-Final.jpg

     

    FSQ106 et A7S : on commence à deviner les plus grosses étoiles individuelles de M31

    M31FSQ106-304x30s-3200iso-14082018_siril

     

    FSQ106 et ASI183 : on voit les grosses étoiles individuelles plus qu'on ne les devine

    M31_10x90s_gain25.jpg

     

    A ce stade, un 200mm ne fera pas forcément mieux.

     

    Maintenant si je passe au C11 (image de Christian) + KAF3200 : on détaille induviduellement les étoiles de NGC206

    n206.jpg

     

    A ce stade, pas de nouveau pallier notoire à attendre jusqu'à un diamètre de 600mm ou 1000mm pour commencer à faire de la photométrie sur les céphéides de M31 et calculer la distance avec la constante de Hubble

     

    Image au T1000 de Caussols, par Serge : on voit toutes les étoiles individuelles de M31

    NGC_206_RSB_+_DECONV_FB.jpg

    • Like 3

  9. il y a 21 minutes, Malik a dit :

    pour moi la comparaison est intéressante, le but étant de mettre en évidence l’intérêt d’un gros Setup lourd coûteux et difficile à mettre en œuvre Vs un truc mobile plus facile à exécuter et moins onéreux.

     

    Pour moi le prix n'entre pas en ligne de compte.

    Déjà parce qu'on parle de passion.

    D'autre part parce que le setup léger ne sera pas forcément moins cher.

     

    dans mon cas, certes la caméra est moins chère, de même que peut-être la monture, mais l'optique (FSQ) doit être à la hauteur pour remplir les conditions, sinon la comparaison s'effondre.


  10.  

    Il y a 5 heures, T450 a dit :

    Hier, j'ai voulu vérifier que le diamètre donnait des images plus piquées à échantillonnage égal. C'était finalement assez simple, il m'a suffit de diaphragmer mon tube à 100mm!

    Surprise, les images sont plus piquées à 100mm qu'à 250mm. On peut même dire que je n'ai jamais eu des images aussi piquées!?!

     

    Et encore, tu as comparé le même instrument avec un diaphragme.

     

    Tu auras des résultats encore plus disparates si tu compares

    - un C11 avec tous ses défauts intrinsèques (lame, qualité de l'ensemble optique, collimation, etc..) + le réducteur qui ajoute encore des défauts

    - une APO de 100 avec toutes ses qualités intrinsèques, un strehl qui approche les 100%, sa meilleure tenue à la turbulence (du coup la tâche de diffraction s'étale un peu moins avec le temps de pose) etc..

     

    Au final, vous pourrez tourner la question dans tous les sens, on en reviendra toujours à mon précepte de base :

    Plaisir.

    Emmerdement.

    A chacun de placer ses curseurs.

    :D

     

    il y a 13 minutes, Malik a dit :

    Edit : cette réflexion est la mienne, avec mes contraintes personnelles. Celui qui recherche le CP en haute résolution et qui a l’espace et les moyens pour un poste fixe. Ce n’est pas 10 marches qu’il devra gravir mais peut être 5 voir moins.

     

    Amen :)


  11. Merci @jean dijon pour ces infos intéressantes.

    Pourrais-tu refaire tourner ton modèle en prenant ces paramètres :

    - C11 280-F/7 + pixels 6.8µ

    - FSQ 106-F/5 + pixels 2.4µ

     

    D'abord avec un seeing autour de 3" d'arc (ce que j'ai dans la Drôme dans le meilleur des cas, flanc de montagne oblige), puis avec un seeing de 1.8" (ce que Christian a régulièrement chez lui).

     

    On considèrera les QE des 2 capteurs identiques même si le Kaf3200 est quand même plus sensible que l'IMX183 :)

     

    Merci d'avance.

     


  12. il y a 33 minutes, Alef a dit :

    Les images de @Colmic sont quand même assez impressionnantes en résolution, de mémoire combien de poses as tu additionné pour arriver à ce résultat ?

     

    Merci :)

    Si tu cliques sur les images pour avoir les full, tu as toutes les infos dans le nom du fichier :

    2 heures pour M101 en poses de 120s

    1h12 pour NGC4725 en poses de 60s

    1h18 pour M33 en poses de 180s

    2 heures pour NGC6888 en Ha6nm en poses de 180s

     

    Donc on n'est pas non plus sur des poses conséquentes, mais encore une fois, moi c'est le rapport plaisir/emmerdement, donc jamais j'irai poser plus d'une nuit complète sur un objet.

    Mon record personnel ça doit être 5 heures grand max :D

     

    il y a 40 minutes, mathieu80 a dit :

    d’apres les Reponses les plus pertinentes apportées dans ce fil de discussion il semblerait quand même :

    1- que le diamètre (indépendamment du f/d et de l’ech) apporte du flux et donc un meilleur rsb et donc permet de poser moins longtemps 

     

    2- que le diametre apporte plus de détails à echantillonage égal (ce que j’ai encore du mal à concevoir étant donné que la turbulence limite quoiqu’il en soit les détails et que le pouvoir de résolution d’une lunette semble donc suffisant  en longue pose)

     

    La 1. n'est pas réellement un problème. Tu poses plus longtemps, ok. Et ceci est surtout valable en narrowband, d'ailleurs à l'avenir je shooterai à F/3.6 en narrowband pour éviter des poses trop longues (passé les 10 minutes de pose, l'ampglow du 183 se retire difficilement au pré-traitement).

     

    La 2. est valable à mon sens en poses courtes. En poses longues le seeing dicte sa loi et il n'y a pas non plus des années-lumières de différence entre des images au T300 et celles à la 106. Ici en France sous un ciel modeste j'entends.

    D'ailleurs à ce sujet j'ai bien senti la différence entre des images faites sous un bon seeing en Vendée chez mon pote @vigon un soir de pleine lune en août dernier et mes dernières images à flanc de montagne sous un seeing assez immonde malgré le SQM de 21.5.

    Ici ce n'est pas le diamètre qui dictait sa loi mais bien le ciel.

    Et je pense que c'est aussi la raison pour laquelle @christian_d obtient d'excellents résultats malgré son SQM modeste de banlieue lilloise, il a généralement un seeing qui me laisse rêveur. Et là, la 106 ne peut alors plus lutter avec le C11.

     

    Encore une fois, la question n'est-elle pas de se faire plaisir avant tout ? Avec le moins d'emmerdement possible ?

    Après, certains prennent du plaisir avec l'emmerdement maximum, du moment que les résultats sont à la hauteur de cet emmerdement :)

    Le tout c'est de savoir bien placer son propre curseur d'emmerdement pour une exigence de résultat donnée...


  13. Salut,

    je me suis posé les mêmes questions l'an dernier, à savoir :

    - ma FSQ106 sur A7S ne me suffit pas pour faire de la galaxie ou de la NP avec une résolution suffisante

    - du coup dois-je acheter un autre setup et conserver le A7S ?

    - ou bien conserver la FSQ et acheter une autre caméra pour obtenir un échantillonnage plus fin ?

     

    Dans ma réflexion, un détail a son importance : mon rapport plaisir/emmerdement.

    Comme mentionné plus haut, l'emmerdement augmente lui aussi avec le carré du diamètre :) : monture plus grosse, équilibrage, poids de l'ensemble, transport, etc..

    Et quand on est nomade, ce n'est pas rien...

     

    Donc au final, j'ai conservé la FSQ106, acheté un diviseur optique et une 183. J'échantillonne à 0.93" par pixel.

    Les résultats, bien que modestes, me suffisent amplement. Je peux maintenant tout faire avec un seul setup : du grand champ, des nébuleuses planétaires et des petites galaxies, et le tout avec seulement 530mm de focale et un setup très léger.

    Le seul truc effectivement, c'est le temps de pose en narrowband qui devient important pour obtenir un bon RSB. Sur les galaxies en L ça se ressent moins.

     

    La question qu'on peut se poser c'est : par rapport à ces images, à partir de quel diamètre on gagnerait un gros pallier de résolution ou de détection ?

    Et d'ailleurs pour nous autres amateurs, quel serait ce pallier ? Qu'est-ce qu'un 200/400/600mm ici afficherait que la 106 n'afficherait pas ?

     

    M101_FSQ106_F5_Altair183ProTec-15_57x120s.jpg

     

    NGC4725_FSQ106_F5_Altair183ProTec-15_72x60s.jpg

     

    M33-26x180s-L-G111.jpg

     

    NGC6888_ASIAir_ha6nm_40x180s_G111_-10deg.jpg

     

    • Like 1