Patrick Sogorb

Member
  • Content count

    994
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

247 Excellent

About Patrick Sogorb

  • Rank
    Active Member

Personal Information

  • Hobbies
    Astronomie
  • Adress
    La Bastide des Jourdans (84240)
  • Personal website
  • Instruments
    C90, C5
    C8 sur G11 MCMT32 (visuel mobile)
    C11 + CCD et SCT Meade 12" + camera vidéo, sur monture VMA200 modifiée, en fixe (UAI_D11)

Recent Profile Visitors

5194 profile views
  1. Pour suivre la conversation
  2. camera IP

    +1 pour les Foscam. Ça fait pas mal d'années que j'ai deux Foscam F9821P dans l'observatoire (en pur filaire) . Au départ, je les utilisais via Internet explorer avec leurs adresses IP. Mais le plugin d'internet explorer n'a jamais été mis à jour et je n'ai pas réussi à les faire tourner sur un autre navigateur. Maintenant, je les utilise via le logiciel fourni qui marche très bien.
  3. Curieux Flat

    Effectivement, des poussières posées sur le capteur. Aucun capteur n'est jamais totalement propre, et tout le monde en a. Les flats servent justement à enlever ces petits défauts. C'est apparemment un flat fait sur le ciel avec un temps de pose assez long, puisqu'on peut y voir des étoiles et même une galaxie au milieu. Il faut les faire avec un ciel plus lumineux afin de ne plus les voir. Avec ma CCD, je fait mes flats lorsque le Soleil est entre 2° et 3° sous l'horizon. Il faut aussi couper le moteur de la monture durant l'acquisition des flats, afin que si des étoiles apparaissent, elles ne soient pas au même endroit sur les différents flats. Du coup, elles sauteront lors de l'empilage médian.
  4. L'effort est transmis au miroir via des patins collés sur la tranche. L'effort n'est plus perpendiculaire au miroir mais au contraire tangent à la tranche du miroir (le patin collé travaille en cisaillement). Le principe c'est d'avoir 3 barres rigides, mais articulées avec une articulation de type "rotule" à chaque extrémités. L’énorme avantage de ce système c'est qu'il n'y a pas de jeu (à par le jeu éventuel des rotules, suivant le type de rotules choisies), et ne met pas en contrainte le miroir, même si ce dernier ou le barillet change de taille (à cause de la température).
  5. Merci pour ce sujet très technique. J'avais fait une présentation aux RCE sur l'amélioration de barillets. Je pense que vous pourrez y trouver quelques idées sympas. http://www.astrosurf.com/sogorb/articles/amelioration_barillets_rce2016.pdf
  6. I3D métal : Où ?

    Je pense que m'importe quel fabriquant d'outil peut te procurer un alésoir en 6.35 (1/4 pouces). C'est une côte courante... Pose la question à Google et 10s plus tard, tu as par exemple ça qui remonte: https://fr.rs-online.com/web/p/lames-dalesoir-a-main/1882495?cm_mmc=FR-PLA-DS3A-_-google-_-CSS_FR_FR_Outils_manuels_Whoop-_-(FR:Whoop!)+Alésoirs+manuels-_-1882495&matchtype=&pla-299783311822&gclid=Cj0KCQjw06OTBhC_ARIsAAU1yOXp7AnB95UFs3sxwV5SauOzKLqR_23P_Hw_pvsgQPelxSMP5q235VcaAnvnEALw_wcB&gclsrc=aw.ds
  7. I3D métal : Où ?

    A priori, c'est de la poudre métallique agglomérée par laser. Tu as au final un pièce avec une rugosité égale à celle de la poudre d'origine. Si tu veux des belles pièces, il faut envisager un ponçage complet de toutes les surfaces. Et effectivement un montage de roulement "propre" va nécessiter un passage d'alésoir. En dimensionnant suffisamment le trou, tu pourras toujours monter un roulement, mais sur une paroi à forte rugosité, le roulement risque de prendre rapidement du jeu...
  8. Tu ferais juste une seule boucle autour des trois tiges filetés, le câble viendrais naturellement en contact en 3 trois point à 120 sur la tranche du miroir aussi. Cela ne serait-il pas plus simple pour un résultat identique?
  9. Bonjour à tous. Je suis débutant en spectro et je souhaite construire mon premier spectro (par contre, je ne suis pas un débutant en astro, et j'ai de bonnes connaissances en optique). Je souhaite construire un spectro basse résolution avec réseau par réflexion que je possède (300 tr/mm, 58x58mm, blazé dans le visible à l'ordre 1) Si je vois bien l'architecture d'un réseau (fente, collimateur, reseau, objectif, plan focal), il y a une chose que je n'arrive pas choisir, c'est l'angle total du spectro: l'angle entre l'axe du collimateur et celui de l'objectif. Intuitivement, j'aurais tendance à prendre l'angle le plus fermé possible qui soit compatible avec les encombrements du collimateur et de l'objectif. Sur mes premiers schéma et calcul avec un angle que j'ai mi arbitrairement à 40°, j'ai un truc sympa qui minimise le vignettage car l'angle d'incidence est du même ordre de grandeur que l'angle réfléchi. La normale du réseau est presque la bissectrice de l'angle du spectro. Cela me semble une bonne configuration. Mais je voudrais savoir si j'ai bon là? Ou il y a un autre paramètre que j'ai oublié en prendre en compte pour le design? Il y a t-il une manière de calculer un "angle optimal", avec quels paramètres et en quoi cet angle est optimal? Merci pour votre aide.
  10. Nouvelle comète (C/2022 E3) observable en janvier 2023

    Merci pour le l'explication et pour le lien. Magnifique camera. Ça fait plaisir de voir du rétrofit d'anciens Schmidt. Avec une telle camera on peut de nouveau exploiter pleinement le champ de superbes instruments. Lien direct vers l'instrumentation: https://iopscience.iop.org/article/10.1088/1538-3873/ab4ca2/pdf
  11. Nouvelle comète (C/2022 E3) observable en janvier 2023

    Merci à tous pour les infos. Drôle de nom ZTF, c'est un programme d'observations?
  12. Upgrade tube carbone pour C11

    J'ai enfin eut des nouvelle de Klaus. Mes messages tombaient dans sa boite des spam. Effectivement, le prix est très correct. Je vais lui passer commande.
  13. Upgrade tube carbone pour C11

    Je suis d'accord. Idéalement, j'aimerais un RC de 300mm de chez GSO en tube carbone. Mais pas trop de budget actuellement. Et puis, il y a aussi mon coté bricoleur et le chalenge d'essayer de faire marcher le truc, qui malgré ses défauts me donne tout de même d'excellents résultats en photométrie d'astéroïdes. Je suis un peu obstiné, et je souhaite découvrir quel est exactement le probléme...
  14. Upgrade tube carbone pour C11

    Oui, j'ai mis dans un tableau Excel les positions focuser en fonction de la température. Ce se modélise très bien. C'est une belle droite avec une pente de 85µm/° (position après le réducteur de focale). Je pourrais essayer de voir si je peux ajuster la position entre chaque pose... Et pour la collimation qui se balade: Le supportage du primaire a été modifié pour ressembler aux blocage des edges actuel. Les pièces en plastique du support secondaire ont été changées par des pièces en alu de chez Starizona, transformant le XLT en Fastar. Et malgré ces modifs, le symptôme est toujours exactement le même, avec les même flexions, dans les même zones du ciel. L'avantage du poste fixe, c'est que quand tu change un seul paramètre, tu peux directement voir son implication, car le reste ne change pas. Tu peux quantifier précisément les défauts. Et les deux modifs indiquées n'ont strictement rien changé. C'est rageant de dépenser des sous, du temps et de l'énergie, pour modifier un tube et voir que rien ne change. Du coup, je me dit que c'est la fixation de la queue d’aronde (j'en avais déjà deux, une dessous, une dessus) qui viens appliquer des efforts sur le tube. Je vais bientôt avoir la réponse à cette question, car le viens de remplacer les deux queues d’aronde par une paire d'anneaux de chez Parallax. Cette fois, j'espère bien voir un changement de comportement du tube... Pourquoi pas? Cela fait partie des solutions que j'envisage. J'ai même regardé avec une tôle d'invar, mais là c'est hors de prix (nettement plus que le carbone)
  15. Upgrade tube carbone pour C11

    Je vais réessayé chez Klaushelmi, mais je lui ai déjà envoyé deux mails (en anglais). Un premier l'année dernière, et un second le mois dernier. Et je n'ai toujours pas de réponse. J'ai même eut l'impression qu'il avait cessé toute activité...