LANTHA

Member
  • Content count

    4058
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

406 Excellent

2 Followers

About LANTHA

  • Rank
    Very active member

Personal Information

  • Hobbies
    Astronomie, maquettes, avions, photo
  • Adress
    St Luc Suisse
  1. Motoriser une NJP : quoi?

    Hello et encore merci à vous deux. Je vais aller relire les posts du coup car j'ai survolé l'autre jour, j'avoue ^^ Pour le reste, je relis et je reviens vers vous en MP si j'ai des questions et des précisions. En tous cas, vraiment top vos réponses
  2. Motoriser une NJP : quoi?

    Bonjour Pascal, je vais regarde le système de la NJP pour le FS2, ça peut -être une source d'inspiration. Le montage est assez simple de mémoire, mais je ne le visualise pas bien et il est fait avec des engrenages, pas des courroies. J'en profite : comment savoir quelles courroies/poulies il faut? Comment calculer tout cela? Je voudrais essayer mais je ne sais pas trop par quel bout y prendre
  3. Motoriser une NJP : quoi?

    Bonjour tout le monde, désolé, j'avais oublié mon post et je suis un peu perdu dans les jours avec la situation actuelle ^^ Et quelle bonne surprise de voir toutes vos interventions. Pour répondre mais je ne sais plus à qui, vous vous reconnaitrez : oui c'est une NJP160 de 2002, l'autre qui a le FS2 est une NJP160 de 1998. Mais la construction reste la même. La JPZ est identique à ceci près que la VSF est sur roulements et la barre de contrepoids est lisse au lieu du filetage précis mais chiant ^^ Pour l'entretien, bonne idée de lui faire une cure de jouvence avec nettoyage de l'ensemble et regraissage de tout ça. Pour le Gémini, le problème, effectivement, c'est le prix astronomique. Effectivement, il pourrait s'adapter car il est entièrement paramétrable, mais il est plutôt cher. Le FS2 était moins cher, pas donné, certes, mais moins cher. Le kit d'EQ6? Et bien c'est à regarder, mais pourquoi pas? Il suffit d'avoir les bonnes réductions et ça pourrait aller. En calculant les rapports de réduction (chose que je n'ai jamais étudiée mais qui ne doit pas être sorcier, et en ayant les bons éléments mécaniques, ça me parait une solution intermédiaire entre le Gémini "clé en main", et les systèmes "à faire soit même" mais qui sont super intéressants. Après, je l'ai dit, mauvaise expérience du picastro, un fer à souder, j'ai deux mains gauches avec alors que ça n'est pas super compliqué (mais je ne m'en sors pas) @Pascal C03 Volontiers, si vous me dites de quelles mesures vous avez besoin, pour adapter un système Skywatcher (c'est l'option intermédiaire qui me plait le plus je dois dire) je suis preneur. Après, pour faire les pièces je connais des gens Et je vais relire tous les messages, pour voir les questions de réductions et autres joyeusetés du genre. En tous cas, ravi de ce poste et encore un grand merci à tout le monde pour vos interventions, continuez, on découvre plein de choses
  4. Motoriser une NJP : quoi?

    Bonjour, et merci à tous pour vos idées et réponses. Le MCMT, ça me parait un peu usine à gaz sur le terrain. Apr^ès, j'ai connu celui qui équipe le 600 du Centre Astro à St Michel, ça a pu évoluer. Mais, il est vrai que si le GOTO est autonome ou ne nécessite pas forcément Prism (donc un PC) sur le terrain, c'est pas mal. Le FS2, c'est robuste, simple, et c'est le couple parfait, mais, difficile à trouver maintenant. Et j'avoue que je n'arrive pas à trouver le bon driver pour piloter la bête avec un logiciel et faire le goto par le PC. J'ai essayé plein de choses, mais même si il est implémenté dans le Asiair Pro, je n'arrive pas à lui faire un pilotage distant, je dois utiliser la raquette pour pointer. Si vous avez des tuyaux, je prends aussi. Le TeenAstro, j'avais vu, et le côté : faire soit même m'a rebuté car j'ai connu le Picastro. Et le Picastro, si je n'avais pas eu du soutien de Catluc et de Gibéhem, il n'aurait jamais fonctionné, et même en fonctionnant, il a failli voler plusieurs fois avant d'être remplacé par le FS2. Donc, chaud échaudé craint l'eau froide. Et le fer à souder, je ne suis pas à l'aise avec. Mais si une version montée est disponible sous peu, alors, ça m'intéresse grandement. Onstep, pourquoi pas, on en discute de vive voix très bientôt mon cher José ^^ Pour l'adaptation du système EQ6, il faudrait regarder. Le bricolage mécanique pas trop compliqué je peux faire, c'est l'électronique ou je ne suis pas du tout à l'aise (faire un câble RS232 me prend une bonne heure et demi pour souder 4 fils ...). Après, je n'ai pas de tour, du matériel pour bricoler mais faut pas trop en demander. La bidouille oui, refaire des pièces, c'est plus difficile ^^ Mais ça peut se réfléchir si jamais. Je vais étudier la solution TeenAstro de près, mais n'hésitez pas à donner des idées autres pour compléter et avoir plein de pistes Une bonne journée et à bientôt Michaël
  5. Hello à tous et bonne année, j'ai encore cette question qui revient car nous avons une deuxième NJP en prêt à l'OFXB, mais c'est une motorisation ancienne qui est dessus (je n'ai plus en tête ni sous la main) Et dont le moteur en dec déconne. Du coup, on se pose la question d'une motorisation plus moderne pour la bête. Et je voulais savoir ce que vous proposez ou connaissez. INFO IMPORTANTE : je ne suis pas électronicien, personne ne l'est ici et donc, nous voudrions un truc clé en main, avec un minimum de bricolage surtout électronique. Le FS2 c'était bien, pas donné mais bien. Sur l'autre NJP j'ai reçu, j'ai du meuler 2 têtes de vis, et hop c'était parti et ça fonctionne tip top. Est ce que quelqu'un a déjà monté un système skywatcher dessus? Si oui, quelle réduction? quelle poulies? Autre chose? (a savoir que c'est encore une vis sans fin sur paliers, pas comme la JPZ sur roulement, donc, il faut un truc avec une vitesse de goto pas trop élevée, ce serait top. Merci à vous et à bientôt avec des images normalement ^^ Michaël
  6. Je n'avais pas pensé au nombre de darks. Je vais faire une grosse bibliothèque alors, et je note pour les paramètres que tu utilises. Merci bien Une nouvelle piste (normalement, il fait beau ce soir ici, donc je vais essayer de profiter
  7. Hello tous, je viens vous voir car je suis en train d'essayer de traiter des images faites à l'ASI 183, et je me trouve confronté au problème de l'Ampglow. J'ai passé 2 heures à regarder sur internet si une solution existe. Et je dois avouer que je tourne en rond et que je ne comprends pas grand chose à tout ce qui est raconté. Parfois ça part dans des détails très techniques. Donc, je pose la question pour avoir une réponse simple s'il vous plaît : Comment limité cet effet et réussir à l'éliminer facilement au pré-traitement (là je viens de tenter des darks de 120s sur une image de 60s, mais ça ne semble pas changer grand chose) J'ai cru comprendre que le "unity gain" était déjà un bon truc. Mais bon, pas sûr d'avoir bien compris, vu que dans tout ce que j'ai lu on peut résumer en "oui c'est bien mais en fait non, ça c'est mieux, mais c'est pas si mieux que la solution d'avant qui est moins bien que si tu fais pas mieux" ^^ Merci à vous pour votre aide et prenez bien soin de vous Michaël
  8. Le 2" un retour, pas enthousiaste, le 3", un retour enthousiaste ... difficile de se faire un avis. Et le 4" ça doit être une rareté ...
  9. Bonjour tous, comment vous portez vous? J'ai une question : qui a du crayford primaluce esatto en 2", 3" ou 4"? J'aimerais un retour car on envisage de prendre le 4" pour le 500, mais si certains ont des expériences avec, je suis preneur avant que nous ne nous lancions. On ne pourra pas tester avant d'acheter car il faut faire des modifications mécaniques, donc, tous les gens qui ont utilisé, merci d'avance à vous Et une bonne journée à tous, de nouvelles images vont arriver, on a eu beau vendredi soir et j'ai fait en parallèle avec le 500 et le 150 f4 tout nouveau que nous avons acheté. Au plaisir et bonnes fêtes Michaël
  10. @zeubeu : non pas tout à fait, on a adapté rapidement, mais le but est de revenir au 4" avec une Asi 6200. Mais on va devoir revoir le porte oculaire, il sera bien sur un newton normal, mais dans l'axe comme ça, les vis de réglage de la collimation sont un point faible et chiantes à régler ^^ il faut le dire J'ai déjà des idées et le but ce sera de revenir avec le Wynne 4" avec une optimisation du pilotage à distance par un nouveau PO (et la stabilité de la collimation) Pour le reste, c'est tip top comme tube mais ça reste une formule 1 à prendre en main. Petit à petit ^^
  11. Bonjour tout le monde, merci pour vos commentaires et retours. @Alexandre Cucculelli j'aimerais bien mais encore des petites améliorations à apporter et un manque de temps Mais j'y arriverai un jour, j'y arriverai ^^ @Christophe H Ce ne sont pas des traces de satellites, ce sont les aigrettes de Alnitak qui est hors champs. Elle est chiante celle là. Sur la couche bleue, on devine un leger halo reflet dans le correcteur, mais je suis content que ça ne diffuse pas plus au final. Ce qui a plus pénalisé c'est la lune. @ALAING Oui, je suis d'accord pour ce reflet à la forme bizarre. Il faut que je regarde d'où ça vient et pourquoi cette forme spéciale. La ASI1600 et son capteur panasonic? Un traitement trop bizarre? Un reflet quelque part? La collimation pas top qui fait des halos avec une forme étrange? Tellement de pistes possibles! On va y regarder de plus près. @Jean-Claude Mario Jolie ta version. Pour les volutes dont tu parles, effectivement, ça ressort mieux en filtres normaux. C'est pour ça que je tente l'addition de toutes les couches pour faire une sorte de luminance. Je vais retenter autrement, les mélanges de couches dans tous les sens ^^ C'est bien avec le numérique Mais il faudra aussi que je refasse collimaté, sans lune, et avec plus de temps de pose, parce que là, c'est un peu juste, 1h30 en Ha et une heure en RVB (et du vilain RVB bruité par la lune ...) Un jour, on fera 15h comme toi mais à f 3,12 miam miam
  12. Bonjour tout le monde, comment vous vous portez? Ici on attend de savoir si on va pouvoir accueillir du monde, et donc on essaie de faire un peu de bricolage, d'images et voici un objet que je voulais tenter avec le 500 pour voir un peu ce que ça donne. C'est loin d'être parfait mais je vous laisse juger. T500 f3,12 Skyvision Monture Paramount MEII Correcteur Wynne ASA 3" (pour le moment) Zwo Asi 1600 Roue à filtre Zwo 7 positions en 50mm non montés Filtres baader Poses en Ha : 32 x 180s RVB : 19 poses de 60s pour chaque couche Date de prise de vue : 24 Novembre 2020, donc grosse lune. Température caméra -20°, gain 139 Prétraitement pixinsight avec offset et dark mais pas de flat. Soupe bizarre avec une L synthétique faite de Ha+R+V+B Une chrominance en Ha+R, V+B, B. Bref, un truc bizarre et pas forcément catholique, mais on essaie ^^ Traitement des étoiles à revoir, collimation refaite et à affiner mais mauvais temps, monture nettoyée et modèle de pointage à 130 étoiles fait après cette soirée là. Il faut que nous nous penchions sur le PEC et l'optimisation du suivi et du guidage. Bref, ça vient doucement, il y aura potentiellement le porte oculaire à améliorer, c'est en cours de réfléchissement. La collimation a été refaite depuis, mais mauvais temps pour vérifier comme il faut sur le ciel. La monture a été regraissée, modèle de pointage fait, PEC à optimiser ... A vos claviers pour les critiques et conseils, et en attendant, bonne continuation à tout le monde. Michaël
  13. Et le 150 F2,8 Sharpstar? 2000€, correcteur intégré, prévu pour couvrir le 24x36, ce qu'il semble faire effectivement. C'est pas mal non? En concurrence de l'espilon, 180 le sharpstar 200 f3. J'avoue que j'aimerais bien tester car ces tubes semblent vraiment bien finis, mais ça reste des engins rares ... dommage. Après, ce sont des tubes avec un réducteur contrairement aux epsilon qui sont en natif. Un comparatif, ça serait intéressant non?
  14. C'était il y a longtemps maintenant mais oui, c'était un beau chantier. Quelque optimisations de passages de câbles à faire et ça sera top
  15. @Meade45 ceux qui disent ça n'ont jamais observé dans un télescope plus gros que 250mm en planétaire, sont jaloux de ne pas en avoir un ou sont dans un site pourri par la turbulence. Car, pour avoir pu comparer un dobson de 200mm à un Dobson de 600mm sur Jupiter, à grossissement équivalent, on dirait que c'est pareil. Mais pas du tout. Le gain de lumière apporte un confort certain et il y a plus de détails dans le gros malgré la turbulence. Et quand il y a un trou de turbulence, c'est flagrant. C'est plus un souci d'encombrement, de poids, de prix. Un 250 est plus accessible pour un grand nombre et offre déjà un beau compromis. Mais dire que plus gros n'apporte rien, c'est mensonge et méconnaissance. Et on peut reprendre la fameuse maxime des informaticiens : le problème d'un ordinateur est souvent situé entre la chaise et le bureau. En astronomie, c'est pareil car il y a une sorte de totemisation des télescopes, et beaucoup ont peur de mal faire. Ils ont des croyances qui sont basées sur des stéréotypes faux, et c'est dommage. Un C14 bien réglé c'est déjà excellent, un C14 modifié, c'est un plus. Optimisé, on est le cran au dessus. Et le Edge, c'est un mix de tout ça visiblement. Mars ci-dessous, c'est avec mon C14 de 1993 et les conseils divers et variés de Christian Viladrich, Jean-Pierre Brahic, William Pelissard, Jean-Luc Dauvergne, Fredéric Jabet, ... Et je dois avouer un truc sur cette seule soirée imagerie de mars que j'ai pu faire : je n'ai pas peaufiné la collimation. Les mauvais C14, ça doit exister, mais je pense qu'il y a déjà beaucoup à faire avec un tube "normal" maitrisé.