FroggySeven

Membre
  • Compteur de contenus

    1 073
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

173 Bonne réputation

2 abonnés

À propos de FroggySeven

  • Rang
    Membre très actif

Informations personnelles

  • Centres d'intérêt
    bricolage(auto/moto, électronique...), photo, sport...
  • Adresse
    entre Chambéry et Grenoble
  1. m105 ou pas

    qu'est-ce que tu entends par "metal back" ?
  2. m105 ou pas

    Pour ce qui est du piqué au centre (utilisation à très fort grossissement) c'est vrai. Pour ce qui est de l'utilisation au maximum de l'angle de vue (pas à fort grossissement), SI ON RAISONNE A BUDGET EGAL, je me demande... Un Sigma 150-600S ça équivaut à un diamètre de 95mm à 600mm et ça coûte 1800€ neuf. Il n'y a rien d'équivalent chez Takahashi. ça serait intéressant de comparer avec des astrographes genre TSoptics. ( et c'est plus léger... mais moins pratique à utiliser et moins fiable à long terme).
  3. Météore de Béring

    Pourquoi météore et pas météorite ? Un bouzin pareil, qui en plus tombe dans l'eau, il doit bien en rester un bout, non ?
  4. explication croix d'Einstein ( <> anneaux/arcs !) ???

    En survolant le document, il semblerait effectivement que les croix d'Einstein nécessitent une absence de symétrie axiale de la masse qui fait lentille (une ellipse suffisant, cf ci-dessous à gauche le résultat, et à droite la position initiale avec des lignes de "seuil" ). Et on retrouve semble-t-il la notion d'image principale (le chapelet de l'image de gauche qui s'éloigne du centre ?) et de ses images fantômes (a priori beaucoup plus variables avec des effets de seuil), que Dolguldur avait évoqué. Ceci dit, dans le cas d'une croix d'Einstein, l'image principale est au centre, masquée (ce qui est nettement plus naturel que d'imaginer qu'une des quatres étoiles de la croix tient un rôle différent).
  5. Je connaissais le principe de la formation des anneaux et arcs d'Einstein, mais quand j'ai découvert grâce au post de JB Gayet les croix d'Einstein je n'ai pas trouvé d'explication de ce phénomène fascinant (la symétrie des conséquences apparaît plus complexe que la symétrie des causes), seulement des infos sur les conditions de formation ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Lentille_gravitationnelle_forte ) -> object au second plan ponctuel (somme toute assez intuitif) -> masse lentille importante (plus étonnant cet aspect quantitatif... mais c'est peut-être lié aux conditions d'observations ?) Dolguldur a trouvé quelque chose, mais dont le formalisme "typologie différentielle" est totalement abscon pour moi https://en.wikipedia.org/wiki/Odd_number_theorem Et puis le fait qu'une des trois images semble jouer un rôle différent des autres est encore plus troublant ( quote : "Si je comprends bien, l'une des images est directe, et les trois autres sont des fantomes, de nombre impair [,cf] figure reproduite @jackbauer 2"). Pourtant, a priori, le problème de départ paraît simple : des rayons qui suivent une règle de déviation autour d'un point matériel (je me demande même si on ne pourrait pas reproduire le phénomène, au moins en théorie, en pure optique géométrique avec un verre d'indice variable). Intuitivement, j'aurais tendance à penser que cela vient de la géométrie de la loupe gravitationnelle. A ce sujet, c'est peut-être une autre explication de la condition "masse loupe importante". En fait, ça ne serait pas une condition quantitative (donc plutôt étrange), mais qualitative sur la forme de la loupe. En effet, les loupes très massives seraient par nécessité : - soit des quasars (à la forme "en croix", cf galette perpendiculaire aux jets), - soit des groupements de galaxies (d'où des phénomènes complexes avec un nombre d'étoiles mirage autre que 4). Mais alors pourquoi ce fratra mathématique ci-dessus... qui ne semble pas tenir compte de la géométrie de la loupe ( et qui accessoirement est très strict sur le nombre des solutions, forcément pair) ? MERCI pour vos lumières
  6. Vitesse de la lumière

    ça pour l'instant, ça semble la seule chose intengible :-)
  7. Vitesse de la lumière

    c'est cruel de mettre ça en lien : à chaque fois je ne peux pas m'empêcher de chialer
  8. Croix d'Einstein

    On obtient facilement des infos sur les conditions https://fr.wikipedia.org/wiki/Lentille_gravitationnelle_forte -> object au second plan ponctuel (somme toute assez intuitif) -> masse lentille importante (plus étonnant cet aspect quantitatif... mais c'est peut-être lié aux conditions d'observations ?) Mais pas sur l'explication que la symétrie des conséquences semble ici plus complexe que la symétrie des causes.
  9. Croix d'Einstein

    Autant je comprends un arc ou un anneau, autant j'aimerais bien comprendre pourquoi cela forme 4 images ponctuelles ici... rien trouvé sur le net :-(
  10. Croix d'Einstein

    C'est parce que les deux galaxies sont applaties et " à 90° " qu'on n'obtient pas un anneau ?
  11. Sur une éventuelle barlow 3x en 2 pouces...

    J'espère ne pas polluer le fil en assouvissant ma curiosité : pourquoi pas télécentrique ?
  12. Etrange observation...

    Un satellite en fin de vie qui commence à frotter sur l'atmosphère ça pourrait faire ça ???
  13. Quand voir l’Hydre ?

    coquille (C)
  14. Fabrication "maison" de caméra tri-cmos ?

    ça va de 1 à 5mm couramment... à partir de quelle épaisseur ça pourrait commencer à poser problème ?
  15. Fabrication "maison" de caméra tri-cmos ?

    perpendiculaire à l'axe central, donc ça marche (ou alors creuser solution de la collimation )