• 0
Nap0

Achat Telescope

Question

Bonjour,

 

Voilà je suis décidé, enfin, a investir dans un télescope après plusieurs années de réflexion. Je voudrais faire quelques photos du ciel (lune, planétaire et qq amas). Je connais un peu le traitement d'images, je suis abonné à iTelescope. Je sais qu'il faut un matériel un peu costaud, fiable, stable et si possible pas trop compliqué à mettre en route. Je pense à un tube Skywatcher 250/1200 et une monture EQ6-R Pro Goto plus quelques équipements type autoguidage. Je sais que la marche est peut être un peu haute (j'ai une lunette perl 70) mais bon je suis assez patient et persévérant du style : Sur l'établi remet 100 fois ton ouvrage. J'ai étudié un peu toutes les phases de mise en station, équilibrage, alignement, collimation, ça ne me semble pas trop compliqué. Qu'en pensez-vous ?

 

Cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites

42 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Bonjour,

 

rien qu'à la façon, concise et précise, avec laquelle tu présentes ton projet, on sent que tu ne te lances pas complètement dans l'inconnu, ça a déjà été pensé et soupesé à partir de bonnes bases. Alors, si ce que tu décris correspond à tes envies, ton budget, tes possibilités de transport, de stockage, vas-y ! :)

 

Un 250/1200 sur EQ6 ne se manie pas du tout comme une lunette de 70, les débuts ne seront pas faciles, mais tu en sembles parfaitement conscient; ça commence à être lourd et encombrant, mais c'est très performant.

 

Je ne suis pas arrêté à la description de tes futures cibles où le ciel profond semble rester marginal (mais tu parles aussi d'autoguidage) car j'imagine que lorsque tu y aura goûté tu voudras aller plus loin. Un (bon) Newton, épaulé de quelques accessoires, s'adapte à tout.

Mais si d'aventure c'est vraiment la photo lunaire/planétaire qui te branches et que tu es sûr que l'imagerie du ciel profond t'attires moins, vois plutôt, à diamètre sensiblement équivalent, du côté d'un Celestron 9 par exemple, mais c'est hélas plus cher mais aussi bien plus léger et bien moins encombrant. Le poids moindre permet d'envisager une monture un peu moins étoffée et donc de rétablir un peu le budget.

 

voilà, c'était histoire de te faire mouliner encore un peu tout ça ...:),

 

Lis et écoute d'autres avis, d'autres idées, puis fais ton choix et saute le pas car dans ta tête tu sembles tout à fait prêt à passer sur un gros diamètre...

 

Tiens-nous au courant...

 

MM

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 0

un 250/1200 sur EQ6r c'est un beau "set up"! mais attention a ne pas trop charger non plus...avec une lunette guide en plus et tout l'équipement , il n' y a pas que le poids a prendre en compte. 
Il y a aussi la prise au vent, le porte à faux etc... 

c'est tout a fait réalisable mais la marche n'est pas si simple... 
Un 250/1000 par exemple en photo ciel profond ça donne d'excellents résultats, en planetaire aussi avec une bonne barlow ... et c'est moins encombrant. 

 

le C9 est une très bonne option surtout la version edge qui est au dessus du lot pour la photo. 
mais c'est un autre budget... avec son reducteur correcteur en ciel profond ça donne une bonne focale ! Donc des galaxies, nébuleuses planétaires, amas globulaires etc... la galaxie d'andromède par exemple est bien trop grande par contre! 

 

en planetaire c'est un 235mm... le 250 en montrera très legerement plus ( mais quasi invisible) par rapport au C9. 
par contre en CP tu seras à fd4... donc très rapide! ça compte quand le C9 tournera à fd6.3 ou 7... 

A toi de voir et de comparer avec les autres avis, tes disponibilités pour l'astro, ton ciel , tes déplacements si besoin etc... ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Avec les systèmes Hyperstar (ou Fastar pour Celeston) on peut descendre la F/D jusqu' 2.3 pour un C925 :) Idéal pour l'astrophotographie avec un APN:D ou une caméra. Par contre, si tu "connectes" ta caméra en lieu et place de l'oculaire avec le réducteur de focale, tu auras en effet une F/D à 6.3.

 

Par contre ces systèmes sont un peu cher ; il faut compter entre 1 400 et 1 500 € :S pour celui-là :

 

image.png.327e7a130be08c649300f1eabbc11e87.png

 

Xavier

Edited by xmouse
orthographe

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci les gars pour vos retour,

 

C'est vrai que le C9 est une belle bête aussi mais ça double mon budget. Je vais creuser un peu l'idée du tube 250 / 1000, voir si je gagne en poids ou en longueur. Je ne compte pas énormément me déplacer avec et ça va j'ai une grande voiture. Que de choses à penser ... Merci encore c'est vraiment sympa d'avoir des avis éclairés. ah et puis une bonne barlow (je connais barlow) mais vers qu'elle marque se tourner ?

 

Bien à vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

les televue sont des valeurs sur en barlow! 

on trouve un GSO ( bonne réputation) 250mm f4 sur EQ6 à 1779 euros avec un chercheur 9X50 et un porte oculaire démultiplié ... 

ça reste "raisonnable" , il faudra penser aux accessoires ...oculaires, outil de collimation, bagues diverses,correcteur de champ,  alimentation ;) 

ça compte dans le budget 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonsoir à tous !

 

pour rebondir sur le sujet, pour l'instant je suis dans le visuel uniquement avec mon "pauvre" Dob mais quand je vois les photos je "kiffe grave" !!! Par contre, si j'ai bien compris, en astrophoto, le tube compte moins (enfin relativement xD) en regard des accessoires qui eux, m'ont l'air hyper important mais surtout hyper coûteux :(. Si j'ai bien (?) compris un "rapide" concerne un tube avec petit diamètre et grosse focale ? Donc monture et moteur plus pêchu et plus chers... En plus le boîtier photo en lui-même qui doit coûter bonbon (question bête, sûrement très bête..., puis-je utiliser mon vieux boîtier 24X36 argentique ou forcément investir dans un numérique ?) Mais quand je vois un réducteur de focale à 1500 balles, là ça calme vraiment...>:( Donc, conclusion : peut-on démarrer en astrophoto à moins de 10 000 euros ??? (désolé de "polluer" le post de NapO pour ça...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Dieu merci on peut débuter, et même pratiquer toute sa vie, l'astrophoto avec un petit budget... :)

Evidemment, entre une personne qui voudra seulement faire de l'astrophoto "de base" pour se faire plaisir et partager avec son entourage et une autre qui voudra faire des images "de concours" il y a tout un monde.....

 

Le budget standard d'un astrophotographe se répartit en gros en 3 tiers : 1/3 monture, 1/3 instrument, 1/3 accessoires, et peut aller de quelques centaines d'euros à plusieurs dizaines de milliers !...

 

Bon, NapO doit être en train de ruminer le doute qu'on lui a distillé dans la tête.....

 

MM

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

attention. un 250/1200 même 254/1000 sur une EQ6 c'est frustrant car il y a beaucoup de déchet (très beaucoup). Selon moi il ne faut pas se lancer là dedans. 200/1000 est un maxi. l'idéal étant une lunette pour l'astrophoto. Je parle en Nomade.
En poste fixe le 200/1000 est faisable mais le 250/1200 reste surdimensionné quand on pense y ajouter du guidage et une boite d'alimentation dans le future pour éviter que les câbles ne pendouillent.

L'EQ6 R est une super monture. Les courroies sont un plus.

 

Jm


 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 9 heures, roum a dit :

Si j'ai bien (?) compris un "rapide" concerne un tube avec petit diamètre et grosse focale ?

c'est l'inverse... un tube "rapide" a un bon diametre et une courte focale... parfait pour faire des photos du ciel profond. 

Je rejoins J-M ... un 200/1000 sur eq6r ça rentre dans le budget et ça donne de très belles images! ( les emmerdes en moins :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Oui, les difficultés de tous ordres sont proportionnelles à la taille de l'instrument, faut trouver le bon compromis entre galères et plaisir. Perso j'ai réduit en taille d'instrument et en reste désormais au C8, T150, et lunettes de 80 et 120.

L'adaptation de la monture aux instruments supportés est primordiale.

 

MM

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

J'interviens car il y peu, j'étais dans le même état d'esprit. Je possédais un petit 115/900 sur EQ1 et l'astrophoto me grattait un peu.

 

Suite aux journées Ciel et Espaces à la Villette et à la visite de nombreux stands, j'ai choisi l'option SW 254/1200 sur AZ-EQ6. Ce gros diamètre m'offre de belles sorties astro visuelles en club et me permet de rédiger de sympathique CROA que j'ai mis en ligne sur le site du club. http://www.astroclub-andromede.fr

 

Je commence maintenant la photo. Je pars de zéro, n'ayant pas tes connaissances en traitement d'images. Mais finalement, je m'amuse beaucoup avec ce set-up. L'AZ-EQ6 est un peu plus cher que l'EQ6R. Mais comme je disais, je pratique assez souvent de l'observation. Du coup, je profite de la mise en station AZ et je suis prêt rapidement pour l'observation. Même si c'est une mise en station moins rapide qu'un Dobson, ça reste facile. AZ-EQ6 supporte bien mon gros tube (j'avais un copine qui disait ça aussi... oups, pardon) avec tout le matériel photo qui va avec.

 

Bref, perso je ne regrette pas ce choix et tant que je peux porter l'ensemble, je ne compte pas changer de set up. Un jour, peut-être quand je serai meilleur en photo, j'ajouterai une lunette à ma collection mais elle ira très bien sur mon AZ-EQ6.

 

Bon ciel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci pour vos réponses (désolé NapO...:/) !

 

Le (?) était donc de mise puisque je pensais l'inverse, comme quoi une p'tite question et on a la réponse ! Le petit diamètre et grosse focale c'est pour les photos planétaires alors ? Bon quand je vois sur astroshop par exemple le choix de monture (jusqu'à 60 000 euros, pour bête de concours certes :S) mais un prix moyen aux alentours de 1500 euros la monture + tube + accessoires (multiples...), j'ai p't'être un peu exagéré avec mes 10000 euros mais on doit pas être loin des 5000 si on veut un matériel respectable, et ça rejoint "à peu près" les trois tiers de Masmish ? C'est juste pour savoir combien je dois virer sur mon PEL chaque mois xD...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 4 heures, roum a dit :

Le petit diamètre et grosse focale c'est pour les photos planétaires alors ?

non plus.... :D

pour avoir des détails et capter de la lumière il faut du diametre! en planétaire il faut de la focale en plus ! 

On commence a bien s'amuser avec des lunettes genre 80ED... pas besoin de mettre des sommes folles! 

mais après tout est permis et c'est sur que les 10 000 euros peuvent facilement partir dans du matos ( et c'est pas un budget énorme) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

L'astrophoto ça se commence avec juste un APN Reflex d'entrée de gamme, un p'tit zoom trans-standard, un pied photo et un déclencheur (ou, mieux, un intervallomètre), avec ça on fait de belles photo de paysages célestes, de constellations.

Bien sûr, on a vite envie de "zoomer" sur des objets précis, la Lune vient au premier rang, suivie des objets Messier les plus lumineux. Là, pour débuter, une lunette de 80/600 sur une petite monture motorisée un peu sérieuse, genre EQ 3-2, fait des miracles, une 102/600 c'est le Pérou...

https://www.astroshop.de/fr/telescope-bresser-ac-102s-600-messier-hexafoc-exos-2/p,43998#tab_bar_1_select

 

Pour les planètes il faut une petite caméra, un truc d'entrée de gamme permet de faire des images honnêtes : 

https://www.astroshop.de/fr/appareils-de-prise-de-vue/omegon-usb-camera-pour-microscope-et-telescope/p,46438

 

Et si avec ça la passion se confirme, au bout d'un certain temps on peut monter progressivement en gamme, s'agit pas d'essouffler la carte bleue.... :/

 

MM

Edited by Masmich
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Holà, je pars trois jours et  je retrouve plein d'avis et d'informations intéressantes. Vos avis continuent de nourrir ma réflexion. Du coup, je me demande si je ne vais pas acheter un tube SW 250/1000 carbone ainsi je serai moins en limite de charge, peut être moins de vibrations mais j'ai lu que l'on pouvait éventuellement changer la queue d'aronde (vous en savez des choses, c'est dingue...). J'ai bien noté pour le planétaire une "bonne" barlow en plus. J'ai entendu parlé aussi d'un correcteur de coma nécessaire pour corriger les bords de l'image. Quid ?. Le budget va monter un peu mais bon c'est un investissement long terme. Du coup, je respecte presque l'équation 1/3 monture, 1/3 tube, 1/3 accessoires :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

oui a fd4 tu auras beaucoup de coma! 

le correcteur GPU fonctionne très bien a fd4 il est prévu pour ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 17 heures, xavier2 a dit :

non plus.... :D

pour avoir des détails et capter de la lumière il faut du diametre! en planétaire il faut de la focale en plus ! 

Bon, ben... d'accord. Mon cerveau pensait que la focale pouvait compenser le diamètre en temps de pose. 

 

Il y a 14 heures, Masmich a dit :

Et si avec ça la passion se confirme, au bout d'un certain temps on peut monter progressivement en gamme, s'agit pas d'essouffler la carte bleue.... :/

Oulahhh, c'est ma femme qui va être contente, on peut revoir tout ça à la baisse :D:D:D.

 

Par contre je n'ai pas détecté de moteur sur celle-ci :

https://www.astroshop.de/fr/telescope-bresser-ac-102s-600-messier-hexafoc-exos-2/p,43998#tab_bar_1_select

 

J'ai du rater quelque chose encore, pour faire des photos, il faut un moteur (GoTo ?) qui suive l'astre en question ? A moins que : "Monture, Type de construction : EXOS-2" veuille dire un truc que je ne comprends pas :S

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Naaaan...ça y est, petit cerveau a compris que caméra numérique montée sur télescope ou lunette n'a pas besoin de moteur :P Ma question sur l'argentique était vraiment stupide du coup, bon "Tout le monde sait qu'une chose, c'est qu'on ne sait rien..."

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 7 heures, roum a dit :

 

En effet, les descriptifs ne sont pas toujours bien faits  (rarement en fait...), il devrait être précisé : motorisé : oui ou non, et Goto oui ou non. Dans le doute il faut mettre un mail ou téléphoner au fournisseur.

Pour l'astrophoto une motorisation est nécessaire, au moins en ascension droite (il existe des mini kits pour ça), sinon on est limité à quelques clichés de la Lune. Le Goto n'est pas du tout indispensable, je dirais même qu'un débutant devrait l'éviter afin de se "forcer" à connaître un peu son ciel, surtout qu'à ce niveau là il s'agit de trouver des objets assez faciles.

 

Dans le cas présent, on voit bien le boîtier noir qui abrite le moteur mais rien ne prouve qu'il y en a un dedans.... >:(, en fait on comprend que non parce qu'il n'y a  pas de raquette de commande visible et que, en allant dans l'onglet "Accessoires recommandés", on trouve 2 kits motorisations, l'une Goto l'autre pas...

Vu le prix de ces options il vaut mieux prendre une monture motorisée d'emblée, mais alors le Goto est hélas quasi-imposé...

https://www.astroshop.de/fr/telescope-bresser-ac-102-600-ar-102s-messier-hexafoc-exos-2-goto/p,54275

 

Pour baisser la facture on peut en rester à un diamètre de 90, déjà assez puisssant :

https://www.astroshop.de/fr/telescope-bresser-ac-90-500-messier-exos-2-goto/p,54671

 

Ou, avec une 90, on a des montures moins sophistiquées, motorisables en ascension droite, non-Goto, via un kit, mais tout à fait bien pour débuter :

Soit ça :

https://www.astroshop.de/fr/telescope-bresser-ac-90-500-messier-exos-1/p,54601#tab_bar_3_select

avec cette motorisation indiquée dans ses accessoires recommandés (on suppose donc que c'est adapté...)

https://www.astroshop.de/fr/moteurs-sans-goto/bresser-moteur-mono-ra-pour-des-telescopes-messier/p,4118

 

soit ça :
https://www.astroshop.de/fr/telescope-bresser-ac-90-500-messier-eq-3/p,54118#tab_bar_3_select

avec, là aussi, cette motorisation indiquée dans ses accessoires recommandés

https://www.astroshop.de/fr/moteurs-sans-goto/bresser-moteur-ra-avec-commande-/p,2427

 

Ce ne sont que des exemples, mais en suivant cette logique et en fouillant les sites marchands, un débutant doit trouver son bonheur pour un budget raisonnable.

 

MM

Edited by Masmich

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

à Roum: 

tu pose beaucoup de questions ( c'est très bien! ;) ) mais avec beaucoup d'erreur ( focale/diametre/motorisation...) 

A mon humble avis, avant TOUT ACHAT, va faire un tour dans un club !!!!

une soirée, regarde le matos, discute avec eux, compare , fait toi une idée.... et après tu pourrais faire l'achat d'un tube. 

La photo astro est un domaine encore à part.... ça demande quand meme quelques bases aussi bien sur le terrain ( goto,mise en station etc) que techniques: chromatisme, correcteur de champ, bague diverses et variées etc... ( la liste est trop longue!) 


Une soirée avec d'autres astronomes t'aidera vraiment a affiner ton choix avec ton budget ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Oui, se faire en club une petite expérience préalable à l'achat d'un premier instrument ne peut être que bénéfique, on pourra ainsi mieux comprendre et juger ce que l'on voit sur les sites marchands. De même, être épaulé par quelqu'un de confirmé lors des premiers pas sous le ciel avec son propre instrument, d'abord en visuel et, bien plus tard, en photo, est une démarche très recommandable :).

Quand aux accessoires, lorsqu'on voudra se lancer en photo, hormis ceux indispensables tels que les bagues de raccordement, je pense qu'il ne faut pas se presser. Peut importe si les premières photos ont du chromatisme, de la coma, etc..., le débutant astrophotographe veut d'abord apprendre à sortir une photo "montrable", il y tant à maîtriser au début qu'il faut faire au plus simple, on montra tranquillement en puissance ensuite.

 

MM

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 27 février 2018 à 10:46, arthuss a dit :

un 250/1200 même 254/1000 sur une EQ6 c'est frustrant car il y a beaucoup de déchet (très beaucoup). Selon moi il ne faut pas se lancer là dedans. 200/1000 est un maxi. l'idéal étant une lunette pour l'astrophoto.

 

Ceci n'est-il pas à relativiser ? Christophe Pellier travaille désormais avec un Flextube 305 en Altaz… Tu me diras, on est très loin d'avoir sa compétence quand on débute, c'est vrai, mais tout de même... De ton côté JM, tu fais surtout du CP, mais NapO nous parle essentiellement de planétaire...

 

…………...

 

De manière générale, Bresser ??? Personne n'a à redire ? NapO était parti au début sur Skywatcher, ce qui me semble largement un meilleur choix…...

 

…………...

 

NapO, je suis tout à fait du même avis que les amis, faire un tour dans un club, ça ne fait pas de mal. Mais aussi si tu veux te lancer dans l'astrophoto, tu devrais, et tu ne le regretteras pas, bien au contraire !, acheter et lire d'abord ceci :

 

astrophotographie3_i.jpg

 

Edited by Motta

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Il ne parle pas bcp de planétaire justement. Mais d'amas et d'autoguidage dans les messages auxquels j'ai répondu. Je dis qu'autoguider un 250/1200 sur une eq6 yen a qui ont essayés... et je déconseille. Même un 250/1000 c'est chaud.

Après pour du planétaire en effet c'est moins rigoureux. M'enfin à part la lune... on a quelques années de disettes devant nous :-)

 

 

Jm

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

 

Oui tu as raison, mais je pensais à ça, qui est spécifié dans le post initial, c'est quand même du planétaire essentiellement… :

 

Le 24 février 2018 à 11:44, Nap0 a dit :

(lune, planétaire et qq amas)

 

Après, oui, c'est vrai que la Lune OK, mais le reste pour le planétaire dans les années qui viennent en effet bof bof….

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Les Bresser c'était juste des exemples, ainsi que je le mentionnais. Il y a en effet meilleur, mais c'est correct tant qu'on en est au stade de la découverte, et le côté "mise de fonds" pour débuter est à prendre en compte.

Maintenant, si on a les sous, on peut attaquer avec du matos plus haut de gamme en qualité, mais pas plus, ou guère, plus gros....

 

Commencer avec un 250, hé bien je peux témoigner de ce que je vois tout près de moi dans mon club, y'en a qui 2 ans après, sans être spécialement des tanches, ne maîtrisent toujours pas correctement leur gros matériel acheté d'emblée, pour débuter, sans prise de conseil préalable...., et je ne blague pas !....

 

MM

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt


  • Similar Content

    • By Phil49
      Bonjour à toutes et à tous,
       
      Vos diverses réponses à mes questions ont pratiquement résolu mes problèmes, mais il en reste un qui n'a pas trouvé de solution et qui me "pollue" la vie, c'est l'alimentation !
       
      Et sans alimentation, tout l’édifice s'effondre...
       
      Le challenge, banal en astrophoto est le suivant : comment alimenter 3 sources :
       
      - Le boitier Zwo ASIair
      - La camera Zwo ASi 294 MC pro (la camera ASI 120 Mini ne nécessitant pas d'alim, si je en me suis pas trompé, c'est déjà cela)
      - La monture AZ-EQ6 Pro Gt
       
      Nous avons d'un côté deux boîtiers alimentation avec prise normale et un autre avec l'adaptateur 5,5/2,1mm femelle avec son pendant mâle se terminant avec une prise allume cigare pour la monture AZ-EQ6 GT.
       
      Aujourd'hui, j'utilise un vieux booster Norauto pour alimenter uniquement la monture, mais bien évidemment avec les deux autres on change la donne et j'ai cru comprendre que les caméras refroidies étaient assez sensibles côté qualité courant fourni...
       
      J'ai pu lire plein de conversations sur les batteries voitures, au gel, les Powerbank LiPo etc, mais j'avoue que les branchements artisanaux me "branchent" moyennement et les prix qui s'envolent au delà de 200 euros encore moins...
       
      J'ai bien vu ce powerbank Bresser sur le site de Pierro Astro qui dispose d'une prise standard et de 3 prises 5,5/2,1mm.
       
      Deux possibilités à mon sens (ou 3 dans l’absolu) :
       
      - on exploite la prise alim standard et deux prises 5,5/2,1mm : 1 adaptateur secteur sur standard pour la 294, la monture et le boitier ASIair en 5,5/2,1mm, mais dans ce cas à il faut repasser en 5,5/2,1mm du boitier d'alim vers le powerbank et changer la partie mâle du câble de la monture : en mâle 5,5/2,1mm pour se connecter au câble femelle de la monture vendu par Pierro Astro avec l'AZ EQ6 GT vers mâle en 5,5/2,1mm pour se connecter au powerbank je suppose ?
      - on exploite la prise standard et une prise 5,5/2,1mm : mais il faut ajouter un boitier transfo de ce genre pour disposer de deux prises standards et brancher la monture sur une 5,5/2,1mm et utiliser un des adaptateurs fournis avec le powerbank celui qui fait allume cigare femelle vers 5,5/,1mm.
       
      Voilà, je cherche une solution, mais je commence à avoir mal au crâne !
       
      Est-ce que vous avez une meilleure idée, il y a tellement de possibilités au niveau connectique...
       
      Merci d'avance,
       
      Bien amicalement
       
      Philippe
    • By Arnaud17
      Bonjour à toutes et à tous,
       
      J'écris ce post pour vous donner mon retour d'expérience avec la monture iOptron CEM120. C'est une monture annoncée pour pouvoir emporter environ 50kg d'instrument (hors contre-poids). Elle est basée sur une variation du design standard de la monture équatoriale allemande qui permet d'avoir un soutien double de l'axe d'ascension droite. Elle offre aussi une compacité qui me paraissait intéressante. En outre, plusieurs versions sont disponibles avec ou sans encodeurs absolus sur les 2 axes. Étant à la recherche d'une monture pour un tube C14 (environ 25kg sans les accesssoires + 5kg de train optique et chercheur), et après consultation de forums d'utilisateurs, j'ai décidé d'acheter cette monture dans la version avec encodeurs sur les 2 axes. Dans cette configuration, le coût est d'environ 7 000 € en incluant un pied colonne et 30kg de contre-poids.
       
      J'ai reçu la monture en avril. A première vue, il s'agit d'une belle bête, compacte et avec un bon système de gestion des cables. Je l'ai donc installée sur le pied colonne et ai attendu patiemment la première nuit claire....
       
      Premier essai, première déconvenue : impossible de faire un alignement sur étoile, même en essayant les 2 méthodes proposés. Après consultation du service technique du distributeur, j'ai procédé à la mise à jour du firmware de la raquette et de la monture : il semblait en effet que les versions de ces 2 softs n'étaient d'entrée de jeu pas compatibles l'une avec l'autre ! La mise à jour est relativement simple mais nécessite l'achat de cables spécifiques.
       
      Deuxième essai, deuxième déconvenue : la mise à jour des firmware a permis de résoudre le problème d'alignement. J'ai donc décidé de regarder la qualité du suivi dont j'attendais de bon résultats au vu de la présence de l'encodeur en RA sensé éliminer l'erreur périodique. Première catastrophe !!!! La monture montre une oscillation permanente d'environ 5 secondes d'arc avec une fréquence de 2 à 3 Hz : autant dire qu'aucune observation n'est faisable dans ces conditions, même en visuel. J'ai testé des changements d'équilibrage de l'ensemble pour essayer de sortir d'une éventuelle résonance malencontreuse, rien n'y a fait.
       
      En accord avec le distributeur, nous avons donc décidé de renvoyer la monture chez iOptron et demander un échange standard. Pendant la préparation de ce retour, j'ai remplacé le tube du C14 par un tube de C11. J'ai pu constater que la monture se comportait normalement, sans oscillation et avec une qualité de suivi qui m'a permis de réaliser des poses de 250 secondes sans guidage avec une focale de 2,3m. On était bien dans les performances attendues ce qui m'a redonné un peu de confiance dans la CEM120. Je restait quand même perplexe quant à la raison de l'oscillation avec le C14.
       
      Le remplacement de la monture par iOptron a tardé 2 bons mois et une nouvelle monture est enfin arrivée en été. Entre temps, j'avais décidé de changer la queue d'aronde d'origine du C14 pour un modèle qui semble être plus rigide, juste pour enlever une source possible de faiblesse de l'ensemble.
       
      La seconde monture n'a pas eu de problème de firmware... dès la première nuit, j'ai pu commencer mes tests.... Catastrophe encore : le même problème d'oscillation est apparu immédiatement. Après d'autres tests, je me suis rendu compte que le problème vient sans doute de la conception même de la monture : un petite claque sur le tube provoque un mouvement du tube visible à l'oeil nu... je vous laisse imaginer ce que ça peut donner au travers d'un occulaire monté sur un tube de 4 m de focale !!! Il faut bien compter 4 ou 5 secondes pour que le mouvement d'une amplitude d'au moins 1 minute d'arc s'amortisse ! On jurerait que le C14 est monté sur une monture de lunette de grand magasin. Bref, ça plus l'oscillation de suivi font que la monture est complètement impropre à l'usage avec ce tube optique.
       
      A ce stade, inutile de vous dire que j'en avais plus qu'assez de la CEM120 et j'ai entrepris de la retourner définitivement. Je dois dire que le distributeur (astroshop) a été nickel : ils ont fait tout ce qu'on pouvait espérer d'un bon distributeur responsable dans un cas pareil. Exit donc la 2ème monture. J'ai cassé une seconde tirelire et je suis maintenant en attente d'une 10microns GM2000HPS... et je croise les doigts pour que cette fois soit la bonne.
       
      Si vous avez eu une expérience similaire ou différente de la mienne avec la CEM120, j'aimerais avoir votre témoignage.
       
      Bon ciel à toutes et à tous.
       
       
      Arnaud
       
       
       
    • By Onhenriquanne
      Bonjour,
      Je suis en voie d'acheter un telescope 150/750 sur monture EQ5 ou EQ3-2,
      Et je me demandais si on pouvait juste monter un appareil sur la monture (pour faire de la voie lactée par exemple) sans qu'il y ait le télescope.
      Pourrait-on me l'indiquer ?
      Merci d'avance,
      Bonne journée/Soirée,
      Onhenriquanne..
    • By Onhenriquanne
      Bonjour,
      En quête d'un télescope, je désire donc aussi obtenir une monture équatoriale motorisée pour y faire de la photo. Les deux montures entre lesquelles j'hésite sont la EQ3-2 et les NEQ5 (même si on m'a dit que la NEQ5 est meilleur mais n'est pas là le sujet.
      Je désirerait faire mes observation dans mon jardin mais qui est penché, donc avec mon père nous allons creuser une plateforme de la taille de l'écartement des deux montures.
      D'où ma question (qui peut paraître bizarre aux premiers abords) : Pourriez vous m'indiquer la prise au sol des EQ3-2 et/ou NEQ5 (en taille maximale) ? Car j'ai cherché sur internet mais je n'ai rien trouvé....
      Bonne journée/Soirée,
      Onhenriquanne.
    • By STF8LZOS6
      Toujours partisan du moindre effort, avez vous déjà utilisé ce dispositif pour déplacer votre monture lourde/avec ou sans le télescope. Avant l'appeler PierroAstro, j'aimerai connaître votre avis sur les risques de basculement, la facilité de déplacement sur sol rugueux (Pavés inégaux par exemple/1 cm maxi), ou éventuellement le passage des pentes. J'envisage le modèle à roues de 150 mm bien évidemment. Pourquoi ce questionnement? je partais sur le modèle JMI à roues de 25cm, deux fois plus cher mais je trouve que c'est trop gros. Le support va déplacer une cinquantaine de kilo sur quelques mètres, mais la masse la plus importante est à 1.50 environ de hauteur.
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/montures/accessoires-montures/support-a-roulettes-pour-trepied-lourd_detail
       
      Merci pour vos retours et bon ciel à vous....sous les nuages ici...
  • Images