BlackMaple

Dela couleur dans nos ciels de graphite !

Recommended Posts

Salut les astrams !

 

Hier soir, dans la fenêtre de tir avant que la lune ne se pointe et que l'humidité ne vienne jouer les trouble (c'est le cas de le dire) -fête, je me suis attaqué à "Omicron1 Cygni" ou "31 Cygni" dans le cygne. 

Histoire d'apprécier une peu de couleur. Je ne suis pas un grand spécialiste du DAAO, mais on tente, et je suis content du rendu. 

 

La méthode :

-Dessin négatif (noir sur papier blanc), inversion numérique

-Ajout de couleur en numérique

 

Le matériel :

-Crayons graphite Staedtler Mars Lumograph

-Estompe

- Oculaire Planetary HR 4mm.

-T203

 

Sur ma galerie web : 

https://marty62100.wixsite.com/monsite/post/les-autres-couleurs-du-cygne

 

Oi Cygni Color.jpg

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Salut Guillaume,

 

merci pour cette idée de cible, une 'Albireo bis' en somme !

Dessin très soigné.

 

Fred.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, j'adoucirais les bords des deux étoiles colorées, pour qu'elles paraissent moins sous forme de disque uniforme mais plutôt de taches. Après tout, les disques d'Airy me semble donner une simili-gaussienne à l'éclat des étoiles à l'observation, non ? Mais c'est un joli champ.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

yo !

belle cible,

même avis que Yann : les étoiles ne sont pas des disques bien nets,

il est préférable d'utiliser l'outil "pinceau" dont les bords sont dégradés,

idem pour la couleur, si on regarde bien l'image d'une étoile grossie à l’oculaire, le centre est plus clair que les bords. Pour ce faire, yaka ajouter une tâche plus petite au centre de l'étoile, avec une couleur beaucoup plus claire

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui totalement d'accord. C'est ce qui me chagrine aussi, j'ai dis de prendre le temps d'apprendre a  gérer GIMP. La ca sonne "faux" si je puis dire.. mais bon je n'ai jamais trop touché a ce logiciel il faut que j'apprenne. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs j'ai essayé entre temps mais j'ai fait de la daube mdrr 😆 par contre oui le centre plus clair je l'ai fait sur ma version en cours. Je repost une fois prêt. La j'ai refait M10 au 9mm hier ! Je l'avais promis sur un autre post. 😁

Edited by BlackMaple

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli travail et cible intéressante, c'est toujours sympa de trouver une double colorée avec un contraste un peu marqué !

 

Comme les autres : un centre plus lumineux/blanc sur les étoiles, et un bord plus doux, et ce sera impec' !

Share this post


Link to post
Share on other sites

@BlackMapleIl faut ajouter au moins un flou gaussien à ta tache blanche de manière à avoir un dégradé vers la circonférence. C'est ce que je fais, c'est ce que l'on voit à l'oculaire.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

juste une proposition concrète vite fait, et c’est sujet à caution, bien évidemment :

- les étoiles sont plus petites (facile ici au regard de la dimension de ton image), avec des variations en gris,

- les plus brillantes sont accompagnées d'un halo

- celles en couleur sont vraiment éclaircies sur la majeures partie du disque, seul l’extrême bord à le degré maxi de saturation. Nota : ce n’est pas uniquement une couleur plus claire, c’est aussi une teinte qui varie (jaune d'or/jaune citron). Leur halo est coloré avec une teinte plus saturée, les aigrettes sont aussi colorées, mais bien moins saturées

- les aigrettes sont irrégulières. et tant qu'a faire, inclinées, car il y a de grandes chances que ce fut le cas. Je trouve que ça ajoute au réalisme.

 

5d5af731507f6_OiCygniColor.jpg.434eea63b2e2785203fbf2a8f9e55453.thumb.jpg.a72cdc06a27e563993b01764f819860a.jpg

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, C’est beaucoup mieux!  Si on cherche un réalisme pur, c’est beaucoup mieux! Voila qui m'ouvre les possibilités numériques. Merci pour ça.  Par contre, un peu plus grosses, j’étais au 4mm (x300). 

 

 Mais à le voir comme ça finalement, si on veux garder un coté dessin, une certaine "naïveté", un coté brut, on s'en éloigne.. Je ne sait pas si c’est ce que je cherche au fond. Des lors, pourquoi ne pas le réaliser directement comme ça, sans passer par le coup de crayon.. ? Et le faire (ou refaire) directement numériquement pour en arriver la.. Je me pose la question.. Une autre discipline, un autre plaisir.

 

Par exemple le cartouche du coup, non pas une écriture main mais du coup informatique, la ca choque. Pour coller au coté plus épuré? Non?  Je crois qu'en fait, je préfère un dessin FULL numérique ou FULL main, mais pas le mélange des deux. C'est peut-être ça qui me gêne... 

 

  Les aigrettes par exemple, qui perdent complètement le coté main, bien plus délicat à réaliser (quoi que! vu le branque que je suis sur GIMP :DxD) et surtout plaisant à faire avec une gomme de précision, c'est surtout ça. (Dixit ce dessin de Véga par exemple)

 

  Un choix a faire, un volonté sur le rendu final en somme. Peut être bien afficher les deux versions sur mon site..

Je vais déjà prendre le temps de bien gérer les logiciels de dessins pour le faire moi même et voir. 

 

 

Véga BKmod.jpg

Edited by BlackMaple

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Guillaume BERTRAND
      Hello tout le monde,
      Dimanche soir, très bonnes conditions juste avant le coucher du soleil ! 
      J'en ai profité pour faire ma première observation lunaire avec mon nouveau T400 voir post ci-dessous :
       
      Collimation rapide au Cheshire et pointage de la lune ! Wouah quelle résolution... que de détails ! Et quelle stabilité.
      J'ai pris le temps de me promener, première fois que j'observe la rainure au fond de la vallée des Alpes  Trop canon ! J'ai hésité pour un dessin du cratère Tycho pour finalement opter pour Moretus et ses proches voisins. Environ 1h30 de dessin à l'oculaire, puis 30min de finition après l'observation.

      J'ai quasiment tout fait à 440x (Ethos 8mm + Powermate x2) avec quelques moments à 700x (Radian 5mm + Powermate x2). Malheureusement les conditions se sont dégradées après le coucher du soleil. J'aurais du fixer sur le papier les plus petits détails détectables en premier. Du coup je dois avoir quelques approximations de position des plus fins détails dans le coeur du cratère. 
       
      Voici le résultat : 
       

       
      Je vous glisse également ci-joint deux photos de l'évolution du dessin pendant la session. 

       
       
       
      Bon aprem !
      Guillaume
       
    • By Loup Lunaire
      Bonjour les astro dessinateurs,
       
       
      Un petit coup du coté de chez Gassendi (qu'on a plus besoin de présenter, d'une centaine de kilomètres de dimaètre) en bordure du terminateur est dans l'ombre, des conditions météo avec des passages de cirrus en haute altitude qui m'a rendu la lecture difficile par moment, ainsi qu'une turbulence moyenne mais j'avais tellement envie de dessiner. Pas forcément quelque chose de précis et pas trop dure à faire.
       
       
      AIRWOLF Bresser Messier AR90/900  -Abbe 9mm + barlow x2 TAKAHASHI
      Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec du blanc, des gris, noir.
       

       
       

    • By xavierc
      Strock 254/1200
      Vers Crécy la Chapelle (Seine et Marne)

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      NGC7741
      Observation numéro 7248


      NGC7814
      Observation numéro 7249


      NGC7129-33
      Observation numéro 7250


      NGC7142
      Observation numéro 7251


      M103
      Observation numéro 7252

    • By Loup Lunaire
      Bonjour les astrodessinateurs,
       
      Cette fois-ci je me suis concentré au sud d'une région lunaire (jamais trop loin du terminateur) sur le cratère Piccolomini à fond plat avec comme particularité quatre pics au centre , visible à l'oculaire comme des points. De 88 km de diamètre, il est accoudé d'autres formations imbriqué les unes dans les autres.J'avais cru que j'avais mal représenté ce que je voyais au niveau des pics d'autant plus que la turbulence était par moment forte, à x200 c'était limite.
       
      Extrait de l'atlas lunaire de Christian Legrand et Patrick Chevaley
      Observation:
      Intérêt: Formation exceptionnelle.
      A observer: Trois jours après la Nouvelle lune ou Deux jours après la Pleine Lune
      Instrument minimal: Lunette 50 mm
       
      Position:
      Longitude: 32.199° Est
      Latitude: 29.700° Sud
      Face: Face visible
      Quadrant: Sud-Est
      Région: Bord Sud de la Mer du Nectar
       
       
      Le matos:
      AIRWOLF Bresser Messier AR90/900  -Abbe 9mm + barlow x2 TAKAHASHI
      Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec du blanc, des gris, noir.
       

       

       
      Bon dessin lunaire
    • By Cyp
      Salut à tous !
       
      Voilà une galaxie que j'ai pointée à plusieurs reprises ces dernières semaines, sans prendre le temps de la dessiner. On se trouve les excuses qu'on veut, pour moi elle ne faisait tout simplement pas partie des cibles du soir. Mais c'était bien par manque de courage. Quelques secondes à l'oculaire suffisent pour comprendre qu'on a ici affaire à un objet complexe, granuleux, qui foisonne de détails qu'il va falloir minutieusement analyser pour les dessiner au mieux. Bref, le genre de cible qu'il est plus simple d'attaquer à la lunette de 60 mm
       
      Ce soir du 21 mai, après avoir tourné autour depuis si longtemps, je m'y attaque enfin. Enfin... pas tout de suite quand même. Pour repousser un peu l'échéance, je commence d'abord par placer les étoiles du champ. Ceci fait, il me faut bien y aller. Bon, qu'est-ce qu'on a ?
       
      Visible en vision directe à 77×, j'ajoute la Barlow pour la retrouver... en vision directe à 154×. Tiens donc. Je change d'oculaire et passe à 200×. Idem. Alors ça, c'est pas banal ! Peu d'objets sont suffisamment contrastés pour tenir aussi bien la montée en grossissement dans mon T200.
       
      Rapidement, je suis à la fois émerveillé et découragé par le nombre de détails. Je reprends mon souffle, on va y aller tranquille ; j'ai tout mon temps, la température est douce et il n'y a pas de vent (par contre, la turbulence est bien présente). Je commence par passer un peu de temps à l'oculaire sans chercher à mémoriser quoi que ce soit et laisse les détails venir à moi. Puis un doute grandit. J'ai dessiné le champ oculaire à 77×, alors que, vu le nombre de détails et leur concentration, j'aurais dû m'y attaquer à 154×. Sur le dessin à 77×, les détails risques d'être trop ramassés... Bon, tant pis, on verra bien.
       
      Au final, et comme de fait, j'aurais dû dessiner le champ à 154×. Il ne faut donc pas hésiter à ouvrir l'image à pleine résolution pour profiter au mieux des détails représentés. J'ajoute également un crop à 100 %.
       
      Toujours est-il que cette galaxie est des plus surprenantes ! Je la connaissais déjà, bien-sûr, et je m'attendais bien à un objet des plus intéressants à décortiquer. À l'observer attentivement, elle dévoile néanmoins un nombre impressionnant de détails alors insoupçonnés ; qu'est-ce que cela doit être dans un plus grand diamètre !
       
      Les nombreux détails brouillent la vue et paraissent se mélanger à l'oculaire, ce qui les rend difficiles à placer sur le papier. Je n'avais, comme à mon habitude, pas étudié l'objet en détail avant de le pointer et n'ai pas non-plus d'image de référence une fois à l'oculaire. C'est donc avec un bel étonnement et non sans fierté que, une fois rentré, je constate que les détails perçus et dessinés correspondent très bien à ce qu'on peut retrouver sur les photos Et je me rends alors compte que les renforcements de lumière et les étoiles visibles en son sein sont en fait des amas d'étoiles et autres régions HII situés dans la galaxie ! Combien de galaxies offrent à voir leurs objets internes à des télescopes de 200 mm ? Hormis quelques membres du groupe local, c'est extrêmement rare. Absolument épatant
       
      Page web : https://www.cypouz.com/croa/200521/ngc-4449
       
      Objet : NGC 4449
      Type : Gx
      Constellation : Chiens de chasse
       
      AD : 12h 28' 11"
      Déc. : +44° 05' 40"
       
      - Date, heure, durée : 21/05/2020, 21:39 TU, 1:09
      - Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m
       
      - Vent nul, 16 °C
      - T0 (mvlonUMi 6,27), P3, S4/200×
       
      - Instrument : Lx90, 203/2000, F/10
       
      Observations :
          77× (champ de 38') et 200× (champ de 14'), H = 75°. Brillante Gx très irrégulière vue V3 — même à 200× ! — orientée NE aux dimensions estimées à 4' × 2' au plus large.
          
          De très nombreux détails parsèment la surface de la Gx. Il serait trop rébarbatif d'en faire un inventaire complet. Plusieurs renforcements de luminosité semblent alignés le long de l'axe principal, au cœur desquels se nichent des sources de lumière d'aspect ponctuel. L'impression générale est celle laissée par un amas globulaire très allongé à la limite de la résolution ; doté de quelques étoiles visibles sur une surface très granuleuse.
          
          La couronne externe est également irrégulière, plus trapue au NE.
       

       
      Crop à 100 % :
       

  • Images