fred-burgeot

Member
  • Content count

    2459
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

1553 Excellent

About fred-burgeot

  • Rank
    Very active member

Personal Information

  1. L'éclipse de Lune à Marseille

    Très chouette, avec un redu très 'vaporeux' de l'ambiance.
  2. Observation de Gassendi...

    Salut, pour le pb de Castor, je vote pour un souci thermique de balcon Non mais, pourquoi y z'auraient que des avantages avec leurs balcons ? L'objectif de la lunette avance-t-il près du "vide" ? Si oui alors la pupille d'entrée est en avant de la masse d'air turbulente du balcon, alors que le tube ouvert du cassegrain se fait traverser par l'air chaud et turbulent qui émane du sol et des murs. La direction du vent y est-elle aussi pour quelque-chose, l'air venant s'engouffrer dans la balcon dans certains cas, pénalisant ainsi un instrument en retrait vers l'intérieur ? En tout cas j'ai déjà vu quelque-chose de semblable à ce que décrit Castor78, quand j'avais mon C9. C'était pas depuis un balcon mais depuis mon jardin, les soirs d'été ce dernier donnait des images plus exploitables sur les planètes que mon Dobs 400, qui avait bien sûr plus de mal que le C9 à suivre le refroidissement de l'air ambiant et dont le miroir était près du sol encore chaud lui aussi, tandis que le C9 avait sa pupille d'entrée à environ 1,5m au-dessus du sol. Après un "certain temps'" tout cela rentrait dans l'ordre et le T400 finissait pas surpasser le C9. Problèmes thermiques !
  3. La Tarentule sous les tropiques

    Salut Xavier, sublime cette Tarentule. Ca vaut le coup de cliquer dessus pour l'avoir en plein format. Les filaments de gaz de la zone centrale sont nets et lumineux alors que le pourtour de la nébulosité est flou et plus sombre, ça donne un effet de profondeur saisissant.
  4. quelques galaxies

    Salut Serge, très belle série, avec des cibles que j'ai aussi dessinées ces deux dernières années (ou plus pour 3395-96) ce qui me permet d'apprécier tes dessins à leur juste valeur. Allez, ma petite 3432 pour alimenter la banque de dessins de cet objet ici :
  5. Nuit du 9 au 10 octobre 2021

    Salut Xavier, bientôt l'époque des ballots de foin ne sera plus qu'un lointain souvenir, progressivement effacé par ta nouvelle pratique niortaise M74, oui pas simple, au T400 même au Restefond les spires ne se révèlent pas si facilement. Quantité de petites NGC se laissent décrypter plus aisément.
  6. Presque six nuits à dessiner

    La plupart du temps je mets au moins deux dessins par feuille (voire plus, parfois j'en ai deux par face), alors imagine si Yann pratique de même
  7. Presque six nuits à dessiner

    En tout cas, vu l'état des feuilles, il y avait de l'humidité. Il va falloir penser à prendre du papier plus épais, Yann !
  8. une soirée galactique à Rians

    Salut Serge, NGC 2146 est celle qui a le plus de caractère dans ta série, c'est sûr ! J'ai la même dessinée il y a deux ans, au T400 aussi et à l'Ethos 8 également, mais depuis la Vendée Son petit nom c'est "la main poussiéreuse"... (?)
  9. Tu as raison, je n'ai jamais pointé ce couple au T400, ça peut être une bonne surprise par rapport au T1m.
  10. Salut José, oui, superbe variable de Hubble, mais pour ma part c'est surtout le couple NGC 3395-96 (Arp 270) qui retient mon attention, car déjà pas si facile au T1m.
  11. bestiaire galactique entre lion et lynx

    Salut Adam, voilà des galaxies bien gratifiantes ! Bien vu d'avoir saisi la spiralité de 2903. Pour 2683, en effet il n'y a pas de bande d'absorption à la M104. Par contre, pour NGC 3190, oui ! Pour cette dernière, j'aime vraiment l'esthétisme du groupe (qui s'appelle d'ailleurs Hickson 44) qu'elle compose avec ses voisines. C'est également une galaxie "Arp" -> n°316.
  12. Deux NP estivales du Portugal

    Salut José, deux NP que je n'ai pas dans ma collection ! Mais c'est qu'elles sont toute petites, à peine plus de 10'' d'arc dans les deux cas. Bravo de les avoir détaillées à ce point. Tu avais un bon seeing (tu parles de sqm mais pas de turbu dans ton message de départ) ?
  13. CROA+croquis de Jupiter avec la TEC 180 FL

    Ah mais non c'est pas possible, dans un site pas spécialement privilégié pour le seeing on est limité à la résolution d'un instrument de 100mm ! Sans rancune jm-fluo , mais je pense que depuis que tu es passé à 180mm tu as changé d'avis.
  14. Deux vieilleries en ces temps de disette !

    Salut Guillaume, un dessin lunaire bien fin comme je les aime ! Pour le coin de Bouin en Vendée, c'est sur la côte dans une zone touristique, en plus tu es en secteur marécageux donc pas forcément top en termes de transparence/humidité. Mais tu nous as quand-même tiré un beau portrait de M33, avec sa structure dissymétrique typique. Avec un 400 elle "moutonne" vraiment bien dès que le ciel est bon et elle devient une cible qui demande plusieurs heures de relevé tant elle est riche en détails.
  15. de retour de Majastres

    Salut Serge, eh oui, avec le catalogue Abell il faut se préparer à rentrer bredouille environ une fois sur deux (stats approximatives personnelles ). Abell 10 et 20, jamais tentées je crois bien. Par contre tes trois cibles suivantes je les connais bien pour les avoir dessinées dans les deux dernières années. Abell 31 : à l'OIII c'est surtout le centre qui était visible, pour percevoir la périphérie j'avais dû chausser l'UHC. j'avais aussi perçu des trouées au sein de la NP. Jones-Emberson 1 : là pour le coup c'est l'OIII qui m'avait paru le plus valable. L'un des deux écouteurs du "casque audio" était plus facile que l'autre, mais par rapport à toi pour moi c'était l'autre . J'avais passé beaucoup de temps à tenter de la décrypter. HCG 40 : il y a moins d'un an j'avais noté et dessiné trois membres assez faciles à séparer, le 4ème plus laborieux (la galaxie étirée). Le 5ème membre vu lors d'un seul glimpse ce qui en fait une perception douteuse.