Lopez_Alain

Un des derniers bastions astro amateur en péril...

Recommended Posts

il y a 23 minutes, marco polo a dit :

Perso j'adore la rhétorique et le débat...

Avec une larmichette de provoc :)

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
il y a 1 minute, ALAING a dit :
il y a 25 minutes, marco polo a dit :

Perso j'adore la rhétorique et le débat...

Avec une larmichette de provoc :)

AG

c'est une contrepèterie Alain ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok replaçons les choses dans leur contexte, ça permettra peut-être de faire mieux comprendre  les réactions.

 

* Dans les années 70 l'observatoire est contruit par Paris: il consiste en une coupole de l'obs de Paris et 3 barraques de chantier reliées entre elles (ce qui perdurera jusque 2013). Le site est pressent pour un futur très gros instrument (CFHT) et  sert ensuite pour de l'étude solaire.

* Il est ensuite abandonné avant de revenir à la vie  au milieu des années 80 lors de la mise sur pied de l'association Astroqueyras. Le but: permettre à tout un astronome amateur de pouvoir profiter d'une instrumentation hors norme (surtout à l'époque) sous un ciel stable et noir. Les missions sont mises sur pied, et ne doivent absolument pas être orientées techniques pure et dure/science. On y trouve de tout: observation visuelle, imagerie pour se faire plaisir, spectro, photométrie et astrométrie,... 

* La station originale vieillissant, elle devient de plus en plus difficile à maintenir, et parallèlement reste un frein à pas mal de missions, surtout hivernales (ceux qui ont connu l'ancienne station en hiver savent de quoi je parle). La décision est prise de rénover la station, afin de la rendre plus pérenne, et en même temps d'offrir une instrumentation plus moderne (deux Astrosib  500 sur AP1600).

* En 2015 la nouvelle station ouvre et c'est là que les choses commencent à changer et que les appétits (en particulier du côté de certains au village et à Paris) s'aiguise. On commence à voir les élus du village débouler à l'improviste dans l'obs avec des mecs specialisés en construction de téléphériques pour évaluer comment l'obs pourrait être transformé en gîte à touriste (je l'ai vécu), des rumeurs de pression politiques pour faire ce téléphérique,etc...

 

Dans un premier temps on y croit pas trop. Et puis depuis 1 an et demi tout ça devient plus tangible. Au village on commence à voir des opposition claires entres habitants et élus (messages sur les maisons entres autres), et surtout la présence grandissante de l'obs de Paris dans le débat, avec la potentielle mise en place d'un instrument pro (dont l'association ne bénéficierait que quelques pourcents du temp).  En revanche du côté des astro amateurs (ceux pour qui l'assoc AstroQueyras a été créée), le désir reste le même: pratiquer l'astro dans les meilleures conditions et profiter de la montagne.  On a donc deux points du vue sur le problème.

 

a) implémentation d'un téléphérique dans une zone naturelle, avec des bénéfices très relatifs financièrement.

b) changement de mode de fonctionnement de l'observatoire: il rapporterait probablement plus avec ce tourisme qu'avec les missionnaires (c'est déjà le cas avec les nuits proposées au grand public durant l'été ).

 

Dans les deux cas on est face à un clash d'états d'esprit. Et comme souvent, c'est un certain idéalisme qui se heurte à des intérêts financiers. Et ça on peut dire ce qu'on veut, c'est exaspérant.

 

Edited by AlSvartr
  • Love 1
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une seule solution . . . devenir propriétaire du terrain :)

Et là ça devient un domaine privé ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, ALAING a dit :

Non :) un constat :D

Ouf, à un moment, j'ai cru que c'était une attaque personnelle :D

Edited by marco polo
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, marco polo a dit :

Mais dès que les mots deviennent gros, trop gros...démesurés

 

Marco, ne sois donc pas si frileux ! ;) Ces mots ne sont pas démesurés dans ce contexte, ils ne sont qu'à la mesure de la démesure, à mon avis xD L'hybris n'est-elle pas du côté du bétonnage et du tourisme de masse que Bernard a pris le temps de si bien décrire dans son beau message ?

 

J'entends bien que tu défendes la liberté d'entreprendre. Mais est-ce que ça peut pour autant se faire sous presque n'importe quel prétexte ? Oui moi aussi je suis pour la liberté d'entreprendre, tant que c'est pour une cause juste, ou ne serait-ce qu'acceptable, pas uniquement pour le profit sans regarder le reste. Or je pense que si le monde actuel fonctionnait de cette manière, avec une morale dans l'entreprise (dans l'action d'entreprendre), il serait certainement plus beau qu'il ne l'est aujourd'hui. Alors oui, tout entrepreneur est moral, chacun a une conscience écologique, sociale, sanitaire, respecte les forêts pluviales, ne fait pas travailler des enfants, ne met pas trop de sucre, etc. Il n'y a que des anges ! En attendant, on voit dans quel état est le monde, vers quoi il se dirige. Je ne sais pas où est la morale... on ne la voit pas bien. Non qu'elle n'existe pas, il y en a quand-même un peu, mais sa propension à s'effacer devant l'intérêt financier est... j'allais dire "surprenante" mais en fait non, même pas. Elle est plutôt omniprésente et représentative de la faiblesse de l'esprit humain.

 

Donc là, en l'occurrence, ce projet est là pour quoi, au final ? Qu'est-ce qu'il va vraiment apporter de positif, de façon objective, à la communauté ? Je ne parle pas de ce qu'il va apporter de positif sur le compte en banque déjà bien rempli des entreprises du BTP ou de l'hôtellerie, ni du bavardage sur les pseudo retombées économiques d'une activité dont Bernard, encore une fois, a très bien montré les dessous. Tout ça je m'en fiche au fond car apporter des intérêts financiers à certains, de la distraction à d'autres, bref, empiler à la va-vite quelques intérêts particuliers à court ou moyen terme, ce n'est pas oeuvrer à l'intérêt général. C'est souvent même l'inverse ! Je voudrais donc savoir ce que ce projet apporte à l'intérêt général ?

 

Il y a 1 heure, marco polo a dit :

je trouve le projet plutôt bien ficelé et respectueux de l'environnement

 

Respectueux de l'environnement ou respectueux de normes environnementales qui sont là pour donner bonne conscience ? Nuance... ;) A mon  sens, respecter l'environnement, c'est ne pas bétonner quand ce n'est pas nécessaire. L'artificialisation des sols est un problème écologique qui est loin d'être négligeable. Quand il y a bétonnage, il faut se poser la question du pourquoi. Si la réponse est "pour se faire de l'argent" et "pour satisfaire des touristes" à mon avis ça ne fait pas le poids face aux enjeux écologiques. Mais bon, à chacun sa vision du problème... ;)

 

Il y a 1 heure, marco polo a dit :

pour un objectif également scientifique et éducatif

 

C'est comme DisneyLand... xD Je suis convaincu (n'est-ce pas !) que DisneyLand a été créé pour donner aux visiteurs une culture, des connaissances sur les différents contes et légendes qui ont inspiré les réalisations, sur l'histoire des studios Disney, qui était Walter Disney, comment il en est venu à faire ça, comment on crée un dessin animé... et bien sûr s'amuser à côté en même temps, passer un bon moment et repartir tant qu'à faire en ayant acheté quelques souvenirs. Toute personne qui y va est sans doute censée ressortir en connaissant les dates des différents productions les plus connues. Faisons un sondage à la sortie ! xD J'ai fait l'effort, alors qu'à la base je suis plutôt un récalcitrant, de me renseigner sur l'histoire de DisneyLand Paris. Malheureusement, fortuitement bien sûr, toute la partie culturelle, historique, est bien cachée au public voire a disparu alors qu'elle était présente lors de l'ouverture en 1992. Ben mince alors, c'est devenu par hasard une machine à brasser des dizaines de millions de touristes et des milliards d'euros de produits dérivés par an. Quelle proportion de visiteurs se fichent de Disney sur ses aspects culturels et ne sont là que pour un tourisme qui n'a strictement rien d'intellectuel ni même d'intelligent ? Sans cette foule, DisneyLand Paris fermerait probablement ses portes. Mais heureusement, elle est là. Bonne opération au passage, tiens !

 

Mais Saint-Véran, ça ne sera pas du tout pareil ! Les 600 passagers du téléphérique par heure ne seront que des personnes passionnées par l'astronomie ou venues développer leur culture scientifique en lâchant tous les ronds qu'il faut pour l'hébergement. On est plus nombreux à s'intéresser aux étoiles que je ne pensais, tiens ! :)

Edited by Cédric Perrouriefh
lapsus... ;)
  • Like 4
  • Love 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci AISVart pour ton  résumé historique c'est très clair. Je croyais q'u'un parc national comme le Queyras qu'il était impossible de construire en dur sur le site, même qu'il était impossible d'y mettre sa tente pour dormir. Maintenant no limit, on peut construire des structures horribles qui ont pour seul but de ramener des touristes qui se foutent de l'astronomie, mais ramène du fric. Voilà le constat actuel, je crois que l'on voit la disparition des derniers sanctuaires. C'est vraiment triste et pitoyable.

Bonne journée.

Alain.L

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Lopez_Alain a dit :

parc national comme le Queyras qu'il était impossible de construire en dur sur le site, même qu'il était impossible d'y mettre sa tente pour dormir

 

Justement c'est là qu'est la nuance, le Queyras est un parc naturel régional, pas un parc national, donc pour autant que je sache la réglementation est bcp plus souple en ce qui concerne les constructions. Passer à un parc national réglerait probablement le problème...mais compliquerait aussi probablement les choses d'un point de vue pratique pour l'observatoire (accès, etc...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Cédric Perrouriefh a dit :

Alors oui, tout entrepreneur est moral, chacun a une conscience écologique, sociale, sanitaire, respecte les forêts pluviales, ne fait pas travailler des enfants, ne met pas trop de sucre, etc. Il n'y a que des anges ! En attendant, on voit dans quel état est le monde, vers quoi il se dirige. Je ne sais pas où est la morale... on ne la voit pas bien.

 

L'ultralibéralisme, c'est comme l'anarchie, une utopie fondée sur le mythe que l'humain serait supérieur à l'animal et doté d'une conscience morale à toute épreuve, et que tout individu n'entrant pas dans cette norme est forcément déviant et exclu du système ou empêché de nuire. Bref, un conte de fées mis largement à mal par les faits et de nombreuses études en psychologie sociale, comme celles sur le cloaque comportemental ou celles montrant que le milieu de la finance et des affaires compte une plus forte proportion de psychopathes que dans le reste de la population.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Cédric Perrouriefh merci pour ton post serein.

je te réponds en deux temps :

dans le sujet :

Il y a 2 heures, Cédric Perrouriefh a dit :

Je voudrais donc savoir ce que ce projet apporte à l'intérêt général ?

l'intérêt général . là est la réelle et bonne question et  qui permet à la démocratie/politique de faire un choix judicieux et raisonné

La réponse doit venir des entrepreneurs du projets et je ne pense pas que ni toi ni moi pouvions y répondre.

Question subsidiaire, s'il n'y avait pas eu de "bétonnage" pour créer l'observatoire par des scientifiques, puis un entretien par l'association, parlerait-on du sujet aujourd'hui ?

bon bétonnage ? mauvais bétonnage ?

 

Hors sujet, attention Alain(s) je vais direct dans la provoc :

Si nous parlons du vrai bétonnage et comparer ce qui est comparable, viens sur le plateau de Saclay, ou voir nos éoliennes sur l'A10 ou en Bretagne... intérêt général ou particulier ?

Comparer un projet "hautement culturel" et touristique DisneyLand à celui du Pic du Château Renard, n'est-ce pas lui faire trop d'honneur ? Attendons les millions de visiteurs.

sans vouloir être "défaitiste" ou condescendant, j'aimerais bien savoir qui croit réellement au 600 personnes transportées par heures... pendant plusieurs jours... Nous sommes au fond du Queyras.

Il y a 2 heures, Cédric Perrouriefh a dit :

Respectueux de l'environnement ou respectueux de normes environnementales qui sont là pour donner bonne conscience

Non Cédric, les deux sont pour se donner bonne conscience et seuls des fadas comme moi osent l'ouvrir (gentiment) tant ce n'est pas entendable de jouer un si bémol à contretemps  quand la fanfare donne le diapason et le tempo

La seule différence c'est que des gens de bonne volonté, qui il y a des dizaines d'années ont semé  la graine de l'écologie, ont osé créer une réglementation... moi-même, j'ai arrosé cette graine sans penser qu'elle pourrait devenir un jour une herbe folle.

 

Et arrêtons de dénigrer systématiquement le tourisme ! combien de personnes en France vivent et font vivre leurs enfants grâce à ce secteur d'activité ? tu crois sincèrement que l'économie peut reposer sur l'élevage pastoral ovin ? ou sur notre secteur industriel ?

Ne voyages-tu jamais pour découvrir d'autres cultures, d'autres paysages, d'autres musées ou restes-tu devant un écran ? je suis certain que non Cédric. La masse tu l'as à Paris et dans ses environs... qui y gagne ? l'intérêt particulier ? oui... et non bien-sûr. et des inconvénients il y en a.

 

@Lopez_Alain je rajoutes "sanctuaires" et "pitoyable" à ma liste... criminel ? :)

@George Black je rajoutes tout tes mots car ton dernier post est tellement une caricature  (hors sujet) qu'on croirait du second degré. et donc je le déforme à mauvais dessein  :P

L'ultra-altermondialisme écologique, c'est comme l'anarchie, une utopie fondée sur le mythe que l'humain serait supérieur à la nature car croyant pouvoir la sauver et doté d'une conscience morale à toute épreuve, et que tout individu n'entrant pas dans cette norme est forcément déviant et exclu du système ou empêché de nuire. Bref, un conte de fées mis largement à mal par les faits et de nombreuses études en psychologie sociale, comme celles sur le cloaque comportemental ou celles montrant que les sociétés modernes et combattantes compte une plus forte proportion de psychopathes que dans le reste de la population.

 

Edited by marco polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, marco polo a dit :

je rajoutes tout tes mots car ton dernier post est tellement une caricature 

 

J'ai parlé de l'ultralibéralisme, pas d'autre chose. On peut faire la liste des prix Nobel d'économie qui font la critique du système ultralibéral car il n'a plus rien de libéral.

Pour le reste, ce n'est pas de la caricature, ... mais on peut continuer longtemps à omettre les travaux de nombreux chercheurs dans divers domaines, ou à en minimiser l'ampleur tout en se donnant bonne conscience à coup de mesurettes.

 

il y a une heure, marco polo a dit :

tu crois sincèrement que l'économie peut reposer sur l'élevage pastoral ovin ? ou sur notre secteur industriel ?

 

Notre secteur industriel ? Celui qui a été soigneusement désossé en France ? Effectivement, faute d'industrie digne de ce nom, avec une recherche en déclin en dépit des cris d'alertes des chercheurs, et j'en passe, il ne nous restera bientôt plus que le tourisme ! Dans ce cas, on a effectivement intérêt à miser sur l'élevage des chèvres et autres vaches, car le fromage et le pinard, à ce rythme, il ne nous restera plus que ça à vendre en France !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@George Black, je préfère quand tu expliques. J'avais bien compris que tu parlais de l'ultralibéralisme, mais pour moi cela ne correspond absolument pas à ce qui se passe dans le Queyras. c'est à mon sens très exagéré dans ce cas.

N'en conclue évidemment pas que je suis pour l'ultralibéralisme, bien au contraire. J'ai juste fait une pirouette "provoc" pour dénoncer hors sujet l’excès opposé avec les mêmes mots forts

Encore une fois, j'attends de connaitre les arguments de personnes de l'observatoire et de l'AstroQueyras... et je suis certain que leurs motivations ne collent pas avec ce que tu nommes "ultralibéralisme"

Edited by marco polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, marco polo a dit :
Il y a 3 heures, Cédric Perrouriefh a dit :

Je voudrais donc savoir ce que ce projet apporte à l'intérêt général ?

l'intérêt général . là est la réelle et bonne question et  qui permet à la démocratie/politique de faire un choix judicieux et raisonné

La réponse doit venir des entrepreneurs du projets et je ne pense pas que ni toi ni moi pouvions y répondre.

 

Ha non désolé mais là c'est trop facile ! xD Si c'est aux entrepreneurs de répondre à la question et pas à toi et à moi, à la cité autrement dit, dans ce cas, absolument, mais alors absolument tout ce qui se fait dans le monde est indispensable à l'intérêt général et on peut dormir tranquille ! 9_9 Quand-même Marco là c'est vraiment trop facile ! xD

 

il y a une heure, marco polo a dit :

Si nous parlons du vrai bétonnage et comparer ce qui est comparable, viens sur le plateau de Saclay, ou voir nos éoliennes sur l'A10 ou en Bretagne... intérêt général ou particulier ?

 

Ha, les éoliennes... la pseudo écologie !

 

il y a une heure, marco polo a dit :

Comparer un projet "hautement culturel" et touristique DisneyLand à celui du Pic du Château Renard, n'est-ce pas lui faire trop d'honneur ? Attendons les millions de visiteurs.

sans vouloir être "défaitiste" ou condescendant, j'aimerais bien savoir qui croit réellement au 600 personnes transportées par heures... pendant plusieurs jours... Nous sommes au fond du Queyras.

 

Ce qui est comparable, et même similaire, c'est la philosophie qu'il y a derrière. Heureusement qu'un site comme Saint-Véran ne va pas accueillir autant de monde que DisneyLand Paris !! Ce qui serait d'ailleurs impossible. ;) Mais toutes proportions gardées, ce projet est certainement plus nuisible à l'environnement, la quiétude, l'art de vivre du lieu que DisneyLand ne l'est (quoique, j'avoue ne jamais m'être renseigné sur ce qu'était la campagne du Val-de-Marne avant l'apparition dudit champignon...). Mais St Véran avec ne serait-ce que le dixième de la fréquentation touristique de DisneyLand, ça ne sera déjà plus le Saint-Véran authentique et préservé...

 

il y a une heure, marco polo a dit :

Non Cédric, les deux sont pour se donner bonne conscience et seuls des fadas comme moi osent l'ouvrir (gentiment) tant ce n'est pas entendable de jouer un si bémol à contretemps  quand la fanfare donne le diapason et le tempo

 

Hein que quoi pardon ???? xD J'ai compris le début de la phrase mais je dois avouer que vers la fin mon cerveau est un parti en cacahuète ! xD

 

il y a une heure, marco polo a dit :

La seule différence c'est que des gens de bonne volonté, qui il y a des dizaines d'années ont semé  la graine de l'écologie, ont osé créer une réglementation... moi-même, j'ai arrosé cette graine sans penser qu'elle pourrait devenir un jour une herbe folle.

 

Ta phrase est un peu ambigüe pour le coup, du moins j'ai du mal à la comprendre... qu'est-ce qui est une "herbe folle" selon toi ? La règlementation ou l'écologie ? Si c'est la première, je peux te comprendre. Je parlerais de tartufferie sans utilité ! La seconde est juste une nécessité, sauf à vivre délibérément dans le déni...

 

il y a une heure, marco polo a dit :

Et arrêtons de dénigrer systématiquement le tourisme ! combien de personnes en France vivent et font vivre leurs enfants grâce à ce secteur d'activité ?

 

Si c'est de la façon décrite par Bernard, c'est bof bof quand même, non ? Ca montre qu'il y a des choses à changer... oui, du tourisme il en faut, mais pas du tourisme de masse, tout comme il faut de la consommation mais pas de la consommation de masse. Si le tourisme est l'usine à gaz décrite par Bernard, c'est qu'il y a un problème à résoudre, mais le volontarisme n'est pas au rendez-vous. Ce qui aboutit naturellement à la suite :

 

Il y a 1 heure, marco polo a dit :

tu crois sincèrement que l'économie peut reposer sur l'élevage pastoral ovin ? ou sur notre secteur industriel ?

 

Ben c'est sûr qu'en menant des politiques qui desservent l'intérêt national en nuisant à ces secteurs ou en les bradant au vent mauvais d'une économie mondialisée, on ne va pas aller loin, on va voir la France devenir un grand parc d'attraction. Faudra pas venir pleurer ensuite !

 

Il y a 1 heure, marco polo a dit :

Ne voyages-tu jamais pour découvrir d'autres cultures, d'autres paysages, d'autres musées

 

Ben comment dire ça ? xD Quand j'ai voyagé à la Réunion, certes j'ai pris l'avion pendant une nuit entière à l'allée, plus le retour, c'est pas très écolo. Arrivé sur place j'ai été hébergé trois semaines par une famille dont un des fils est un ami d'enfance. Je n'ai fait marcher aucun hôtel ni tour operator sur place, j'ai acheté juste ce qu'il fallait dans les grandes surfaces pour contribuer à trois semaines de vie dans cette famille et j'ai aussi acheté des produits artisanaux sur les marchés locaux. Bilan moyen, mais j'étais adolescent et peu soucieux (quoique...) Et je pense que certains font bien pire dans les pays tropicaux !

 

Quand je me rends en Grande-Bretagne, j'y vais toujours en Eurostar même si ça prend plus de temps que l'avion (ce n'est toujours pas le top niveau écologie mais déjà moins mauvais que l'avion, de deux maux choisissons le moindre...) et je suis accueilli chez de la famille par alliance côté maternel. Ni hôtel ni tour operator là non plus. Et pourtant, j'en ai visité des lieux sympa outre-Manche !

 

Et enfin quand je vais à la montagne, je dors dans mon chalet de famille. J'y vais l'été pour faire des rando en journée et pourquoi pas un peu d'astro la nuit. Je me tiens le plus loin possible des stations de ski. Je reste de ce fait convaincu que le tourisme de montagne que Bernard appelle de ses voeux est tout à fait réalisable, c'est une question de choix là encore.

 

Alors oui j'entends l'argument comme quoi tout le monde n'a pas des amis ou de la famille partout sur la planète prêts à accueillir. Mais dans ce cas il reste une solution à la portée d'une large majorité de personnes, à laquelle je réfléchis aussi en ce moment avec des potes : le sac-à-dos et débrouille-toi ! ;) Pavaner dans les stations de ski en Q7 ou partir découvrir des cultures et des paysages nouveaux, c'est encore et toujours un choix. Il n'y a pas de fatalité dans le tourisme de masse. Ce n'est pas ça ou rester dépérir derrière son écran d'ordi ! :)

 

Il y a 1 heure, marco polo a dit :

@George Black je rajoutes tout tes mots car ton dernier post est tellement une caricature  (hors sujet) qu'on croirait du second degré. et donc je le déforme à mauvais dessein  :P

L'ultra-altermondialisme écologique, c'est comme l'anarchie, une utopie fondée sur le mythe que l'humain serait supérieur à la nature car croyant pouvoir la sauver

 

L'écologie c'est d'abord pour sauver notre peau, à nous ! Du reste, je ne trouve pas les propos de... George Black (:D) si caricaturaux...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

"entrepreneur" est un gros mots Cédric ? là ou va se nicher l'extrémisme !

Pour moi non ! ici cela représente les maitres d'ouvrages du projet à savoir la commune de St-Véran, l'observatoire de Paris et peut-être l'association AstroQueyras.

ils ont beaucoup et bien travaillé sur ce projet, qui à mon avis économiquement ne tiendra pas et donc il y a d'autres objectifs derrière et pas des fantasmes ultralibéraux inavouables.

Mais je quitte ton débat hors sujet économico-politico-sociétal pour n'y revenir qu'au bistrot.

 

Edited by marco polo
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, marco polo a dit :

J'avais bien compris que tu parlais de l'ultralibéralisme, mais pour moi cela ne correspond absolument pas à ce qui se passe dans le Queyras. c'est à mon sens très exagéré dans ce cas.

 

On verra... :( 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Désolé je n'ai pas lu l'ensemble des messages et je vais peut-être redire ce qui a déjà été dit...

 

[mode polémique ON]

Ce fil de discussion devient très intéressant mais je crois qu'on se fourvoie.

Sous couvert d'un meilleurs accès à l'observatoire, la municipalité essaie de vendre un projet qui finira par du tourisme de masse ! (voir le reportage que j'ai indiqué). Il est clair que l'objectif final est d'attirer du monde et pas forcément pour l'astro (surtout si l'obs de Paris y met son grain de sel en "professionnalisant" encore plus ledit observatoire).

[mode polémique OFF]

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, marco polo a dit :

"entrepreneur" est un gros mots Cédric ? là ou va se nicher l'extrémisme !

 

Non mais où aurais-je écrit un truc pareil ? xD Il ne faut pas faire de mauvaise interprétation :S Je suis entrepreneur moi-même soit dit en passant !

 

ici cela représente les maitres d'ouvrages du projet à savoir la commune de St-Véran, l'observatoire de Paris et peut-être l'association AstroQueyras.

 

Ha, je ne l'avais pas compris comme ça. Je pensais d'abord aux entreprises de BTP... et qui tiendra ce restaurant et cet hôtel à 300€ la nuit au fait ?

 

Mais je quitte ton débat hors sujet économico-politico-sociétal pour n'y revenir qu'au bistrot.

 

Ben hum disons que tu m'as un peu mis sur la voie quand même, non ? ;) Ce n'est pas hors-sujet, ça se rapporte directement au tourisme de masse ce que j'écrivais.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis sans illusion à partir du moment où les décideurs politiques, justement, ont décidé !   Ce téléphérique se fera.  Un moindre mal serait qu'il désserve le pic de Chateau-Renard (2989 m) en partant de la vallée qui monte vers le col d'Agnel, donc par la face nord-est du pic, et non pas par la face ouest depuis Saint-Véran.   La gare de départ pourrait se situer vers 2100 m d'altitude à mi-distance entre le rocher d'Annibal et la bergerie des Tioures.  C'est une vallée où il n'y a "presque rien" à part les villages de Pierre Grosse et Fontgillarde qui sont en bas de cette vallée.   Il y aurait juste un grand parking à prévoir avec un peu de terrassement.  Cette face nord-est étant assez abrupte, un seul pylône proche du sommet et de l'arrivée pourrait suffire.  On ne verrait rien depuis Saint-Véran, et presque rien depuis Fontgillarde.   Mais c'est surtout ce projet "hôtelier" avec des nuitées très très chères  proche du sommet et de l'observatoire qui est en contradiction totale avec les lois sur la préservation du ciel nocturne !   Pollution lumineuse, mais aussi pollution par la restauration (huiles et graisses pour la cuisson, pas vraiment compatibles avec nos optiques ...).   Quant aux skieurs en hiver, la descente à skis depuis le pic pourrait se faire d'abord par la face sud, puis en tirant à flan de montagne vers l'est jusqu'au col de Longet (2701 m) avant de descendre par le vallon du même nom vers le nord pour rejoindre la gare de départ. Bien entendu, du sommet de ce futur éventuel téléphérique, la descente vers le nord-ouest sera facile pour rejoindre le domaine skiable actuel vers le téléski du Grand Serre.   Mais pour remonter au sommet, il faudra alors installer une nouvelle remontée mécanique "discrète".   Je résume : un moindre mal, le téléphérique sur la face nord-est par la vallée du col Agnel.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/22/2019 à 05:35, rené astro a dit :

De mon temps, mon pov môssieur, tout cela se faisait à la main 

 

Tu as oublié lton aspirateur, ton téléphone mais surtout ta machine qui te permets d'écrire et de lire ce forum.

 

Ah les vélos et trottinette!

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, roul a dit :
Le 22/10/2019 à 14:35, rené astro a dit :

De mon temps, mon pov môssieur, tout cela se faisait à la main 

 

Tu as oublié lton aspirateur, ton téléphone mais surtout ta machine qui te permets d'écrire et de lire ce forum.

 

Ah les vélos et trottinette!

@raoul   Bonjour ;) Je crois que tu fais erreur sur la personne , mais ce n'est pas grave , Raoul tout le monde se trompe !!!J'ai repris les citations de Toutiet et j'ai seulement rajouté , les vibro masseurxD  C'est Toutiet qui a écrit  : de mon temps  , mon pov môssieur  etc....

C'est pas grave du tout :P

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors, mon idée de construire le futur téléphérique sur la face nord-est du pic de Chateau-Renard, plutôt qu'en face ouest / sud-ouest depuis Saint-Véran, qu'en pensez-vous ?   Il me semble que cela serait un "moindre mal" !?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Cédric Perrouriefh a dit :

Non mais où aurais-je écrit un truc pareil ?

Cédric c'est l'ensemble de ta phrase qui suivait ma citation qui donnait cette impression. Mais il s'agissait d'une erreur d'interprétation, puisque tu pensais au BTP.

désolé pour ma sortie rapide, mais je n'avais plus le temps. je n'aurais pas dû écrire "ton débat" mais "le débat" !

Cela devenait trop long et hors sujet et il faudrait beaucoup beaucoup de temps pour débattre, sans doute inutilement sur la politique, l'écologie.. et fin de l'humanité... d'où le bistrot

...je n'aime pas trop polluer des sujets sérieux. Et celui là, sur une modification du PLU dans une parc régional en est un...

 

il y a 37 minutes, Battista a dit :

Alors, mon idée

Battista, il faudrait la soumettre aux personnes responsables du projet.

Toute proposition alternative est forcément intéressante si la faisabilité est avérée. Mais en dehors de la vue directe sur  le téléphérique, c'est l'impact touristique qui cristallise et exacerbe l'opposition à cette idée. Avec en plus le rejet de l'arrivée d'une population privilégiée.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Battista a dit :

Alors, mon idée de construire le futur téléphérique sur la face nord-est du pic de Chateau-Renard, plutôt qu'en face ouest / sud-ouest depuis Saint-Véran, qu'en pensez-vous ?   Il me semble que cela serait un "moindre mal" !?

 

Le téléphérique étant motivé par des considération financières par St Véran, je ne peux pas imaginer qu'ils laissent partir ce projet de l'autre côté.

 

Après concernant le début de ton intervention, je ne suis pas d'accord :) Rien n'est plié pour le moment, le projet étant apparemment bloqué pour le moment.

L'opinion majoritaire au village est contre ce projet, et les municipales sont pour bientôt. Si le projet reste au point mort jusque là, il y a fort à parier qu'il soit enterré pour de bon.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous n'y croyez pas encore au ridicule, et pourtant...

 

Cet après midi, je passe à la maison du tourisme de notre beau village au pied du Restefond, aux portes du Parc National du Mercantour. Machinalement je feuillette une plaquette de pub pour un des multiples projets immobiliers de notre belle station. Ça s'appelle en gros le Machin des Neiges forcement . Retenez bien ce nom, ça vaut le coup.

 

Et regardez ce qu'on y trouve. Lisez surtout, lisez bien... Je pense que cela peut se passer de commentaires quant à l'état d'esprit de nos bons aménageurs. S'ils y croient vraiment, cela devient pitoyable et obscène.

 

20191025_181548.jpg.3e8c47b12cfe79ed47334d449ccd971b.jpg

 

AlSvartr, tu dis "L'opinion majoritaire au village est contre ce projet". C'est exactement pareil chez nous. Et pourtant ça se fait.

 

Comme cette oeuvre magnifique, ça s'est fait... chez nous.

 

547645.jpg

 

Ou ça, en patois local...

Joli non? :D

 

Auron_2.jpg

 

Vous en voulez d'autres? 

Edited by Bernard Augier
  • Like 1
  • Confused 1
  • Sad 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now