Chrishapha2019

collimatrice : doublet ou objectif photo ?

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Ca fait depuis 1999 que j'observe les protus solaire avec un spectroscope maison et jusque là ça marche plus ou moins bien  en fonction des contraintes de poids etc.

 

Jusqu'à présent j'utilise des objectifs de jumelles comme collimatrice et ma question est :  aurais je une meilleure qualité d'image si je prenais un objectif photo de focale identique :

 

Dans mon procédé j'observe ce qui se passe DANS la raie H alpha au bord du soleil : j’élargis la fente (0.5 à 1 voire 2 mm en fonction de la taille de la protu et du ciel) et j'observe l'image de la protu qui apparait à l'intérieur comme si observais à la travers la meurtrière d'un château.

 

Ma question est de savoir si l'image observée serais de meilleure qualité ou si un objectif de jumelle standard (50mm ouverture et 185mm focale) donne fidèlement déjà une bonne qualité ? Si d'une manière générale (vous qui faites de la spectro ) si la qualité de la collimatrice est très importante dans la finesse des raies etc

 

merci d'avance  de vos conseils et expérience :)

 

Chris

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Je répond à ce post un peu tardivement... Sans avoir jamais la comparaison de l'un et de l'autre, j'aurais tendance à dire ce cela dépend surtout de la taille de la fente. Un doublet comme collimateur, aura nécessairement de la coma et de la courbure de champ. Il montrera des bonnes performances pour des petits objets. Si ta fente commence à être grande, une optique type objectif qui est meilleure dans le champ, sera plus adaptée.

Edited by Patrick Sogorb

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir Patrick et merci de ta réponse!!

l'image du disque solaire au niveau de la fente fait 10 à 13mm max de diamètre mais je n'utilise qu'une très petite portion car la fente doit juste être tangente au limbe soit max 1mm . Quant à la largeur ça va dépendre de la taille de la protubérance mais en générale on reste le plus souvent à qqchose de l'ordre de 0.5mm max .  Donc en gros vue la config de mon spectro une fente haute de 8mm pour 0-0.5mm de large pour une collimatrice de diam 50 focale 178mm sur une lunette astro ouverte à f/D 10 à 15 avec un diam d'objectif de 120 à 100mm : ça fait une tache lumineuse centrale sur la collimatrice qui ne dépasse pas 20mm grand max ( j'utilise mon spectro sur 2 lunettes différentes).

 

Donc 20mm sur une collimatrice de 50mm de diam je reste dans la zone la plus proche de l'axe et la mieux corrigée . Thorlabs propose des collimatrice qui ont l'air correcte polies à lambda/4. je vais peut être essayer mais j'imaginais des objectifs de jumelles de qualités devraient être pas mal non plus..

 

5eb2f6ef07678_spectro-coronographe2020version2.jpg.fa641e596fec7f917f6cdf482c0d57f1.jpg

 

 

 

 

voilà l'engin en place !!! (ça fait 20 ans que je bosse dessus et il est enfin au point!!

 

La largeur de la fente ensuite défini la bande passante du filtre équivalent : par ex si je vois que les deux raies du sodium sont larges et commencent à ce toucher ça fait que la fente couvre 3A.  Pour ne pas me cramer la rétine au soleil en regardant la raie H a j'ai "droit" à une marge de 8A max au cas ou le disque solaire passe sur la fente. Je me sert des raies serrées dont je connais la longueur d'onde pour étalonner la dispersion en fonction de la largeur de fente.

 

vue de coté.jpg

Edited by Chrishapha2019

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By ngc_7000
      Bonsoir
      QQ'un peut l’expliquer pourquoi les unmount sont plus cher que le 2".
      Pourtant c'est plus pratique en 2" pour les monter dans une roue à filtre ?
      ~400€.
      https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p13811_Baader-2-inch-RGB-filter-set---CMOS-optimized.html
      ~500€
      https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p13812_Baader-50-4-mm-unmounted-RGB-filter-set---CMOS-optimized.html
       
       
    • By guy03
      Bonsoir
      J'ai depuis peu une lunette TS 80/480, j'en suis plus que content! J'ai essayé 2 binos, une au coulant de 50 et une autre en 31.75 que l'on m'a prêtée. Celle en 31.75 et équipée d'un réducteur de 2.5 ce qui permet d'avoir la mise au point. Dois je en conclure que pour ma bino en 50 il me faut aussi un réducteur de 2.5 pour avoir la netteté. Avec, j'ai la mise au point avec une barlow de 1.6 mais pas si elle est positionnée sur le RC sans rien. Je patauge un peu avec le back focus, les calculs pour compenser etc. Merci de vos lumières!
    • By olivufu
      Bonjour à tous,
       
      A travers la Baader Maxbright II, j'ai constaté à de nombreuses reprises une image fantôme franchement gênante.
      A pupille de sortie de 1.2mm sur la photo ci-dessous, lune plein champs, j'ai un reflet parasite énorme dans le PO droit. Ras dans le PO gauche. Au regard de sa taille et de sa proximité avec la pps (à presque empiéter dessus même parfois), impossible de passer à travers, sauf à jouer du placement à me retrouver dans une position inconfortable.
       

       
      Montage : C9, po 2", nez 2 pouces t2, renvoi t2, quickchanger, glasspath (ou non) dans la bague zeiss, maxbright II, bco 18mm ou silvertop 26mm.
       
      J'ai tenté d'éclairer mes yeux pour réduire au maximum ma pupille d’œil, mais bien entendu, le reflet est toujours là. Je n'ose imaginer à pupille un peu plus dilatée.
      C'était un peu moins pire avec l'ES x2, et pire encore avec le gk 1.7.
      La lune en haut à gauche du champs = parasite au maximum (une deuxième lune fantôme en quelque sorte).
      Des prismes ok mais tout de même ... non ?
       
      En observant une étoile brillante (mag 1.5 à 2 et moins) j’obtiens via mon porte oculaire droit (pas sur le gauche) une seconde étoile « fausse » très discrète, à côté de l'étoile brillante. Il ne s’agit pas une étoile double bien entendu. 
       
      Autre point : je n’ai aucune différence entre mes deux yeux, et pourtant je dois faire un réglage de dioptrie sur cette tête bino, ce qui forcément décale un oculaire vers le haut pas rapport à l’autre. Cela peut-être gênant dans le placement des yeux. 
      Ceci est valable quelque soit la paire d’oculaire que je monte, et j’ai bien entendu pris soin de vérifier indépendamment mes oculaires qui sont bien tous strictement parafocaux au sein d’une même paire.
      Ainsi, sI les deux diopter sont en bas, je ne vois pas net des deux côtés - même avec le même œil - et si je lève le côté gauche, je vois net des deux côtés, avec les deux yeux, en alternance. Je rappelle que ma vision est similaire des deux côtés.
      Est-il normal dans vos utilisations bino d'utiliser autant le réglage de dioptrie pour des yeux qui sont identiques ? sur les jumelles que j'ai essayé, la dioptrie est toujours au neutre à zéro.
       
       

       
      Une idée de mon erreur ?
      Merci beaucoup à celles-et ceux qui prendront le temps de partager leur expérience sur cette bino, ou sur une autre.
       
       
    • By muller
      A quelle frequence doit on faire re-aluminer son miroir de telescope pour garder le maximum de reflexion?
       
      Y a t'il des etudes/experiences concretes dans le milieu amateur?
       
      Le stockage doit il se faire precautionneusement (ie, bien sur dans une piece saine et bien aeree)?
      Dans un observatoire (pour les mieux lotis), doit on installer un systeme de ventilation / deshumidification de l'air?
       
      Les SC/Mak sont ils mieux lotis dans un tube ferme ?
       
      Et pour les renvois coude ?
       
      A vos reflexions ...
       
    • By Stephane2525
      Bonjour à tous
      merci pour vos réponses très enrichissantes.
      question: en cas de pluie est-il possible de faire du visuel derrière une vitre ou pas possible à cause des doubles vitrages ?
      merci pour vos réponse malgré une question qui me semble un peu naïve.
  • Upcoming Events