Superfulgur

Le Grand Amas d'Hercule

Recommended Posts

Jamais vu ça avant même le M13 du CFHT qui date de pas mal d'années et qui se vendait en poster est à mille lieues de cette résolution... Pfiouuuuuuuuuu

La full est juste indécente !!!

Bravo l'équipe !

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Superfulgur a dit :

installer un système de guidage, si ça se trouve, passque là, y'en a pas

ya pas besoin, sauf si vous poussez l'exposition ou de faire de la bande etroite comme le suggere JF!

Si vous voulez gagner en piqué , peut etre voir dans des expositions plus courtes pour avoir une meilleure stabilité par logiciel associé avec du tri..., sur M13 cela peut etre etonnant!

Apres , j'imagine qu'il faut un Disque dur qui parle en Peta!:D

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha ben là on va pouvoir compter toutes les étoiles de l'amas....

C'est beau encore une fois, merci à l'équipe :) 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique tout simplement, bravo!

jérôme

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle image !  On en prends plein les yeux et seulement en trois heures de poses ….  Une sacré machine ce telescope

 

@+

Christian

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/06/2023 à 18:14, boss351 a dit :

superbe quand je vois cela je me dis que l'on ne peut pas être seul dans l'univers !:D

 

3b9cd01da899b8822ec7185babaa02a78c8c9127

Déjà passé quelque part dans le forum, mais je ne m'en lasse pas ;)

  • Love 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un gros merci aux derniers amis passant. Je me permets Serge ☺️

 

J'en profite pour vous dire que JPC que je remercie a créé une étiquette Team Omicron. Comme ça vous pourrez retrouver toutes nos images depuis la naissance de la Team en 2021 et donner libre cours à vos délires de fans en liesse.

 

J'ai déjà tagué celles que j'ai publiées, Serge va faire de même.

 

C'est ici, vous pouvez bookmaker : Team Omicron

 

A bientôt... Ya du lourd à venir. Mais va falloir un peu de patience 😛

 

JF 

Edited by jeffbax
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Amas rarement imagé, merci pour le partage ;).

Il est au top cette version. Pour du mauvais temps, c'est plutôt très sympa,  je pensais que pour une telle résolution, plus que le diamètre, fallait un ciel clément.

C'est fait en poses courtes ou plutôt classiques?

  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, siegfried_M31 a dit :

Amas rarement imagé

 

J'adore ton humour 😋

 

Le ciel n'était pas clément pour la transparence, mais au niveau du seeing c'était bon. Ce qui n'était pas adapté à notre cible du moment, mais très bien sur cet objet brillant. Serge a été inspiré ☺️

 

JF 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Superfulgur
      Il y a des astres qui nous hantent des années, des décennies durant. L’amas Coma, Abell 1656, est de ceux-là, en tout cas pour moi. Cette agglomération monstrueuse – plus de mille galaxies – rassemblées autour de deux galaxies monstrueuses, NGC 4874 et NGC 4889, m’a toujours fasciné.
       
      Quand on contemple Coma, et les halos gigantesques qui auréolent ses deux supergéantes, on est pris de vertige : ces halos, ce sont des centaines de milliards d’étoiles perdues parmi ces galaxies qui chutent inexorablement vers les deux puits gravitationnels sans fond des deux supergéantes. Sans fond ? Oui, au centre de NGC 4889, un trou noir de 20 milliards de masses solaires.
       
      Alors avec @jeffbax , on s’est dit « aller, c’est parti, on se lance quelques mois sur les flots glacés de la Chevelure de Bérénice… ». Mais quelle galère, entre mauvais temps et Lune. Comme d’habitude, c’est Jeff qui a sublimé les données, parfois prises dans des conditions de lumière dantequses…
       
      Alors Coma : regardez bien, regardez mieux : ces galaxies brillantes, vous les connaissez bien. Mais ce semis de petites taches qui auréolent NGC 4874, à droite, NGC 4889, à gauche, et IC 4051, à l’extrême gauche ? Voui, ce sont des amas globulaires, à 320 millions d’années-lumière d’ici…
      Il y en a 30 000, peut-être, dans Coma, entre les magnitudes 20 et 28. Le pic se trouve à 25.5, nous sommes à 25.1.
      Mais c’est pas tout, ce qui est fascinant, quand on plonge profondément dans l’abîme de l’espace-temps, c’est le fond de ciel, le fond de l’Univers, uniformément couvert de galaxies lointaines… En clair, si vous voulez profiter de l’image, ouvrez-la sur un grand écran…
       
      Personne ne sait combien il y a d’étoiles – essentiellement des naines rouges et des géantes rouges, dans les deux supergéantes de l’amas Coma, probablement, au moins, dix mille milliards.
       
      Coma, Abell 1656, S.Brunier, J.F Bax, C2PU/OCA
      Télescope de 1 m Omicron à F/3.2
      Caméra QHY 600 à -5°C
      Remote Observing
      Luminance : 5 h 30 min à 2 arcsec, 1 h 30 à 1.35 arcsec
      RVB : 3 x 60 min.
      Traitement Jeff Bax
       
       


    • By siegfried_M31
      Le 9 & le 10 Mai j’ai profité de 2 nuits claires.
      La 1ere nuit j'ai commencé par de la maintenance de l'observatoire.
      Une fois tout en place, n'ayant plus beaucoup de temps je me suis décidé pour un objet assez lumineux. Les conditions étaient correctes et j'ai mixé le résultat avec mes séries 60s de 2016.
      L = 65*60s + 16*300s (Fwhm médian 2,5)
      R = 7 *60s + 4*300s
      G = 8 * 60s
      B=10 * 60s + 4 * 300s
       
      Capture : SW254/1200 / G42 observatory + / AtikOne6
      Guidage : OA + Phd2
      Traitement PixInsight + Iris+ Toshop
       
      Infos complètes : https://telescopius.com/pictures/view/188571/deep_sky/great-globular-cluster-in-hercules/M/13/globular-cluster/m13/by-siegfried_m31?gallery_user_id=11315&gallery_order=is_featured
      Pleine résolution, cliquez sur l'image :

       
       
      La nuit suivante je comptais capturer une grande galaxie, j'ai relevé 11',  je me suis trompé, elle ne fait que 1.7' x 0.4'. Mais le champ était bien placé pour faire la photo, les galaxies ainsi que le fond du ciel semblait riches en détails.
      Conditions assez bien sans être optimales. Les aurores semblent ne pas avoir affecté la photo. Je craignais pour les couleurs.
       
      Capture et guidage voir M13
      L=37*300s (Fwhm médian, 2.7")
      R+B=8*300s bin2
      Traitement PixInsight + Iris+ Toshop
       
      Autres infos + annotation objets : https://telescopius.com/pictures/view/188291#annotated
      La galaxie centrale , Ngc5899, montre un très faible arc de gravitation sur sa gauche.
      Ngc5900 (en haut) montre un jet de gravitation plus facile à voir que l’arc de la 5899.
      Le grand phare illuminant l’image est de magnitude 6. Le ciel est tapisser par un grand nombre de galaxies lointaines, certainement au délà du milliard d'AL
      Pleine résolution, cliquez sur l'image :

       
      Cette photo du zénith réaliser avec le smartphone, montre l'ampleur de l'aurore qui occupe la majeure partie du ciel, nord à gauche:

      D’abord je ne comprenais pas d’où sortait ces reflets rouges, suite aux infos le lendemain j’ai compris qu’il n y avait pas d’anomalies, c’était l’aurore.
      Dommage que je ne me suis pas attardé à regarder le nord. Mais la 2émé nuit à l’extérieur je n’était plus trop joueur.
    • By zeta Gemini
      Bonsoir à tous
      Je poste ici ma dernière image du ciel profond. Le choix de la cible incombe à mon ami @lolodobs qui m'a demandé cet été, alors que nous étions dans le Mercantour, de faire une image d'un amas galactique. D'une ce n'étais la saison et de deux je ne savais pas vraiment vers quoi pointer (Markarian? déjà vu!). Mais l'idée est restée dans ma petite tête... Comme le ciel boudait nos observations j'ai flâné sur les cartes astros (ça donne l'illusion d'y être un peu). Je suis tombé sur NGC 4884 (ou NGC 4889) dans la Chevelure de Bérénice.  Les principales galaxies se trouve à environs 360 millions d'AL. Je vous laisse compter pour savoir combien sont présente en fait
       
      Aussi Lolo je te dédie cette image
       
      Le ciel des NAT 2024 m'a permis d'y aller. Certes pas assez pour cause d'aurore boréale (pffff!).
      Le traitement m'a donné du fil à retordre en particulier les flats ne voulaient pas s'opérer... Ce n'est pas la meilleure des images et j'attends tous vos bons commentaires.
      Ma configuration: monture EQ6pro, SW 250/1200, camera Starlight Xpress 694 mono avec RAF SX également, filtres LRVB Astronomic, guidage en parallèle avec PHDguiding, moteur de focalisation Pierro Astro
      Prism en chef d'orchestre, Pixinsight et Photoshop derrière
      L 30x300 sec, R et B 4x180 sec et V 3x180 sec le tout à -25°C
       
      NGC4884.tif
       

    • By Discret68
      Bonjour à tous
      En novembre 2023 (ce n'est pas si vieux), je vous avais présenté ce qui constitue implicitement ma première version de cet amas.
       
      Après avoir imagé M92, un autre amas qui ressemble comme 2 gouttes d'eau à M13, le rendu de M92 me plaisait davantage par rapport à la version initiale de M13. J'ai donc logiquement repris mes images de M13 pour réaliser un traitement dans la lignée de celui appliqué à M92, que je vous soumets aujourd'hui.
       
      Pour mémoire, l'image est un empilement de 350 images de 10s soit un total de 58mn.
      Les images ont été prises avec le newton de 300 f/d4, le correcteur TS Wynne 3, le focuser/rotateur Integra85, le filtre IDAS LDS-D2 et l'ASI2400MC. Le tout sur la GM2000HPS en fixe dans l'abri.
       
      La nouvelle image du champ complet (non présenté initialement) à la résolution de 3600 x 3100 pixel :

       
      La même image annotée :
       

       
      Et un focus sur M13 à la résolution de 3200 x 2900 pixels, à regarder préférentiellement en grand :
       

       
      Bonne soirée à vous.
       
      Jean-Pierre
       
    • By Discret68
      Bonjour à tous
       
      La météorologie nationale ayant annoncé de la pluie durant la dernière nuit, j'en ai profité pour faire le portrait de ce bel amas bien dodu qu'est M92
      Même pas un petit nuage d'altitude n'a montré le bout de son nez durant la séquence.
       
      En plus, avec la Lune qui commence à bien briller, M92 est assez éloigné pour ne pas être trop embêté. Le fond de ciel s'en ressent quand même un peu  et on voit bien la diminution du fond de ciel au fil de la séquence. Une image présente un pic de luminosité au niveau du fond de ciel. Je l'ai comparé aux autres images et je n'ai rien constaté de bien particulier :
       

       
      Pour cet amas, la séquence est composé de 249 images de 60s de temps de pose unitaire, soit un total de 4h09.
       
      Coté setup, c'est toujours le newton de 300 en f/d 4, le correcteur TS Wynne 3", l'Integra85 en focuser/rotateur, un filtre Antlia Luminance et la caméra ASI2400MC. Le tout sur la GM2000HPS, sans autoguidage.
       
      La FWHM moyenne sur la séquence est à 2,9", ce qui constitue un bon score chez moi.
      Les acquisitions ont été réalisées avec NINA, l'empilement et le prétraitement avec APP en Drizzle 2 et le traitement avec Pixinsight.
       
      L'image du champ complet à la résolution réduite de 3600 x 3000 pixels :
       

       
      La version annotée. Il y a quelques galaxies NGC en haut à droite, j'aurais pu décaler légèrement la zone de capture pour les éloigner du bord  :
       

       
      Et un crop de M92 à la résolution de 3000 x 3000 pixels, à apprécier en vrai grandeur. Attention, ça pique un peu les yeux :
       

       
      Voila, je prépare l'image suivante pour le courant de l'après-midi
       
      Bonne journée à vous.
       
      Jean-Pierre
  • Upcoming Events