CAZILHAC Robert

NGC 7217 dans Pegase

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Belle prise sur cette galaxie Robert, particulière en effet il n'y a pas que sur Terre que tout ne tourne par rond !

jc 

Edited by mariobross

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Robert,

 

C'est une cible originale qui montre bien la structure interne de l'objet, bien joué !

 

 

Amicalement

 

Christian

 

Edited by christian_d

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Robert,

C'est spectaculaire dans tous

les sens du terme !

Laurent

Edited by LaurentLab
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

T500 f/8, ciel de haute montagne... C'était prometteur mais au final, bof, des poses de 10s slt et des étoiles allongées. Dur non ?

Enfin, c'était peut être juste spécifique à cette série d'images ?

 

Cordialement,

 

Marc

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime bien le contraste entre les deux derniers commentaires... :D

@marc jousset, si tu veux prendre la mesure du truc, la petite double dont on discerne à peine la séparation sur l'image en bas à gauche a un écartement de 0.76" d'arc d'après les données du télescope Gaia.
Si tu mettais n'importe quelle autre image amateur à la même échelle, tu aurais des étoiles peut être plus rondes, mais surtout bien plus grosses et empâtées...

Plus l'image est stable et la turbulence faible, plus les défauts optiques et mécaniques sont apparents ; cela explique pourquoi même avec du matos de compétition comme ici, et des poses de 10s "seulement", on peut avoir des étoiles ovales. D'ailleurs, il se pourrait que ce soit de la dispersion atmosphérique à ce niveau... il faudrait voir à quelle heure la cible a été faite, je n'étais pas dans la coupole à ce moment là ;)


Le but de notre mission n'était pas spécialement de produire de la belle image, mais plutôt de mettre en évidence des choses que l'on voit rarement. Les détails de la structure interne de la galaxie par exemple...
Donc pour moi c'est une image réussie. D'ailleurs les étoiles ovales, ben je m'en fiche pas mal, c'est pas vraiment ce que je regarde dans une image astro, j'en connais même qui les enlèvent ;)

 

Romain

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon choix de cible, digne de l'outil utilisé 👍🏿

Sinon dans la vraie vie, les étoiles rondes n'existent sans doute pas, elles sont toutes aplaties aux pôles 😁

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo, de la haute résolution avec cette image.

 

Je rejoint les commentaires de Romain sur le léger allongement des étoiles, par très bon seeing les défaits optiques de tout ordre, générés entre autre pas une mauvaise collimation, flexions du train optique sont alors perceptibles....  c'est certainement le cas ici, je le note quand mon ciel par chez moi est particulièrement calme.... mes petits pixels me mettent alors en évidence des petits défauts imperceptibles par seeing moyen.

 

@+

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/10/2019 à 20:45, Roch a dit :

Donc pour moi c'est une image réussie. D'ailleurs les étoiles ovales, ben je m'en fiche pas mal, c'est pas vraiment ce que je regarde dans une image astro, j'en connais même qui les enlèvent

 

Si tu as des étoiles ovales, cela concerne toute l'image, tu perds donc en netteté et détail aussi dans la galaxie là où tu cherches à résoudre la structure !

Je trouve ça dommage comme réaction, mais c'est votre mission, si vous êtes satisfait c'est l'essentiel.

 

Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, zeubeu a dit :

Si tu as des étoiles ovales, cela concerne toute l'image, tu perds donc en netteté et détail aussi dans la galaxie là où tu cherches à résoudre la structure !


Je ne dis pas le contraire... une image avec étoiles parfaitement rondes aurait effectivement été plus résolue.
Sauf que cette image avec des étoiles rondes dont tu parles, avec une fwhm comparable, ben elle n'existe pas encore. Et pour cause... ce n'est pas des poses plus longues ou de l'autoguidage qui auraient arrangé les choses.
Bien sûr, ça pourrait aussi être la collim... a ces diamètres et focales, difficile de dire d'où viennent les défauts, mais elle venait d'être refaite du mieux possible considérant la turbulence du moment, donc je ne vois pas ce qu'on aurait pu faire de mieux.

Cependant, si tu considères une image "classique", avec des étoiles rondes à 2" de fwhm, comme réussie, pourquoi considérer celle ci, avec une fwhm plutôt proche de 1" et des étoiles légèrement ovalisées, comme ratée ? Si on reste sur un but de détailler au maximum, la deuxième est strictement meilleure.

Donc réussie à mon sens.

Romain

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Roch a dit :

Je ne dis pas le contraire... une image avec étoiles parfaitement rondes aurait effectivement été plus résolue.

 

Alors on est d'accord :-)

 

 

il y a 7 minutes, Roch a dit :

Cependant, si tu considères une image "classique", avec des étoiles rondes à 2" de fwhm, comme réussie, pourquoi considérer celle ci, avec une fwhm plutôt proche de 1" et des étoiles légèrement ovalisées, comme ratée ? Si on reste sur un but de détailler au maximum, la deuxième est strictement meilleure.

 

Oui tu as raison, il faut relativiser les échelles.

Et je n'ai pas dit que ton image était ratée, ça me faisait juste bisquer que tu dises t'en foutre des étoiles allongées :-)

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, zeubeu a dit :

ça me faisait juste bisquer que tu dises t'en foutre des étoiles allongées :-)


;)

 

C'est juste en réaction au fait que je trouve qu'on accorde beaucoup trop d'importance à ce paramètre, et qu'on oublie le contexte :D

Après c'est sûr qu'esthétiquement c'est bof, mais bon... :D

Edited by Roch

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'autant qu'un petit coup de Roundstar et youpi youpla :

 

5d9cc62aadc6c_Sanstitre2o0_02o1_-2.jpg.3fd870de711f66fe49bbd7aed2e2e590.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By NicoF
      Bonsoir
       
      Je vous propose une petite contribution M81 / M82 et quelques unes de leur lointaines voisines.
       
      Matériel : TS 61 EDPH + correcteur de champ sur + A7S sur star adventurer
      Pose 30s unitaire, 5h30 cumulé
      Ciel superbe, clair, sans pollution et sans lune comme je n'en avais pas eu depuis longtemps.
       
      Une petite astuce sur cette photo pour obtenir ce coma très artistique sur les bords avec un correcteur de champ : Il suffit de prendre la mauvaise bague et de décaler ainsi le backfocus
       
      Bonne soirée,
       
      Nicolas
       

       

    • By Bigcrunch
      bonsoir,

      je persiste  avec ce setup la lunette SW80/600mm et le boitier XT2 fuji..

      ça progresse bien je trouve...
       
      toujours des poses (361) de 30 s à 6400ios..
      traitement PI of course
       
      bonne soirée
       
      Olivier



    • By LucaR
       Les galaxie de Bode (M81) et du Cigare (M82) sont deux galaxies spirales (M82 est vue par la tranche) d'assez petite taille (comparée à la Voie Lactée) qui se dansent autour l'une l'autre à environs 11 à 12 millions d'années lumières de nous - ce qui est assez proche. On pense qu'elles se sont télescopées il y a plusieurs centaines de millions d'années. Les effets gravitationnels  de l'une sur l'autre conduisent à de telles perturbations dans les nuages de gaz et poussières que la création d'étoile en est exacerbée, surtout dans M82 qui est particulièrement active et rendue bien plus brillante que la Voie Lactée (pour un observateur extérieur bien sûr), alors qu'elle est plus de deux fois plus petite. Certains de ces gaz et poussières bouillonnants sont visibles en de minces filaments de couleur rougeâtre.
       
      La première photo montre ces deux galaxies "de près", prises à la lunette. La deuxième, prise au téléobjectif Samyang 135mm avec beaucoup plus de lumière, nous permet de prendre du recul et de constater les volutes de nuages de gaz et poussières qui parsèment notre propre galaxie en premier plan, et qu'on nomme IFN. Ils sont très sombres car aucune étoile proche ne les éclaire, seule la lumière environnante de la galaxie permet de les apercevoir. Il faut donc poser très longtemps pour y parvenir même avec un objectif très lumineux - ici plus de 7h de poses ont été cumulées.
       

       
      EDIT 10/04/21: nouvelle version de la deuxième:
       

       
      (Ancienne version: https://storage.googleapis.com/dso-browser.com/astrophotography/picture-8160a1405cc511efad6d640b61179a8e-original.png )
       
       
      Première photo: 115x90s=2h52 à ISO800 sans filtre sur Canon 650D (APS-C) défiltré partiel, APO triplet 102 f/5 avec réducteur, monture AZEQ6, guidage chercheur + Zwo ASI178mc, Kstar/Ekos sur Stellarmate RPI4, PHD2, Siril, Photoshop, ciel Bortle 4 dans le Vexin, lune à 60% environ en début de nuit.
       
      Deuxième photo: 291x90s = 7h16 sur trois nuits en mars et avril, Samyang 135mm F2 sur Canon 650D non défiltré les deux premières nuits/défiltré partiel la dernière nuit, monture Star Adventurer, pas de guidage, KStars/Ekos sur Stellarmate, Siril, Photoshop, ciel Bortle 4 dans le Vexin, pas de lune.
       
      Note: les galaxies de la première photo ont été utilisées dans la deuxième avec des caches pour une meilleurs définition et moins de saturation.
       
      J'avais déjà ciblé ce couple à mes tous débuts il y a quelques mois avec le même matériel, c'était même ma deuxième photo:
       
       
      J'ai parcouru un peu de chemin depuis... :-)
       
       
      EDIT du 14/04/2021: 
       Lol, il apparait qu'une supernova m'a fait du photo-bombing sur cette image dites donc 😄
       
      C'est là dans NGC 3147 :
       


      Il s'agit de SN2021hpr découverte le 2 avril dernier par Koichi Itagaki  au Japon. Zoom + animation GIF avec DSS:



      Bon vu la différence de définition c'est pas flagrant, mais si on regarde bien elle est bien là 🙂
       
    • By Christophe H
      Bonjour à tous,
       
      Je profite d'une conjonction entre un ciel clair et mes congés.
      Pour débuter la soirée, j'ai pointé le SW254/1200 sur Mars. Les captures sont faites à l'ASI 120 mm-s en RVB. L'image est agrandie par une Barlow x3. Pour chaque filtre coloré, les vidéos sont de 1 minute. 
      Les 33 minutes de vidéo sont convertis en images montées en gif. Taille de 1,5x l'acquisition.
       

       
      C'est pas folichon sans compter qu'à cette heure, Mars ne montre pas des tonnes de détails.
       
      La soirée se poursuit par du ciel profond avec la caméra Starlight SX9, sa roue à filtre un correcteur de coma.
      Je démarre par un trio du Lion, M105 et compagnie. Les poses sont de 5 minutes sur 3h.
       

      Ben et la couleur? J'ai merdé, au lieu de faire 1,5h en luminance, et 0,5h par filtre coloré, tout a été fait en Luminance! J'ai soupçonné un moment un problème de connexion USB. Du coup, je débranche la caméra, quitte le programme de capture, rebranche et relance des captures cette fois sur M60 pour 3h de pose de 5 minutes.
       

       Ben et la couleur? Pas mieux. Je pense avoir trouvé la solution, la roue à filtre sélectionnée était un simulateur! Tout s'explique.
       
      Comme la caméra est restée en place, je tente la couleur la nuit qui vient.
       
      Bonne journée.
    • By SLO
      Ces derniers jours en Picardie on a la chance d'avoir des nuits bien claires , j'en ai profité pour imager la Chaîne de Makarian.
      La chaîne de Markarian est un ensemble de galaxies appartenant à l'amas de la Vierge. Elle est nommée d'après Benjamin Markarian qui a découvert qu'elles étaient animées d'un mouvement commun. La chaîne comprend huit galaxies : M84 (NGC 4374), M86 (NGC 4406), NGC 4477, NGC 4473, NGC 4461, NGC 4458, NGC 4438 et NGC 4435. D'autres galaxies sont visibles dans le champ photographié mais ne font pas partie de cette association.
      Lunette TS 70/420 mm ED, correcteur-réducteur x0,80, APN Fuji X-T1 et filtre Optolong L-Pro, sur monture Heq5 sans autoguidage. 55 poses de 125 secondes à 800 ISO et DOF traitées avec SIRIL et Photoshop.


       
       Cartographie du champ photographié:

      __________ 
      Stéphane
  • Upcoming Events