Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut Serge, jolie observation bien approfondie. Le dessin est subtil et détaillé comme à ton habitude, quel rendu !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Serge,

De superbes dessins de ces grands champs nébuleux, bravo :)

Et même avec les zaigrettes sur les zétoiles brillantes ;)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Serge !

 

Un grand bravo pour avoir dessiné la zone de NGC 6188, pour l'avoir déjà observé c'est d'une richesse dissuadante, il fallait oser ce lancer ! Et puis la nébuleuse n'est pas hyper contrastée, il faut du temps pour clairement la saisir.

 

NGC 3581 c'est plus facile, comme tu l'as dit, c'est contrasté et plus petit. Je suis d'accord avec toi, elle mérite d'être plus connue. Une comme çà dans notre hémisphère serait un incontournable de nos soirées ! Dans son coin de ciel austral riche de mille trésors elle est presque anonyme ...

 

En tout cas tout est magnifique, un régal pour les yeux

Edited by laurent13
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Serge, bonjour à Tous,

 

Le "drôle d'objet très contrasté" c'est NGC 6164 -6165, une belle NP bi-lobée, déjà visible au T280.

Et NGC 3581 est la partie la plus visible d'une grande nébulosité, NGC 3582, qui la coiffe comme un chapeau.

Magnifiques tes dessins, mais dommage que l'OIII t'empêche de voir le rouge du H alpha.

 

 

NGC 6164 65  T280 vs T508.jpg

NGC 3582 region  T508  BL 2012 06 17.jpg

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un grand merci à tous les amis !

 

Ah Laurent, si tu savais comme ton bouquin est littéralement essoré chaque nuit d'observation !!!!! IL y a toujours une part de ton œuvre dans mes gribouillages d'ici, et je m'en repais tel un goulu sachant que bientôt, je quitterais le caillou.

Ami Bertrand, je me doutais bien que tu allais apporter cette précision utile sur ce joli "bidule" que je n'ai pas su identifier. Le rouge, j'aurai pu le mettre pour une vision H-beta (car quand il y a H beta, il y a forcément profusion de H alpha bien cramoisi). Mais l'information était très générale, très floue, rien qu'une grande nuée molle, en tout cas rien a voir avec ces contours tourmentés, voire filamenteux que le OIII et l'UHC-S mettaient en superbe évidence, apportant du détail à outrance (notamment sur les diverses parties de 3581, ici dans des poils, là dans des sortes de cirrus, au milieu comme de petits cumulus), caractéristiques qui me font Ô combien frémir de plaisir. Le H beta ne montre pas ça, mais il est vrai que j'aurai pu y mettre cette couche en colorisation rien que pour apporter un peu de rouge de façon générale, alors qu'il m'est invisible en vision directe à l'oculaire sur ces 2 objets.

Cher Alain, j'aime à savoir que mes zaigrettes te zizillent !!!!

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que c'est beau...Le premier est vraiment incroyable et donne envie direct d'aller observer !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 16/07/2020 à 01:05, serge vieillard a dit :

il est vrai que j'aurai pu y mettre cette couche en colorisation rien que pour apporter un peu de rouge de façon générale, alors qu'il m'est invisible en vision directe à l'oculaire sur ces 2 objets.

 

Le même, avec du H alpha, mais sans les poils !

 

 

NGC 6188 93  T508  BL 2012 06 14.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

pas de commentaire particulier sur NGC3581 car pas observée (comme dit Serge elle est dans l'ombre de LA nébuleuse de la Carène sur laquelle j'ai passé l'essentiel du temps imparti à cette constellation) si ce n'est l'esthétisme du dessin.

Par contre j'ai parcouru celle de l'Autel, sans en faire de dessin car cela aurait nécessité une nuit entière -voire bien plus- alors que mon temps était compté sous le ciel austral. J'ai le souvenir d'une nébuleuse immense et complexe, pas évidente en-dehors du pourtour du chenal sombre, alors chapeau pour la ténacité à analyser en détail ce champ. En plus le résultat est très beau, la quantité d'étoiles y est aussi pour quelque-chose.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By toyof
      Bonjour à tous,
       
      Je suis nouveau ici et plutôt un habitué d'en face. Je ne voyais pas trop l'intérêt de m’inscrire mais plus j'y venais, plus je me rendais compte que ce n'était pas tout à fait le même contenu et pas tout à fait la même "communauté" (quel vilain mot...).  2 forums qui se complètent finalement... J'y apprécie les échanges et même quand ils sont passionnés (voire houleux), j'en tire toujours du positif dans ma pratique de l'astrophoto. Et quand, c'est possible, si je peux apporter mon aide, c'est avec grand plaisir...
       
      Bref, je me suis inscrit sur Astrosurf !
       
      En guise de présentation et si mon expérience peut être utile, je vous propose ma récolte avec mon setup acquis en grande partie il y a 6 mois. Désolé pour ceux qui ont déjà vu mes images de l'autre côté...
       
      Mon setup:
      TS 76EDPH (f = 342mm | f/4.5)
      AZ-EQ6
      ASI2600MC
      Jeu de filtres dans porte-filtre à tiroir : Optolong L-eXtreme / L-Pro / SII (6.5nm)
      Autoguidage DO / ASI290MM mini
      AsiAir Pro
      Moteur MAP EAF
      Pour le moment, je pratique sur ma terrasse dans un ciel Bortle 4 flirtant avec le 3 dans sa partie sud-ouest. Ceci dit je me suis équipé pour pratiquer en nomade (je m'alimente avec une batterie gel ultracell 55Ah). Le but étant de profiter de ciel encore meilleur loin de la maison. Malheureusement, en cette période hivernale ponctuée de contraintes sanitaires évolutives, toutes mes images ont été acquises depuis ma terrasse. Je pratique malgré tout en totale autonomie puisque je n'utilise absolument rien de la maison (aucune onde, aucun fil, aucun PC). Je pilote mes sessions depuis une tablette Galaxy Tab A (2016) ou un smartphone.
       
      Pour le traitement, j'utilise Siril/GIMP/PS.
       
      Voici donc un petit reportage de mes images que je vous présente dans l'ordre chronologique. Sans filtre, euh... oui j'en utilise, bref... enfin vous m'aurez compris ;). Je mets tout, y compris le moins bon car il faut aussi montrer ces erreurs selon moi. C'est aussi ça qui nous fait progresser.
       
      North America 06/09/2020 (première lumière de ma lulu!):

      13 x 300 s (1h05) / 7 darks
      Gain:100
      0°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Grande dentelle 11/09/2020:

      4 x 180 s (0h12) / 5 darks.
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      L'aigle 12/09/2020:

      4 x 300s (0h20) / 5 darks
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Trompe d'éléphant 12/09/2020:

      12 x 600s (2h00) / 5 darks
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      NGC6914 13/09/2020:

      11 x 1000s (3h00) / 5 darks
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-Pro
       
       
      Galaxie d'Andromède 14/09/2020:

      30 x 60s (0h30) / 15 darks
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-Pro
       
       
      Le Coeur 16/09/2020:

      20 x 300s (1h40) / 9 darks
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-Pro
       
       
      Les Pléiades 17/09/2020:

      24 x 300s (2h00) / 9 darks
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-Pro
       
       
      NGC7822 17/09/2020:

      25 x 300s (2h05) / 9 darks
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-Pro
       
       
      Dentelles 20/09/2020:

      24x 300s (2h) / 11 darks
      Gain:100
      -15°C
      Optolong L-Pro
       
      Galaxie du Triangle 27/09/2020:

      30 x 120s (1h) / 15 darks
      Gain:100
      -15°C
      Optolong L-Pro
       
       
      Dentelles 11/10/2020:

      8 x 300s (0h40) / 11 darks
      Gain:100
      -15°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Orion 17/10/2020:

      36 x 120s (1h12) / 20 darks
      Gain:100
      -15°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Les dentelles 21/10/2020

      16 x 300s (1h20) / 15 darks
      Gain:100
      -15°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Trompe d'éléphant 04/11/2020:

      72x300s (6h00) / 55 darks
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      La bulle 05/11/2020:

      60 x 300s (5h00) / 55 darks.
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Le Pélican et North America 08/11/2020

      27 x 300s (2h15) / 55 darks
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Le Homard 12/11/2020:

      38x300s (3h10) / 55 darks
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Flamme et Tête de cheval 17/11/2020:

      53x300s (4h25) / 55 darks.
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-Pro
       
       
      Orion 28/11/2020:

      48x300s (4h00) / 55 darks + 48x30s / 60 darks + 48x3s / sans dark
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-Pro
       
       
      Les Pléiades 15/12/2020:
      42x300s (3h30) / 55 darks.
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-Pro
       
       
      La Rosette 08/01/2021

      40x300s (3h20) / 55 darks
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-Pro
       
    • By jean-marc hiryczuk
      Salut
      voici le cône avec des poses de 10MN X19
      Epsilon130 Atik460 astrodon 5NM HA
      Jean marc

    • By Superfulgur
      En reportage à l'Observatoire de la Côte d'Azur,  j'ai eu la grande chance de pouvoir profiter une soirée du télescope Epsilon C2PU, du coup j'ai voulu essayer d'imager un objet pas très connu :
      Abell 12. La turbulence était très forte, à près de 10 mètres de focale, ça aide pas...
        
      Cette nébuleuse planétaire se trouve à seulement 30 secondes d'arc de la brillante étoile Mu Orionis, que l'on peut voir à l'œil nu en haut et à gauche de Bételgeuse.
       
      La magnitude de l'étoile est de 4,3, la magnitude de l'étoile centrale de Abell 12 est de 19,1...
         
      Nikon D810 A, 240 x 30 secondes à 2000 ISO, télescope de 1 mètre à F/9, Siril, Photoshop.
       
      S

    • By fljb67
      Re bonjour ou re bonsoir.
       
       
      - Objet : PK 197-14.1 ( Abell 10 ).
       
      http://cdsportal.u-strasbg.fr/?target=PK 197-14.1
       
      C'est une nébuleuse planétaire située dans la tête d'Orion.
       

       
      Magnitude: 15.20
      Brillance de surface: 12.80  ( assez faible, d'où la difficulté de mettre facilement en évidence cet objet ) .
      Dimension : 34.0 x 34.0 "
       
      Date : 21/02/2021.  ( Lune à 69 % )
       
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Monture : Takahashi EM10.
      - Optique de base : Mak Skywatcher 127/1500.
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 60% ; temps de pose unitaire : 0,5 s  ( le gain est normalement fixé à 90% ... mais la présence de la Lune m'a obligé à le diminué pou éviter de saturer le capteur de 290MM  ).
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Réglages  de la caméra :  Raw 16 ; Bin 1 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.
       
      - Temps de pose unitaire : 40 s.
       
       
      - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8
       
       
      -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Seeing  : Correct
       
      - Transparence du ciel : Correcte.
       
      - Présence de la Lune à 69 % d'éclairement.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
       
      1°) Une brute Plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       

       
       
       
      2°) Plein champ après empilement de 74 prises de 40 s retenues ( Total : 49 min 20 s ) avec Darks + Flats  + post traitement :
       

       
       
      3°) Crop :
       

       
      J'ai du tirer sur les curseurs pour la faire ressortir ... et la présence de la Lune n'a à priori pas aidé ( flats qui n'ont pas pu faire correctement leur boulot. )
       
    • By fljb67
      Re bonjour ou re bonsoir.
       
       
      - Objet : PK 190-17.1
       
      http://cdsportal.u-strasbg.fr/?target=PK 190-17.1
       
      C'est une nébuleuse planétaire située à l'ouest de la tête d'Orion :
       

       
      Magnitude : 12.90
      Brillance de surface : 6.90
      Dimensions : 26.0 x 14.0 "
       
       
       
      - Date : 21/02/2021.  ( Lune à 69 % )
       
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Monture : Takahashi EM10.
      - Optique de base : Mak Skywatcher 127/1500.
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 60% ; temps de pose unitaire : 0,5 s  ( le gain est normalement fixé à 90% ... mais la présence de la Lune m'a obligé à le diminué pou éviter de saturer le capteur de 290MM  ).
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Réglages  de la caméra :  Raw 16 ; Bin 1 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.
       
      - Temps de pose unitaire : 20 s.
       
       
      - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8
       
       
      -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Seeing  : Correct
       
      - Transparence du ciel : Correcte.
       
      - Présence de la Lune à 69 % d'éclairement.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
       
      1°) Une brute Plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       

       
       
       
      2°) Plein champ après empilement de 72 prises de 20 s retenues ( Total : 24 min 00 s ) avec Darks + Flats  + post traitement avec une version indiquant la position de l'objet :
       

       

       
      Sa teinte clairement verdâtre la différencie nettement des étoiles qui l'entourent.
       
  • Upcoming Events