Recommended Posts

Bonsoir  .  j ai  recu mon eVscope  achete chez  Astrochop  ( aucun  pb   livraison  sans  soucis  et  tres  rapide  )    J e l ai  teste  d abord a  Lyon  puis a la  campagne  .   Globalement  ca  va  .   Il  y a parfois des beugues  avec le  wifi  entre  le  te  lescope  et le  tel  (  c est  parfois  un  peu  penible  )  Par  contre  j ai  tres vitre  compris   qu en  mode  vision  amplifie   le  reglage   automatique  ne  donne pas de bons  resultats  et  qu il  faut   regler  manuellement     brillance  et  contraste  .   Sinon  je ne  comprend  pas  trop   comment  fonctionne  la  mise  en  reseau  et    la  transmission  des  donnees   avec  l institut  Seti .   Ci joint  des  vues prise a la  campagne  ou  a  Lyon .    Merci  de votre attention .

eVscope-20200718-212743_resized.png

eVscope-20200718-213502.png

eVscope-20200718-220633.png

eVscope-20200718-220339 (1).png

eVscope-20200718-234233_resized.png

eVscope-20200718-230347.png

eVscope-20200718-235205_resized.png

eVscope-20200718-235205_resized_1.png

eVscope-20200719-002416_resized.png

eVscope-20200712-022456 (3).png

eVscope-20200713-233111.png

eVscope-20200713-234458_resized.png

eVscope-20200713-223044_resized_2.png

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Effectivement sur certains objets, trop peu ou trop lumineux, il est de bon ton de s'amuser avec les réglages pour obtenir une meilleure image. A priori pas besoin sur les amas.

Pas grand chose à savoir sur la récup/envoi des données au Seti. Dans le dernier onglet, connecté en wifi à l'evscope, tu appuies sur TELECHARGER LES DONNEES, ce qui rapatrie les données sur ton smartphone/tablette, puis déconnecté de l'evscope et connecté à internet, tu appuies sur TRANSFERER LES DONNEES, c'est à ce moment là qu'elles sont envoyées sur les serveurs du Seti/Unistellar. C'est tout, le % revient à 0 après cela.

Il est possible que tu aies à régler la position de ton miroir, on dirait que les étoiles sont légèrement en "pâté". Il faut le recentrer. Les étoiles doivent apparaître comme des sources "ponctuelles" = des points ronds.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci  bien   pour  ta  reponse  rapide .   En ca qui concerne  le  reglage du miroir  , il  est  vrai  que  comme  je  viens de  recevoir  le  telescope  j ai  considere que  le  reglage  avait  ete  fait  et  qu il etait  parfait .  En    plus  je  n ai  pas  trop  ose  touche  a  cela !   C est pas  trop  delicat  a  effectuer  ?  Au  plaisir  de  te  lire .
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour @vega69. Tout est expliqué dans le mode d’emploi. C’est très simple à effectuer. Il est conseillé de le faire après chaque long transport... comme par exemple la livraison 😉. 
À bientôt. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme, et concernant le transport, le mien pour cet été a fait 2000km de route avec pas mal de dos d'âne + 1000km de bateau sans que le réglage ne bouge !

 

Bon ciel,,

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci  bien    pour vos  reponses . Hier  j ai  fait  des  observations  sur le balcon  a  Lyon .  nouveau beugue :  pendant  plus de  2heures la vision amplifiee   ne  fonctionnait pas .  apres de multiples  essaies et  tres tard dans la  nuit  ca a  remarche .  Est que  cela   vous  est  deja  arrive  ?     A bientot .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas vraiment meme si des fois, hors vibrations du vent, des pieds sur une terrasse en bois, nuage passager, sans reelles perturbations il semble que cela ne fonctionne pas. C est de l info, quand votre box internet marchotte, que faites-vous? Un reset... ne pas hesiter a faire un on/off du scope et de l appli. Ca peut grandement aider.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour .  Hier  soir  (7 aout )   Nouvelle seance  d observation a la campagne .  Tres nombreux  problemes   :  l application  ne  repond plus  tres souvent  et  pendant  parfois un  long  moment  .     J ai  perdu bcp  de temps a  relancer  le  systeme   au  detriment de l observation .   Je commence a penser  que le probleme  ne  viens non  pas de l eVscope  mais  de mon  tel   qui est  quand meme  assez  ancien  (un  Samsung  avec pas mal d application ) .  Est ce possible   que le tel  ne  soit pas  assez  performant ? Faudrait il par  exemple  utiliser  une  tablette juste pour l eVscope   ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J ai un samsung s5 mini d occaz (android 6) qui doit dater de a minima 2015. Meme si j ai eu des deconnexions intempestives, des crash de l appli, ca reste tres ponctuel.

Faire l essai avec un appareil different et se faire son idee.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela vient du téléphone. Je n'ai plus de soucis avec mon Huawei récent

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Je pense que le téléphone est important, mais également que l'application manque encore un peu de stabilité. Hier soir, j'ai connu de multiples problèmes d'arrêt de la vision amplifiée, et une déconnexion du Wi-Fi. Et je possède un Samsung S20+ flambant neuf...

Et j'ai eu un autre problème, pour lequel j'aimerai bien avoir vos avis.
Lors d'une des dernières soirées (une star party), un léger vent (je pense, 5-7 Km/h) s'est levé. A partir de ce moment, l'eVscope est devenu inutilisable. Grandes difficultés à pointer les objets, et impossible d'utiliser la vision amplifiée : message d'erreur systématique "Vision amplifiée impossible. Une vibration a été détectée".  Et pourtant le vent était vraiment faible, et je ne pouvais pas voir le tube bouger. D'ailleurs, les Nexstar ou autres LX-80 n'avaient aucune difficulté. Avez-vous constaté le même problème ? 

 

Merci pour vos avis.

Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour .  Le vent provoque des vibrations  et ca peut interrompre  la  vision amplifiee .   Mais si  le vent est  tres leger  il  devrais pas   poser de probleme .   Moi j ai  eu des problemes  d interruption de  vision amplifiee   sans le moindre vent  !   

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Pensez vous que l on  aurait de meilleures  resultats en  utilisant  une tablette numerique  a la place du bon  vieux tel portable   pour  diriger l eVscope ?  Je trouve que la  majorite des utilisateurs  ont des problemes . Faudrait peut etre   essayer  autre chose .  En plus on pourrait stocker et regarder les photos de facon plus confortable .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Vega69 pour votre réponse.
D'autre personnes ont-elles eu des problèmes avec le vent ?

Je cherche à savoir si mon eVscope est plus sensible que la moyenne... 

Et peut-être existe-t-il une solution ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la déconnexion cela vient du téléphone qui privilégie les connexions qui donnent un accès à Internet. Le problème ne se rencontre pas quand vous êtes dans un champ éloigné de toute source wifi. Selon les versions d'Android, vous avez un  message qui vous propose de garder la connexion malgré qu'elle ne donne pas accès à Internet. Ainsi plus de déconnexion intempestive. Bref c'est le téléphone qui est en cause. Comme il change tout seul de wifi, c'est particulièrement casse pied, avec son cortège d'effets indésirables, dont les lenteurs exaspérantes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour éviter les vibrations en cas de vent. il est sans doute souhaitable de le pas sortir trop haut les pieds télescopiques.

 

J'ai eu ce pb.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je découvre ce post de retour de vacances. Ce problème d'arrêt de la vision amplifiée vient effectivement de causes multiples : téléphone dès lors qu'il privilégie une meilleure connexion (internet notamment) que le faible réseau wifi de l'eVscope, éloignement de la source (je laisse mon téléphone sur la monture si je dois m'éloigner même de quelques mètres), vent (je n'hésite pas à ne pas déployer du tout les pieds de la monture pour qu'il reste très près du sol en cas d'une moindre brise), mauvais ciel (trop clair, proximité de l'horizon)...

Je sais qu'Unistellar travaille sur ce problème car il y a de nombreuses remontées dans ce sens... Espérons une prochaine amélioration !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le WE dernier, beaucoup de vent et j'avais un message du style "vibrations détectées" et cela stoppait la vue amplifiée. Néanmoins logique vu le vent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour tt le monde

j’ai regulierement ce pb d’arrêt, Quand faible vent en effet, mais j’ai eu également ce pb sans vent et je pense que ça venait du sol: plusieurs fois en plaçant l’evscope sur une terrasse en bois (Lames). En restant parfaitement immobile  moi-meme.
Je me demande si les vibrations des moteurs de suivi du ciel ne sont pas amplifiées sur ce type de sol et du coup détectées par le soft qui arrête la vision amplifiée.

je n’ai pas eu ce pb sur la terre ferme.

 

Je n’ai pu pour le moment faire un enregistrement long(1h) que sur sol dur et totalement protégé du vent (par la fenêtre....)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, il est très sensible à tout type de vibrations !

Je ne sais pas si cela peut venir des moteurs, qui m'ont l'air vraiment souples et fluides...

J'espère qu'Unistellar va trouver une solution pour atténuer ce problème car cet arrêt de la Vision Amplifiée est vraiment un bug récurrent qui pénalise tout le monde...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites



  • Similar Content

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Je reprends du service sur Sélène, en vous proposant une image assez moyenne dans l'ensemble , c'est difficile de retirer un ciel voilé.
      J'aurai bien voulu une belle lumière, néanmoins elle reste d'ocre.
      J'espère que vous aimez ?  PetitOurs n'est plus trop présent à faire des images.
       

       
      Bon ciel lunaire
    • By JO_94
      Bonjour à tous,
      J'ai eu la chance de quitter la grisaille persistante de Paris pour une semaine, et de m'installer dans une petite bergerie dans les montagnes Corses : je voulais tester un setup "portable" en utilisant mes objectifs d'appareil photo sur ma ZWO ASI183MM Pro, avec ma petite monture iOptron Skyguider Pro. Résultat, un sac photo remplis pile poil de 12kg de matos qui passe en cabine (avec les objectifs, mon Sony A99, l'asi183mm pro, l'ordinateur portable...), et le trépied, la rallonge électrique de 25m, l'alim 12V et quelques accessoires (colliers alu etc...) qui prennent moins de la moitié d'un bagage en soute.
      Et une semaine complète de nuits sans nuages et sans lune pour faire des tests.
      Voici deux tests assez réussis (selon ma propre jauge : je suis débutant :-) - bien entendu de bien plus belles images existent des Pleiades et d'Orion !
      Ce sont mes premières images en LRGB, et je me rends compte que j'aurais du procéder un peu différemment sur les temps de pose et le binning (et chaque sujet aurait mérité plus de temps individuellement !).
       
      Les deux sujets ont été photographiés la même nuit avec mon Sigma 105mm macro f/2.8  ouvert à f/4, monté sur un adaptateur Sony A (Minolta) vers Canon (qui modifie la focal x1,48 environ), lui même monté sur l'adaptateur Artesky porte filtre Canon vers filetage M42.
       
      PLEIADES - 2h30 d'exposition au total
      Astronomik Deep Sky B 1.25": 15x120" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik Deep Sky G 1.25": 15x120" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik Deep Sky R 1.25": 15x120" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik UV-IR Block L3 1.25’’: 30x120" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      https://astrob.in/eywa59/0/
       
      ORION - 2h20 au total
      Astronomik Deep Sky B 1.25": 30x60" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik Deep Sky G 1.25": 30x60" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik Deep Sky R 1.25": 30x60" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik UV-IR Block L3 1.25’’: 60x1" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik UV-IR Block L3 1.25’’: 60x10" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik UV-IR Block L3 1.25’’: 30x60" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      https://astrob.in/egpabe/B/
       
      Et puis j'en profite pour poster de moins belles images, car on apprends beaucoup de ses erreurs :
       
      - un test raté des nébuleuses du cœur et de l’âme en SHO avec un Mitakon Speedmaster 85mm f/1.2 ouvert à fond (f/1.2 donc), directement sur l'adaptateur Atresky (c'est un objectif monture native Canon). A cette ouverture les étoiles étaient monstrueuses. Voyant les subs, je n'ai même pas corrigés les subs avec les masterdark... J'ai refait un test de 4 minute la nuit suivante en H alpha en fermant f/2 et les étoiles étaient enfin jolies... Donc très bon objectif, mais faut effectivement le fermer, même quand on a un petit capteur comme sur l'asi183mm pro... Je referai la même image plus tard quand le temps le permettra.
       
      - un test de mon Samyang 8mm (donc 12mm avec l'adaptateur Sony vers Canon Fotodiox Pro), sur Cassiopée et tous les superbes objets qui gravitent autour, dont les nebuleuses du coeur et de l'ame, PacMan, Andromède... en HaLRGB. Bon, avec la courbure de champ d'un tel objectif, même en fermant le diaph, la mise au point est compliquée et les bords de l'image sont dégueu... Dommage... Car en HaLRGB, on voit vraiment pas mal de choses...
       
      Voilà, bonne soirée et bonne semaine à tous
       





    • By Dihydropyridine
      Bonjour à tous et à toutes  
       
      J'ouvre ce topic pour solliciter votre aide après mes premiers tests effectués sur une ASI 183 mono refroidie que je viens d'acheter d'occasion. 
       
      Après plusieurs minutes de prise en main j'ai commencé à effectuer quelques prises de vue sur différentes cibles depuis la ville avec un filtre Halpha pour me faire une idée de la performance du capteur en ville et il y a eu des phénomènes que je suis totalement incapable d'expliquer et de comprendre... 
       
      Tout début de la session ; la première cible pointée a été la nébuleuse du coeur, pose unitaire de 2 minutes, stretch automatique de l'ASIair, et là surprise ! je réussis déjà réussi à bien discerner la nébulosité malgré la lumière pourrie de la ville ! Je pousse le vice en réalisant un cliché de 5 minutes, extra, là je vois vraiment les nébulosités, aucun souci sur le reste de l'image, pas de vignettage particulier, je suis super content. Je me prépare donc à faire une série d'une dizaine de clichés pour me réaliser une petite image le lendemain, et à partir de là l'incompréhension totale...
       
      Juste avant de lancer ma série de 10 images, je touche à mon chercheur afin d'ajuster la mise au point de ce dernier, je sens ma lunette "avancer" alors que tout était bien fixé, et à partir de ce moment plus moyen d'avoir une image "correcte" avec la caméra... la mise au point était toujours bien faite, mais un vignettage dégueulasse est apparu au cliché suivant, perte de signal monstrueuse (le ciel a pas pu à ce point changer en 2 minutes, non ?) et ma série de clichés suivants n'a pas permis de retrouver le signal obtenu avec les 2 premiers clichés 
       
      Je décide donc de changer de cible pour me faire une idée, je pointe la nébuleuse de la trompe d'éléphant, et là je n'ai pas de vignettage associé à la photo, je comprends donc plus rien 
       
      J'interromps ma session et décide de faire des darks, et c'est ici que j'ai trouvé le point culminant de mon incompréhension, mes darks (à température similaire du capteur) ne sont pas du tout les mêmes selon l'objet "pointé" dans le ciel !
       
      Je m'explique ; j'ai essayé de comprendre pourquoi j'avais du vignettage sur une cible et pas sur une autre, j'ai donc essayé de faire des darks comme si je pointais deux cibles différentes, et j'ai bien constaté une sorte de vignettage sur un dark et pas sur l'autre, comment pouvez-vous expliquer cela ? 
       
      Je joins ci-dessous deux darks stretchés pour vous montrer le phénomène, le premier dark "pointé" sur la trompe, et le deuxième dark "pointé" sur la nébuleuse du coeur 
       
      Merci d'avance pour votre aide ! 
       
       
       

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Profitant de belles trouées , et d'une masse d'air propre (avec pluie et vent le matin), j'ai constaté à l'oculaire la bonne qualité de l'image bien stable propice à l'imagerie.
      J'ai donc décidé de légèrement sur-échantillonné, avec la 290 en passant F/D 30, en faite les images obtenues étaient meilleurs à ce niveau plutôt  F/D 20.
      C'est la plus belle Mars faite à ce jour, une Mars "achromatique", depuis que je fais de l'imagerie (en 2013-14),  on voit bien Syrtis Major, la calotte au sud, (des différences de formations et de belles couleurs c'est important !)
      Pour Sélène c'est plus classique, à l'APN mais aussi en couleurs, mais un peu surexposé.
       
       
      Acquisitions/traitements: AS!3 et ASS (astrosurface)
       

       

       

       
      Bon ciel planétaires & lunaire
       
    • By astrogatel
      Bonjour
      De retour de quelques jours de vacances au lac Tahoe , un tres gd et beau lac d'altitude (1800m) a 3h30 au Nord est de san Francisco, je me suis amuse a faire un file d'etoiles.
      C'est pris au dessus d'emerald bay, le site le plus connu autour du lac. 
      Pour la technique : canon 7D II , obj 16-35 ouvert a 2.8 / 400 isos / 65 x 2min.
      pour la petite histoire, l'image est prise de californie, mais en face on voit le Nevada puisque la frontiere entre les deux etats coupe le lac en diagonale.
      J'ai mis deux versions, une claire et une plus sombre. Elle sont reduites a 33%
       
      Nicolas
       
       


  • Upcoming Events