Recommended Posts

Bonsoir  .  j ai  recu mon eVscope  achete chez  Astrochop  ( aucun  pb   livraison  sans  soucis  et  tres  rapide  )    J e l ai  teste  d abord a  Lyon  puis a la  campagne  .   Globalement  ca  va  .   Il  y a parfois des beugues  avec le  wifi  entre  le  te  lescope  et le  tel  (  c est  parfois  un  peu  penible  )  Par  contre  j ai  tres vitre  compris   qu en  mode  vision  amplifie   le  reglage   automatique  ne  donne pas de bons  resultats  et  qu il  faut   regler  manuellement     brillance  et  contraste  .   Sinon  je ne  comprend  pas  trop   comment  fonctionne  la  mise  en  reseau  et    la  transmission  des  donnees   avec  l institut  Seti .   Ci joint  des  vues prise a la  campagne  ou  a  Lyon .    Merci  de votre attention .

eVscope-20200718-212743_resized.png

eVscope-20200718-213502.png

eVscope-20200718-220633.png

eVscope-20200718-220339 (1).png

eVscope-20200718-234233_resized.png

eVscope-20200718-230347.png

eVscope-20200718-235205_resized.png

eVscope-20200718-235205_resized_1.png

eVscope-20200719-002416_resized.png

eVscope-20200712-022456 (3).png

eVscope-20200713-233111.png

eVscope-20200713-234458_resized.png

eVscope-20200713-223044_resized_2.png

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Effectivement sur certains objets, trop peu ou trop lumineux, il est de bon ton de s'amuser avec les réglages pour obtenir une meilleure image. A priori pas besoin sur les amas.

Pas grand chose à savoir sur la récup/envoi des données au Seti. Dans le dernier onglet, connecté en wifi à l'evscope, tu appuies sur TELECHARGER LES DONNEES, ce qui rapatrie les données sur ton smartphone/tablette, puis déconnecté de l'evscope et connecté à internet, tu appuies sur TRANSFERER LES DONNEES, c'est à ce moment là qu'elles sont envoyées sur les serveurs du Seti/Unistellar. C'est tout, le % revient à 0 après cela.

Il est possible que tu aies à régler la position de ton miroir, on dirait que les étoiles sont légèrement en "pâté". Il faut le recentrer. Les étoiles doivent apparaître comme des sources "ponctuelles" = des points ronds.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci  bien   pour  ta  reponse  rapide .   En ca qui concerne  le  reglage du miroir  , il  est  vrai  que  comme  je  viens de  recevoir  le  telescope  j ai  considere que  le  reglage  avait  ete  fait  et  qu il etait  parfait .  En    plus  je  n ai  pas  trop  ose  touche  a  cela !   C est pas  trop  delicat  a  effectuer  ?  Au  plaisir  de  te  lire .
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour @vega69. Tout est expliqué dans le mode d’emploi. C’est très simple à effectuer. Il est conseillé de le faire après chaque long transport... comme par exemple la livraison 😉. 
À bientôt. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme, et concernant le transport, le mien pour cet été a fait 2000km de route avec pas mal de dos d'âne + 1000km de bateau sans que le réglage ne bouge !

 

Bon ciel,,

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci  bien    pour vos  reponses . Hier  j ai  fait  des  observations  sur le balcon  a  Lyon .  nouveau beugue :  pendant  plus de  2heures la vision amplifiee   ne  fonctionnait pas .  apres de multiples  essaies et  tres tard dans la  nuit  ca a  remarche .  Est que  cela   vous  est  deja  arrive  ?     A bientot .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas vraiment meme si des fois, hors vibrations du vent, des pieds sur une terrasse en bois, nuage passager, sans reelles perturbations il semble que cela ne fonctionne pas. C est de l info, quand votre box internet marchotte, que faites-vous? Un reset... ne pas hesiter a faire un on/off du scope et de l appli. Ca peut grandement aider.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour .  Hier  soir  (7 aout )   Nouvelle seance  d observation a la campagne .  Tres nombreux  problemes   :  l application  ne  repond plus  tres souvent  et  pendant  parfois un  long  moment  .     J ai  perdu bcp  de temps a  relancer  le  systeme   au  detriment de l observation .   Je commence a penser  que le probleme  ne  viens non  pas de l eVscope  mais  de mon  tel   qui est  quand meme  assez  ancien  (un  Samsung  avec pas mal d application ) .  Est ce possible   que le tel  ne  soit pas  assez  performant ? Faudrait il par  exemple  utiliser  une  tablette juste pour l eVscope   ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J ai un samsung s5 mini d occaz (android 6) qui doit dater de a minima 2015. Meme si j ai eu des deconnexions intempestives, des crash de l appli, ca reste tres ponctuel.

Faire l essai avec un appareil different et se faire son idee.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela vient du téléphone. Je n'ai plus de soucis avec mon Huawei récent

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Je pense que le téléphone est important, mais également que l'application manque encore un peu de stabilité. Hier soir, j'ai connu de multiples problèmes d'arrêt de la vision amplifiée, et une déconnexion du Wi-Fi. Et je possède un Samsung S20+ flambant neuf...

Et j'ai eu un autre problème, pour lequel j'aimerai bien avoir vos avis.
Lors d'une des dernières soirées (une star party), un léger vent (je pense, 5-7 Km/h) s'est levé. A partir de ce moment, l'eVscope est devenu inutilisable. Grandes difficultés à pointer les objets, et impossible d'utiliser la vision amplifiée : message d'erreur systématique "Vision amplifiée impossible. Une vibration a été détectée".  Et pourtant le vent était vraiment faible, et je ne pouvais pas voir le tube bouger. D'ailleurs, les Nexstar ou autres LX-80 n'avaient aucune difficulté. Avez-vous constaté le même problème ? 

 

Merci pour vos avis.

Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour .  Le vent provoque des vibrations  et ca peut interrompre  la  vision amplifiee .   Mais si  le vent est  tres leger  il  devrais pas   poser de probleme .   Moi j ai  eu des problemes  d interruption de  vision amplifiee   sans le moindre vent  !   

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Pensez vous que l on  aurait de meilleures  resultats en  utilisant  une tablette numerique  a la place du bon  vieux tel portable   pour  diriger l eVscope ?  Je trouve que la  majorite des utilisateurs  ont des problemes . Faudrait peut etre   essayer  autre chose .  En plus on pourrait stocker et regarder les photos de facon plus confortable .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Vega69 pour votre réponse.
D'autre personnes ont-elles eu des problèmes avec le vent ?

Je cherche à savoir si mon eVscope est plus sensible que la moyenne... 

Et peut-être existe-t-il une solution ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la déconnexion cela vient du téléphone qui privilégie les connexions qui donnent un accès à Internet. Le problème ne se rencontre pas quand vous êtes dans un champ éloigné de toute source wifi. Selon les versions d'Android, vous avez un  message qui vous propose de garder la connexion malgré qu'elle ne donne pas accès à Internet. Ainsi plus de déconnexion intempestive. Bref c'est le téléphone qui est en cause. Comme il change tout seul de wifi, c'est particulièrement casse pied, avec son cortège d'effets indésirables, dont les lenteurs exaspérantes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour éviter les vibrations en cas de vent. il est sans doute souhaitable de le pas sortir trop haut les pieds télescopiques.

 

J'ai eu ce pb.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je découvre ce post de retour de vacances. Ce problème d'arrêt de la vision amplifiée vient effectivement de causes multiples : téléphone dès lors qu'il privilégie une meilleure connexion (internet notamment) que le faible réseau wifi de l'eVscope, éloignement de la source (je laisse mon téléphone sur la monture si je dois m'éloigner même de quelques mètres), vent (je n'hésite pas à ne pas déployer du tout les pieds de la monture pour qu'il reste très près du sol en cas d'une moindre brise), mauvais ciel (trop clair, proximité de l'horizon)...

Je sais qu'Unistellar travaille sur ce problème car il y a de nombreuses remontées dans ce sens... Espérons une prochaine amélioration !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le WE dernier, beaucoup de vent et j'avais un message du style "vibrations détectées" et cela stoppait la vue amplifiée. Néanmoins logique vu le vent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour tt le monde

j’ai regulierement ce pb d’arrêt, Quand faible vent en effet, mais j’ai eu également ce pb sans vent et je pense que ça venait du sol: plusieurs fois en plaçant l’evscope sur une terrasse en bois (Lames). En restant parfaitement immobile  moi-meme.
Je me demande si les vibrations des moteurs de suivi du ciel ne sont pas amplifiées sur ce type de sol et du coup détectées par le soft qui arrête la vision amplifiée.

je n’ai pas eu ce pb sur la terre ferme.

 

Je n’ai pu pour le moment faire un enregistrement long(1h) que sur sol dur et totalement protégé du vent (par la fenêtre....)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, il est très sensible à tout type de vibrations !

Je ne sais pas si cela peut venir des moteurs, qui m'ont l'air vraiment souples et fluides...

J'espère qu'Unistellar va trouver une solution pour atténuer ce problème car cet arrêt de la Vision Amplifiée est vraiment un bug récurrent qui pénalise tout le monde...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites



  • Similar Content

    • By frank-astro
      Bonjour,
      Je vous remets ici un post que j'avais publié au mauvais endroit.
      Je me permets de vous montrer un p'tit truc sous Photoshop pour corriger, plutôt masquer, le rebond. ça marche chez moi mais pas essayé sur d'autres images.
      Un peu la retouche de la goutte d'eau mais différemment.
      Avant :

       
      Après :

       
       
      Dans le principe :
      1) Sélection du fond de ciel

       
      2) Copie du calque, transformation en calque dynamique puis transformation de la sélection. Il faut décaler la sélection de quelques pixels afin de tangenter avec le rebond.

       
      3) Application d'un flou de surface

       
      L'avantage du calque dynamique est vous pouvez retoucher facilement le masque ou la valeur du flou de surface.
       
      Bon, c'est juste une piste qui doit être améliorée et ce n'est que de la retouche cosmétique. A affiner suivant vos images.
       
      Frank
       
    • By christian viladrich
      Salut à tous,
      J'avais laissé un peu de côté ces images, car je me souvenais que le seeing s'était dégradé par rapport à ce qu'il avait été une heure avant sur Mars.
      Finalement, ces images ne sont pas si mauvaise que cela.
      Elles sont faites avec le C14 + Basler 1920-155 + Barlow AP 2x + ADC (juste pour avoir le tirage qui va bien ) + filtre vert + ventilateurs.
       
      Je commence par le haut (le Sud), surtout pour le relief visible sur le limbe :

       
      Un peu plus bas la région de Stofler :

       
      Puis rima ariadaeus :

       
      Triesnecker juste à côté :

       
      Hadley et ses environs:

       
      Cassini et ses voisins :

       
      Encore plus bas :
       

       
      Platon, un grand classique avec deux cadrages différents :
       

       

       
      Et Lacus Mortis au terminateur :

       
      Bon ... avec le confinement je vais pouvoir aussi me mettre sur la série lunaire prise en septembre pour voir ce que cela donne.
       
      Après, faudra peut-être voir un diamètre plus gros ...
       
      Bon courage à tous !
       
    • By frank-astro
      Bonsoir,
      Une petite question svp.
      J'utilise une ASI 1600MC Pro et un Canon EOS 760d pour mes photos astro.
      L'EOS avec un Samyang 16mm et l'ASI1600 avec une Megrez72 + flattener ou un C9.
      J'aimerais m'équiper d'une filtre du type L-pro et si possible l’utiliser sur mes 2 configs.
      Je pense prendre un L-Pro clips EOS (monté sur l'EOS) et une bague adaptatrice EOS-clip vers M48 pour le C9 ou la Megrez + Flattener.
      A votre avis, ça marche ou pas ? Pour l'EOS, oui mais la bague ?
      J'ai un doute sur la bague ESO-Clip M48 sur la Megrez +Flattener ?
      Merci par avance,
      Frank
       
    • By LucaR
       Bonjour,
       
      A terme j'aimerais changer d'imageur pour aller vers une solution caméra monochrome ou couleur + filtres. Pas tout de suite, mais je commence à réfléchir dès maintenant car d'expérience il vaut mieux réfléchir longtemps avant d'investir dans des trucs chers 🙂
       
      Pour commencer j'ai donc essayé d'estimer une la taille de pixels idéals. Je sais que ce n'est pas le seul critère, mais c'est déjà un à prendre en compte! 
       
      Après avoir fouillé les docs à droite à gauche Voici mon raisonnement.
       
      => J'aimerais savoir ce qu'en pensent les expérimentés parmi vous: j'ai bon ou je fais fausse route?
       
      Si c'est bon j'en ferais sans doute un tuto simplifié en le généralisant (d'où cette présentation) - ce que j'ai trouvé jusqu'à présent dans le domaine était plutôt complexe pour mathématiciens confirmés!
       
      1) Besoin pour le CP longue pose 
       
      Mon setup actuel: lunette 102/714 triplet + réducteur 0,75 + AZEQ6 avec l'imageur Canon 650D non défiltré.
       
      Je calcul d'abord mon besoin en CP longue pose car c'est ma priorité.
       
      Le calcul me dit que le pouvoir séparateur de mon instrument sur la longueur d'onde moyenne 550 est à 1,36".
       
      On considère généralement que l'amplitude de la turbulence en longue pose est compris entre 2" (meilleurs conditions) et 4" (pires conditions). C'est supérieur à mon pouvoir séparateur, c'est donc le facteur limitant. En effet, des détails qui bougent trop pendant les poses longues entraines forcément du flou: même voir plus petit dans du flou ne permet pas de voir plus que... du flou !
       
      Un autre facteur limitant est la qualité du suivi + guidage. Pour simplifier on va considérer que j'arrive à une amplitude d'erreur de 2,5" ce qui est considéré comme une bonne qualité mais pas inconcevable avec mon AZEQ6 si je paramètre bien les choses.
       
      Je peux donc considérer qu'en CP, selon la turbulence mon pouvoir de résolution sera compris entre 2,5" (limite de mon suivi) et 4" (fortes turbu)
       
      Le critère de Nyquist dit que l'échantillonnage (nombre de seconde d'arc par pixel de caméra) doit être situé entre 1/3 et la moitié du pouvoir de résolution. Si je n'ai pas fait d'erreur de calcul (je vous passe les détails :-)), ça me donne :
       
      => à turbu faible (résolution max) : échantillonnage idéal entre 0,8"/px et 1,25"/px
      => à turbu forte (résolution min) : échantillonnage idéal entre 1,3"/px et 2"/px
       
      Je dirais donc que le meilleurs échantillonnage se situe aux alentours de 1,2"/px à 1,3"px, ce qui pourrait satisfaire à peu prêt toutes les conditions - disons 1,25. 
       
      => Est-ce que ça vous semble une bonne stratégie de choisir ce "juste milieu" là?
       
      Un autre calcul me dit que la taille des pixels correspondant à 1,25"/px avec ma focale est 3.2 micromètres. J'imagine que c'est moins "grave" de sur-échantillonner que sous-échantillonner, donc je considère 3,2 micromètre comme une limite supérieure à ne pas (ou pas trop) dépasser. A noter au passage que les pixels de mon APN actuel font 4,29 microns => clairement je sous-échantillonne!
      Si on regarde les capteur Sony existant par exemple, ça me dirigerait donc vers ceux à 2,9 microns ou à la rigueur 3,75 mais pas plus, ou éventuellement 2.4.
       
      => Capteur Sony en 2.9: IMX290, IMX327, IMX462 ; en 3.75: IMX224, IMX185, IMX385, IMX533 ; en 2.4: IMX178, IMX183
       
      2) Planétaire
      Voyons ensuite ce que ça donne pour le planétaire (pas prioritaire pour moi) ou le CP courte pose.
       
      On considère que si on film à plus de 10 images par secondes (je pense que toute les caméra le font?) la turbulence en pose courte est comprise entre 0,5" et 2" avec une moyenne à 1", ce qui est cette fois inférieur à mon pouvoir de résolution qui devient donc le facteur limitant (même net je ne peux pas voir plus petit).
       
      D'autres formules encore donnent pour chaque taille de pixel de caméra une focale maximum au delà de laquelle il n'est pas la peine de monter sur mon instrument (avec Barlow) car ça conduirait à du sur-échantillonnage inutile d'un côté, mais aussi de la perte de champs en vain puisque des pixels en trop seraient "gâchés" => pas optimisé, quoi.
       
      Pour 2.4m c'est 1094mm. J'y arrive avec Barlow x1.5 (si ça existe?), ou x2 avec le réducteur 0.75 = 1071, soit 97% du max
      Pour 2.9m c'est 1322mm => réducteur + barlow 2.5 = 1339mm, 101% du max
      Pour 3.75m c'est 1710mm => barlow 2.5 = 1785mm, 104% du max
       
      Ce qui là aussi aurait tendance à avantager la taille 2.9m, qui permet le plus de s'approcher de la valeur idéal. 
       
      Conclusion
      Bref ma conclusion de ce raisonnement c'est qu'avec ma lunette et ma monture, l'idéal en terme de taille de pixel de caméra est un des trois capteurs à 2.9 micromètres IMX290, IMX327, IMX462 (si on s'en tient aux Sony) - mais que les capteurs à 2.4 ou 3.75 restent envisageable si d'autres critères (sensibilité...) militent plus en leur faveur. Mais ces autres critères je les verrais dans une deuxième temps 🙂
       
      Pour compléter je suppose qu'il faudrait aussi voir en quoi le binning pourrait influer sur ce raisonnement, mais je n'ai pas encore assez compris cette technique pour en parler 🙂
    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Je reprends du service sur Sélène, en vous proposant une image assez moyenne dans l'ensemble , c'est difficile de retirer un ciel voilé.
      J'aurai bien voulu une belle lumière, néanmoins elle reste d'ocre.
      J'espère que vous aimez ?  PetitOurs n'est plus trop présent à faire des images.
       

       
      Bon ciel lunaire
  • Upcoming Events