T450

Abell 82, une NP perdue dans la voie lactée

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Eh mais dis donc ça y est tu te mets aux NP faiblardes!
Géniale cette petite pépite! 1’30 pfiou bel effort le rendu est très bon pour sa taille...

Bon il t’en reste quelques centaines, t’as de quoi voir venir. 

JMarc 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Nathanael

 

Pas évident à faire ressortir malgré les poses en OII et Ha, bien joué

 

@+

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien jolie et effectivement pas très lumineuse :)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos commentaires :)
 

@JMBeraud effectivement les possibilités sont grandes sur ce type d’objet! Mais 1’30 c’est déjà gros pour ces petites bêtes ;)

@Raphael_OD en effet, la roue chauffe, faut que je regarde niveau turbu ;) mais au moins si ça s’arrête en cours de nuit j’ai de quoi voir ce que donnent les différentes couches.

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sacré challenge celle ci. Bien réussi. Bien joué 👍

 

JF

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite, perdue, faiblarde ... peut-être. Mais rudement bien imagée !

bravo, bel effort !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Martin, Tom et Stéphane :)

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Justin21m
      Bonjour, 
       
      Tout comme M42, ça fait un moment que je voulais tenter sérieusement (pour un débutant) la flamme et la tête de cheval. 
       
      Bon sérieusement, c'est quand même vite dit avec la quasi pleine lune de vendredi et samedi soir... 
       
      Malgré un retrait de gradient sur chaque brutes (RVB) + retrait final après assemblage, il en reste encore. 
      Les couches R et V ont été faite ma nuit dernière avec une lune encore plus nerveuse... Je n'ai pas pu dépasser les 30sec de pause unitaire.. 
       
      Sacré challenge après pour faire quelques chose de regardable. Je pense y être à peu près arrivé. 
       
      On est loin du chef d'œuvre, mais j'aime bien quand même.
       
      Le lien AB pour les détails de l'acquisition :
       

       
      Et l'image :
       

       
      Bonne soirée, 
      Justin 
    • By Achaim
       

      deux cibles que vous ne connaissez pas prise avant la lune
      les pleiades , 80 min de pose en deux versions
      et californie, 70 min de pose
      fujixt2 astrodon et ts 80/560sur azeq6 mgen3
      sril et darktable
       
      images cliquable en grand, critiquable , jetable ou ....critiquable
       
       
       
       
      Californie ..............
       

       
       
       
      Pleiades Classique , traitement rapide basique
       

       
       
       
      L a meme ,...Pleiades retraitées retravaillées  ( 2h dessus) cliquable en grand, j ai reussi a faire ressortir quelques détails à l interieur
      22 poses de 4 minutes , c est peut etre pour ça ....
      il y a encore à faire notament sur le bruit , mais dure de vir du bruit sans virer les détails
       

    • By JMBeraud
      Bonjour, bonsoir à tous,

      Tout d’abord, amateurs d’objets spectaculaires passez votre chemin...vous seriez déçu.
      Depuis la fin de la fabrication de mon instrument, la quête de nébuleuses planétaires faibles m’a inexorablement amené à chercher de plus en plus compliqué, entre quelques incursions en zones de confort. Ma cible la plus ténue jusqu’à présent a été Jacoby1, qui m’avait donné du fil à retordre malgré les 12h de pose, juste devant PuWe1 et ses 10h de patience.
      Il était temps que j’explore les fin fonds des possibilités de mon matériel sous mon lampadaire, question de savoir ce qu’il est vraiment possible de faire.
       
      J’ai donc jeté mon dévolu sur Ishida-Weinberger 1 (IsWe 1, PK149.7-03.3), du nom des deux découvreurs en 1986 [1], située dans la constellation de Persée, aux coordonnées 03 49 5.9, +50 00 14.9 [2]
      La belle de 90 000 ans environ est distante de 620 parsecs et mesure 13’ d’arc apparent.
      La magnitude surfacique de cette nébuleuse a été mesurée à 25.2Mag/s² [3] (page 97-Table 3.5), et je veux bien le croire si j’en juge par la pâleur de son éclat, et ce malgré l’orgie de photon qu’il a fallu ingurgiter pour lui tirer le portrait.
       
      Le tube et l’A7S ont été mis à rude épreuve, mais l’ordinateur aussi (600Go à traiter), et enfin le bonhomme derrière, car il a fallu attendre 2 mois entre les trois premières nuits et les deux dernières, la météo n’étant pas très coopérative… Le traitement lui non plus n’a pas été coton, car j’ai fait la stupide erreur de poser les 8 premières heures sans dither, il reste un chouia de trame, mais je vivrai très bien avec.
      Par-dessus ça j’ai dû gérer un gros gradient, et que je ravale mes principes de ne pas saturer. Le signal est tellement maigrichon que sans saturation on distingue à peine les couleurs rouges et bleues sur le fond de ciel. J’ai donc poussé un poil les curseurs. Je vais quand même garder précieusement les brutes et DOF car je pense encore pas mal progresser en traitement étant donné ma pente récente dans le domaine (je viens de loin ).
      Je ne pense pas la refaire avant plusieurs années, et si c’est le cas ce sera sûrement avec des poses de 10 minutes sur le successeur de l’IMX455 et un ciel de montagne bien noir…
      Comme toujours avec ce genre de cible très faible, le réglage de l’écran est critique, surtout pour le fond de ciel. Je n’ai pas de sonde, et j’ai fait comme à mon habitude avec les réglages « standards » de mon écran, qui est assez lumineux… Dites-moi si quelque chose choque (à part qu’on ne voit pas grand-chose, ça c’est normal…).
      Ce n’est pas une belle image à proprement parlé, je la classe dans la catégorie «challenge : va voir si tu la chopes », et ma foi le résultat est le fruit de ce dur labeur… !
       
      Les conditions d’amusement :
      - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, barillet + tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments
      - A7S défiltré /refiltré Astrodon, Filtre STC Duo-narrowband
      - Echantillonnage 1.1"/pix
       - ciel urbain – SQM 20.30 environ
      - 3200ISO – DOF
      - 1995x30" = 16h37min gardés sur 2136 poses de 30sec – les soirs des 15, 16, 17 Septembre, 12 et 14 Novembre.
      - Acquisitions par wifi via PRISM10, prétraitement et traitement Siril V0.99.6 avec extraction Ha-OIII + PS, montage HOO
       
      Je pense que c’est une nouvelle venue dans le forum, mais je peux me tromper…
       
      Ce n'est pas l'image du siècle mais je l'ai eue ! Je la complèterai ou améliorerai peut-être plus tard...
       
      La version « standard », pour écran clair:

       
      Version "claire" pour écran plus sombre - faites votre choix... j'ai pas mieux .

       
      Je rajoute l'animation des couches et leurs copies d'écran:
       
      Dans l'ordre: Vert, Bleu, Rouge et assemblage:

       
       
      Rouge:

       
      Vert:

       
      Bleu:

       
      Et une fausse couleur des mêmes couches:
      Rouge:

       
      Vert:

       
      Bleu:

       
       
      Jean-Marc
       
      [1] http://articles.adsabs.harvard.edu/pdf/1987A%26A...178..227I
      [2] http://simbad.u-strasbg.fr/simbad/sim-id?Ident=PN+IsWe++++1
      [3] https://www.researchgate.net/publication/275024411_Planetary_Nebulae_in_the_Solar_Neighbourhood_Statistics_Distance_Scale_and_Luminosity_Function
       
    • By extraT
      Bonjour à tous
       
      Une image tardive de cet été à la Bonette ! Un traitement différent de mon habitude et un rendu que je vous soumets ?
      Les dentelles sont un peu à l'étroit mais c'est une image sans mosaïque, donc il fallait que tout rentre dans le champ photographique !
       
      caractéristiques : mach1 - epsilon 180 - canon 5dmk2 - 10 images seulement
       

    • By Jean-Claude Mario
      Bonjour, c'est la 2eme fois que je rends visite à cet objet, la 1ere fois c'était en bin 2; mais aujourd'hui je m'y attaque en bin 1, la cible est basse -13° de déclinaison, elle ne culmine pas bien haut : 33°, ce qui donne une fenêtre de "tir" d'environ 2 heures ( 1 heure avant et après le passage du méridien), il ne faut pas s'attendre à une grande définition d'image, mais l'esthétique de l'objet rehausse grandement ce manque.
      J'ai gardé 27 poses de 10 minutes en ha, les RVB proviennent de mon ancienne image en bin 2.
       
      L'image présentée est une version cropée réduite à 1200 pixels, elle est cliquable pour accéder à la version du champ complet à la taille d'acquisition :


      Les données d'acquisition :

      Jean-Claude MARIO
  • Upcoming Events