thierrymartin2018

Fastar C8. Besoin de 2 mesures pour un projet

Recommended Posts

Salut tout le monde. Et bonne année 2024.  Je souhaite modifier mon vieux C8 orange de 44 ans. J'ai constaté que le fait d'éloigner la plaque de Schmidt du miroir principal améliore considérablement l'image. Le defaut de Coma disparaît, Les couleurs restent proches de la tache de diffraction. . Ce qui reste, c'est de la courbure du champ. Je vous donne ce que j'ai calculé puis simulé avec OSLO education. Je doit installer une araignée pour positionner le miroir secondaire dans sa position idéale. . Je souhaiterais effectivement réaliser un support secondaire compatible avec celui de la C8 Fastar ou Hedge, il me faudrait  2 diamètres mesurés au pied à coulisse d'après la photo.  Si il ya des pocesseurs  de C8 fastar compatible qui veleunt m aider je l ai remercie d avance, Une similution 3D d un projet pur piloter le secondaire du C8 avec un Feathtouch de C14 recupere et de son pilotage avec le kit Starizona.  Merci d  avance

fastar-holder-web.jpg

final-c8-respace-web.jpg

montage-miroir-secondaire-demontable-reglable-a-distance-0.2-micron--precision-web.jpg

vue-ensemble-montage-miroir-secondaire-demontable-et--pilotable-web.jpg

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'exercice a été réalisé (par un allemand je crois) voilà quelques années mais je ne trouve plus la trace de cette page.

En substance, avec la lame positionnée comme tu veux le faire, le champ était devenu très propre. Par contre il avait laissé les vis de collimation et ouvert une trappe d'accès comme on le fait pour une chambre de Schmidt en fait !

Le tube devient évidemment 2x plus long mais ce n'est plus trop un problème aujourd'hui qu'on utilise plus trop de monture à fourche.

Beau projet en tout cas, je vais suivre cela avec curiosité.

 

Marc

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Patry pour ton commentaire. Mais si tu lis lisez attentivement le tableau pour les calculs des dimensions, la lame Schmidt est à 538 mm UNIQUEMENT du miroir primaire. En effet, ce n'est pas comme une chambre de Schmidt. Les 2 miroirs participent au contrôle du Coma. Cette modification augmente la lame Schmidt de 303 mm à 538.8 mm. Oui, il y a bien un Allemand qui a fait une modification par le passé. Mais il n’avait pas calculé la bonne distance par rapport à la lame. Je mets  la comparaison avec sa version et la mienne. La tache de diffraction C8 étant la référence de comparaison. . Mais par hasard voustu n as pas de C8 Fastar  compatible pour me donner les 2 diamètres pour finaliser mon projet ?

C8-comparaison.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

je vais suivre également. Si je ne me trompe pas Ch. Viladrich avait également fait l'exercice de modélisation. Je ne sais pas si cela a été mis en oeuvre.

Celestron 8 "Classic" design with optimized Schmidt plate position

L'Allemand dont parle Marc avait été évoqué dans un vieil article d'Eclipse sur les Schmidt Cassegrains.

 

J'ai un vieux c8 mais pas de Fastar O.o

 

 

Edited by titou84
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci titou84. Cette version est bien plus proche de ma solution.  Moi j ai repris le calcul theorique pour trouver cette  position. Pour les curieux j ai trouve 0.6629 le coefficient pour la position de la lame par rapporta celle d une chambre de Schmidt. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci mon sauveur. Tu portes un avatar  qui  est parfait,  La deuximere mesure est dans le cylindre ou passe le miroir.  Je vais pouvoir ajuster  la piece  J avais lu chez les Americains que Dean,  le patron  de Starizona que le filetage etait genre 1.75 x 32 UNS  2A  ce qui est pour moi  1.39 mm  de pas  de filet avec un jeu moyen. Merci encore.   

Edited by thierrymartin2018
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
22 minutes ago, thierrymartin2018 said:

Merci mon sauveur. Tu portes un avatar  qui  est parfait,  La deuximere mesure est dans le cylindre ou passe le miroir.  Je vais pouvoir ajuster  la piece  J avais lu chez les Americains que Dean,  le patron  de Starizona que le filetage etait genre 1.75 x 32 UNS  2A  ce qui est pour moi  1.39 mm  de pas  de filet avec un jeu moyen. Merci encore.   

 

hyperstar-ref.-webjpg.jpg

comment-hyperstar-c8-web.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

De rien !

 

Désoler me suis coucher Tôt :D

 

Et Sophie se demandais ce que je faisait avec le C8 xD pendant le film

 

bon ciel

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé pour le film. Il est évident que servir un proprietaire d un  C8 quand on en possède soi-même un,  procure une émotion qui peut surpasser l'intérêt d'un film. Ce serait mon cas, j'aurais fait pareil. J'ai mon Celestron depuis 40 ans. Il fonctionne sur une Ioptron HAE 29 dorenavant . Sinon aucune possibilité de le modifier....Bonne journee

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Andromedae93
      Bonjour tout le monde,

      Reprenant à nouveau l'astro et me remettant aux réglages fondamentaux, j'ai un soucis avec mon étape de collimation au cats eye.
      Normalement, une fois que la collimation est bonne, si j'interchange le black cat et le XLK je devrais retrouver un réglage parfait si la collimation est bonne.

      Ce que je fais :
       
      1) Je sors le PO à mi course environ
      2) J'insère le XLK toujours dans le même sens (la pupille décalée est à 3h à chaque fois)
      3) Je regarde dans la pupille centrale, j'isole le symbole nucléaire le plus fort en intensité (on notera P)
      4) Je décale légèrement le primaire pour espacer les symboles et faire apparaitre le symbole à l'orientation opposé de P (on le notera Popp)
      5) je joue avec les 3 vis du secondaire pour faire coïncider P et Popp afin de donner un cercle parfait. Ainsi le miroir secondaire est réglé

       
      6) Dès que j'ai mon cercle, avec les vis du primaire, je rassemble tous les symboles afin d'obtenir ce symbole nuclaire et un fond tout autour noir (toujours en regardant dans la pupille centrale)

      7) Je retir le XLK et je mets le black cat, si mon symbole nucléaire est parfaitement centré, alors ma collimation est bonne.
       


      Sauf qu'en remettant le XLK à nouveau dans le PO et en gardant la même orientation, il s'avère que c'est à nouveau le bordel ... Je ne comprends pas ..
       

       
      Pourtant le PO est un Octopus de chez Lacerta avec serrage circulaire. Du coup cela donne l'impression que ma collimation n'est jamais bonne.
      Et j'ai aussi l'impression que le tilt que je peux obtenir lors de mes photos seraient aussi lié à cela ?
    • By grelots
      Bonjour
      Après pas mal d'années d'absence sur ce forum...
      Je reviens parmi vous, ça doit être le double effet de l'éclipse...
      Je n'ai jamais vraiment lâché l'astronomie mais plus trop en pratique...
      Me suis même remis a observer le soleil ce Week-end. J'ai ressorti mon vieux PST qui fait encore le job et mon petit 127 avec un filtre pour un chouette spectacle
      J'ai toujours mon vieux Orion XX14i qui sèche dans une pièce en bas et je me pose la question de m'en séparer, je n'ai plus le courage de le charger dans la voiture le monter et le démonter... Trop lourd
      Je songe sérieusement a m'en séparer, je suis sur qu'entre de bonnes mains il ferait encore des miracles...
      J'aimerai me diriger vers de grosses jumelles, et en farfouillant sur le net j'ai vu que la famille des bino s'était pas mal agrandi avec de nouveau venu sur le marché... Explore scientific...
      Une petite idée du diamètre, 120mm me parait un bon compromis car 150mm est inaccessible pour moi...
      Quid de la qualité? Les APM 120mm APO, qui sont, à priori ce qui se fait de mieux dans la gamme, sont aussi hors budget, même en vendant le dob plus tout les gros cailloux qui vont avec...
      Alors une 120mm semi Apo?!
      Y a t_il eu des test comparatifs sur les APM semi APO et leur cousine chez Explore Scientific?
      J'ai lu qu'il fallait les régler pour améliorer leur qualité?!
      Certains d'entre vous ont ils pu comparer ces modèles? Faire des essai?
      Voilà impatient de découvrir vos retour...
      Amitiés
       
    • By Lally
      Bonsoir à tous je souhaiterais acheter un télescope assez puissant pour regarder les cratères de la lune auriez vous des conseils s'il vous plaît à me donner je ne m'y connais pas du tout en télescope ! Merciiiiii
    • By indra
      Bonjour à tous
       
      Retraité, j'ai décidé de me faire plaisir! J'hésite entre un Celestron C11 et un C14. Je vis à la campagne et l'instrument restera plus ou moins au même endroit. Auparavant, j'ai utilisé un Newton 160mm monture azimutale, fait maison de A à Z façon Texereau. Tout manuel, très inconfortable, mais mes premières observations de la lune, en 1975, me restent encore en mémoire. Je me demande si un C14 ne va pas être "too much" pour moi, mais si je prends un C11, je ne vais pas le regretter assez vite. Merci pour vos avis.
    • By Phil49
      Bonjour à tous,
       
      Je vais essayer de la faire courte.
       
      Décembre achat d'un Mak 180 d'occase, accompagné d'un P.O Omegon d'occase, d'une nouvelle caméra Player one Mars C-II , une barlow 2x Baader VIP (pas encore montée on verra après).
      Une lunette guide un peu légère je le concède, une SVBony de 200mm avec une ASI 22M montée dessus.
       

       
      Ma monture, une AZ EQ6 qui tourne bien et revenue de chez P.A il y a un an.
       
      Point d'observation : mon observatoire..
       
      Pilotage : mon miniPC Mele Quieter 3Q avec NINA et FireCapture installés et à jour.
       
      J'ai naïvement pensé que mon expérience avec mon RC 8 et ses 1 624mm de focale et F/D10 allaient me donner un point de repère.
       
      Avec lui, P.A, calibration, et tout le toutim en DSO, pas de soucis, que ce soit avec NINA ou un ASIair.
       
      Mais avec le Mak, une vraie cata !
       
      Je sais que pour la phoo lunaire, (usage exclusif auquel je le destine pour le moment), on n'a pas besoin d'un P.A , d'une calibration etc. aux petits onions.
       
      Mais je pensais quand même faire un minimum...
       
      Le P.A, bah impossible, on ne voit qu'une étoile ou deux au mieux, alors je vois bien une ou deux étoiles (je fais tous mes tests sur l'étoile polaire), mais je laisse 5 ou 10 secondes, peut-être pas suffisant !?
       
      Pas de P.A , donc impossible de faire au moins une calibration même si je sais qu'après pour la Lune on s'en fiche je suppose !
       
      Je n'ai pas d'adaptateur dédié pour faire passer ma Player One Mars C-II à la place de la ASI 220MM en 1.75'' sur la lunette guide, il faut que je regarde si cela existe mais je crois que j'avais réussi à trouver un adaptateur, mais je n'arrivais pas à faire la MAP sur la lulu guide, ballot..
       
      Enfin, je me disais, bon eh bien on va essayer de paramétrer la MAP sur NINA (pour affiner), bah que nenni !
       
      J'ai affiné au max avec le bouton de MAP du Mak, puis lancé le module de NINA, mais rien, une courbe à encéphalogramme plat !
       

       
      J'ai essayé plein de valeurs de step size, de 10, 20, 50 , 100, 200, rien !
       
      Laurent d'Explore Astro utilise l'ASIair pour le tracking et fait l'aller et retour avec son PC et FireCapture, n'y a t'il pas d'autre solution ?
       
      Voilà, déjà qu'en 5 mois je n'ai eu que de3 ou 4 nuits max dont celle d'hier, une vraie torture ! :-(
       
      Help !
       
      Philippe
       
       
       
  • Upcoming Events