Sjoerd Rutten

Le Soleil et la météo

Messages recommandés

Site / opinion remarquable sur la météo terrestre qui serait très fortement influencée par le Soleil, entre autres par son cycle de 11 ans, mais c'est une influence parmi d'autres.

L'auteur compte plus d'une centaine de ce cycles.

Il prévoit entre autres la tenue très probable du "Elfstedentocht" (course légendaire de patinage d'environ 200 kms sur glace naturelle) aux Pays Bas en janvier /février 2008 due au froid glacial qui va règner dans le Nord de ce pays. Cela tomberait au minimum de l'activité solaire du cycle en cours.

Ce site annonce en outre une super tempête du 24 au 28 novembre au Bénélux et en France.

L'auteur, Piers Corbyn, soutient que c'est le soleil qui influence le plus sur la météo et le climat terrestres et non pas l'homme.

Remarquable, non ?


http://www.lowefo.com/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La première tempète (petite)s'est produite, mais la "supertempète" est encore à venir...
-En attendant, voici un lien au sujet de la dendrochronologie, ou l'étude des cernes des arbres , qui ont peut-être "mémorisé" l'activité solaire. http://www.savoirs.essonne.fr/dossiers/le-patrimoine/archeologie/article/type/0/intro/dendrochronologie-les-arbres-nous-parlent/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai entendu dire qu'il existe une autre corrélation remarquable entre activité humaine et activité solaire : en corrélant l'activité solaire et les variations du cours du blé à Londres, des chercheurs ont constaté une corrélation systématique du type hausse du prix pendant le maximum et baisse pendant le minimum (ou le contraire). Ces données sont intéressantes car elles couvrent une période bien plus vaste que celles des relevés météorologiques. Par contre je ne crois pas qu'ils aient été en mesure de donner une interprétation à ce phénomène.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est sûr, c'est que le cours mondial du blé est actuellement au plus haut niveau depuis environ 30 ans.
La chute des prix mondiaux depuis 3 décennies a été rattrapée en moins de 4 mois!

L'activité solaire, est-elle au plus bas en ce moment?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Soleil a une influence bien plus forte sur la meteo (et le climat.... ne pas confondre) que les "cycles" notamment par le couplage magnetosphère solaire / rayonnement cosmique.

En ce moment :

La magnétosphère solaire est très étendue

DONC (1)

le bouclier contre le rayonnement cosmique est très dense

DONC (2)

Peu de rayonnement cosmique depuis quelques années et décennies sur Terre

DONC (3)

Peu de colloidation de la vapeur d'eau atmosphérique

DONC (4)

Couverture nuageuse globale plus faibles à la surface de la Terre

DONC (5)

Albedo de la Terre plus faible

DONC (6)

Réchauffement climatique

Pour info, toutes les correlations et déductions ci-dessus sont vérifiées sauf la (3) donc la confirmation est en cours (déjà validée au CERN, en confirmation double actuellement)

Ces couplages ont bien plus d'influence sur le climat que le fameux cycle de 11 ans ou que le cycle qui a donné lieu au minimum de Maunder


A+

PS. Oui, l'activité solaire est basse en ce moment. Mais "au plus bas" ; difficile à dire : il semblerait se confirmer que le cycle de 11ans soit un peu plus court sur l'index en cours et que le prochain maxi arrive avec 12 à 18 mois d'avance (et selon les modèles : ceci annoncerait un maximum très intense)

[Ce message a été modifié par Matthieusibon (Édité le 10-11-2007).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il m'avait semblé comprendre que sur Mars la température est en hausse également,(depuis Wiking).
Mais je ne parviens pas à remettre la main sur la source.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, c'est un fait, fonte plus prononcée des calottes sur Mars.
C'est un des 1000 elements qui vont dans le sens "allegriste" du rechauffement non anthropique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, intéressant, mais est-que cela veut dire pour autant que le gars Allègre a complètement raison ? Que note météorologiste anglais ne se trompe pas non plus ?

Bref, que ma bagnole n'y est pour rien dans le réchauffement climatique ?

Allez, roule ma poule !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Meuh non j'irais pas jusqu'à dire ca.

Enfin ; je serais peut-etre un peu plus fixé si le Giec ne comptait pas dans ses ranges d'actuels ou ex grands décideurs du monde automobile (quelle mane à venir les moteurs hybrides non ? hin hin hin)

Je serais également plus enclin à croire tout ce qui se dit si la présentation de base ne contenait deja pas autant d'erreurs (du genre : la montée des mers due à la fonte des glaces.... mais bien sur)

Bref ; je ne trouve personne clean dans ce débat, et surtout pas les politiques, le Giec, Al & Co...
Je m'attends pour ma part à des "révélations" sur une éventuelle anguille sous roche dans tout ca...

Bon, c'est pas tout ; je me prépare à chercher des fossiles d'oeuf de crocodile en plaine d'Alsace ce week-end....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, C.Allègre est un climatologue reconnu....

Ce qui m'épate, c'est que des gens qualifiés bossent sur ce gros souci depuis des années, et ce gusse fout en l'air tout leur boulot.

Ils sont si mauvais que ça?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Disons qu'il y a des trucs troublants : j'ai lu sur un site "climato sceptique", que Al Gore avait de gros intérêt sur le marché du carbone, qu'il cherche à promouvoir. C'est un exemple.

Il y en a d'autres : des courbes de corrélation carbone/température qui ne seraient pas aussi claires que ce qu'on raconte à la télé, du style "plus ya de carbone, plus çà chauffe !". En fait dans le passé, si j'ai bien compris, les carottes glaciaires montreraient que la température monte AVANT que le C02 augmente, c'est assez embêtant...

Je ne suis pas un spécialiste de ce truc, mais j'ai l'impression que lorsque l'on gratte, comme le suggère mathieusibon, tout n'est pas très clair.

Avant, je croyais que les "anti réchauffement" étaient des zozos, comme les négationnistes de l'évolution des espèces, ce genre, maintenant, je suis beaucoup moin sûr...

Le climat est un truc compliqué (litote) mais l'activisme écolo (au sens extrême gauche anti libérale qui devant la faillite de la révolution mondiale s'est converti dans l'écologisme) plus des intérêts politiques et économiques, c'est très très compliqué...

S


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Ah oui, C.Allègre est un climatologue reconnu....
Ce qui m'épate, c'est que des gens qualifiés bossent sur ce gros souci depuis des années, et ce gusse fout en l'air tout leur boulot."

Pierre :
1 : "Climatologue" ca n'existe pas (regarde la classif salariale et professionnelle du CNRS)... je cherche toujours je ne trouve pas. Donc allegre ou un autre.....

2 : Pourquoi ne pas donner autant de credit à un Allegre, geophysicien, qu'à des meteorologues frequentant les bancs du GIEC. Pour ma part, j'ai un peu de mal à voir le rapport entre climatologie et meteorologie (autant dire qu'un bilogiste a son mot à dire en medecine... et inversement : le rapport est le MEME)

3 : je precise mon propos ; j'attends des anguilles sous roche... dans un echeance de quelques années : pas immédiatement. Il fait laisser le temps aux politiciens, concessionnaires et chauffagistes de faire leur beurre et ensuite les sous-terrains feront surface (on en a deja vu des comme ca.. à la pelle)

4 : je suis tout à fait sensible à ces questions. Mais il y a trop de petits points qui brisent la cohésion de la théorie anthropique... c'est pas clair tout ca. Et premiere chose pas claire : le discours qui est trop entaché d'incohérences ou de faussetés scientifiquement parlant (rien de bien marquant mais suffisament pour mettre à mal le discours global)


Voilou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voilà ! Une opération anti-GIEC parfaitement réussie ! Bravo M. Rutten !

En plus "J'ai lu sur un site que Al Gore..." Non, pas toi, Serge !

Le tout sanctifié par le pire tartuffe du sérail, M.Allègre, qui ne cesse d'annoner conn..rie sur conn..rie ! Vous faites fort les mecs !

Cette histoire de soleil responsable est une vieille lune (!) dénoncée mille fois: oui, le soleil varie légèrement, mais sa participation au réchauffement actuel est NULLE, vu qu'il ne chauffe pas "plus fort" depuis les années 60. De plus, la différence entre minimum et maximum est égale à 10% environ du réchauffement dû au CO2.

Ce qui se passe, c'est que tant que l'industrie américaine n'est pas "prête", on nie farouchement tout réchauffement. Une fois qu'elle sera aux normes nouvelles, vous pouvez faire confiance aux amerlos pour emmm..der la planète entière avec des trucs draconniens !

Pour finir, MatthieuSibon, si le GROENLAND fond entièrement, ainsi que tous les glaciers andins et alaskiens et autres, ça fera effectivement monter le niveau des mers: il n'y a pas que la calotte polaire qui est gelée... Et pas que la dilatation de l'eau pour provoquer ce phénomène.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

kaptain,
Je veux pas polémiquer sur ce sujet compliqué, simplement, du point de vue du GIEC, pour faire simple, tout est clair et limpide, quand on gratte, pas du tout. Et non, on n'est pas dans le cadre d'un complot farfelu, il y a des éléments objectifs très troublants, depuis le pape du réchauffement (qui était le pape du refroidissement, voici 20 ans) qui annonce des trucs tellement apocalyptiques que çà en devient ridicule (voir son interview dans Science et Avenir) jusqu'à Machin, je sais plus son nom, là, qui refuse sa part du Prix Nobel, parce que, membre du Giec, il considère qu'on ne comprend RIEN au climat, jusqu'aux falsifications de courbes, simplifications outrancières, etc. Non : je t'assure, comme matthieusibon, je suis très réservé sur le catastrophisme climatique. Rappelle toi quand même, c'est juste un exemple, que, voici 1000 ans, le groenland était vert, et c'était pas la faute au pétrole...

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Serge, la climato, comme toutes choses humaines, a ses faiblesses. Et je te rappelle que la science a mis beaucoup de temps à prouver que la clope provoquait le cancer. Les dealers de tabac ont même "acheté" des scientifiques pour contester les analyses. Les soit-disant "polémiques" sur le réchauffement me fait irrésistiblement penser à ça...
Aujourd'hui, aucun scientifique ne sérieux ne nie le réchauffement, et encore moins qu'il soit d'origine humaine.

Pour finir, tu sais comme moi que la Terre a été bien plus chaude parfois dans le passé. En revanche, et ceci "signe" la marque humaine, la Terre ne s'est jamais réchauffé aussi rapidement, à aucune époque connue. La vie n'a pas le temps de s'adapter: tout le corail du monde est en train de mourrir, corail qui est là depuis les débuts de la vie sur Terre. Il y a un réel problème...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vrai que j'en ai fait exprès les gars .... !!!!

Petite précision :
GROEN = VERT
LAND = PAYS

(c'est du néerlandais, anglo-saxons avérés....)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et on cultivait la vigne en Grande-Bretagne à l'époque des Romains. C'était leurs vaches folles qui provoquaient un effet de serre avec leurs pets pleins de méthane???
Troublant tout ça quand même!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ben tiens, Joël...
Tu es historien, non ?

Tu as pas des éléments sur une période du moyen âge, je crois, où les glaciers des Alpes étaient aussi reculés, je dis bien reculés, contrairement à ce qu'affirme la vulgate, qu'aujourd'hui ?

Et une période terrible, le mini âge glaciaire ou comme çà, où la France entière était, au sens littéral du terme, gelée ?

Bref, Kaptain, des aléas climatiques de toute longueur d'onde, il y en a eu... Depuis quelques années, à chaque fois qu'une tempête frappe un pays, on meugle au réchauffement climatique, sauf que 2007 (ou 2006, je crois) a été la plus calme depuis des décennies de ce point de vue...

Il y a, aussi, des points incontestables : dans le passé, la courbe d'accroissement de température PRECEDAIT celle de la hausse du carbone. Plus des agissements contestables du GIEC du style lissage de courbe pour faire croire que la température actuelle n'a jamais été aussi forte depuis 1000 ans, ce qui est apparemment faux, etc.

Non, vraiment, je me pose des questions.

Attention : vive la croyance dans le réchauffement : çà oblige enfin à réfléchir à de nouvelles sources d'énergie non fossiles non polluantes et/ou renouvelables : le nucléaire, l'éolien, le solaire, les économies, etc.

S

[Ce message a été modifié par SBrunier (Édité le 19-11-2007).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Serge, je n'ai pas trouvé de site historique sur le climat, mais ce site qui dit des choses justes sur l'évolution du climat dans le temps: important réchauffement au Moyen-Age, petit âge glaciaire au XVII° siècle, où l'on a traversé la Seine gelée en carrosse. Et un carrosse c'est lourd...
http://www.laterredufutur.com/html/modules.php?name=News&file=article&sid=554 http://www.telegraph.co.uk/news/main.jhtml?xml=/news/2006/11/05/nosplit/nwarm05.xml

Le terrible hiver de l'année 1709: http://www.saosnois.com/Catastrophes-naturelles/le_terrible_hiver_de_lan_1709.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le propre du scientifique est, je le pense, pouvoir remettre en cause toute idée reçue, y-compris la sienne.

Or aujourd'hui, toute réaction contraire aux conclusions du GIEC sont clouées au pilori, ce que je trouve dommage.

La contestation doit pouvoir faire partie du débat, qu'il soit scientifique ou pas. Sinon, le débat s'apparente au dogmatisme.

Voilà pourquoi les conclusions de Piers Corbyn me paraissent intéressantes. Car elles donnent un autre point de vue.

On peut étudier des thèses, des idées politique ou quoi qu'on veuille, sans pouvoir ou bien vouloir être forcément d'accord avec ce qu'on observe, ce que l'on étudie.

Amicalement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Cette histoire de soleil responsable est une vieille lune (!) dénoncée mille fois: oui, le soleil varie légèrement, mais sa participation au réchauffement actuel est NULLE, vu qu'il ne chauffe pas "plus fort" depuis les années 60. De plus, la différence entre minimum et maximum est égale à 10% environ du réchauffement dû au CO2."

WRONG !

la variation solaire est mise hors de cause OUI : D'ACCORD AVEC TOI

MAIS : le bouclier magnetospherique du soleil face aux rayons cosmique (et le couplage rayons cosmique/climat) n'a JAMAIS été réfuté et les confirmations tombent régulièrement.

Ne confond PAS les 2 effets ; l'action du soleil ne se limite pas au chauffage qu'il prodigue !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble qu'il y ai aussi tjs un doute quant à la constance que la répartition spectrale du rayonnement solaire oû de faibles variations auraient probablement aussi des conséquences non négligeable, quelqu'un a du nouveau concernant ce point?

Sinon concernant la remarque du dogmatisme, il est bien réel qu'on ose presque plus ne serrait-ce se gratter la tête en écoutant les théories du GIEC.

L'autre jours un sociologue dans une émission scientifique sur une chaine allemande faisait un parallèle osé mais intéressant entre l'hystérie actuelle (car au niveau de certains, grâce aux médias on a bien atteint l'hystérie) et celle qui s'empara de l'Europe à la sortie du Moyen-Age quand arriva le petit âge glaciaire. Pour rappel c'est à ce moment (donc au pivot entre le MA et la Renaissance) qu'on a commencé à confondre les humains et les buches de bois pour se chauffer, tout le reste du MA (grosso-modo 1000ans) on parle presque pas de procès en sorcellerie (un autre mythe sur le MA qui s'en va)...
Et pourtant de nos jour combien de gens "éclairés" ne se gênent pas de juger sans appel ces populations effrayées de l'époque, pour qui le diable et le malin était tout aussi réel que pour nous l'atome. Alors méfiez-vous; adhérer aux arguments d'une théorie est une chose (et ceci laisse forcement la place au débat argumenté sans des réactions épidermiques comme certaines ici), suivre aveuglément le dogmatisme de l'un ou de l'autre en est une autre et ceux-là risquent d'être jugé sévèrement demain. Ceci est valable pour les 2 camps! Seuls ce qui arrivera décidera les quels seront les "ânes" de demain.

Personnellement je trouve aussi que la théorie du GIEC n'est pas aussi lisse qu'on veut bien nous faire croire mais que de toutes façons il faudra très rapidement, pour d'autres raisons changer de sources d'énergie autres que les fossiles, il en va de la paix et l'économie mondiale...

A+
André

[Ce message a été modifié par richelieu (Édité le 19-11-2007).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant