Sign in to follow this  
Elie Rousset 2

Questions sur le choix d�un nouveau télescope (300mm ou plus)

Recommended Posts

Je ne dis pas que le SC c'est de la merde!
ce qu'il y a c'est que c'est un tube avec obstrustion 33% environ avec ce qui est avec.
Point final, avec P/V5 ou P/V 1000.
stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

mhb

quand je vois un tube de cette taille sur une si petite monture, un frisson s'empare de moi ...

amicalement rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rolf
Vraiment pas de stress.
L'ensemble est bien équilibré, freins déserrés je bouge le tout du petit doigt. Je ne crois pas que les moteurs ou que la mécanique trinquent, le GO-TO fonctionne parfaitement.
A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Stanislas, c'est quoi ta langue maternelle? on a vraiment bcp de mal à comprendre ce que tu veux dire, peut être es-tu plus à l'aise en anglais ou autre?

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben le Gladius oui m'intéresse mais je ne suis pas encore au point de l'acheter de suite

Quant à en faire ce que je veux : que veux tu que j'en fasse d'autre que de l'observation / imagerie planétaire ? quoique monté en lampe ça pourrait le faire dans le salon .... :=)))

Le miroir doit être poli par Paolo je pense ...... mais je vais faire confirmer c'est vrai


JP

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rolf , pas de panique !Finalement un scope , c'est plein d'air ! Une sorte de baudruche optique ...Sauf que parfois c'est les tubes qui nous gonflent !

Share this post


Link to post
Share on other sites
mhb,

oh si, tu n'imagines pas tout ce qui peut arriver avec une telle configuration. Regarde la mienne nettement plus rassurante.

amicalement rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Belle pirouette stanislas...
Un peu facile de nous faire dire des choses à propos du Roddier (vu que j'y participe, si tu avais lu le site en question auquel tu me renvois, tu l’aurais vu…), une soi disante caution comme quoi on pourrait pas faire de haute résolution avec un SC, et de rester aussi évasif des que les questions deviennent plus précises...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me permets au passge David : c'est toujours la version 0.4 qui est téléchargeable sur le site

Elle est toujours en Béta test depuis décembre 2004 ??

Y-a-t-il une version suivante prévue ?? non pas que la version 0.4 soit mauvaise, mais juste pour savoir .... et saliver un peu à l'avance :=)))

JP

Share this post


Link to post
Share on other sites
RE Rolf.
OK c'est sur que c'est plus rassurant comme configuration.
Maintenant si j'avais pu m'offrir une NJP j'aurais pas pris une EQ6.
Je veux bien échanger avec toi...
Amicalement

Share this post


Link to post
Share on other sites
mhb,

t'as vu les trois gros contrepoids - s'il faut déjà cela pour contrebalancer une petite FS 60, tu imagines un tube de 20 kg ...

amicalement rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jipipi: Frederic Lequevre planche actuellement sur une version nettement plus aboutie et robuste. Ca devrait sortir cet automne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rolf.
C'est vrai que ça m'étonne de voir 3 CP pour une FS 60.
Tu peux me croire 4 CP de 5 kg sur l'EQ6 ça équilibre parfaitement le SC 12".
Bien à toi

Share this post


Link to post
Share on other sites
mhb4280 >> Bah moi je veux bien croire que ca passe...L'Eq6 ancienne version était donnée à 20 Kg et les clones actuels sont donnés pour 18Kg...

Juste une question: comment as tu fixé le tube sur la monture ? J'imagine que pour le 305 mm, la queue Losmandy devient indispensable... il faut donc fixer une queue d'arronde femelle sur la tête equatoriale de l'EQ6.

rolf >> c'est pas pire que ca:
http://galileo.cc/deutsch/descriptif_instruments.php?ref=CL-11067-XLT

Amicalement
Quentin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quentin.
J'ai fixé par 8 vis une queue d'arronde type Vixen en aluminium plein (achat TS Allemagne) directement sous la queue d'arronde Losmandy. Je n'ai pas de flexion.
Bien à toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
David bien heureux de savoir que vous avez participé au roddier. Il n'y a aucune pirouette et le site mentionne bien le pb de l'obstruction, et aussi adroitement, mais qui reste réel.
Le test sur cible à contraste variable que je suggère, je l'ai bien réalisé et c'est trop instructif.
Il reste que chacun peut le faire et s'en faire une conclusion. cela pourrait faire des conclusions, convergentes.
Est-ce plus clair .
Je ne fais rien au moral et avec optimisme en tout cas pas placé ici.
stanislas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Que le site mentionne l'obstruction, c'est une chose, qu'il en fasse quelque chose de rhédibitoire pour un SC en est une autre...
Comme on le dit sur le site, il y a bien d'autres problèmes plus important, comme la qualité optique ou la collimation à considérer...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Olla!!! mon ami corse soulève les passions! c'est super.

Dans un sujet aussi fourni :-).... en fait, finalement de la HR en planétaire ......et comment l'obtenir
Il faut que tout le monde écoute tout le monde , et lise tout le monde........ ( je ne parle pas de moi)

C'est un sujet passionnant , personnellement de ceux que je trouve franchement enrichissants,
Ce serait con de le ternir par des considérations partisanes , ou des vannes gratuites , tout le monde
a le droit de s'exprimer .

Même si je n'adhère pas totalement aux Finalités sur le terrain et avec des images réelles
aux Théories de STANISLAS , j'essaye de les lire et de les comprendre
il y a moyen avec le Net de s'informer et de déduire que ce qu'il dit mérite de l'attention .

Après, il y a les " je ne crois que ce que je vois ".... de ce que je réalise ou de ce
que d'autres réalisent bon j'avoue que je suis de ceux la, .. du St.Thomas là dedans :-))
J'ai bien tenté à mon niveau su un S-C initialement 200mm de Celestron de résoudre
les pbs. inhérents à ce genre de système optique voir :
http://www.bbayle.com/page_modif_c8/index.htm

au niveau de la dé-collimation et du shifting , j'y suis parvenu , même si cette opération est irréversible
je l'ai réalisé seul , avec les quelques conseils de rares personnes je voulais vraiment aller jusque au bout .
Mais comme pour tous ..... il me reste la Turbu et le traitement .........ET LE FAIBLE DIAMÈTRE !!

Ensuite comme se dit ELIE , initiateur du sujet ,marre de moyens diamètres...... augmentons la dose !
A la vue des Tops en Planétaire , les diamètres ne sont pas des 115-200 ......
J'avoue que j'en suis au même point que toi .
Et oui STANISLAS ce que certains cherchent et trouvent,
ce que certains espèrent ou rêvent c'est de Résolution Maximum , de détails maximum .
Marre des Timbres postes d'images a couper au couteau
ou finalement ....... il n'y a aucun détail , seule l'enveloppe justifie le Timbre !!

Quand au Gladius 315 , si il permet de pouvoir régler facilement et durablement :
- l'axe optique/mécanique du système secondaire-primaire-tube récepteur de focalisation.
- l'assiette des miroirs avant collimation .
- facilement la collimation .
ça devrait être un bijou ! (mais je ne sais pas à travers le Site si c'est réalisable)
Ensuite lui confectionner pour les agressions extérieures une protection , c'est pas le souci majeur .

Continuez à faire vivre ce "sujet" , c'est passionnant !!!

Amicalement Bernard_Bayle .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut
Je prends le débat en route mais bon...

Allez voir(entre autre, il existe d'autres sources) page 28 du livre "Guide de matériel d'observation de l'astronome" d'André van der Elst paru chez Vuibert (non, je n'y ai pas d'action ... )
Pour résumer( mais je suppose que je n'apprends rien à la plupart ): un intrument d'optique parfaite et avec une obstruction de 0% à une intensite de Strehl de 1.
Un SC ou autre(toujours parfait optiquement) avec une obstruction de 33% est égal à 0,79.
La plupart des apos ont un facteur de Strehl > à 0,95.
Un SC à 1/5 PV (déjà rare) ne fait plus que 0,72.
Ce qui explique le manque de contraste des SC même de bonne qualité.
Ils se rattrapent avec un diamètre plus important mais jusqu'à quel point?
Sans parler de la collimation (durable ou pas, plus ou moins facile à faire selon les utilisateurs, etc...) du shifting (mise en place nécessaire d'un crayford ou autre...) et de la turbulence (dépend du site de l'observateur, moins important pour la CCD)
J'ai aussi déjà remarqué qu'une bonne optique "passe" mieux
à travers la turbulence qu'une optique moyenne.
Donc pour y mettre également de mon petit grain de sel(mais qui rejoint celui de pas mal de monde): un gros SC tout à fait d'accord mais sélectionné sinon c'est une loterie et on est souvent perdant!

[Ce message a été modifié par babar001 (Édité le 01-09-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Babar001, je vous rejoins sur vos observations déja.
Ceci dit, le SC avec P/V5 cela ressemble à la norme du fabriquant quand le tube est stable. Reprennez-le et secouez-le, reprennez la collim, re testez et bilan, autre résultat P/V, variation environ 1 point sur le mien jugé pas si mauvais avec jeux méca réduits. Je veus dire par là que sur le verre il y a tjs P/V5 qui pourra donner 4, pour le mien, car la dégradation par décentrement donne au final une efficacité de P/V4. Alors la bonne question serait comme le mesurer et bien avec la fameuse cible à contraste variable avec la perte de contraste occasionné par le décentrement. Je fais beaucoup de tests. On sait qu'il y a des pbs dus au design mais l'effet degradateur n'est pas palpé, pour le mien 1 point environ. 1 point c'est peu mais quand le strehl est bas c'est d'autant plus sensible.

Bertand, David, permettez moi de vous recommander 2 bonnes lectures:
- CTA (construction du telescope amateur) de Texereau, je pense que vous l'avez tous lu et relu, le fait de l'obstruction y est sans doute trop développé,
- Star testing Astronomical telescope de HR Suiter qui est physicien opticien outre atlantique et qui fait référence dans son domaine, thèmes qui concernent l'influence des différents paramètres pour maintenir la qualité astronomique, en prenant comme idée non pas des gains mais des effets de dégradation, par l'obstruction entre autres.

Dans le site perso dont je vous parlais concernant l'obs visuelle, je me réfèrais aussi du site du roddier qui donne beaucoup de choses concernant les tests et la nécessité de conditions pour la précision et la qualité optique.
Ce n'est pas que la pécision optique qui fait le scope c'est sa précision optique, son obstruction, la qualité des montages optiques et mécaniques, les matériaux stables dimensionnellement y compris les verres, les jeux mécaniques, le choix des verres et traitements les dimensions des verres (sur un 400), etc, etc.
Mon cher David ayant pris connaissance dernièrement de vos interventions sur ce forum, je crois qu'il y a alors dans votre site une certaine part d'ambiguité qui me dérange quelque part sur la nature physique des dégradations exposés causées sur la précision, l'obstruction, les aberrations, les traitements de surfaces, le montage mécanique des optiques et de la map, les jeux fonctionnels mécaniques, le fléchissement des optiques par leur poids propres, les dilatations thermiques, etc, etc...
Quand on parle d'un entonnoir à lumière il faut parler de tout ici pour en faire un bilan qui n'est somme toute pas trop favorable. Le critère de Françon il faut le tenir, mon C8 ne l'atteint pas, déja sur le verre.
Finalement j'enlèverai le roddier, il y a bien d'autres références plus pertinentes pour la lecture des effets degradateurs de la précision. C'est pour la tranquilité.

Mon cher Bertrand, il y a sans doute marre de voir des photos timbre poste et des points de vue ici, permettez moi de vous retourner tout cela, bien amicalement, car si j'ai exposé le fait de l'obstruction et d'autres vues ici, et bien le forum ne fait que commencer, n'est-ce pas!
Comme juste mentionné plus haut, on pourrait parler encore ici de la map, des montages mécaniques, des jeux mécaniques, des dilatations mécaniques, de la collimation, du fléchissement des optiques, etc, etc... des SC.
Le C8 je ne l'ai pas acheté en raison de posters realisé par certains fameux avec ce type de scope ou pour sa légendaire "robustesse" qui n'est pas, c'est en raison du fait que l'on observe par l'arrière (et oui passé un certain age on aime observer dans un fauteuil, ce qui est le cas) et en raison de sa compacité et de son poids (poids léger=robustesse?).
Quant au reste il ne faut pas être trop perfectionniste.
Des propos pas très techniques mais qui font astrosurf moyen.
Au moins cela ne vous effrayera plus sur des points de vue ou théories stanislas, comme vous disiez précedemment, théories qui ne sont pas miennes, mais très bien données par quelques anciennes ou récentes références (données au début, il y en a tant d'autres) qui n'ont pas eu besoin de produire des posters pour donner gratos leurs théories.

Au final le newton avec un tube résine restera plus net à l'utilisation sur beaucoup de point de vues, certainement pas d'effet d'astigmatisme pendant la mise en température de mon SC, y compris proche de l'équilibre et qui par chance disparait pratiquement à l'équilibre. Je n'ai jamais observé ce fait dans des newtons ou des lunettes, des maksutov aussi.
stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this