Jean-Baptiste_Paris

Membre
  • Compteur de contenus

    199
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

316 Très bonne réputation

4 abonnés

À propos de Jean-Baptiste_Paris

  • Rang
    Membre

Visiteurs récents du profil

1 565 visualisations du profil
  1. Cometary Globula CG4 dans la Poupe (remote)

    Merci à tous ! C'est pas fait exprès, c'est juste qu'elle est dans l'hémisphère sud, du coup en la mettant à l'envers elle est revenue à l'endroit... jb
  2. Cometary Globula CG4 dans la Poupe (remote)

    Merci Nirep ! jb
  3. La nébuleuse de la Tarentule en SHO. 5 heures de pose.

    Somptueuse !! Bravo Bernard ! jb
  4. Cometary Globula CG4 dans la Poupe (remote)

    Merci pour ces retours sympa ! Merci Laurent, je dois dire que c'est un sacré compliment quand on te dit qu'on ne sent pas le traitement ! Car au final c'est bien le but, c'est que le traitement s'efface au seul profit des objets photographiés ! JB
  5. Cometary Globula CG4 dans la Poupe (remote)

    Bonjour à tous, Tout d'abord mes meilleurs vœux à tous pour cette nouvelle année ! J'ai le plaisir de vous présenter une image réalisée au cours du mois de décembre en remote depuis le Chili, et qui me tient beaucoup à cœur car j'avais cet objet en poster dans ma chambre étant jeune : CG4, située à 1300 années-lumière dans la constellation de la Poupe. Ces structures, dénommées Cometary Nebula ou nébuleuses cométaires en raison de leur forme, ont été découvertes en 1976 par l'Australian Astronomical Observatory. Ces nébuleuses obscures sont situées autour de la nébuleuse de Gum et ont pour particularité que toutes leurs "têtes" pointent en direction du centre de la nébuleuse, vers le rémanent de supernova des Voiles. Certaines théories sur la formation de ces objets reposent donc sur l'idée intuitive que ces globules, initialement sphériques, ont été déformés par l'onde de choc de la supernova, et étirés en longueur. CG4 a un diamètre de 1,5 année-lumière et s'étend sur 8 années-lumière. La "tête" du globule est illuminé par les nombreuses étoiles créées en son centre et qui sont visibles sur l'image. Le fond de ciel est extrêmement riche en nébulosités puisque situé dans la nébuleuse de Gum. La version jpeg en version et qualité très réduite pour le forum : Je vous invite bien sûr à aller voir plutôt la version full pour une meilleure qualité : Image réalisée en remote avec les télescopes 2 et 3 de Chilescope (www.chilescope.com) Newton ASA 500mm f/3.8 (focale : 1800mm) CCD FLI ProLine16803 (-30°) Image LHa-RHaGB L : 30 x 600s bin1 Ha : 14 x 1200s bin1 RGB : 3 x (12 x 300s) bin2 Total : 12h40 Certains appellent cette nébuleuse la "main de Dieu", mais personnellement j'y vois plutôt un immense ver des sables de la planète Arrakis, ou "Dune", du roman de Frank Herbert, surgissant des profondeurs pour engloutir la petite galaxie ! Donc spéciale dédicace à @Shaihulud pour cette image ! Un petit crop sur cette perspective : La petite galaxie en question est ESO257-19 (PGC 21338), située à plus de 100 millions d'années-lumière. La galaxie spirale plus importante dans le coin inférieur-gauche de la full est NGC2427, située à environ 45 millions d'années-lumière. J'espère qu'elle vous plaira ! Bon ciel ! JB
  6. CG4_final.jpg

  7. CG4_crop.jpg

  8. IC410 SHO - Version 2

    Salut Carlos ! Je veux juste préciser (car c'est peut-être moi qui t'ai mis cette idée en tête) que cela n'a rien d'obligatoire ! Il peut y en avoir, ou pas… tout dépend de ses goûts personnels. Moi j'aime bien laisser des nuances dégradées de bleu/vert, mais d'autres préfèreront un bleu très tranché. Perso, je trouve qu'il y a trop de vert dans cette seconde version. Si ça peut t'aider, voici quelques remarques qui me viennent en tête sur ton process V2 : Alors je considère que même si tu ne l'as pas précisé, tu as fait toutes tes couches en bin1. Perso, je ne suis pas hyper fan du mix sous ce process avec le réglage "screen" : je trouve que ça étire trop l'histogramme de la luminance. Je préfère utiliser la couche Ha comme base 1 à 100%, et mixer avec la fonction "lighten" en ajustant le % de la couche OIII. Le risque est d'altérer trop l'aspect des étoiles et d'augmenter le bruit, 2 aspects sur lesquels la couche Ha a souvent l'avantage sur la couche OIII. D'ailleurs sur cette V2, on voit que les étoiles ont un peu souffert de ce mix en luminance, car elles semblent moins fines et plus floues que sur la V1. Et bien non, justement : une image déjà mixée avec la couche L n'est plus une image "SHO brute". Chacun a ses préférences de traitement, mais pour ma part je ne passe sur PS que pour le mix SHO brut, sans couche L, afin d'effectuer les retouches sur correction sélective. Ce n'est qu'une fois cette version couleurs traitées (sur le bruit, les teintes…) que je repasse sous Pix pour la version LSHO. Cela laisse plus de marge de manœuvre dans l'ajustement de la saturation dans le mix final avec la couche L. Et ça se voit ! Même sans lire ton descriptif de process, on devine que tu as utilisé la correction sélective… mais de manière trop poussée. Cette fonction est très simple, mais attention, il faut y aller par petits ajustement successifs. Mieux vaut ajuster 5 fois de suite les % pour chaque couleur qu'une seule fois de manière trop forte ; car quand la modification est trop brutale, cela altère de manière très visible les zones de transition entre les couleurs. Sur ton image, cet effet est bien visible entre les zones rouges et les zones vertes : la transition est très réduite et une sorte d'effet "mosaïque" commence à être perceptible (dans le sens absence de dégradé). Pas de remarque particulière ici, en dehors du fait que selon moi il est plus simple de faire cet ajustement lors de l'assemblage avec la couche L. Perso, je trouve beaucoup plus simple de faire cet ajustement dès la phase initiale du traitement de l'image SHO brute sous PS avec Correction sélective, en diminuant le magenta avec l'utilisation d'un masque d'étoiles. En effet, on lit souvent qu'il faut absolument supprimer le magenta de l'image (comme le vert dans une image RGB), mais je ne pense pas que ça soit une bonne démarche : le magenta apporte pas mal de nuances dans le bleu et le rouge qu'il est sympa de conserver au final. C'est pourquoi j'utilise un masque d'étoiles pour supprimer la dominante magenta sur les étoiles de manière localisée sans trop altérer l'ensemble de l'image. Enfin, je trouve que ton fdc était bien mieux géré sur la V1 ; celui de la V2 me semble trop lisse et homogène. Le lissage est tellement fort qu'on pourrait penser que tu as eu recours à une image "25/25/25" en mode "éclaircir" dans PS. Voila mes quelques remarques qui j'espère te seront utiles !! jb
  9. NGC1808 LRVB, pour nous notre plus belle image 2018.

    Vraiment somptueuse !! Bravo à toute l'équipe et bonne année ! jb
  10. Ma première fois (en SHO) - IC410

    Non non je ne prétends pas avoir raison, faudrait faire le test sur une même cible pour vérifier… Mais même si c'est un chip récent, ça n'approche pas les CMOS en bruit de lecture. Un pro des CCD pourrait nous confirmer ça sans doute... jb
  11. Casque de Thor avec le D610 sur la TSA120

    Ha oui ça la met mieux en valeur ! jb
  12. M31 mi décembre à SIRENE

    Il faut mieux utiliser ce process sur l'image linéaire… Tu traites en RGB directement ou en L-RGB ? Plus simple dans le second cas de conserver les couleurs, tu peux même appliquer 2 montées d'histo différentes pour préserver les couleurs au mieux... jb
  13. Super intéressant JB, merci ! J'avais en tête que NGC891 présentait un tel halo, mais pas seulement en hydrogène neutre ; aussi en étoiles (ledit halo étant très très ténu…). De mémoire on attribuait l'origine de ce halo à l'absorption par NGC891 d'une de ses anciennes galaxies satellites naines… est-ce que tu as trouvé une trace d'une telle info dans les articles en question ? J'imagine aussi qu'un tel évènement doit avoir une influence sur la rotation de la galaxie, ou l'impacter de manière significative… j'imagine aussi que c'est pris en compte dans les modèles de rotation ; mais il faudrait que j'aille lire les articles en question pour voir si c'est évoqué... jb
  14. M45 en 1h20 à 1600m

    Ca marche pas non ? jb