Jean-Baptiste_Paris

Member
  • Content count

    358
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

676 Excellent

7 Followers

About Jean-Baptiste_Paris

  • Rank
    Active Member

Personal Information

Recent Profile Visitors

3432 profile views
  1. Bonjour à tous, Cela fait bien longtemps que je n'ai pas posté sur le forum et même que je n'ai plus eu réellement le temps d'y passer aussi souvent qu'avant... la faute à un planning perso, familial et pro assez chargé ces derniers mois ! Mais bon, ça va mieux et je compte bien passer plus souvent (ça fait partie des bonnes résolutions qu'on commence à appliquer 6 mois plus tard...). En attendant, j'ai du rater plein de choses ici, d'autant plus qu'on m'a prévenu que l'activité avait été intense pendant le confinement ! Du coup, je n'avais pas posté ici mes dernières images, alors je vous propose un "tir groupé" avec les 3 dernières : Sh2-132, "la nébuleuse du Lion", en SHO-RGB ; WR-134, une belle bulle créée par une étoile Wolf-Rayet dans la constellation du Cygne, en HOO-RGB ; M51 - celle-là on ne la présente plus ! - en LRGB-Ha. Sh2-132 (SHO-RGB) Première image réalisée avec ma nouvelle Atik16200 à l'été dernier (oui, j'ai mis du temps à la traiter ! ) et la TSA-102 avec réducteur à f/6. Encore un peu de tilt visible sur les bords de l'image, il faudra que je fasse réaliser une bague sur mesure pour corriger au mieux le souci (mais c'est comme pour le reste, j'ai pris du retard...). Version 50% jpeg : La full et tous les détails techniques : TSA-102 - Atik16200 - AZEQ6 Acquisitions réalisées avec les filtres SHO "ultranarrowband" de chez Baader (3,5nm pour le Ha, et 4,5nm pour les O et S) + RGB pour les étoiles. Quasiment 19h de pose en tout (900s en bin1 en Ha, et 600s bin2 pour le OIII et SII). Traitement SHO mais avec un mix HOO en raison d'une couche SII étonnamment faible... WR 134 (HOO-RGB) Il s'agit d'une étoile variable en fin de vie, environ 400 000 fois plus lumineuse que le Soleil et qui éjecte périodiquement de grandes quantités de matière sous forme de vent stellaire à haute vélocité. A ce stade, le vent stellaire et le rayonnement génèrent et illuminent des structures dans l'environnement proche de l'étoile, matérialisées ici par la "boucle" bleue, qui n'est en réalité que la partie la plus visible d'une sorte de "bulle" plus ténue et difficile à mettre en évidence. Cette activité dure environ 1 million d'années avant que l'étoile n'explose en supernova. J'aime beaucoup ce champ, avec cette petite nébuleuse bleue perdue dans un océan de rouge ! Version 50% jpeg : La full : La boucle plus brillante apparaît assez rapidement, mais en revanche la bulle dans son ensemble est très ténue ; j'ai eu du mal à la faire ressortir même avec un bon ciel et un temps de pose quand même conséquent (la 16200 n'est pas une foudre de guerre non plus, mais quand même ! ). Voici l'image OIII en starless pour essayer de la mettre mieux en évidence : Photo réalisée au cours de l'été dernier, en HOO + RGB pour les étoiles. Environ 17h de pose en Ha 3,5nm et 15h en OIII (4,5nm). TSA-102 - AZEQ6 - CCD Atik Cameras 16200 (-20°) - Filtres Baader Ultranarrowband H & O + RGB. Clichés réalisés en Corse pour l'essentiel et en Charente-Maritime pour finir. Ha : 68 x 900s bin 1 OIII : 20 x 900s bin1 + 58 x 600s bin2 35h de pose au total. M51 (LRGB-Ha) Pour cette dernière, pas besoin de présentation ! J'ai profité des belles nuits du moi de mai ; en l’occurrence de 8 nuits avec un ciel particulièrement propre, aucune humidité et avec une Lune absente ou très faible... et un petit coup de pouce (involontaire ?) de la mairie qui a décidé de ne pas allumer l'éclairage dans le quartier ! L'image est réalisée avec ma TSA-102, mais pour une fois à pleine focale (f/8), sans réducteur, afin de gagner en détails dans la galaxie. Les acquisitions ont été faites avec la AtikOne6, en LRGB-Ha. 32h30 de pose en tout, dont plus de 20h pour la luminance, afin de bien faire ressortir les extensions les plus ténues de ce couple galactique. Un peu d'IFN est même présent, mais particulièrement difficile à faire ressortir sur le résultat final sans altérer fortement le rendu. Pour les couleurs, c'est un peu plus prononcé que d'habitude, mais je trouve que cette galaxie s'y prête plutôt bien... et puis ça change un peu quand on refait les mêmes cibles. Je ne suis pas spécialement amateur de traitement "à l'Américaine", mais bon, faut sortir de ses habitudes ! Version jpeg : La full : TSA102 (f/8) - AZEQ6 - AtikOne6 - Filtres Astronomik LRGB + Ha 6nm. L : 125 x 600s (bin1) RGB : 75 x 300 (bin2) Ha : 32 x 600s (bin1 & bin2) Total : 32,4h Fouras - 18/25 mai 2020 Voila pour ce petit "pot-pourri" en guise de retour, j'espère que ces images vous plairont ! Et promis, pour les prochaines, je serai plus assidu ! Bon ciel à tous, JB
  2. WR134.jpg

  3. Sh2-132.jpg

  4. OIII.jpg

  5. M51_JBA.jpg

  6. ESO350-40 : la galaxie de la "roue de charrette" (RC1m)

    En effet, joli résultat ! J'essaierai d'actualiser un peu le traitement en testant ! jb
  7. ESO350-40 : la galaxie de la "roue de charrette" (RC1m)

    Merci Laurent, j'ai hâte pour ma part de voir votre version !! jb
  8. ESO350-40 : la galaxie de la "roue de charrette" (RC1m)

    Merci Bernard ! Salut Christian, J'y avais bien pensé, mais malheureusement après en avoir discuté un peu avec Damian Peach j'ai compris que ça allait être compliqué... Damian l'a observé en visuel avec le 1m de Chilescope, mais pas avec la config de base photo ; mais plutôt en mode planétaire (avec barlow...). Avec la focale de base du 1m, ça risque d'être très compliqué à aller chercher sans être sur place, ou alors il faut miser sur la chance et espérer zéro turbulence pour en sortir quelque chose je pense... Ca se préterait mieux au lucky imaging, mais sans être sur place c'est difficile... jb
  9. NGC 1156 une naine magellanique

    Très belle ! Je ne la connaissais pas celle-là ! jb
  10. Ha ben puisque ce post est "up", j'en profite pour te féliciter encore Idir pour cette magnifique image ! Quand tu l'as postée je n'étais pas encore sur Astrosurf ! jb
  11. M81, M82, et un peu d'IFN...

    Merci à tous ! Je ne l'ai pas mentionné, mais effectivement une des difficultés au traitement est de faire ressortir l'IFN tout en conservant une dynamique correcte dans la galaxie : si on monte trop les curseurs au global, les galaxies sont cramées, et si on écrase trop la dynamique, on se retrouve avec l'IFN au même niveau de luminosité que les galaxies... dans les deux cas ce n'est pas satisfaisant. Il faut donc trouver un compromis qui permette de conserver une luminosité correcte dans les galaxies tout en les maintenant clairement au-dessus de l'IFN. Plus simple sur la version luminance que sur la version couleurs... perso je ne suis pas pleinement satisfait des couleurs sur cette image, mais c'est bien plus compliqué d'obtenir un résultat satisfaisant avec ces contraintes par rapport à une image sans IFN. jb
  12. M81, M82, et un peu d'IFN...

    Oui la version Luminance seule est sympa (bon là, c'est juste la version 66/400 sur laquelle la version TSA avec plus de détails sur les galaxies n'a pas été intégrée...). Moins de bruit, c'était avant que je n'ajuste les curseurs sur la version finale... et aussi moins de bruit chromatique, il faudrait passer énormément de temps pour avoir un peu de couleurs sur l'IFN sans trop de bruit... jb
  13. M81, M82, et un peu d'IFN...

    Merci à tous ! Non l'IFN n'est pas visible en Ha, car le rayonnement ne résulte pas de l'ionisation des atomes mais de la réflexion de la lumière des étoiles de notre galaxie sur cette matière. Donc ça apparaît uniquement sur la couche Luminance. jb
  14. M81, M82, et un peu d'IFN...

    Petit comparatif des versions obtenues avec une montée d'histogramme classique (log + niveaux) et avec MaskedStretch : Log : Maskedstretch : J'ai fait un mix des deux luminances pour la luminance finale. JB
  15. Luminance_MaskedStrech