Jean-Baptiste_Paris

Membre
  • Compteur de contenus

    123
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France

Réputation sur la communauté

193 Bonne réputation

3 abonnés

À propos de Jean-Baptiste_Paris

  • Rang
    Membre

Visiteurs récents du profil

561 visualisations du profil
  1. ESO350-40 : la galaxie de la "roue de charrette" (RC1m)

    Excellente cette image ! Elle fait partie des 4 images amateurs que j'avais repérées ! Plein de détails et les couleurs sont top. Avec seulement 1250mm de focale, c'est même un exploit ! jb
  2. NGC6822 en LRVB avec le télescope Janus Sud

    Superbe image, bravo à l'équipe ! jb
  3. NGC4565 et quelques amies...

    Merci à tous ! Merci Eric ; pour la cartographie c'est réalisé avec Pixinsight avec la fonction "Annotate Image", il faut au préalable avoir fait un plate-solving de l'image. C'est tout simple et on peut paramétrer comme on veut l'affichage... jb
  4. Les songes d'une nuit d'été

    Vraiment superbes tes images ! jb
  5. Balade dans M31 à 0.6"/p et seeing <1.9"

    Superbe résultat ! Il y en a du détail en effet ! jb
  6. ESO350-40 : la galaxie de la "roue de charrette" (RC1m)

    Cela dit, ça me semble quand même surprenant qu'au final ça fasse des tailles d'images quasiment comparables (même si la mienne est à 200%, mais celle du HST de 1995 aussi…). Avec 67m de focale, la différence devrait être plus grande il me semble, il y a quand même un facteur 10 dans la focale ! Faudrait que j'aille voir les specs de la caméra du HST pour essayer de comprendre... Peut-être qu'il s'agit de la version "full" de l'image traitée ; les brutes sont peut-être d'une taille différente ? jb
  7. ESO350-40 : la galaxie de la "roue de charrette" (RC1m)

    Je ne sais pas, j'ai récupéré l'image sur le site du HST : https://www.spacetelescope.org/images/potw1036a/ en sélectionnant la version Original fullsize à droite ; du coup j'ai fait confiance ! Attention sur mon image il faut bien cliquer dessus et zoomer pour qu'elle s'affiche à 100% de sa taille. jb
  8. ESO350-40 : la galaxie de la "roue de charrette" (RC1m)

    Merci à tous pour vos retours très sympas ! Merci Christian, je me doutais qu'elle te plairait celle-là ! Il y a quelques autres images amateur, mais effectivement elles sont peu nombreuses (j'en ai trouvé 4 en couleur, sans compter les essais où on ne voit quasiment rien…). Merci Jean-Philippe ; j'avoue que c'était aussi un peu le but ! J'ai fait un petit montage avec les 2 versions du HST, celle de 1995 (c'est celle-là que j'avais en poster dans ma chambre!) et la magnifique version de 2016. Comme j'ai traité l'image en drizzle 2x, j'ai pu tout mettre à l'échelle sur cette base. J'ai utilisé les versions originales mises en lignes sur le site du HST, et juste passé en jpeg pour le forum, mais laissé à 100% le montage pour ne pas réduire les images du HST. Je suis content du résultat, car on voit bien les détails sur l'image de 2016 du HST, et on les retrouve bien sur mon image. Par contre niveau résolution… humhum… JB
  9. ComparatifHST

  10. ESO350-40_crop_v2

  11. ESO350-40_full_v2

  12. Bonsoir à tous, J'ai le plaisir de partager avec vous une image un peu spéciale pour moi : c'est un objet qui m'a toujours fasciné et c'est quasiment la réalisation d'un rêve d'enfant que de pouvoir en avoir fait une photo ! Lorsque j'étais jeune, j'avais le poster de la photo de cet objet prise par le HST dans ma chambre… je n'aurais jamais imaginé pouvoir un jour en faire ma propre photo ! Je dois même dire que c'était encore le cas il y a quelques mois seulement, mais avec la possibilité de louer du temps d'observation sur des télescopes de rêve au Chili, tout (ou presque) semble désormais possible. Cet objet, c'est la galaxie ESO350-40, plus connue sous le nom de la "roue de charrette", dans la constellation du Sculpteur. L'image de référence, c'est bien sûr celle du HST, qui est une pure merveille. Cet objet me fascine pour plusieurs raisons. D'une part, en raison de sa distance : 500 millions 1/2 milliard d'années -lumière ! Je trouve fascinant de penser que lorsque les photons captés par la CCD ont été émis, la Terre avait des journées de 20h et ressemblait à ça : Et qu'à cette époque, les poissons n'existent même pas encore… ni les plantes hors de l'eau d'ailleurs ! C'est l'époque de la "faune de Burgess" et de la première grande extinction du vivant... A cette distance de 500 millions d'années-lumière, son Redshift est de 0,03, soit une vitesse d'éloignement de 10.000 km par seconde ! Certes au niveau amateur, on peut observer des objets (bien) plus éloignés, mais en dehors des quasars, la liste se réduit très vite… disons que c'est un objet parmi les plus éloignés dont on peut encore capter des détails de "surface" au niveau amateur. Et encore, "amateur" c'est vite dit car dans le cas présent j'ai utilisé le télescope RC de 1m de diamètre et de 6,7m de focale de Chilescope… c'est accessible aux amateurs mais ça n'est plus vraiment du matériel "amateur" dans le sens classique du terme… mais il faut bien ça pour attraper des détails sur cette galaxie de 1' de diamètre apparent, mais en réalité 1,5 fois plus grand que notre voie lactée. Mais surtout, je trouve cet objet fascinant en raison de sa structure particulièrement atypique. C'est une des rares galaxies annulaires, formées par la collision quasiment frontale de galaxies. Il faut en effet des conditions de collision très particulières pour qu'une telle galaxie se forme. Pour ESO350-40, la théorie dominante est qu'elle est le résultat de la collision d'une galaxie spirale avec une autre galaxie plus petite (probablement l'une des deux petites juste à côté…), avec un angle d'approche de quasiment 90° et un impact dans les bras spiraux, le noyau de la galaxie initiale semblant avoir préservé son apparence globale. L'onde de choc qui a résulté de cette collision (dont la vitesse de propagation est estimée à 300.000 km/h) a généré des perturbations gravitationnelles qui ont conduit à la création de très nombreuses étoiles jeunes et massives (et donc bleues) en périphérie de la galaxie ; le noyau initial conservant majoritairement sa composition initiale d'étoiles plus agées (et donc globalement rouges-oranges). D'où ce contraste superbe entre le noyau initial et la couronne extérieure. Entre les deux, des ponts de matière, de gaz et d'étoile se sont formés ; ce qui laisse à penser pour certains chercheurs que la galaxie est en train de reprendre sa formation spirale. Il existe de nombreux exemples de simulations informatiques qui illustrent cette hypothèse, plus ou moins fidèlement (par exemple celle-ci). J'ai moi-même essayé de réaliser une petite simulation pour accompagner cette image, mais je n'ai pas réussi à obtenir un résultat visuellement proche… les paramètres doivent être réglés très finement, donc une petite marge de manœuvre ce qui explique sans doute la rareté de ces objets. D'autres pensent que cette galaxie ne résulte pas d'une collision mais que sa structure peut s'expliquer par des instabilités gravitationnelles et des perturbations asymétriques (si vous voulez plus de détails c'est par ici). Bref, un objet fascinant qui n'a pas encore révélé tous ses secrets ! Et puis, enfin, je ne sais pas pour vous, mais moi je la trouve juste magnifique cette galaxie ! Allez, bref, place aux images ! Le champ total (à la FLI 16803 à 6,7m de focale) (EDIT : V2) : La full en bonne qualité : Un petit crop sur la galaxie (EDIT : V2) : La full : Pour finir, j'ai piqué l'idée très sympa de Litobrit pour illustrer la taille de la galaxie ; donc voici un petit comparatif. Faut bien regarder jusqu'en bas à droite ! ASA RC1000 f/6 Monture AltAz FLI Proline 16803 Filtres Astrodon LRGB L : 14x600s bin1 RGB : 16 x 300s bin2 Pixinsight et PS J'espère que cette image vous plaira ! Je signale quand même que si l'image du HST reste évidemment la référence, cette galaxie a déjà été imagée par des amateurs avec de très bons résultats, notamment Damian Peach ou Capella. Bon ciel ! jb
  13. eart500million.jpg

  14. comparatif.jpg

  15. NGC4565 et quelques amies...

    Merci Will ! Petit plaisir perso, elle a été nommée Image of the Day sur AB... Je suis content, et en même temps ça ne tombe jamais sur les images dont je suis le plus fier (et qui en toute objectivité le mériterait davantage...). jb