jackbauer 2

Exoplanètes : dernières découvertes

Messages recommandés

Bande d'ignares aussi sots que grenus, aussi super que ficiels : la mer est bien plus transparente que cela à Rodrigues !!!
(et malgré l'arridité du climat, l'herbe y pousse plus verte que sur cet îlot d'une consternante vacuité )
Tout comme le sont d'ailleurs vos commentaires - nivelés probablement par le manque singulier d'élévation du paysage...
Enfin, considérant avec stupéfaction le comportement irrationnel des autochtones, je ne peux que m'interroger sur leur santé mentale (bien que solidairement enclin à trinquer à la leur ) en les voyant ainsi boire le pastis hors de l'eau : une pratique hautement inconsciente sous un tel déluge de photons ultra-violents !
Des habitants aux moeurs si primitives méritent-ils qu'on zoome à ce point sur leur misérable existence, qu'on en fasse ainsi des tonnes au point de les googlifier sur la toile planétaire ?
(je veux dire : ormis pour ce journaliste scientifique en mal d'inspiration que l'embargo révulse, dont l'insoumission notoire n'a d'égale que l'iconoclastie maladive, son amour immodéré pour la contrepèterie le poussant sans fin à l'audace du contrepied ???)
De source sûre, je me suis pourtant laissé dire que le gars peut être aussi pointu que douteux !
Enfin ! Les habitants de ce pays-là (tout comme ceux de l'antique phocéenne au passage ) ont encore beaucoup à apprendre de leur soleil manifestement : il leur a tant tapé sur la tête depuis si longtemps !
Pour conclure, cette découverte me parait très "astrosurfête"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A. Moreau a raison, rehaussons le débat !
Un papier vient juste de sortir sur arXiv, relatant l'observation avec Hubble de plusieurs transits des planètes b et c du système de Trappist-1
Si je comprend bien leur atmosphère va s'évaporer en quelques milliards d'années.
Qui peut faire un résumé simple et compréhensible ?
http://arxiv.org/abs/1702.07004

Reconnaissance of the TRAPPIST-1 exoplanet system in the Lyman-¦Á line


[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 24-02-2017).]

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 24-02-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi ce que je retiens, c'est que c'est surtout un système jeune de l'ordre de 500 millions d'années.

Si on en croit les données les plus optimistes sur l'apparition de la vie sur Terre, autant dire que si vie il y a, elle est probablement très très très embryonnaire ! Alors les marqueurs de vie,...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la Terre jeune avait probablement une atmosphère plus riche en gaz carbonique et peut être même déjà du méthane, la XXX y est apparue alors que le Soleil était plus "faible" qu'aujourd'hui et sans l'ozone atmosphérique pour filtrer ses ultraviolets.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jackbauer, pour redevenir sérieux,

Apparemment, de ce que j'ai compris, ces 7 planètes sont le résultat d'une migration, donc il faudrait comprendre leur évolution depuis leur point de formation...

Il faudrait mieux comprendre l'état du Soleil jeune, je crois qu'on en a pas fini avec ce problème, et le comportement des naines rouges, et leurs flares dévastateurs...

Bref, découverte indubitablement passionnante, de même que la mention de "l'habitabilité" de ces mondes est indubitablement consternante...

Reste à détecter leur éventuelle atmosphère, il y faudrait, je suppose, des centaines ou des milliers d'heures d'observation...

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 4 mai dernier HUBBLE a été utilisé pour observer le transit simultané des planètes b et c, ce qui a déjà permis d’exclure des atmosphères dominées par l’hydrogène
http://arxiv.org/abs/1606.01103
A combined transmission spectrum of the Earth-sized exoplanets TRAPPIST-1 b & c


Un autre papier qui date de mai 2016 ; Une étude tentait de déterminer le potentiel du JWST pour détecter des biomarqueurs dans les éventuelles atmosphères des 3 planètes découvertes à l’époque. Pas évident du tout, et donc encore moins pour les nouvelles annoncées dernièrement qui ont une orbite plus large et par conséquent offrent des transits moins fréquents
http://arxiv.org/abs/1605.07352
Habitable worlds with JWST : transit spectroscopy of the TRAPPIST-1 system?

CONCLUSIONS
We perform radiative transfer simulations for the newly dis-
covered TRAPPIST-1 planets, under the assumption that
each may have an atmosphere similar to that of present-day
Earth. We find that the biosignature ozone, at present-day
Earth levels, could be detectable for TRAPPIST-1b with
at least 60 transits each with NIRSpec and MIRI, and for
1c and 1b with 30 transits. TRAPPIST-1d, as the coolest
planet in the system, is most likely to be habitable and there-
fore have substantial amounts of ozone; however, this planet
is currently thought to have an 18-day orbit, and the system
is far from the continuous viewing zone for JWST, meaning
that 30 transits with each instrument would take 10 years to
obtain. The inner planets 1b and 1c are more favourable tar-
gets from this perspective, due to their much shorter orbits,
although they are probably too warm and heavily irradiated
to have Earth-like atmospheres.

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 26-02-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
http://arxiv.org/abs/1703.04166

A terrestrial-sized exoplanet at the snow line of TRAPPIST-1

Ça ne traine pas ! Il y a quelques jours à peine les données de 80 jours d’observation de KEPLER étaient mis à la disposition de tous les chasseurs d’exoplanètes avides de découvrir du neuf autour de Trappist-1
Et voila déjà un premier papier, qui permet d’affiner les caractéristiques de la 7ème planète (h) qui se révèle avoir une période de 18.76 jours.
Par contre, pas de nouvelle planète détectée
Ce qui me semble le plus important, c’est que l’âge du système est considérablement revu à la hausse : une fourchette de 3 à 8 milliards d’années, contre 0.5 précédemment ! Et notre naine rouge n’a pas l’air commode (« Near the end of the K2 campaign, a very energetic flare erupted, and was observed by Kepler.)

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 14-03-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
http://arxiv.org/abs/1703.05386

The HARPS search for southern extra-solar planets
XLI. A dozen planets around the M dwarfs GJ 3138, GJ 3323, GJ 273, GJ 628, and GJ 3293

L’équipe de HARPS vient de mettre sur arXiv un papier sur les données de 13 ans d’observations concernant 6 naines rouges ; 12 planètes sont annoncées dont 9 nouvelles (celles de Wolf 1061 ont été annoncées en 2015)

GJ 3138 : 3 planètes
GJ 3323 : 2
GJ 273 (étoile de Luyten, à 12 a.l) : 2
GJ 628 (Wolf 1061 à 14 a.l) : 3
GJ 3293 : 2

Autant de nouvelles cibles pour le petit satellite CHEOPS (lancé en principe en décembre) pour tenter de détecter d’ éventuels transits au sein de ces systèmes planétaires proches…

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 17-03-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

TRAPPIST-1 planète-H

mise à jour

18.764 jours
4555 km Radius
SemiMajorAxis 0.059 AU

voilà !

[Ce message a été modifié par symaski62 (Édité le 19-03-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
https://arxiv.org/abs/1703.06924

Formation of TRAPPIST-1 and other compact systems

TRAPPIST-1 is a nearby 0.08 Msun M-star, which has recently been found to harbor a planetary system of at least 7 Earth-mass planets, all within 0.1 au.

In our model, planet formation starts at the H2O iceline, where pebble-size particles -- whose origin is the outer disk -- concentrate to trigger streaming instabilities.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Génial ! C'est qu'il a fallu du temps pour pondre ça :
http://arxiv.org/abs/1703.10803

5. Concluding remarks
In this study, we calculated the boundaries of the so called Habeer-table Zone. We showed that planetary ha-beer-tability iscritically dependent on the carbonation level of a potential beer ocean, as well as its degree of alcohol. From this definition, we derived a new combination of biomarkers that should be used in the future - in particular with JWST through transit spectroscopy
- to detect and characterize beer planets.
We know that Earth-like planets, Jupiler-like planets... are
common in our galaxy and by extension in the Universe. Following the discoveries of the TRAPPIST-1 planets, and given the large extent of the Ha-beer-table zone as calculated in our study, beer planets should also be extremely common in our galactic neighborhood.
More generally, our work raises the question of how extraterrestrial life would evolve on beer planets. At first sight, beer should be a solvent at least as good as water for life to emerge (Miller 1953). However, we are worried about what form would take natural selection on such planets and if drunk living organisms would really be able to evolve in what we - humans - call the intelligent life paradigm. If beer planets are really common, this is an alternative scenario that should be assessed to solve the
Fermi paradox.

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 03-04-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellent. Merci pour le lien jackbauer 2 Ca c'est du bon poisson bien rigolo avec plein de super jeux de mots et références bien marrantes.

jf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Énorme !!

Voila une vraie avancée en exobiologie !!


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
http://sci.esa.int/cheops/58971-exoplanet-mission-gets-ticket-to-ride/

Dans un communiqué, l’ESA annonce que le petit satellite CHEOPS (the CHaracterising ExOPlanet Satellite) , sera lancé par Arianespace. Il sera le second passager à bord d’une fusée Soyouz.
La mauvaise nouvelle c’est que ce n’est pas avant fin 2018 que le petit chasseur d’exoplanètes sera envoyé en Guyane, alors que le lancement était prévu en décembre de cette année…
Le satellite américain TESS subit lui aussi des retard à cause du lanceur Falcon-9 ; Le lancement est maintenant prévu pour mars 2018

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
https://arxiv.org/abs/1704.02261

Plausible Compositions of the Seven TRAPPIST-1 Planets Using Long-term Dynamical Simulations

TRAPPIST-1 is a nearby ultra-cool dwarf that is host to a remarkable planetary system consisting of seven transiting planets.

Here we perform many thousands of N-body dynamical simulations with planet properties perturbed from the observed values and identify those that are stable for millions of years. This allows us to identify self-consistent orbital solutions that can be used in future studies. From our range of dynamical masses, we find that most of the planets are consistent with an Earth-like composition, where TRAPPIST-1f is likely to have a volatile-rich envelope.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
http://www.cnrs.fr/midi-pyrenees/IMG/pdf/dp_spirou_avril_2017.pdf

La recherche d’exoplanètes autour de naines rouges fait maintenant l’objet de nombreux programmes dans les observatoires. Un nouvel instrument spécialement dédié va être bientôt installé sur le célèbre CFHT de 3.6 m au Mauna Kea : SPIRou ( SpectroPolarimètre InfraRouge)
La « First light » est prévue pour la fin de l’année ; L’instrument devrait être assez précis pour mesurer, par exemple, la masse des planètes du système Trappist-1

La surprise c’est qu’un jumeau de SPIrou, dénommé SPIP, sera installé en 2020 sur le 2m du Pic du Midi !
Le mythique observatoire aura donc de nouveau l’honneur de faire l’actualité dans quelques années…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

yoooouuuuhhhhhhhh !!!!
Les affaires reprennent ! Nouveau communiqué de l'ESO !!
http://www.eso.org/public/france/news/eso1712/

Une exoplanète nouvellement découverte pourrait être la meilleure candidate pour la recherche de traces de vie
Une super-Terre rocheuse détectée, alors qu’elle passe régulièrement devant son étoile, au sein de la zone habitable d’une naine rouge calme

Une exoplanète en orbite autour d’une étoile de type naine rouge située à 40 années lumière de la Terre pourrait bien remporter à son tour le titre de “meilleure candidate pour la recherche de traces de vie au-delà du Système Solaire”. Une équipe internationale d’astronomes a découvert, au moyen de l’instrument HARPS de l’ESO à l’Observatoire de La Silla et d’autres télescopes disséminés sur Terre, une “super-Terre” décrivant une orbite au sein de la zone habitable de l’étoile LHS 1140, de faible luminosité. Cette planète arbore des dimensions ainsi qu’une masse supérieures à celles de la Terre, et a probablement retenu une large part de son atmosphère. Ces éléments, ajoutés au fait qu’elle transite régulièrement devant son étoile, en font l’une des cibles les plus prometteuses pour les études atmosphériques à venir. Les résultats de ces observations paraîtront au sein de l’édition du 20 avril 2017 de la revue Nature.

Le papier est en accès libre : http://www.eso.org/public/archives/releases/sciencepapers/eso1712/eso1712a.pdf

[Ce message a été modifié par jackbauer 2 (Édité le 19-04-2017).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bong sang, c'est même pas une annonce de la NASA, ca la rend encore plus crédible !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'ain ! Vous êtes malades les gars ! Ça va encore déchaîner le courroux de Superantiseptique !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tryphon, on croirait presque que tu te soucie de son opinion ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Naaann, c'est taquin ! Il connait mes positions à ce sujet !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant