Sign in to follow this  
BobSaintClar

Les binos, Japan level

Recommended Posts

Comme promis, voici un post consacré aux binos rationnels (si tant est que ce soit bien rationnel, cette affaire) et, euh... moins rationnels, pour ne pas dire complètement barjos !

Ces photographies ont été prises sur deux star-parties, en octobre 2014 et 2017, dans la région de Fukushima (où l'on bronze même la nuit) B|

 

On va commencer par le tout-venant, puis s'orienter progressivement vers le bizarre. Si j'attaque d'emblée par la fin, vous risquez l'AVC...

C'est parti !

 

En 2014 donc, je suis allé une première fois à la star-partie qui se déroule chaque premier WE d'octobre à l'observatoire d'Hoshinomura. Pour les curieux, je vous mets le lien googlemap.

La lune ne dérangeait guère, le temps était annoncé magnifique : l'affluence fut à la hauteur de la promesse et du coup, j'ai vu plein d'instruments, dont un bon paquet de jumelles classiques et de binoculaires géants.

Il est parfois difficile de comprendre comment les japonais fonctionnent. Pour vous donner deux exemples :

 

1/ Leur vie étant très sûre (très peu d'agressions, peu de vols, des relations sociales très codifiées minimisant les risques de conflit ouvert, un langage assez pauvres en matière d'insultes et de jurons, une philosophie religieuse incitant à la retenue, j'en passe et des meilleures), ils laissent traîner leurs affaires un peu partout sans aucune surveillance. J'ai logé sur place trois jours et deux nuits à chaque édition, et voyez vous-mêmes...

 

DSCN0225.JPG.2420a262474dc8f417214fadd833dfbc.JPG

Tiens, je vais aller me brosser les dents... ah merd'.

 

DSCN0244.JPG.649c9f0786bc0d993b9312b795a64f99.JPG

Bon, ben je vais prendre une douche... ah, pas possible...

 

DSCN0226.JPG.81528e9e4a7c757775fee5f04703dc02.JPG

Et le balais, vous le rangez là ? Non plus...

 

2/ En montant à l'observatoire, vous pouvez observer d'étranges sculptures le long de la route

 

DSCN0281.JPG.69f7e0b1a4e6282f3bebf9b92dd3ab7a.JPG

J'en ai pas rêvé, mais les japonais l'ont fait quand même !

 

Vous êtes encore là ? Poursuivons :

 

DSCN0227.JPG.96c371ba8fc4f84e63e68c71f19745a3.JPG

Dans le bordel du couloir menant à la coupole, outre une Pentax SD105, j'ai trouvé cette paire de Miyauchi 60.

 

Dans un registre de taille similaire :

99536304_o.jpg.257469b14f98663892a6ace4686417f9.jpg

Des Nikon WX home-made (notez la monture de compétition) !

 

On monte en diamètre :

99535222_o.jpg.f6c507b7c17f42992228aca7f0883fbf.jpg

Des 2x80 à base de WO, avec redresseurs de type Matsumoto (nommés EMZ) et oculaires Lavendura de Kitakaru-san

 

99536253_o.jpg.4b59ba3e67a5f779c746e4d288233fa5.jpg

2x80 là aussi, un (gros) poil plus long. Matez les redresseurs à prismes faits maison... et la structure de maintien, avec son anneau !

 

DSCN0254.JPG.7f7592076b25dc951f0b29a9f154c173.JPG

Les "anciennes" APM semi-apo 2x100. J'ai regardé dedans, ben ça ne m'a pas troué le cul. Ma déception vient essentiellement des oculaires 31,75 : ils limitent le champs, ce qui (pour moi) tue l'esprit même des grosses binos : en montrer le plus possible !

 

Quitte à rester sur du 2x100, autant se faire plaisir :

99535382_o.jpg.ee2921c078191f9c5c7b5545ebd833a0.jpg

Ca, môssieur, c'est pas de la bino de fiotte !! Je soupçonne le proprio d'être le sculpteur de, euh... bref.

Amateurs de grand champs, en revanche, passez votre chemin !

 

Intéressons-nous plutôt à ce monsieur. Je crois qu'il prépare sa grosse paire et va nous la sortir, là, devant tout le monde...

DSCN0258.JPG.1c2932798ed384923a3db29d016b0cb7.JPG

 

... Ah oui ! Là, je dis OUI !

DSCN0257.JPG.919be3f8c9549191b4e88f474f0ad252.JPG

Deux Taka FS100, ça va piquer !! Et c'est quoi, ces oculaires ?

 

DSCN0259.JPG.23039f6d51bf77a76b7d78c82cb7dbac.JPG

Ah ben tant qu'à faire : des masuyama 26mm à 85° de champs apparent. Ca va me changer des 65° des APM 100 !

 

Bon, tuons tout de suite le suspens : c'est dans cette bino Taka que j'ai vu ma plus belle image astro depuis bien longtemps ! Il s'agissait du double amas de Persée, cible classique s'il en est. Et bien, pour l'avoir vu le même soir dans divers instruments, dont les APM 100 semi-apo, je peux vous dire qu'en terme de piqué, de couleurs perçues, de contraste et de pêche, sans même parler du très grand champs et du caractère immersif de ce dernier, C'EST LE JOUR ET LA NUIT !!

Pis en plus, si tu veux te faire plaisir en planétaire avec la bête, ben ça t'explose la rate. Enfin je crois.

 

On monte encore, y'a plus gros !

99535524_o.jpg.a5a2557c5b389a97496e089da2ef8f42.jpg

Des binos 2x120 achromatiques...

 

99541597_o.jpg.80319626b32f107c48788dad4dc7391c.jpg

De fort martiales Nikon 20x120 (viens-y Kim, on t'attend !), et vous devinez des Vixen 20x80 dans leur monture à fourche en bois, en arrière-plan...

 

Plus gros ? Ok :

99534991_o.jpg.05cc2aa4a7fab82248fa059489442935.jpg

Deux Mak 150 associés, pourquoi pas ? Le système de réglage interpupillaire/mise au point n'a pas l'air simple à gérer... et c'est quoi, ce bordel de câbles ?

 

99536281_o.jpg.c435bdffac0cfbd99eb6eedb8aa6a020.jpg

Ah ben voilà, de grosses achro de 150 avec oculaires 2", ça devrait le faire, non ? Le bino Taka va prendre cher ?

Nan, pas du tout, mais alors pas du tout ! J'ai regardé dedans, et j'ai été déçu : contraste et transparence à la traîne, mise au point floue (en fait, c'est lié au manque de piqué : on n'a jamais l'impression que c'est vraiment net), laissez tomber. En fait, c'est vraiment surprenant de voir comment d'excellentissimes binos 2x100 peuvent mettre la pâté à de mauvaises 2x150 !

 

Bon, tout ça c'est bien mignon, mais y'a pas un instrument vraiment Zarb, un truc de fou, que tu pensais même pas que ça pouvait exister dans la réalité vraie ?

Si !

99541860_o.jpg.0d6bbb86e524882d51e6db0441db5376.jpg

Voici un Bino à miroirs 2x150 Mizar, fabriqué maison à base de tube Ninja 300, d'embase Dob skywatcher 12" Goto et de redresseurs-po en carbone. Comment ça en jette !! Y'a quand même de sacrés oiseaux, dans le monde de l'astronomie amateur...

Je n'ai pas eu l'occasion de regarder dedans de nuit, c'est un de mes gros regrets !

 

Voilà pour les binos. Avouez que ça valait le déplacement... d'autant qu'il y avait plein d'autres choses intéressantes !

Je vous ai préparé un petit pot-pourri de mes plus belles ou amusantes surprises :

 

99544689_o.jpg.060c7261405a2850823def95572af2b4.jpg

Ne cherchez plus : il a la plus grande.

 

99556317_o.jpg.97f61cf5c66b8adf468de794ea6ae5d1.jpg

Ne cherchez plus : il a le plus, euh... kawaïïïï ? (330 à F7, mouarffff, où est l'escabeau ? Lambda/16, vraiment ?)

 

99556339_o.jpg.ce8b10319624703563f5d07df9fff4f5.jpg

Ne cherchez plus : il a le plus moche (avec un soucis du détail, comme le parpaing-contrepoids ou l'anti-buée en papier mâché renforcé à la fibre de verre, qui force le respect).

 

99556357_o.jpg.a83fbd30720d26d1ca79695a6764ba07.jpg

Et c'est quoi cette merde, me direz-vous ? Ben ne cherchez plus, c'est le plus célèbre ! C'est avec cette lunette que Mr Ikeya a co-découvert la grande comète Ikeya-Seki en 1965 (sans doute pour fêter ma naissance) !

 

DSCN0240.JPG.42ec985a7c49873ee28b3655a2793db6.JPG

Ne cherchez plus, c'est le plus bizarre : un Schieff-Spiegler (je ne garantie pas l'orthographe, flemme de chercher), autrement dit un télescope de 100mm sans obstruction ! Ca doit être un vrai bonheur à collimater... vivement la version bino ! (et le gars derrière, qui raconte sa dernière partie de pêche...)

 

DSCN0245.JPG.75aba3a111551aefbe8045524ebfef36.JPG

Et pour conclure, qu'est-ce que c'est ? Un portique pour décharger son gros dobson ? Un banc de musculation home-made ?

Nan, c'est un support de jumelles Vixen trucx80.

 

Alors ? C'était pas une bonne idée, de venir habiter au Japon ? ;)

Edited by BobSaintClar
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Un gars né en 1965 ne peut pas être foncièrement mauvais ;)

Merci bob pour se partage et pour ces commentaires... Sacré rencontres... :x

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce petit voyage au Japon de bon matin  !!

 

je serai curieux de savoir comment est foutue la bino sur le Dobson 300. J'ai l'impression qu'il doit y avoir un secondaire monstrueux o.O

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste une question c'est des rencontres exclusivement réservé aux Binos?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Centauri > Nan pas du tout, ya deux secondaires de petite taille, un en face de chaque primaire (photo ci-dessous) ^_^

 

99541899_o.jpg

 

Akhael, Petit ours > Mais avec plaisir les gars, c'est toujours gratifiant de partager :)

Grelots > Que nenni, il y avait d'ailleurs à chaque édition plus d'instruments "monoculaires" que de binos ! Je suis simplement plus intéressé par les seconds, puisque personnellement, j'ai deux yeux...

 

'Tain, en ce moment sur les sites japonais de matériel astro d'occasion, il y a une lunette Takahashi FCT-100 à vendre. Les amateurs apprécieront : c'est le réfracteur de 100mm réputé le plus fin jamais construit, avec un triplet ouvert à 6.4 intégrant un verre fluorite. Il s'échange normalement aux alentours de 5000-7000 euros... là, il est à 2000 ! L'explication ?

 

kon8gou-img640x480-15081162114p0ijg15590.jpg.28f607518c9c3dff02e54e1727c577b2.jpg

 

On voit bien, sur la photo, qu'il y a un début d'attaque de moisissures dans l'objectif. Y'a rien à faire contre ça, c'est mort... un vrai crêve-coeur !

 

Ah sinon, les Nikon 20x120 III sont de retour, toujours à 2300 euros. Elles partent pas... O.o

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, BobSaintClar a dit :

Centauri > Nan pas du tout, ya deux secondaires de petite taille, un en face de chaque primaire (photo ci-dessous) ^_^

 

 

Et ça marche? Je pige pas...

Pourquoi c'est si compliqué pour les lunettes et les tubes et pas pour un dobson?!!!

 

il y a 5 minutes, BobSaintClar a dit :

Grelots > Que nenni, il y avait d'ailleurs à chaque édition plus d'instruments "monoculaires" que de binos ! Je suis simplement plus intéressé par les seconds, puisque personnellement, j'ai deux yeux...

 

Merci ;)

 

Edited by grelots

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas sorcier : bascule la photo à 90° vers la gauche, et tu vas retrouver tes marques : les redresseurs à prisme orientés vers le haut, le bitube en-dessous, formé non de deux lunettes cote-à-cote, mais de deux newtons. Les secondaires jouent le rôle du premier renvoi à 90° d'un redresseur de bino classique. Les coudes suivants servent à régler l'écart interpupillaire :)

Edited by BobSaintClar

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, par contre l'écart interpupillaire dans ce cas là est fixe?!!!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ce serait dommage ! Les coudes en carbone situés à l'extérieur du tube tournent sur leur base, donc pas de soucis (photo ci-dessous)

Bien sûr, en face de chaque base, tu as un secondaire.

99541860_o.jpg.0d6bbb86e524882d51e6db0441db5376.jpg

Comme sur des binos de marque binoptic.

Edited by BobSaintClar

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, BobSaintClar a dit :

Les coudes en carbone situés à l'extérieur du tube tournent sur leur base

Ça pose pas de problème d'orientation de l'image ? il me semble qu'il fallait que les deux renvois soit inclinés respectivement du même angle (si ça veut dire quelque chose) pour pouvoir superposer les images et fusionner correctement.... En même temps pour vérifier j'ai qu'à sortir le bino et tester... J'y vais, je pointe le soleil (avec les filtre pas de panique, comme ça je verrai si ça vaut le coup de sortir le quark)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Me revoilà, oui du mylar. Donc rien à voir sur le soleil, en lumière blanche en tout cas. J'ai fait le test de rotation du bloc PO/prisme et ça n'impacte pas l'orientation et donc la fusion de l'image.

PS : c'est top quand ton Grab n' Go est en plus un bino !!!:D

Edited by akhael
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est assez étrange ce "Dobbino" ! Ca lui fait qd meme une forte surface d'obstruction alors que la solution d'une tete binoculaire n'aurait pas crée d'obstruction supplémentaire et en plus on pouvait la faire pivoter pour garder les oculaires à l'horizontale...

 

Mais mais mais, Le gars qui a fait ça a tout mon respect parce que realiser un truc aussi délicat et esthétique, tout en sachant que c'est pas performant : j'adore :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, grelots a dit :

Comment as tu réalisé tes filtres? Elastiques? Ou ce modele 

C'est l'ancien proprio qui me les a donné avec, c'est presque le modèle de la vidéo :

IMG_4618.jpg.b17fd7ff1866fdf7396614e4160a8294.jpg

L'ouverture est bridée à 65mm, surement pour limiter le chromatisme... D'habitude j'utilise un prisme de herscell avec filtre continuum (ou OIII) en LB. Il faudrait que je les refasse en 90mm pleine ouverture et que je teste.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By tom
      Meilleurs voeux à tous les astronomes !

      20 années d'astronomie derrière moi et voilà venu le moment de lancer un nouveau projet pour s'amuser pendant les 20 prochaines années.
      J'ouvre ce post en toute modestie pour partager mes expériences et  quelques réponses sur les questions que l'on peut se poser sur ce genre de sujet sans fin à savoir : et si je refaisais mon set up ?!
      Je partage ici parce que j'ai appris énormément de choses sur ce forum en tant d'années et que ça me paraît être un juste retour des choses d'y participer à mon tour.
       
      Pour gagner un peu de temps dans ce feuilleton, ce projet a été lancé il y a déjà 3 ou 4 mois... et promet de se poursuivre pour encore au moins la même chose. Il se finira le jour de la première lumière. C'est à dire après les réglages, la/les collimations, les corrections de tilt, la mise au point électronique...etc. Je m'engage officiellement à ce que toute image non optimisée ne soit pas considérée comme première "vraie" lumière... ça promet de durer un moment.. donc. Installez vous bien et c'est parti.
       
      EPISODE 1 - Cahier des charges
      Pour entrer directement dans le vif du sujet, le setup que j'utilisais jusqu'alors avec grand plaisir était le suivant :
      Lunette : Televue 85 + réducteur televue : focale de 480mm ccd : atik 16HR - échantillonnage de 2,7'' (donc sous-échantillonné) monture : Taka EM200 temma2jr + guidage diviseur optique (marque ZWO) et Atik Titan Logiciels : prism V10 (acquisition et prétraitement) L'ensemble était relié au pc en ethernet via un silex 4000U2 avec une stabilité logicielle de l'ensemble exceptionnelle depuis 4 ou 5 ans et de bons résultats en imagerie (cf. images ci-dessous)  
      Alors pourquoi en changer si ce setup fonctionne bien ???
      je le connais par coeur et l'astronomie c'est beaucoup moins amusant quand tout fonctionne du premier coup. je sous-échantillonne depuis des années c'est un set-up pour faire du grand-champs, avec un capteur principal qui fonctionne très bien, mais qui n'est pas adapté au grand champs (petite taille, gros pixels), donc il me faut plus de focale. l'évolution des capteurs me donne envie d'essayer les CMOS en pose rapide et pourquoi pas de combiner ces poses avec des poses longues en ccd. et puis le diamètre évidemment : j'en veux plus.  
      Il a donc bien fallut se lancer et écrire un cahier des charges pour commencer à réfléchir un peu plus précisément. Voici donc mes contraintes :
      La contrainte principale et absolue est que je veux rester sur un setup mobile pour voir du pays et des amis . Cette contrainte conditionne énormément de choses à commencer par l'encombrement et le poids d'autant plus que je fais de l'imagerie et non du visuel. Deuxième chose : je conserve l'atik16HR... fidèle, efficace, très peu bruitée. Elle peut être diablement efficace en longue pose sur des nébuleuses planétaires en ciel profond et elle n'a pas dit son dernier mot.
       
      Le cahier des charges de départ du projet est donc :
      - Tube léger : maximum 12kg (hors train optique mais y compris les anneaux) - Diamètre : le maximum tout en respectant la contrainte numéro 1 - Modulable : pose rapide / Nébuleuses planétaires / Galaxies - Evolutif : correcteur/réducteur/barlow...etc - Assez rapide pour l'imagerie (F/D<5) mais avec une collimation stable… très très stable - Backfocus mini : 60-65mm pour pouvoir placer un diviseur en cas de besoin - Mise en température rapide et stabilité thermique du tube  
      La suite au prochain épisode.



    • By zirkel 2
      Bonjour,
       
      Une question que je me pose : le verre "Crown" le plus connu est le BK-7 de chez Schott....et des équivalents comme chez CDGM.
      Pour les verres fluorophosphates ED S-FPL 51-53-55 de chez Ohara et équivalents chez Hoya
      Du verre ED est donc nécessairement "Flint" ???
      il me semble que l'on inverse "juste" la position du Crown et du Flint… comme l'image ci-dessous :
       

    • By SLO
      Bonjour

      Dans la nuit de jeudi à vendredi j'ai profité d'un ciel dégagé pour tester mon Mak 127 mm  avec un réducteur de focale  0,5 x portant son f/d à 6.
      Un premier test l'été dernier c'était avéré désastreux avec une coma monstrueuse. 
          
      Finalement  cela venait du système du doublet optique  monté à l'envers dans son support et après calcul précis du back focus  le résultat est bien meilleur.
       
      J'ai choisi comme cibles trois amas globulaire: M53, M3 et M13 avec l'ASI 224 MC en poses courtes.
      299 pose de 1 secondes pour M3 et 295 poses de 2 secondes pour M53 et M13 plus trentaine de dark.
      Traitements avec Siril et Photoshop.



    • By astrocg
      d'après vous quelle est la combinaison permettant le maximum de légèreté (masse au mètre la plus faible) d'un tube de lunette tout en conservant une rigidité suffisante?
      par exemple pour une optique semi-rapide type 102/660
      j'ai pensé pvc,contreplaqué de 2 ou 3mm, ajouré, carbone, ...
      faites part de vos essais et expériences
    • By jldauvergne
      Hello
      j'ai depuis longtemps un PST. Il est de première génération, mais comme tous il s'est oxydé. Il a donc été réparé et j'ai maintenant un ERF dans la partie porte oculaire. 
      Avant même que des personnes fassent des modifications de PST cette idée de modification me trottait dans la tête, et faute de temps et d'idée de comment bien faire, j'ai laissé tombé jusqu'ici.
       
      J'ai parcouru les chapitres dédié dans le livre coordonné par @christian viladrich, quel mine, bravo pour le boulot c'est hyper pointu ! Je le recommande à tous. 
      Bref j'ai pas mal potassé, mais j'ai pas mal de questions que je liste ci dessous pour être sur de ne pas investir dans de la plomberie et de l'optique pour rien.

      Mon projet serait de le monter sur une lunette de 72 mm (Astrotech 72/430 ED). Je ne suis pas un grand fondu de l'observation du Soleil, je suis plutôt sur Jupiter en ce moment, donc mon objectif c'est plutôt récréatif pour pointer le Soleil une fois de temps en temps. 

      Du coup je n'ai pas pour but de casser la tirelire. J'ai envisagé une solution qui pourrait me coûter dans les 400€ tout compris.
       
      Sinon pour le couplage de l'étalon à la barlow j'ai repéré cette bague toute faite qui a l'air super chez teleskop austria : 

      https://teleskop-austria.at/PST-50_PST-50-ADAPTER-Adaptiert-den-PST-Keil-in-einen-2-Zoll
       
      J'ai bien compris qu'il faut rester sur du f/10. La barlow APM 2x pourrait bien convenir et elle est abordable. Elle fonctionnerait autour de 1,8x dans ces conditions je pense pour  me mettre en gros à f/10

       
       
      Pour minimiser les coûts, je fais éviter d'acheter le BF10 de Coronado. 
      [edit] j'ai demandé un devis à Omega Optical ils sont à 445$, gloups[/edit]
      J'ai demandé un devis autre à Lot Quantum, ils sont à 252€ ttc pour un 12,5 mm, ça c'est pas mal du tout ! Je pense que je vais commander ça (sauf si quelqu'un a une solution moins chère)


      Il y a quelques années je leur ai commandé un 25 mm pour un peu plus de 300€ pour le coronographe de Buthiers. Pas de soucis sur le produit. Je pense que c'est un bon plan. 
       
      Question 1
      Au niveau ERF je ne sais pas trop quoi faire. Est ce que je garde l'ERF qui est côté porte oculaire, ou bien sur 72 mm il faut obligatoirement le mettre à l'avant de la lunette ? 
       
      Question 2
      Pour filtrer à l'avant plutôt que de casser la tirelire dans un ERF je serais plutôt parti sur un filtre dark Red B-W (il passe à partir de 630 nm) couplé à un UV/IR cut Hoya. Ca revient à 120€ en gros et la bande passante est assez comparable à celle des ERF dédiés. 

      Est ce que c'est une alternative déjà testée ?

       
       
      Question 3
      J'ai encore un doute de savoir si je garde le bloc arrière du PST ou pas (je ne trouve pas le système de mise au point si mauvais, il est souvent critiqué). Je me dit qu'il peut m'aider à bien positionner l'étalon par rapport au foyer de la lunette. 
      Si je ne le conserve pas, comment déterminer la distance entre l'étalon et l'oculaire ? Il faut juste que je me base sur la focale de 20 cm des lentilles ?
       
      Question 4
      Je n'ai pas bien compris le rôle du filtre ITF dont il est question dans le bouquin sur . Est ce qu'il est nécessaire dans une modif comme la mienne ? J'ai l'impression qu'il est redondant avec l'ERF d'ouverture ?
      Je peux le cas échéant toujours 
       
      Question 5
      Dans le livre Astronomie solaire, pour savoir quelle est la taille du sweet spot il est pris pour hypothèse une tolérance de 0.25A. Ca me donnerait dans mon montage un rayon de sweet spot d'environ 10' donc un peu plus petit que le Soleil. 
      Est ce que ça veut dire que je serai vraiment en dehors de H alpha au delà de 10' ou bien j'aurai juste une perte de contraste. J'avoue que j'aime quand même bien sur le PST de voir H alpha sur toute la surface. 
       
      Question 6
      J'ai lu dans un autre fil sur un PST CaK que le pas de vis arrière de l'étalon est au standard Celestron. Est ce que c'est aussi le cas sur le PST H alpha (c'est bien pratique si c'est le cas !). 
      Je n'ai pas dévissé cette partie encore. En fait après maintenance chez Coronado, tous mes filetages ont été collés, c'est coton a récupéré, mais j'ai réussi à tous les avoir, celui-ci je n'ai pas essayé encore. 

      J'ai déjà fait un peu long, j'aurais d'autres questions mais je vais m'arrêter là

      A bientôt
      JLuc Dauvergne 
       
       
       
       
       
       
  • Images