guy03

Nébuleuse Helix

Recommended Posts

Bonsoir 

J ai une question simple! Avec un C11 peux t on observer la Nébuleuse Helix? Faut il obligatoirement un filtre? Est elle facile à observer,èvidente dans un oculaire? La tête du dada là je sais que c'est plus hard mais avec le C11 es ce peine perdue? J aimerai avoir vos retour d expérience! Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut Guy, observer la NP Helix, tu peux toujours, même à l'oeil nu + filtre OIII. Maintenant, la détailler un peu, voir l'anneau et quelques détails, pas besoin non plus d'un T279, dans de grosses jumelles, cela doit être possible. Ton C11 devrait donc en principe t'en montrer encore plus. Oui mais :

- il te faudra attendre le passage au méridien de l'objet.

- il te faudra un ciel préservé dans la direction du méridien sud et peu pollué. Pas de voile de nuage non plus...

- un filtre OIII t'aidera vraiment. Par défaut, l'UHC. Si tu n'as pas de filtre interférentiel, essaye avec ton filtre vert ou bleu destiné au planétaire.

- il te faudra bien adapter le grossissement. L'objet étant très large, reste dans une plage de grossissement faible.
Si ça résiste encore, essaie avec un oculaire au champ assez restreint, le contraste avec le fond de ciel sera meilleur.

Si ça résiste encore, repose ta vue un moment et vises une haie sombre ou un objet qui est le plus noir possible pendant un moment puis retente à l'oculaire en vision décalée

Si ça résiste encore, passe sur un objet à brillance surfacique moins faible ou attendre que la pluie s'arrête...

Bonne chance,

Fabrice M.

 

Edited by Sky runner
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci c est vraiment un objet que j ai envie de voir.J ai un oculaire de 36mm Hyperion avec 72 degrés de champ et un filtre O3.Cela devrait le faire alors. Et la tête de cheval avec un C11?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sans doute faisable avec un filtre. Je me souviens de comptes-rendus de notre ami José qui observait la Tête de cheval dans un T250, mais obligatoirement avec un filtre, sinon tu ne verras rien. Bonnes observations et tiens nous au courant ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon Guy, pour la B33 (Tête de cheval) tapie sur la faible néb. IC434, c'est le genre de nébuleuse obscure mythique qui fait encore très peur en visuel, c'est assez  bizarre. Alors que cela fait plusieurs décennies que les Dentelles du Cygne ne font plus peur à personne. Je suis certain qu'on peut jouer à la course au diamètre minimum pour celle-ci. Cela ne m'étonnerait pas si quelqu'un ici annonce sa visibilité ou sa perception avec une bonne lunette sous les 150mm. Le hic, c'est de bien choisir ton grossissement car l'indentation est assez petite. C'est pourquoi dans un bon instrument à seulement 45x + filtre HBêta comme mes J45x141, ça coince un peu mais il faudrait que je réessaye.

- La première fois que j'ai vu B33, c'était avec mon ancien C11 justement (optique très moyenne) depuis un balcon d'appartement en montagne. J'étais assez jeune et l'ai d'abord perçu sans filtre avec peu de contraste puis l'adjonction du filtre HBêta m'a permis de renforcer l'encoche. Les oculaires employés étaient sûrement le Panoptic 35 ou 27 et peut-être le 20 Nagler. Si tu n'as pas ce filtre, essaie avec l'UHC. Depuis, j'en ai fais mon test hivernal de détection (sans filtre) mais force est de constater que cette dernière décennie, même au C14 sans filtre, ça devenait très faible. J'y mets plus sur la qualité de ma vision que sur la dégradation en transparence de mon ancien site.

- La seconde fois que j'ai vu B33, c'était dans un bon Mewlon 180 filtré d'un ami, sur un plateau de montagne, et le seeing était alors parfait. C'était alors une vue particulièrement esthétique car la nébuleuse en émission apparaissait aussi dans un champ vraiment adéquat.

- La prochaine fois que je verrais B33, j'en ferai un dessin.

Fabrice M.

guéri de la Celestronite...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Waouh Fabrice tu as des Miyauchi BR141!?

Je suis déjà accroc à mes 20x80 d'entrée de gamme, je n'imagine pas les vues que tu dois avoir avec sous un bon ciel!
As-tu des dessins à partager?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour coller avec ton sujet, voici la grande NP du Verseau à la J45x141 sous très bon ciel haut-savoyard. MagvlimUMi = 6,9 et alt. = 1720m. avec l'UHC sur l'oeil directeur et l'OIII sur l'autre oeil... Note que l'étoile centrale magv 13,5 est visible dans ces conditions.

 

NGC7293- forum.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci......lecture vraiment intéressante!! Je vous tiendrai au jus pour sûr !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fabrice,

 

Pour ma part, j'ai essayé plusieurs fois  d'observer B33 et sa nébuleuse en émission, sans filtre dans un T350, sous un ciel de campagne à 600 mètres d'altitude, et je n'ai rien vu, même pas un signal très faible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c est bizarre!!! J avoue que j ai du mal à saisir!?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bof rien de trop bizarre ! Une partie de la réponse réside dans le fait qu'il y a une différence entre le ciel de montagne évoqué par Fabrice et celui de campagne à 600 mètres. La transparence est souvent meilleure avec l'altitude.

 

L'autre partie de l'explication c'est que je n'ai pas l'oeil bionique de Fabrice ;) Même si j'ai eu il y a quelques années à mon club la réputation d'un "lynx qui a bouffé des kilos de carottes" comme me surnommait un ami de quelques décennies mon aîné que je rendais fou en repérant à l'oculaire des galaxies faiblardes ;) Ha que de souvenirs... je n'avais sans doute pas plus de mérite que d'avoir un oeil jeune, mais Fabrice lui ça reste une exception, pour arriver à voir des étoiles à magnitude 7 ou plus... je le répète à chaque fois tellement j'en suis resté sur le derrière ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, j'aurais au moins un fan sur ce forum, merci Cédric. L' ancien ciel de montagne (alt. faible 850m) était bon sans plus avec une mvlonUMi de 6,5 env. et ne devait pas être loin d'un ciel de campagne, peut-être avec l'humidité en moins (quand l'humidité se mêle avec un peu de pollution lumineuse ou un peu de cirrus, c'est pas bon du tout pour NGC 7293 comme pour B33). Cédric, je pense que tu peux y parvenir si ton ciel n'est pas laiteux (pour x raisons) dans la direction du baudrier d'Ori. Le bon oculaire, et le bon placement de ton oeil en vision décalée et c'est joué. Après seulement tu chausses le HBêta pour mieux apprécier. Certains font l'inverse et par imprégnation, il arrivent à mieux la saisir enfin lorsqu'ils ôtent le filtre. Pour ce type d'observation, on est en basse résolution, l'acuité visuelle a peu d'importance, l'expérience beaucoup plus. L'expérience n'est pas le nombre d'années du sujet mais le nombre de séances qu'on a passé sous les étoiles.

Exemple : 3 ans à la mode "Xavier C." en ciel profond vaut à mon avis toute une vie de certains amateurs dans ce domaine...

Fabrice M.

qui se méfie désormais de l'overdose de photons...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Sky runner a dit :

Pour ce type d'observation, on est en basse résolution, l'acuité visuelle a peu d'importance, l'expérience beaucoup plus. L'expérience n'est pas le nombre d'années du sujet mais le nombre de séances qu'on a passé sous les étoiles.

 

C'est assez fou d'ailleurs la façon dont le cerveau s'habitue à traiter les informations présentes à l'oculaire!

Je constate à (presque) chaque séance une amélioration dans les détails perçus, que ce soit aux 20x80 où au T300. Evidemment je débute et les rendements seront décroissants à l'avenir, mais c'est très stimulant. Ca m'incite aussi à suivre ton conseil et me mettre au dessin.

A+

Amaury

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Sky runner a dit :

Pour ce type d'observation, on est en basse résolution, l'acuité visuelle a peu d'importance, l'expérience beaucoup plus. L'expérience n'est pas le nombre d'années du sujet mais le nombre de séances qu'on a passé sous les étoiles.

Exemple : 3 ans à la mode "Xavier C." en ciel profond vaut à mon avis toute une vie de certains amateurs dans ce domaine...

Fabrice M.

qui se méfie désormais de l'overdose de photons...

 


Totalement d'accord. J'y ajouterai que le fait e dessiner permet d'éduquer son oeil et son cerveau en nous forçant à vraiment faire le tri dans les stimuli perçus et comprendre/accepter  l'information perçue sans préavis,

Comme tu le dis si bien, B33 n'est pas si compliquée. Elle est par contre plus grande que ce à quoi on s'attendrait et très dépendante d'un ciel transparent/peu lumineux dans le baudrier d'Orion

Je me permets de joindre un dessin que j'en ai fait l'année dernière à 1500m un soir où le brouillard était à 800m d'altitude et filtrait donc la PL du bassin lémanique:
6535-1480775263.jpg
Astronomicalement
José

Edited by Jose Rodrigues

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour répondre à la question, tout dépend de la qualité de ton ciel. Si Hélix est clairement visible aux jumelles, alors tu peux y aller sans soucis, sinon tu ne verras rien d'intéressant.

 

Avec un bon ciel, le plus faible grossissement, et un filtre OIII, l'anneau commence à se voir avec une lunette de 120 mm ou un T150. Avec mes T250 et T300 c'était visible sans problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même  pas décelé B33 au DF510 + Nagler 31 + Hb depuis mon jardin, avec pourtant les lumières d'Aubrives éteintes :/. Merci pour ce post Guy.

Jean-Noël

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Jean-Noel a dit :

Même  pas décelé B33 au DF510 + Nagler 31 + Hb depuis mon jardin, avec pourtant les lumières d'Aubrives éteintes :/. Merci pour ce post Guy.

Jean-Noël

Connaissant ton site, je me dis qu'il n'y a pas de miracles!

Il faut un ciel noir loin des lumières en plus du HBêta.

 

B33 a été vue au T254 en ciel péri-urbain de Seine et Marne (Mv oeil nu 6.2)avec le filtre HBêta, invisible sans.

Et comme le dit Fabrice la fourchette de grossissements pour la voir est étroite : OK à 75x, elle disparaît à 109x.

Puis au 508 plus facilement même filtre et même site mais pas tellement plus détaillée.

 

NGC7293 Helix déjà bien vue au T254 même sans filtre OIII en Seine et marne et à la montagne, et exceptionnelle au T508 à la montagne avec des jets centripètes et de la texture.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé oui Xavier, il faut effectivement un ciel bien noir. J'ai perçu B33, très faiblement visible comme une péninsule noire assez informe, dans IC434 sur le site de la Croix-Scaille (Mvlonz=6,4) en 2001 avec mon T250/1630 Astam + Zeiss UWF 30mm + filtre Hb. Je l'ai également observée sur le même site au LB301JML + Nagler31+filtre Hb. Ce n'était pas spectaculaire. J'avais fait sortir Alnitak, située à 30', du champ. Il est clair que la différence de magnitude entre mon DF510 et mon T250 ne compense pas le différentiel de qualité de situé entre un site correct et mon site assez ignoble à la pratique de l'observation visuelle.

Je n'ai jamais pointé NGC7293 ici car elle culmine royalement à 19° de l'horizon au méridien, je suis à plus de 50° de latitude nord. J'ai facilement vu Hélix dans le Quercy au T250. Félicitations pour ton beau dessin de B33 José.

Jean-Noël

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 10/15/2017 at 9:38 PM, Sky runner said:

Si ça résiste encore, passe sur un objet à brillance surfacique moins faible ou attendre que la pluie s'arrête...

Bonne chance,

Fabrice M.

 

Excellent Fabrice :) Tu es bien installé ?

 

Amicalement,

 

Frédéric.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Afin de compléter les commentaires sur la Tête de cheval et le dessin de José, voici ma première esquisse de la nébuleuse obscure et un morceau de celle en émission (IC 434).

Le dessin a été effectué au T600x149 + HBêta. L' apport du diamètre et peut-être aussi la qualité du ciel m'a permis d'être plus à l'aise dans le contraste de la néb. en émission. Pour ce qui est de la silhouette de B33, elle n'est pas si évidente que çà et très difficile à détailler. Crinière évidente jusqu'au dessus de la tête avec une petite excroissance au niveau de l'étoile perçue en VI mais sous le museau, c'est vraiment pas évident. Elle est d'opacité à peine plus noire que le fond de ciel (rajout de crayon pastel noir sur Canson noir). Rien de spectaculaire sur ce dessin, juste peut-être la mise en lumière de la silhouette (plus brillante au dessus), quelques filaments qui courent sur IC434 (notamment à droite) et de très faibles traces de luminosité au pied de B33 (détails à mon avis difficiles à percevoir en dessous de 25" de diamètre). Steve Coe disait dans un de ses livres qu'il était toujours surpris surtout dans le 36" (T914), de voir autant de petites étoiles étinceler sur IC 434 et aussi peu dans le chenal sombre en dessous de B33. Je ne peux que lui donner raison...

5a5225ed76360_2018-01-0713_46_29.jpg.ed73466852327243269455eb955adfdb.jpg

Fabrice M.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa le matériel à dessin.

Et je suis toujours en admiration devant ces superbes dessins :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Guy,

 

Pour Helix, je l'ai déjà vue mais vraiment très faiblement avec un Strock 250 + OIII, sans filtre, elle complètement invisible.

 

Il faut dire que la presqu'ile Guérandaise n'est pas le meilleur site d'observation des objets CP qui ne sont pas très hauts : Les lumières de St Nazaire + l'humidité des marais de Briere n'aident pas :D

 

Cricri

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit Ours, je t'ai trouvé un joli petit lien où tu auras quelques explications sur mon matériel mais tout ce fil est intéressant pour son contenu :

Fabrice M.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste pour t'encourager, Guy03, j'ai observé en 2002 la Tête de Cheval au col du Restefond avec une lunette Kepler de 150mm, un oculaire Zeiss 30mm et un filtre H-Beta. Nous sommes plusieurs à l'avoir fait, ce soir là. Donc sous un très bon ciel, avec un C11 et les accessoires adaptés, ça doit le faire !

Edited by BobSaintClar

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now