Shaihulud

Binoviewer TECNOSKY, ORION, KASAI zero backfocus (titre d'origine : Quelle tête binoculaire choisir ?)

Recommended Posts

Merci pour l'info.

Du coup les 25mm en 52° sans barlow sont tronqués en 40° j'imagine, ca doit faire un peu trou de serrure ?

La zone de ciel observée revient presque au meme qu'un 14mm à 70° finalement.

En tout cas tu confirmes que cela n'est pas vignété mais juste réduit tout autour "proprement" ?

Merci

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

J'aurais une question concernant l'utilisation des bino :

 

Si on a pas la même acuité visuelle aux 2 yeux (j'ai 7 à gauche et 9 à droite) et un début de cataracte à l'oeil gauche, a-t-on une chance de pouvoir utiliser avec profit une bino ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, astrogenial a dit :

...un peu trou de serrure...

Il faut que tu intègres dans l'équation que

tu utilises une bino 😍

Tu es pas en monoculaire.

Du moment où tu passes en bino,

cela devient hyper frissonnant 😉

 

Avant, je pensais comme toi mais franchement,

observer en bino n'a rien à voir avec du monoculaire

avec des oculaires de 40° et 70°😉

Dès que tu passes en bino, tu accèdes

à l'optique adaptative de ton cerveau

et direct tu plonges dans la bino et explose

la résolution monoculaire.

 

ex : Là ou la granulation solaire était limite

observable en monoculaire même au 406

du fait d'une seeing beurk,

en bino, tu prends la granulation dans la tête,

la surface du sun se met à boullir

et les détails invisible en monoculaire sont là.

 

Franchement, que tu observes avec 40°, 50°, 60°......

en bino, n'a aucune importance tellement le gain

binoculaire explose tout.

Bien-sûr sur un objet hyper lumineux

car pour aller chercher des magnitudes extrême genre 14 15,

le mono fera mieux car la bino

mange quand même de la lumière 😉

 

En plus,

pour mon cas,

cette bino ne limite pas mes optiques Térence.

Contrairement à genre une bino TV à 1500€ qui

devient le maillot faible optiquement malgrès son prix

énoooooooorrrrrmmmmmmmeeeeee.

 

Et le must du must du must,

En 5secondes chrono, je l'utilise sur mon 406/1810,

mon 254/1200, mon 200/1000 désaluminé, ma 150/750, ma 80/480

sans me prendre la tête 1 secondes avec le tirage.

Je passe de mono en bino en mono tranquillou 😋

 

 

 

 

Concernant mes ES25*52, c'est sur qu'en bord du champ

optique limité par la bino cela n'est génial mais c'est uniquement

sur la pleine lune au foyer de mon 406/1810 car avec mes autres

scope, il y a de la marge avec un fdc noir autour de la lune :P

Edited by Shaihulud

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, mustagh a dit :

...

En théorie,

tu auras aucun problème car tu fais la mise

au point sur ton oeil gauche avec ton PO et tu adaptes

après la mise au point pour ton oeil droite sur la bino.

Mais, il faut tester car je connais une astrams qui n'arrive

pas à regarder en bino.

Perso, il m'a fallu observer 4, 5 fois avant de me sentir bien

et certains soirs, je n'arrive pas à observer en bino car

il y a la fatigue oculaire et physique qui entre en jeu.

Après, rien ne t’empêches d’observer avec tes lunettes

comme en monoculaire ;)

Edited by Shaihulud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse.

En monoculaire (et d'ailleurs tous les jours ) je n'ai pas besoin de lunettes. Je suis simplement presbyte comme beaucoup de personnes de mon âge. Bon j'ai une différence d'acuité entre gauche et droit (le droit est meilleur et est mon œil directeur).

Je posais la question parce Lyl (Myriam) sur ce forum semblait dire qu'une différence entre les 2 yeux était rédhibitoire pour utiliser une bino.

Edited by mustagh
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Shaihulud a dit :

certains soirs, je n'arrive pas à observer en bino car

il y a la fatigue oculaire et physique qui entre en jeu.

 

C'est marrant, je fatigue beaucoup moins à la bino qu'en mono...o.O

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Kaptain a dit :

...

Non non non :P

Cela n'est pas ce que je voulais dire :P


Ce que je voulais dire c'est qu'à certains moment,
je n'arrive pas à fusionner du fait de l'état de
fatigue dans lequel je me trouve avant d'observer.


Du genre pendant le confinement,
je me suis fait 5 nuits de cramé d'observation de 22h à 5h
avec un réveil à max 10h et j'arrivais
avec du mal à fusionner en bino les deux derniers soirs
car ma vue était instable et la fusion me
fatiguait plus qu'en mono.

Après, je suis pareil que toi.
Pouvoir avoir les deux yeux ouverts en
observation est hyper reposant et moins
fatiguant qu'en mono :x

Edited by Shaihulud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait jpch84, tu as vendu il y a quelques jours un lot composé de cette Bino + deux oculaires TSNED 12mm à un tres bon prix, j'ai raté l'annonce et je m'en veux...

Est-ce que tu pourrais nous dire pourquoi tu l'as vendue, vu qu'elle semble super ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien je l'avais acheté par curiosité et méfiant quand a la vision bino,  j'ai été absolument conquis , voire carrément enthousiaste sur la lune, les planètes, M13, M42.

Pour être clair je préfère le rendu  avec ces oculaires basiques qu'en mono avec un mon Nikon HW 12.5, un des meilleurs oculaires au monde! +

oui, une paire d'oculaires a 130€ la paires font mieux qu'un Nikon à 800/1000€.

Du coup je me suis dit que j'étais prêt a aborder les choses plus sérieusement  et a investir plus, j'ai commandé la Maxbright2 avec son correcteur pour newton, budget 625€.

La Technosky à 2 défaut, la vision est un peu plus sombre que ses concurrentes, donc exit le ciel profond, nébuleuses et galaxies, j’espère que la maxbright qui a été optimisée pour la luminosité et la transmission me permettra d’accéder un peu mieux a ces objets, c'est un pari.

L'autre défaut non rébarbatif c'est qu'elle est sujette a des reflets sur les astres très lumineux ce qui n’empêche de voir les détails mais j’espère que j'aurais moins besoin de déplacer le truc lumineux a une autre position, bon ok, c'est du luxe, c'est pour couper les cheveux en 4, l'ombre de saturne sur ses anneaux la première fois que je l'ai vu c'était avec la bino, pas au nikon.

 

La ou je ne suis pas sur de mon coup c'est que je vais passer d'une bino qui ne comporte que de l'optique et des mirroir contre une qui aura des prismes épais a traverser, en netteté et finesse, rien a reprocher a la technosky, même comparée a la Mark V du club, j’espère qu'il en sera de même pour la maxbright.

 

J'ai préparé mon tube a la maxbright en le raccourcissant de 30mm a la meuleuse, bref je ne sais pas encore si ma décision était la bonne, mon pari est que oui, résultat dans quelques semaines.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Shaihulud a dit :

En plus,

pour mon cas,

cette bino ne limite pas mes optiques Térence.

Contrairement à genre une bino TV à 1500€ qui

devient le maillot faible optiquement malgrès son prix

énoooooooorrrrrmmmmmmmeeeeee.

 

voilà, c'est ça qui m'inquiète dans mon pari technosky/maxbright.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wouah, merci pour cette explication, ben du coup tiens nous au courant pour la luminosité et dis nous si c'est mieux avec la maxbright2 en CP :)

En tout cas, tu valides la qualité des TSNED avec cette Bino !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, jpch84 a dit :

voilà, c'est ça qui m'inquiète dans mon pari technosky/maxbright

 

La MaxBright n'est pas à 1500€ mais à 400€ environ. C'est du matos chinois je pense. La Mark V est à 1500€ mais je doute qu'elle soit un maillon faible avec ses prismes larges pour éviter tout vignettage. Je possède sa prédécesseur "GrossFeld". C'est un accesoire redoutable d'efficacité. 

 

il y a une heure, Shaihulud a dit :

je n'arrive pas à fusionner du fait de l'état de
fatigue dans lequel je me trouve avant d'observer.

 

Là, je ne comprends pas. Si la mise au point est bien faite, la vision binoculaire est très reposante. Veille juste à bien mettre "les trous en face des yeux" sinon tu n'arriveras pas à bien fusionner. Observer dans une bino demande un certain temps d'adaptation mais une fois accoutumé, c'est un vrai régal. J'utilise la mienne depuis 18 ans en planétaire et depuis peu en ciel profond. Je ne pourrais plus m'en passer.

Edited by Olili
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Est-ce que les personnes qui ont possédé ou possèdent encore cette bino en sont toujours autant satisfait ? 

Les reflets gênants décrits par certains utilisateurs sont ils fréquents ? 

Merci. 

Edited by john_ki

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, john_ki a dit :

...

Hello ;)

 

Perso,

je n'en changerai pas ;)

 

Oki,

il y a des reflets du à la conception spécifique mais, à choisir entre :

- une bino entre 2 à 4 fois plus cher pour pas avoir de reflet, que je ne

peux pas utiliser sur tout mes scopes en 3 seconde et le pire du pire :

qui limite mes newtons artisans en piqué, en couleur, et contraste

et

- une bino avec des reflets mais qui arrache tout en qualité d'image,

 

il y a pas réfléchir pour mon utilisation bien sur ;)

 

Edited by Shaihulud
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, john_ki a dit :

Les reflets gênants décrits par certains utilisateurs sont ils fréquents ? 

Salut @john_ki j'utilise cette bino Tecnosky avec un Orion 14xxi, voilà mon expérience:

Les reflets sont fréquents (et même permanents) sur les objets très lumineux (Lune, planètes, étoiles style Véga ou Sirius...). En ciel profond pas de reflet (hier matin M42 était fantastique avec cette bino:x).

Ces reflets m'ont gêné les premières fois ou je l'ai utilisée. Maintenant ils ne me gênent plus, je concentre mon attention sur l'objet visé (comme quoi on s'habitue à tout ^_^).

Autre exemple: hier matin encore, sur Mars: les reflets attendus étaient bien présents mais l'image de Mars était superbe, très propre, bien défini comme le dit @Shaihulud juste au dessus. 

Ces reflets se déplacent dans le champ de vision dès que l'objet n'est plus centré dans les oculaires (je n'ai pas de suivi sur mon 14xxi). Je pense que le problème disparait si l'objet observé est toujours bien centré dans les oculaires (avec suivi donc).

Au début je pensais que cette bino ne me conviendrait pas (en raison des reflets) et finalement, vu la qualité des images qu'elle offre je la garde et je l'utilise très souvent, particulièrement en planétaire et sur les "gros objets" du CP: amas globulaires, grandes nébuleuses, etc.

Je possède une autre bino qui n'a pas ce genre de reflets mais qui est inutilisable sur mon 14" :  https://www.inova-ccd.com/pro/catalog/product_info.php?cPath=44_24_78&products_id=497&osCsid=a3064fa4e80f8cc1b71d8c4e2dca5b03    (je l'utilise sur mon C8). 

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut la compagnie !

J'envisage de changer d'instrument, sans doute pour revenir à mes premières amours dobsoniennes.

Et dans le mouvement, je pense tenter la vision binoculaire. Du coup, une tête bon marché qui promet du grand champs sans problème de tirage optique, c'est tentant...

Je suis quand même embêté par trois choses :

 

- La perte de luminosité : sur les nébuleuses un peu faiblardes, la bino apporte-t-elle un plus ? Coté amas globulaires, je comprends bien, mais que se passe-t-il lorsqu'on vise des tâchouilles ?

 

- Les reflets : gênent-ils sur les amas ouverts et globulaires ?

 

- La résolution : est-elle amoindrie par cette tête bino et si oui, est-ce perceptible ?

 

Je précise ma pensée, concernant ce dernier point : si je comprends bien, la bino dont il est question ici coupe en deux - verticalement - le faisceau de lumière entrant. Chaque moitié, dont la pupille de sortie présente un demi-disque (la moitié gauche ou droite de l'objectif), suit son propre chemin jusqu'à chacun de nos deux yeux. Donc, tout se passe comme si nos yeux observaient le ciel avec une paire de jumelles dont on aurait masqué la moitié de chaque objectif, un coup à gauche, un coup à droite...

Mais dès lors, ne devrait-il pas y avoir une baisse de résolution, par rapport à l'instrument utilisé en mode mono ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/09/2020 à 15:09, BobSaintClar a dit :

...

Hello

J'ai enfin trouvé le temps pour te répondre 🤣 🤣 😋

 

Cette bino point de vu taille du champs, est moins bonne que les bino standard 😢 mais perso, j'ai du suivi donc cela ne me dérange pas.

 

Pour les reflets, ils sont là sur les objets hyper lumineux comme Jupiter, Saturne, la lune à très faibles grossissement.

Pour les autres observations, je n'ai jamais été dérangé 😉

Et franchement, même sur du Jupiter à aujourd'hui, cela ne me dérange pas car mini x400, Jupiter est tellement énorme dans le champs

que les reflets sont hors champs.

 

Pour quand j'observe des objets très faibles, perso, je repasse en mono ou alors, pour rester en bino, il faut mini un 600 mais j'en ai pas 🤣

Avis perso 😋

 

Concernant la résolution genre sur Jupiter à x400, il y a pas de secret.

La vision mono est totalement explosée

par l'optique adaptative de notre cerveau.

Je m'amuse souvent à regarder en mono avec la bino et revenir avec les deux yeux.

Et là, il y a pas photo : bino obligé 😉

Edited by Shaihulud
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/05/2020 à 13:52, Shaihulud a dit :

Du moment où tu passes en bino,

cela devient hyper frissonnant

 

David, tu devrais bosser che OU, TS...

Cela me rend curieux de regarder dans une bino.

J'ai bien fais cette expérience sur le 1m de David Vernet pendant une trentaine de secondes mais 1m, c'est peut être trop petit en diamètre pour avoir des sensations ?9_9

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Shaihulud a dit :

Cette bino point de vu taille du champs, est moins bonne que les bino standard

Je crois comprendre que cette limitation du champs max est grandement compensée si tu as le réducteur dédié 0.66x

Ce réducteur est bien sur le site de Kasai Trading (il faut scroller en bas de cette page)

Il coûte 6380 yens taxes comprises, soit 50 euros à la louche : s'il ne salope pas l'image, ça devrait valoir le coup..

L'ensemble tête bino+oculaires+réducteur est vraiment abordable. Il en passe régulièrement sur les PA japonaises, comme celle-ci (mise à prix 250 euros environs) : c'est ce genre d'offre qui me fait - ou plutôt, qui m'a fait - réfléchir !

 

Je l'écris au passé, parce que :

Il y a 15 heures, Shaihulud a dit :

Pour quand j'observe des objets très faibles, perso, je repasse en mono ou alors, pour rester en bino, il faut mini un 600 mais j'en ai pas

C'est là que la bât blesse : en observation visuelle, je ne m'intéresse guère qu'au "ciel profond". S'il faut un T600 pour profiter des nébuleuses, bah non... habitué des grosses binos (pour ne pas dire addict), je risque d'être déçu.

 

En tout cas, merci de tes réponses :)

Il y a 14 heures, Pascal C03 a dit :

J'ai bien fais cette expérience sur le 1m de David Vernet pendant une trentaine de secondes

Pascal, tu te souviens de la cible et de ton "ressenti" ?

Edited by BobSaintClar

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, BobSaintClar a dit :

Pascal, tu te souviens de la cible et de ton "ressenti" ?

 

 

La nébuleuse de l'oeil de chat...

Superbe, au 1m, on voit les couleurs... et vers la fin de nuit Jupiter tout bonnement.

Je n'ai pas remarqué un effet de profondeur quelconque. Juste que c'est plus simple d'emploi.

Mais les observations à Valdrôme sont spéciales : il y a quasiment toujours la queue pour le 1m de David donc je n'osais pas rester...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Nouvel acquéreur d'un Dobson GSO 304/1500 (soit f/5), c'est mon premier message sur votre forum. Je me suis demandé comme tous les novices quels oculaires acheter en complément des deux fournis avec la bête : 1 SuperView 30mm (70°, coulant 50,8mm) et 1 Plössl 9mm (52°, coulant 31,75mm).

Après avoir longuement parcouru les forums et sites de ventes, je m'étais arrêté sur un combo 6.7 mm,  14 (ou 11) mm et 24 mm 82° chez Explorer Scientific de façon à avoir des grossissements de 224x, 107x et 63 x, respectivement. Soit un budget estimé à 550 euros environ à étaler dans le temps. Je n'étais pas tenté par les barlow.

Puis j'ai vu l'existence des binoculaires et je suis rapidement tombé sur ce sujet initié en 2018. Et là, je me suis dit : "Est-ce que pour le même budget je ne pourrais pas avoir une bino correct et les même grossissements ?".

Du coup, sur un coup de tête (binoculaire), j'ai acheté une Triton d'occasion pour 250 € (du même type que la Tecnosky mais de marque Omegon, visiblement ce type de bino est fabriqué dans la même usine, on peut donc espérer une qualité similaire).

La bino est visible ici : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/tetes-binoculaires2015-08-20-11-53-29_/tête-binoculaire-omegon-100-compensée_detail

J'aimerais surtout avoir l'avis d'utilisateurs sur la gamme d'oculaires que je compte acheter :

Soit un budget total de 592 euros. Si je ne me trompe pas, ces oculaires sont compatibles avec ce type de bino (focal vs champ apparent, voir poste de Nazedaq en début de page 4). Vu les oculaires fournis avec ce dobson, je pense commencer par la paire de 7mm, puis 15 mm.  Comme ça n'a pas l'air d'être terrible pour le ciel profond, une paire de 20 mm est probablement inutile. Mais en voici une qui irait peut-être pas mal :

Que pensez-vous de ce plan ? Mes conditions d'observation seront une terrasse dans un village proche d'une petit ville, pollution lumineuse assez faible (extinction des lampadaires vers 23h). Je possède des lunettes de vue mais j'ai l'habitude de les quitter pour regarder des lames minces au microscope (binoculaire) sans que ça me pose de problème de mise au point ou de superposition.

Merci d'avance

 

PS : pour information, un sujet similaire sur les binoculaire sans backfocus est ouvert chez webastro (https://www.webastro.net/forums/topic/184933-bino-0-backfocus-avis-demandés/)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, après mûre réflexion, je pense finalement prendre un set plus similaire à ceux vu sur le fil :

  • 1 Barlow TV 3x
  • 1 paire de TV Plössl 20mm/50°

comme ça avec les (mon)oculaires GSO SuperView 30mm et Plössl 9mm j'aurai une gamme assez complète de zoom.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now