lepithec

Demande d'aide pour diagnostic moteurs de C8

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

J'aimerais avoir votre avis et vos conseils suite à une (grosse) bourde que j'ai faite avec mon C8 orange "vintage" de 1978 : je l'ai branché sur le secteur 220V au lieu des 110V habituels pour ce modèle. :S

 

Je le savais pourtant, mais j'ai oublié... Maintenant, j'ai acheté un convertisseur 220 -> 110 mais même avec le bon voltage, j'ai l'impression que les moteurs ne fonctionnent plus... (il y a encore un cliquetis caractéristique de ce C8 quand il est branché mais l'entraînement sur la fourche ne se fait plus, en tout cas je n'ai plus de suivi). Est-ce définitivement "grillé" ou existe-il une méthode pour diagnostiquer le problème concrètement, voire rattraper le coup ?

 

Sur cet excellent site sur les C8 vintages, il y a toutes les caractéristiques de ce moteur (en réalité 2 moteurs) et les photos des bidules : http://www.astronomyasylum.com/c8syncronousmotors.html

 

A votre avis, que puis-je faire pour vérifier si les moteurs sont vraiment HS ?

Est-il possible de trouver des moteurs équivalents aujourd'hui ? Si c'est du 220V, ça ne me dérange pas de changer (ça évite le convertisseur) tant que c'est compatible...

 

Merci d'avance pour votre aide !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

A mon avis tu as grillé les bobines(vernis fondu)pour le vérifier il te faut un mégohmmètre c'est un appareille qui injecte une tension dans les bobines afin de vérifier l'isolement.

Sinon à défaut avec un multimètre sur position ohm entre chaque extrémité de la bobine qui te donnera une valeur(constructeur) si tu as un moteur(DEC) qui fonctionne tu verras une différence.

Aussi en position continuité entre la bobine et la carcasse il ne doit rien se passer..

Oui ça doit exister en 220V.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les moteurs ont dû cramer. Cela fait quand même une grosse différence entre 110 V et 220 V ;-)

Tu peux toujours démonter la fourche (c 'est facile) pour accéder aux moteurs et voir s'ils tournent, mais je n'y crois pas trop.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'avantage, c'est que ce ne sont que des bêtes moteurs synchrones (il y en a deux, juste pour l'ascension droite). Il devrait être facile d'en trouver à la bonne démultiplication pour un prix très raisonnable. Et ce serait l'occasion d'en monter qui s'alimentent en 220V.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n’y a pas de fusibles sur le panneau de contrôle ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention que les moteurs en 220 v sont en général en 50Hz, alors qu'il semble que les moteurs en 110v montrés sur le lien sont en 60hz.

Donc trouver le rapport qui fonctionnera correctement à 50HZ si vous changez pour un moteur en 220v.

En France on trouve les moteurs crouzet dans ce genre : http://motors.crouzet.fr/support/specifications-et-plans-detailles/moteurs-synchrones/#  (deuxième ligne bleue pour les moteurs reductés).

 

Sur le site du C8, il est aussi spécifié un régime réducté donc de 1 RPH soit un tour à l'heure ?? je ne sais pas si c'est une erreur (1 tour minute semble plus réaliste) ou sinon bien vérifier ce rapport en comptant les dents de la couronne et celles du moteur.

Modifié par den b

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les moteurs d'un C8 orange sont au nombre de 2 et sont légèrement décalés pour toujours être en prise sur une dent de la roue d'AD.

Dsc03592.jpg

 

Si c'est un modèle européen, le moteur est un 220V/50Hz, c'est ce que j'avais sur mon "orange" de la photo. Je ne sais plus quelle démultiplication il y a par contre (vérifier sur le moteur lui même, c'est indiqué). Sur la photo, j'ai changé le connecteur d'alimentation pour un modèle "européen" plus facile (surtout quand on oublie son câble en partant en vacances).

C'est bizarre que tu te retrouve avec une paire de moteurs 110V/60Hz ce qui oblige à avoir un convertisseur à portée de main. Ce doit être un modèle acheté directement aux US !

 

Seul problème, Hansen motors (qui a racheté Synchron) ne distribuait pas (à l'époque où je m'étais renseigné) directement aux particuliers. Mais les moteurs étaient toujours disponible chez eux. Je viens de regarder, tout est toujours disponible !

 

Marc

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup à tous pour vos réponses très utiles !

Je vais essayer de tester les moteurs et sinon voir pour commander des 220V, en vérifiant que ça peut coller au niveau des dents d'entraînement...

 

Et non, il n'y a pas de fusibles visiblement ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sont donc des moteurs un tour par heure qui entrainent directement la couronne.

Le problème pour passer en 220v va être de pouvoir réutiliser le pignon de sortie et de l'adapter sur un autre moteur et à condition de pouvoir trouver un moteur un tour par heure en 220.

Peut-être garder toute la partie réducteur et essayer d'adapter un moteur 220v dessus... pas simple non plus en fonction des vitesses de rotation des moteurs non réductés.

Modifié par den b

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Je ne connais pas ce modèle . Cependant à ce que je vois, il s'agit de moteur synchrone à aimants permanents. Il me semble très peu probable que ces moteurs soient directement alimentés par la tension secteur. Il y a vraisemblablement une électronique intermédiaire.

 

Est ce que tu as quelque chose qui ressemble à ceci :

C8_1.JPG.bc3a159043e0f0ca5e4789aa1e8aef1a.JPGC8_2.JPG.9678bd8a877a1239396b793cdfde42a4.JPG

 

 

Si oui, il est très probable que ce soit l'électronique en question qui est grillé et pas les moteurs.

Dis moi si c'est le cas je peux te guider avec des photos.

 

Sinon un moteur se teste à l'ohmmètre standard (pas au Mégohmmètre comme dit plus haut). pour cette tension et cette puissance, tu dois trouver une valeur de quelque Kohm. Je serais cependant très étonné que tu ais cramé les moteurs, en effet si le bobinage avait fondu tu aurais un court-circuit qui devrait faire disjoncter ton installation électrique en cas de connexion directe au secteur.

 

EDIT : Autre hypothèse : Un moteur synchrone nécessite 3 phases pour fonctionner, là tu es en monophasé. La troisième phase est alors crée avec une condensateur de déphasage. Ce genre de composant supporte très mal les sur-tensions (contrairement au moteur qui devrait encaisser sans problème). Elle peut être à côté du moteur ou bien à l'intérieur. C'est très facile à remplacer.

 

 

Bon courage

Nicolas

Modifié par NicoF

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les moteurs synchrones peuvent être alimentés directement à partir du secteur et la stabilité de la fréquence secteur garanti un excellent entrainement.

Sinon on peut les alimenter en nomade à partir d'un convertisseur variateur de fréquence derrière une batterie 12v.

Un petit exemple : https://www.webastro.net/forums/topic/9570-montures-de-fabrication-perso/

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sont des moteurs 110 V alimentés directement.

Cela peut sembler extraordinaire, mais à une époque, il n'y avait pas d’électronique pour alimenter les moteurs ;-)

En fait, la première électronique qui est arrivée en astro, c'était ce que l'on appelait les variateurs de fréquence. Cela permettait de faire varier la fréquence (60 Hz ou 50 Hz) pour faire varier la vitesse de rotatoin des moteurs synchrones.

Ce nous fait remonter à une époque bien reculée ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ahah ! Merci pour ces précisions !
Du coup... y'a quand même des chances pour que les moteurs soient HS ou pas forcément ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Lepithec,

 

J'ai jadis remplacé la monture d'origine de mon C8, par une nouvelle plus modernisée, celle montrée en photo plus haut.

 

Il se trouve que mon ancienne monture était, est, comme la tienne soit avec moteurs en 115 V - 60 Hz. (modèle Us)

 

Faut que j'y remette la main dessus, les deux moteurs doivent fonctionner, si mon variateur de fréquence ne fonctionne plus, un transfo 220/110 me permettra de voir s'ils tournent demain.

 

Après il me suffit de les démonter pour te les envoyer, on se mettra d'accord par MP, on trouvera bien un terrain d'entente si tu es OK.

 

A suivre.

 

Au passage un petit salut à Christian.

 

Amitiés.

Franck Vaissiere

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

NicoF> C'est une monture Ultima que tu montre. notre hôte utilise un C8 orange semblable aux photo que j'ai mis au message lundi 8h19. Voila en détail un des 2 moteurs en prise sur la couronne d'AD (et pas une roue dentée + VSF).

Dsc03593.jpg

 

Dans la monture de l'Ultima 8", j'ai aussi un moteur 110V/60Hz mais le signal est généré à partir d'une source continue (batterie dans la monture, ou pile plus tard) et d'un générateur de signal variable analogique. Ce qui est cool c'est que tout est intégré, dans la base de la monture ; zéro fil à part la raquette à brancher ... si on en a besoin.

Pict3273.jpg

La prise 12V in ne sert qu'à recharger les batteries de la monture, la prise 9V out est une prise pour alimenter des accessoire. La prise "DEC" sert à alimenter le moteur de DEC en option, et il reste la prise pour la télécommande (remote ConTRol). Mais cela marche sans rien

 

den b> Attention, les convertisseurs et autres générateurs fournissent un signal assez "sales". J'ai tenté, sur le C8 orange, de l'alimenter à partir de l'onduleur APC utilisé pour le PC (et qui s'en est contenté des années durant) ... les moteurs faisaient un sale bruit.

Je n'ai pas contrôlé le signal à l'oscilloscope mais il devait y avoir des harmoniques en pagaille pour les faire hurler ainsi.

 

Un vrai variateur de fréquence (comme celui distribué par Celestron avec le orange) permettait de corriger +/- la vitesse de rotation des moteurs qui, synchrones, ne dépendent que de la fréquence de l'alternatif (60Hz US, 50Hz chez nous). Mais je pense qu'il s'agissait alors de faire du rattrapage sur +/- 5Hz (sur 50Hz cela fait +/- 8% de différence de vitesse) suffisant pour l'époque où le guidage était fait à l'oculaire.


Un bonjour à Franck au passage si tu me lis ...

 

 

Marc

 

 

Modifié par patry
Ajout de photos ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Marc,

 

Tutti va bene ?

 

Bon, c'est vrai que ces montures Ulltima c'est bien mieux !  Celle de mon C8 est issue d'une monture de C11, c'est le modèle après le tien avec vitesse sidérale, lunaire, solaire .... et la raquette de rappel fonctionne toujours.

 

J'ai aussi pour mon ex-monture C8 115V/60Hz le variateur de fréquence d'origine anglaise lui car était fourni avec le fameux (ou pas ..) Dynamax8. Faudrait que je le passe à l'oscillo voir si les fréquences sont bonnes, les capas avec le temps ... ça sèche. Ah les nuits à faire des rappels à l'oculaire réticulé  au C8 pour immortaliser (tu penses !) des comètes en photo // sur du TriX ou du TP2415 .....; de bons souvenirs mais à présent mes vieux os préfèrent les gotos, autoguidage et bonhomme au chaud !

 

Bon on attends que notre ami Lepithec se prononce. Il y a une jolie annonce sur Astrosurf (trépied, fourche, table equa à un prix d'ami), cela peut aussi lui sauver la vie à son C8. A voir. J'hésiterai pas deux secondes .....

 

Amitiés.

Franck

 

Modifié par Franck V

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, patry a dit :

den b> Attention, les convertisseurs et autres générateurs fournissent un signal assez "sales". J'ai tenté, sur le C8 orange, de l'alimenter à partir de l'onduleur APC utilisé pour le PC (et qui s'en est contenté des années durant) ... les moteurs faisaient un sale bruit.

Je n'ai pas contrôlé le signal à l'oscilloscope mais il devait y avoir des harmoniques en pagaille pour les faire hurler ains

Le convertisseur que j'utilise est fait maison avec variateur sur les plans de serge bertorello : http://serge.bertorello.free.fr/synchro/synchro.html

cv.jpg.e369c1bd4c7891bf826e4ec5ea77d8b5.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur ma monture, les moteurs marque SYNCHRON semblent alimentés directement. La résistance mesurée sur la fiche d'alimentation est de 1,648 Kohm.

Je suppose que les modèles européens ont une démultiplication adaptée puisque ce n'est pas la tension (les Volts) mais la fréquence (les Hertz) qui détermine la vitesse de rotation d'un moteur synchrone (sauf technologie dont j'ignore l'existence).

Cordialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Frank :-)

 

Pour ma part, j'ai toujours mon variateur de fréquence Kenton à deux vitesses de rattrapage. Le grand luxe :-)

Je m'en suis servi l'an dernier lors que l'éclipse totale du Soleil pour alimenter mon antique monture Unitron à moteur synchrone 220 V.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arghhh Unitron ... mon rêve sur les catalogues Devaux-Chevet. Tout en bronze, et autres matériaux dit "nobles". Je ne sais pas si elle rempli bien son usage, mais c'est beau !

 

Marc

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 02/10/2018 à 19:18, NicoF a dit :

Sinon un moteur se teste à l'ohmmètre standard (pas au Mégohmmètre comme dit plus haut). pour cette tension et cette puissance, tu dois trouver une valeur de quelque Kohm. Je serais cependant très étonné que tu ais cramé les moteurs, en effet si le bobinage avait fondu tu aurais un court-circuit qui devrait faire disjoncter ton installation électrique en cas de connexion directe au secteur.

N'importe quoi, une bobine d'un moteur se teste avec un Méghommètre il existe des testeurs isolement qui génère du 110V mais c'est le même principe en plus de raconter n'importe quoi si un fil de la bobine à fondu ou coupé il n'y a pas obligatoirement de court-circuit il peut y avoir plusieurs causes de panne probable..

Bref,sinon si tu n'a pas d'appareils de mesure tu peux sentir la bobine ça pue avec une odeur assez caractéristique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Saci, je crains, en fait je suis sûr, que tu te trompes. Les enroulements se testes bien à l'ohmmetre (si possible avec une forte impédance d'entrée car c'est une des mesures les plus aléatoires quant aux résultats). En revanche, et là tu as raison, l'isolement de l'enroulement par rapport à son environnement (autres enroulements et carcasse) se teste bien à l'aide d'un mégohmmetre. Par teste il faut entendre "mesure". Sauf bien sûr si la technologie à changée : je ne suis plus tout jeune :P

Modifié par ndesprez

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord avec toi seulement avec un ohmmètre tu ne verra pas l'état général du moteur étant donné la faible tension qu'il génère mais juste si un fil est coupé.. ça ne va pas plus loin.

Les causes peuvent être multiple en cas de surtension, j'utilise un Méghom à chaque fois que je contrôle un moteur c'est dans le cadre de mon travail de préventif c'est bien plus précis qu'un multi concernant l'isolement des bobines, les courants de fuite et l'état général du moteur mais bon chacun fait selon ses moyens.

Je vais peu être un peu trop loin dans les mesures c'est vrai.. je trouve mon message au dessus un peu trop virulent je m'en excuse auprès de NicoF je l'ai mal pris.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant