Colmic

Test : caméra Altair-Astro Hypercam 183M

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

la semaine dernière j'ai reçu en test de la part de Skyvision une caméra Altair-Astro Hypercam 183M, en vue d'un achat.

C'est ce modèle-ci : https://skyvision.fr/boutique/imagerie/camera/altair-hypercam-183m-v2-20mp-mono-ventilateur-de-refroidissement/

Toutes les infos techniques sont sur le site d'Altair-Astro : https://www.altairastro.com/product.php?productid=17075&cat=337&page=1

Un premier test rapide de Thierry Ruiz ici : https://skyvision.fr/nouvelle-camera-hypercam-183-mono/

 

image.png.f392dca756ac392206c0c8990c627bca.png

 

Présentation et déballage de la caméra ici :

 

 

Cette caméra possède le même capteur IMX183 monochrome que la Zwo ASI183MM à savoir :

  • 5440 x 3648 pixels de 2.4µm
  • soient 20 millions de pixels
  • un capteur de 13x9mm (diagonale de 16mm)
  • 17.5 images/seconde en mode full avec possibilité de faire du ROI à vitesse bien plus élevée
  • images RAW 12 bits et vidéo SER 12 bits

 

Voir le test de Christian Buil au sujet de ce capteur : http://www.astrosurf.com/buil/asi183mm/

 

Ses particularités :

  • elle possède un ventilateur de refroidissement à vitesse variable (attention il n'y a pas de Peltier sur ce modèle)
  • une sonde donne la température du capteur
  • elle possède un dispositif de réduction de l'amp-glow (luminescence due à un composant électronique qui "rayonne" sur le bord du capteur)
  • le hublot avant est traité anti-IR/UV
  • elle est rose !!

 

Elle est livrée avec :

  • un nez 2 pouces avec filetage femelle M48 (filetage M42 femelle de base)
  • un cable USB 3.0 de 1m50,
  • le logiciel Altair-Capture qui permet de gérer les prises de vue, vidéo et même de faire du visuel assisté grâce à des fonctions d'empilement, suppression de dark et flat à la volée,
  • une licence d'un an du logiciel Sharpcap pro.

 

Son prix : 699 euros chez Skyvision.

 

 

Dernière info de Skyvision (12/10/2018) : 2 nouveaux modèles sont dispo chez Skyvision :
 

 

 

J'ai donc profité d'un week-end prolongé dans la Drôme du 4 au 7 octobre pour tester cette caméra sur ma FSQ106.

En planétaire, notamment en lunaire, l'IMX183 a déjà fait ses preuves, voir les belles images de Gérard Thérin par exemple.

 

Ici je me suis concentré sur le ciel profond, en poses longues mais aussi en poses courtes pour faire plaisir à Albéric  

 

Je vous joins les FITs des images réalisées ici, comme ça vous vous ferez une idée vous-mêmes : http://www.astrosurf.com/colmic/Altair183M/

 

Matériel utilisé :

  • FSQ106, diamètre 106mm, focale 530mm, au foyer (F/5) mais également avec le réducteur 0.73x (F/3.6) monté à l'arrache avec des bagues de fortune !
  • Monture EM200 sans autoguidage pour toutes les images visibles ici.
  • un petit Tablet-PC HP avec un port USB3.0 sous W10 pour piloter la caméra
  • la caméra Altair Hypercam 183M non refroidie
  • le logiciel Altair-Capture
  • SiriL pour l'empilement des images

 

Avec la FSQ106, à F/5 l'échantillonnage sur cette caméra est de 0.93" d'arc par pixel et de 1.3" d'arc par pixel avec le réducteur 0.73x.

La turbulence atmosphérique limite la résolution de nos images en pose longue au mieux à 1,5" d'arc dans nos contrées, ce qui correspond à la résolution théorique d'une lunette 80ED !

l'échantillonnage est donc presque parfait pour les focales que j'utilise.

 

Place aux tests...

 

Voici tout d'abord un dark de 90s à gain 25 (sur une échelle de 5 à 50 dans Altair-Capture, soit un gain à environ la moitié du max).

Les seuils ont été poussés pour mettre en évidence l'amp-glow

La fit : http://www.astrosurf.com/colmic/Altair183M/dark_90s_g25-0043.fit

dark_90s_G25.jpg

 

On voit l'amp-glow à droite de l'image, mais on ne le voit pas sur les brutes des images ci-dessous. Seul un dark avec les seuils poussés le mettent en évidence.

Cet amp-glow se retire donc parfaitement avec les darks comme vous allez le voir sur les images suivantes.

 

En poses courtes, j'ai réalisé une vidéo .SER de 5s de pose contenant 20 images identiques à celle-ci (toujours à gain 25).

Le SER (757Mo) : http://www.astrosurf.com/colmic/Altair183M/M27_5sx20.ser

Une brute en fit : http://www.astrosurf.com/colmic/Altair183M/m27_5s-0002.fit

 

FSQ106 au foyer F/5, aucun dark, flat ou offset.

M27_5s_brute.jpg

 

L'empilement de 2 SER combinant 30x5s donne ceci (uniquement alignement + empilement sous SiriL, pas de dark).

A noter qu'une inversion miroir se produit sur les brutes, je ne sais pas pourquoi. D'ailleurs c'était déjà le cas sur l'ASI1600.

Il faut donc penser à cocher la case "inversion miroir horizontale" pour récupérer l'image dans le bon sens.

M27_30x5s_G25.jpg

 

Une image de NGC7331 + le quintet de Stephan, à F/5, gain 25, 15x60s soient 15 minutes de pose Pas de darks ni offset ni flat.

NGC7331F5_15x60s_G25.jpg

 

En poses longues cette fois, voici quelques images de 90s à F/3.6, toujours à gain 25... Retrait de 15 darks de 90s.

Aucun refroidissement si ce n'est le ventilateur en vitesse rapide, température extérieure : autour de 12°c une bonne partie de la nuit.

 

M31, 10 poses de 90s soient 15 minutes :

M31_10x90s_gain25.jpg

 

M33, 24 poses de 90s soient 36 minutes :

M33_24x90s_gain25.jpg

 

M52, 10 poses de 90s soient 15 minutes :

M52_10x90s_gain25.jpg

 

M42, 7 poses de 90s soient 10 minutes :

M42_7x90s_gain25.jpg

 

Voici maintenant un comparatif avec l'ASI1600.

 

NGC6946 prise à la FSQ106 à F/5, ASI1600 : 39x90s soient 59 minutes de pose, gain 200, filtre L, refroidissement par Peltier à -15°c, 40 darks

Une brute en Fit :  http://www.astrosurf.com/colmic/Altair183M/ngc6946-90s_ASI1600.fit 

NGC6946_ASI1600_39x90s_Gain200_offset60x2.jpg

 

Et NGC6946 à l'Altair 183M à F/3.6 qui donne sensiblement le même rapport de grandissement.

20x90s soit la moitié par rapport à l'ASI1600 (mais à F/D=3.6 contre F/D=5 pour l'ASI), refroidissement par ventilo (temp. 12°c), gain 25, 15 darks, aucun filtre.

Une brute en fit : http://www.astrosurf.com/colmic/Altair183M/ngc6946-90s_Altair183M.fit

NGC6946_20x90s_gain25.jpg

 

 

Conclusion personnelles :

Je suis enchanté par cette Altair Hypercam ! Pour une caméra non refroidie à 699 euros, on peut déjà bien s'amuser et entrer de plein pieds dans le monde de la CCD astro (en l'occurrence Cmos pour celle-ci !).

Cette caméra possède des petits pixels qui sont tout indiqués pour la faible focale de ma lunette. Elle me permet d'aller tâter des galaxies inaccessibles avec mon A7S par exemple à cause de ses pixels de 9µ.

Les résultats vont au-delà de mes espérances, l'amp-glow est invisible et le bruit de lecture comme le bruit thermique sont très contenus.

Le logiciel Altair-Capture est très simple d'utilisation et permet l'empilement à la volée, ce qui ravira les fans de visuel assisté

J'hésitais entre la version refroidie (à 1260 euros) et celle-ci, je pense que ce modèle répond parfaitement à mon besoin pour 400 euros de moins, ce qui me paiera la roue et les filtres

L'affichage de la température du capteur est très utile pour déterminer la température des darks à utiliser. On pourra alors se préparer une banque de darks à différentes températures.

Le ventilateur intégré ne génère aucune vibration et doit être bien pratique surtout en solaire.

 

J'essaierai dans les semaines qui viennent de faire quelques images en planétaire et lunaire pour achever le test... A suivre...

 

Un grand merci à Sébastien de Skyvision pour le prêt de la caméra

 

Edited by Colmic
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
il y a 4 minutes, Colmic a dit :

le logiciel Altair-Capture qui permet de gérer les prises de vue, vidéo et même de faire du visuel assisté grâce à des fonctions d'empilement, suppression de dark et flat à la volée,

 

Bonjour Michel,

 

Je confirme tes dires concernant le logiciel qui a une nouvelle mouture il y a peu, je l'ai trouvé plus simple à l’utilisation que FireCapture. Et pour faire de CP en pose très courte en mode vidéo c'est le top.

Ne fonctionne exclusivement qu'avec les ALtairs et les Toupcam.

 

Bon ciel étoilé & lunaire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Michel,

effectivement ça a l'air très sympa dis donc !! suis curieux de voir ce que ça donne sur la Lune ! :)

 

@+, Thierry

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Thierry,

ben sur la Lune il y a déjà pas mal d'images qui trainent, notamment celles de Gégé Thérin.

Quand elle va remonter j'essaierai quelques vidéos avec mon Intes 180, et du coup au foyer directement j'aurai déjà le bon échantillonnage :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Optrolight a dit :

Rien sur le bruit de lecture. Dommage.

 

Je préfère que chacun se fasse sa propre idée, c'est pourquoi j'ai mis les Fits à disposition.

Mais sinon un gars avait fait ça sous Sharpcap :

 

image.png.d4ff228591dfbe9a5bb23a0da06c3fe7.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, ALAING a dit :

Bravo Michel, excellente publicité

 

Ah tu trouves que j'en fais trop ? :D

Bah c'est pas ma faute, quand je suis enthousiaste sur un truc, je me lâche. Et là je trouve que pour un truc non refroidi, ça le fait bien quand même.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Michel,

 

Ton test est super avec cette cam non refroidie mais ventilée :D

Une petite question tu la connectes comment à la taka, vu que tu sais j ai une baby Q ;)

Patrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, PATRICEM33 a dit :

Une petite question tu la connectes comment à la taka, vu que tu sais j ai une baby Q

 

Ah, tu fais bien de poser la question. Comme j'ai récupéré la caméra à la poste la veille au soir de partir pour la drôme, tu penses bien que je n'avais pas les bagues qui allaient bien, surtout pour y monter le réducteur de focale.

Donc pour respecter à peu près les 72.2mm nécessaires :

  • j'ai démonté ma bague M54 Canon, j'ai récupéré le M54, viré la partie Canon, et de l'autre côté j'ai un M48 femelle
  • sur ce M48 femelle, j'ai monté un adaptateur M48 vers filetage SC dont j'ai enlevé la partie SC
  • Sur la partie retirée j'ai monté un porte-oculaire Baader click-lock avec 3 vis à 120°, centré à l'arrache !!
  • sur ce click-lock, j'ai inséré un nez 31.7/M42
  • sur le M42 j'ai enfin monté la caméra, ouf !!

Le PO Baader possède une partie filetée qui permet d'affiner précisément le tirage, donc j'ai pu mettre à peu près les 72mm et quelques, le soucis c'est certainement le centrage de l'ensemble d'une part, et un fort tilt au final.

 

Bon, au foyer, j'en ai nettement moins chié, puisque j'ai une bague M72 vers M48, et de là j'ai monté le nez 2 pouces fourni avec la caméra et qui possède un taraudage M48 en bout.

 

Bon à l'avenir j'essaierai d'acheter la bague M54/M48 qui va bien. J'ai plein de bagues M48 dont une avec tirage variable de 17 à 23mm qui permet d'affiner précidément les 72.2mm du réducteur Taka.

 

EDIt : c'est vrai qu'avec les 450mm de la BabyQ, l'échantillonnage serait parfait. Avec éventuellement le réducteur les soirs de forte turbu ou tout simplement pour profiter du F/D faible soit pour poser moins longtemps, soit pour faire du LRVB voire du narrowband.

Pour monter la caméra, soit tu peux opter pour ma solution M72 vers M48 (on la trouve chez TS) avec bague M48 à tirage variable (voir chez TS), soit (si tu as déjà le CA35 Taka) une bague M54 vers M48.

Edited by Colmic

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sébastien de Skyvision vient de m'informer à l'instant que les nouveaux modèles Pro et Pro Tec sont dispo :

 

 

Malette en option à 30 euros : https://skyvision.fr/boutique/imagerie/camera/malette-interieur-mousse-camera-accessoires-protec/ 

Edited by Colmic

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Michel pour les précisions.

Je vais voir ça de mon côté,  car j'ai aussi une CCD Platinum (Audine) avec un KAF 1603ME qui devrait donner pas mal sur la baby Taka

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et merci 👍

y a t’il des retours sur cette marque,

est-elle comparable  à Swo au niveau fiabilité ? , 

merci à tous 🌈👍

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut pas se leurrer, à mon avis tout vient de la même usine chinoise, un peu comme Synta pour les instruments.

Ensuite chaque marque rebadge et reconditionne à sa sauce.

 

Maintenant la Altair a un avantage sur l'ASI : la réduction de l'amp-glow intégrée.

Les 4Go de buffer des modèles pro peuvent aussi être un atout si tu fais du lunaire.

Pour le reste, elles se valent à mon sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent, c'est super impressionnant .
Il y avait quelle température. J'ai un Sony RX100 V, c'est le même capteur, j'avais noté que les performance de nuit sont hallucinantes pour la taille du capteur. Par contre dans le RX100 ça chauffe et ça chauffe fort. On voit petit à petit le signal thermique bien monter. J'avais fait ce test en septembre en Camargue, la température était moyenne. 

Ton test tend à montrer que le ventilateur est très efficace. 


Un autre truc m'étonne dans tes images, sur ngc7331, tu as du vignetage. Il me semble que le champ de pleine lumière de la fsq est plus grand que le capteur 1". Est ce que l'incidence des rayons lumineux sur les tout petits pixels est source de vignetage ? 
Ou bien est ce que dans ton montage mécanique une pièce peut expliquer ce vignetage ? 

 

j'ai une autre question en passant
Si tu fait du ROI est ce que c'est fenètrable n'impote où dans le capteur ? Sur la 224 1ere génération et avec Fire Capture c'est toujours centré sur le centre du capteur et c'est chiant. Des fois je décentre plutôt que de recollimater, surtout avec l'ADC c'est important . 

Le stakking en live il est fait avec Sharpcap pro ? 

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, jldauvergne a dit :

Il y avait quelle température.

 

Alors le capteur de temp° indiquait 16° en début de nuit, 12° en milieu de nuit. Mais ça c'est la température sur le capteur, avec le ventilo à mi-vitesse. Je n'avais pas de thermomètre pour juger de la vraie température extérieure.

 

J'ai refait des tests cette semaine sur la Lune, d'ailleurs j'ai plein de SER en retard à traiter. Sans le ventilateur cette fois, température sur le capteur autour de 16 degrés.

 

il y a 59 minutes, jldauvergne a dit :

Un autre truc m'étonne dans tes images, sur ngc7331, tu as du vignetage. Il me semble que le champ de pleine lumière de la fsq est plus grand que le capteur 1". Est ce que l'incidence des rayons lumineux sur les tout petits pixels est source de vignetage ? 
Ou bien est ce que dans ton montage mécanique une pièce peut expliquer ce vignetage ? 

 

Oui montage mécanique à chier, je pense que c'est le nez 31,7 que j'ai inséré dans les bagues pour faire tenir le tout. Faudra que je refasse des tests avec les bonnes bagues. Normalement la FSQ ne vignette pas du tout avec un tel capteur, elle ne vignette déjà pas avec mon A7S. C'est la bague Taka/Sony qui vignette en revanche, un comble pour une bague à 162 euros !!

 

il y a une heure, jldauvergne a dit :

Si tu fait du ROI est ce que c'est fenètrable n'impote où dans le capteur ? Sur la 224 1ere génération et avec Fire Capture c'est toujours centré sur le centre du capteur et c'est chiant. Des fois je décentre plutôt que de recollimater, surtout avec l'ADC c'est important . 

 

Je te confirme, j'ai pensé à toi cette semaine vu que tu m'avais déjà posé la question. Oui on peut fenêtrer partout, il suffit de tracer le rectangle dans l'image.

il y a une heure, jldauvergne a dit :

Le stakking en live il est fait avec Sharpcap pro ?

 

Oui ça fonctionne, avec éventuellement retrait de dark et flat à la volée.

 

Donc au final une excellente caméra versatile CP/lunaire/solaire, voire même planétaire avec environ 100fps en ROI en 8 bits (20fps en full 12 bits).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Colmic a dit :

C'est la bague Taka/Sony qui vignette en revanche, un comble pour une bague à 162 euros !!

Je crois que c'est une fatalité, la monture Sony est trop petite, plus petite encore que la Canon. Regarde les nouveaux hybrides Canon et Nikon, ils optent pour une plus grosse monture. Ce n'est pas un hasard. Sony s'est focalisé sur l'APS-c au départ, d'où l'erreur stratégique. 

 

il y a 9 minutes, Colmic a dit :

Je te confirme, j'ai pensé à toi cette semaine vu que tu m'avais déjà posé la question. Oui on peut fenêtrer partout, il suffit de tracer le rectangle dans l'image.

ah yes cool. C'est vrai j'avais posé la question, mais je ne me souviens plus où, j'ai perdu le fil :$

 

merci pour les précisions. En tout cas vu le prix de la caméra, le résultat est vraiment ouf. Quel capteur magnifique. Pourtant il a quelques années déjà. Mais peut être que l'on commence à toucher le bout de ce qui est possible en sensibilité et en bruit de lecture. En signal thermique il y a encore du boulot (pour les APN, en astro on peut refroidir). 

 

il y a 9 minutes, Colmic a dit :

Oui ça fonctionne, avec éventuellement retrait de dark et flat à la volée.

 

Donc au final une excellente caméra versatile CP/lunaire/solaire, voire même planétaire avec environ 100fps en ROI en 8 bits (20fps en full 12 bits).

Il faudrait que je teste ça. Ca va pas mal dans le sens de eVscope/Stellina. 

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, jldauvergne a dit :

Je crois que c'est une fatalité, la monture Sony est trop petite, plus petite encore que la Canon. Regarde les nouveaux hybrides Canon et Nikon, ils optent pour une plus grosse monture. Ce n'est pas un hasard. Sony s'est focalisé sur l'APS-c au départ, d'où l'erreur stratégique. 

 

Oui on le voir clairement quand on regarde le capteur que la baïonnette est trop petite.

Mais bizarrement j'ai moins de vignetage avec le couple bague T grand champ Canon + convertisseur Canon/Sony Viltrox (dont l'ensemble coute moins cher) qu'avec la bague T grand champ Sony E. Et le comble c'est que la bague T Sony me génère plus de reflets sur les bords.

 

il y a 28 minutes, jldauvergne a dit :

En tout cas vu le prix de la caméra, le résultat est vraiment ouf. Quel capteur magnifique. Pourtant il a quelques années déjà. Mais peut être que l'on commence à toucher le bout de ce qui est possible en sensibilité et en bruit de lecture. En signal thermique il y a encore du boulot (pour les APN, en astro on peut refroidir). 

 

Oui, quand j'ai vu les premières images arriver sur l'écran, j'étais comme un fou. Pas un pet de bruit, aucune trame, bruit thermique invisible. Bon je pense que j'ai merdé sur le gain parce que je m'étais rencardé à l'avance sur le gain optimal avec l'ASI, dans les 110, et sur Altair-Capture le gain va de 5 à 50 !! Donc j'ai pris bêtement 25, le curseur au milieu et je pense que c'était largement trop. Mes étoiles sont clipées on le voit bien et complètement cramées.

 

Ya 2 capteurs Sony qui arrivent et qui me plaisent bien : l'IMX 387 et l'IMX422. 4/3 pour le premier (19Mpixels de 3,45µ) et APS-C pour le second (31Mpixels de 3,45µ également). Une caméra avec un IMX422 et des performances un peu meilleures que le 183 donnerait un truc de ouf pour du grand champ. Exit les vieux KAF :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement ça peut faire mal comme capteur, mais il faut voir le prix, ça n'augmente pas de façon linéaire. 
Les gros Kaf s'accrochent. Le 6303 a encore de beaux jours devant lui je pense. Les Kaf APS-c et plus petit par contre, c'est sur qu'ils ont du plomb dans l'aile et pas qu'un peu !

Share this post


Link to post
Share on other sites

bj

cette caméra fait t'elle du BIN 2  ?

et je suis en USB 2 sur le Pc, donc pour le ciel profond cela va t'il le faire ??

merci de ta réponse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Voici ma contribution ( qui vaut ce qu'elle vaut, hein xD).

 

 

il y a 28 minutes, lansiaux a dit :

cette caméra fait t'elle du BIN 2  ?

 

Normalement , oui  ... et cela va à priori  jusqu'au "BIN 4 " :

 

5d138dce78124_Altairastrocamera_binning.jpg.a3aeb46768cff9edd5b2458368e45765.jpg

 

Source : http://cameras.altairastro.com/wp-content/uploads/2018/04/Getting-Started-with-an-Altair-Camera-v1.2.pdf

 

¨¨

il y a 29 minutes, lansiaux a dit :

et je suis en USB 2 sur le Pc, donc pour le ciel profond cela va t'il le faire ??

 

Perso, je suis en USB 2 avec ma ZWO 294 MC ... et ca le fait très bien. ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Dihydropyridine
      Bonjour à tous et à toutes  
       
      J'ouvre ce topic pour solliciter votre aide après mes premiers tests effectués sur une ASI 183 mono refroidie que je viens d'acheter d'occasion. 
       
      Après plusieurs minutes de prise en main j'ai commencé à effectuer quelques prises de vue sur différentes cibles depuis la ville avec un filtre Halpha pour me faire une idée de la performance du capteur en ville et il y a eu des phénomènes que je suis totalement incapable d'expliquer et de comprendre... 
       
      Tout début de la session ; la première cible pointée a été la nébuleuse du coeur, pose unitaire de 2 minutes, stretch automatique de l'ASIair, et là surprise ! je réussis déjà réussi à bien discerner la nébulosité malgré la lumière pourrie de la ville ! Je pousse le vice en réalisant un cliché de 5 minutes, extra, là je vois vraiment les nébulosités, aucun souci sur le reste de l'image, pas de vignettage particulier, je suis super content. Je me prépare donc à faire une série d'une dizaine de clichés pour me réaliser une petite image le lendemain, et à partir de là l'incompréhension totale...
       
      Juste avant de lancer ma série de 10 images, je touche à mon chercheur afin d'ajuster la mise au point de ce dernier, je sens ma lunette "avancer" alors que tout était bien fixé, et à partir de ce moment plus moyen d'avoir une image "correcte" avec la caméra... la mise au point était toujours bien faite, mais un vignettage dégueulasse est apparu au cliché suivant, perte de signal monstrueuse (le ciel a pas pu à ce point changer en 2 minutes, non ?) et ma série de clichés suivants n'a pas permis de retrouver le signal obtenu avec les 2 premiers clichés 
       
      Je décide donc de changer de cible pour me faire une idée, je pointe la nébuleuse de la trompe d'éléphant, et là je n'ai pas de vignettage associé à la photo, je comprends donc plus rien 
       
      J'interromps ma session et décide de faire des darks, et c'est ici que j'ai trouvé le point culminant de mon incompréhension, mes darks (à température similaire du capteur) ne sont pas du tout les mêmes selon l'objet "pointé" dans le ciel !
       
      Je m'explique ; j'ai essayé de comprendre pourquoi j'avais du vignettage sur une cible et pas sur une autre, j'ai donc essayé de faire des darks comme si je pointais deux cibles différentes, et j'ai bien constaté une sorte de vignettage sur un dark et pas sur l'autre, comment pouvez-vous expliquer cela ? 
       
      Je joins ci-dessous deux darks stretchés pour vous montrer le phénomène, le premier dark "pointé" sur la trompe, et le deuxième dark "pointé" sur la nébuleuse du coeur 
       
      Merci d'avance pour votre aide ! 
       
       
       

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Profitant de belles trouées , et d'une masse d'air propre (avec pluie et vent le matin), j'ai constaté à l'oculaire la bonne qualité de l'image bien stable propice à l'imagerie.
      J'ai donc décidé de légèrement sur-échantillonné, avec la 290 en passant F/D 30, en faite les images obtenues étaient meilleurs à ce niveau plutôt  F/D 20.
      C'est la plus belle Mars faite à ce jour, une Mars "achromatique", depuis que je fais de l'imagerie (en 2013-14),  on voit bien Syrtis Major, la calotte au sud, (des différences de formations et de belles couleurs c'est important !)
      Pour Sélène c'est plus classique, à l'APN mais aussi en couleurs, mais un peu surexposé.
       
       
      Acquisitions/traitements: AS!3 et ASS (astrosurface)
       

       

       

       
      Bon ciel planétaires & lunaire
       
    • By astrogatel
      Bonjour
      De retour de quelques jours de vacances au lac Tahoe , un tres gd et beau lac d'altitude (1800m) a 3h30 au Nord est de san Francisco, je me suis amuse a faire un file d'etoiles.
      C'est pris au dessus d'emerald bay, le site le plus connu autour du lac. 
      Pour la technique : canon 7D II , obj 16-35 ouvert a 2.8 / 400 isos / 65 x 2min.
      pour la petite histoire, l'image est prise de californie, mais en face on voit le Nevada puisque la frontiere entre les deux etats coupe le lac en diagonale.
      J'ai mis deux versions, une claire et une plus sombre. Elle sont reduites a 33%
       
      Nicolas
       
       


    • By frank-astro
      Bonsoir,
      Une Mars chopée entre les nuages, même pas eu le temps de faire une psf...
      Toujours au C9 et à l'ASI224MC
      2020-10-22-2021_0-IR-Mars_ZWO ASI224MC_l6_ap72 by Frank TYRLIK, sur Flickr
      Bonne soirée,
      Frank
    • By vador59
      Salut à toutes et à tous !
       
      Cela faisait quelque temps que ça me turlupinait... mais la météo ne s'y prêtait pas vraiment ces derniers temps.
       
      Il ne s'agit pas de réaliser une énième expérience avec une petite lentille de récupération, genre binocles de belle-maman et petite loupe comme oculaire.
       
      Le matos, c'est ça !
       
      Lentille simple plan convexe 120mm de diamètre et.... 5000 mm de focale (oui, vous avez bien lu: 5 mètres de focale ! )
       
      La manip', c'est ça !
       
      l'idée est donc d'observer l'image volante d'un astre, sans l'aide d'aucun oculaire, simplement en plaçant son oeil en avant du point focal.
       
      Et ça marche, du tonnerre même ! Première cible, vers 19h légales: la Lune. La lentille est simplement posée sur un support (un poteau de basket pour être précis), vaguement orientée en direction de l'astre sélène, donc avec des conditions d'alignement qui sont loin d'être optimales. Je n'ai pas diaphragmé, juste pour avoir une idée de la qualité de l'image brute. J'observe l'image de l'oeil gauche puis de l'oeil droit. Les deux sont atteints de myopie et présentent donc des focales différentes. La luminosité de la Lune permet un pointage très simple... et quel choc ! L'image est splendide, juste déformée sur les bords (aberration sphérique ou défaut d'alignement ?), mais le grossissement est démentiel. A la louche, je dirais que l'oeil droit grossit autour de 50x et le droit autour de 80x. Le trio Theophile-Catherine-Cyrille est magnifique; Mare Crisium et Mare Marginalis superbes. Les cratères sont nets avec des ombres bien noires, en dépit de l'absence de diaphragme quelconque entre la lentille et mon oeil. Vraiment très étrange comme sensation, encore plus intuitif que d'observer avec un télescope aérien de type Huygens.
       
      Deuxième cible: Jupiter. Bien que très brillante, attraper l'image aérienne s'avère beaucoup plus difficile. Il faut y aller doucement, reculer pas à pas. Je finis par obtenir une première image défocalisée: l'aberration chromatique est visible mais difficile de dire si, là aussi, il s'agit de l'effet de la lentille ou d'un défaut d'alignement des optiques. On recommence, l'image est fuyante mais en deux minutes j'obtiens une image du disque jovien. C'est petit avec l'oeil gauche, plus confortable avec l'oeil droit. Le disque est bien visible mais sans détails. Je n'ai pas remarqué les satellites.
       
      Troisième cible: Saturne. Elle s'attrape beaucoup plus facilement que Jupiter paradoxalement. Image un peu jaunâtre mais très plaisante. L'anneau est visible sans aucune difficulté. Par manque de stabilité (je suis quasiment couché au sol, dans une position assez inconfortable), je ne peux pas affirmer que je distingue la division de Cassini.
       
      Dernier test: Mars ! Sans surprise, de l'oeil gauche, je ne fais que deviner le disque saumon de la planète rouge. Par contre de l'oeil droit, je suis surpris de distinguer une tache sombre bien nette: Solis Lacus ! Là encore, l'inconfort de ma position m'empêche de prolonger l'observation.
       
      En tout cas, la démonstration est faite que ça fonctionne! SI des curieux sont intéressés...
       
      Bons cieux à tous
       
  • Upcoming Events