gerard33

C/2018 Y1 des ombres sur le bruit

Recommended Posts

Ayant l'utilisation de l'Alpy 600 de mon asso, j'ai tenté le coup

3*15 mn sur le cœur de cette comète très étalée

Alpy 600 complet fente 23 Atik 383 sur T200/1000

guidage PHD directement sur la comète, il fallait juste faire attention que PHD ne change pas de référence quand la trajectoire croisait une étoile (perdu 2 poses comme ça!)

les brutes ne montent pas bien haut en ADU, j'aurais dû peut-être la faire en bin2

y1_15mn-1_3_1000.jpg

mais il y a bien quelque chose dans CN et autour

c2018y1_1000.jpg

c'est bien une comète  mais ça on le savait déjà :D

j'ai essayé ou non de retirer le fond de ciel mais cela ne change pas grand chose

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

bonjour

 

Pas mal tout de meme !

pour le traitement as-tu choisi valeur fixe de Y ? 

Je suppose que oui mais c'est pour etre sûr :-)

 

Sinon, c'est bien une comete 

 

Pierre

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Pierre

pour la valeur Y,  j'ai essayé les deux

finalement Isis s'en débrouillait aussi à condition de lui donner la bonne valeur de départ (double clic sur trace)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Gerard,

Et si tu avais utilisé la fente 200µm plutôt que la 23 ?

Et bien entendu le binning 2 ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour mizar11

encore eut-il fallu que je la posséda....(j'ai dû faire 4 faute d'orthographe là)

je n'ai que la fente d'origine (non réfléchissante) et la 23

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gérard,

 

sur ce type d'objet il faut poser très longtemps du style 8x1200s. 

Un copain du club a fait la comète avec un LHIRES III et un réseau de 600 tr/mm sur un gros télescope et il a posé 10 poses de 900s.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gérard,

 

Sur la première image, on voit déjà bien les différentes bandes (CN, C2, etc). Je ne sais pas si c'est une seule brute ou l'addition de toutes les poses, mais on devrait mieux retrouver ces bandes sur le profil, ce qui n'est pas vraiment le cas.

Je pense qu'il y a plutôt un problème dans le traitement avec ISIS. Le spectre étant un peu en biais, il faut le remettre droit avec la fonction "tilt". Ensuite, il faut bien régler le réticule pour encadrer toute la comète afin que le binning se fasse sur toute la hauteur du spectre cométaire.

Une étoile de référence est aussi nécessaire pour tenir compte de la réponse, qui varie beaucoup, notamment en fonction de la sensibilité du capteur selon la longueur d'onde.

Bref, en reprenant le traitement, je pense qu'il doit y avoir moyen de sortir un profil plus propre.

 

J'ai fait une page sur nos observations de cette comète en spectro proche UV. Il y a aussi une video (25 poses de 30 secondes):

http://astrosurf.com/jpmasviel/20190213/Comète.html

 

Jean-Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Jean-Pierre

en suivant tes conseils (j'avais juste oublié la réponse instrumentale  sur l'étoile de référence o.O ) j'ai obtenu ça

ywamoto_20190214_957_ARLIC.jpg

pas sûr que ce soit bien meilleur

comme dit Olivier, il me faut des poses plus longues et plus nombreuses

après la Lune....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gérard,

 

On voit bien que ton spectre est "lisible" jusqu'à 4200 Å, par contre après dans le bleu le bruit prend le dessus.

Comme de plus nos CCD n'ont pas un rendement quantique important dans le bleu, il est vraiment nécessaire d'accumuler des temps de poses pour optimiser le SNR dans cette partie du spectre. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Gerard33,

 

Il me semble que tu pourrait améliorer un peu la lisibilité de ton profil  de spectre .

1/ Au niveau de l'affichage,  tout ce qu'il y a en dessous de 3860 Å n'est pas vraiment significatif, c'est du bruit fortement amplifié par la division par la PLU et la réponse. En découpant ton profil en dessous de 3870 Å, l'échelle va se re-normaliser et tu verras mieux la plage 5000-7000 Å.

2/ Lors du traitement, coches la case "normaliser" en ayant défini une plage de normalisation dans un zone où il n'y a pas de grande raie,  exemple 6650-67500 Å. cela mettra cette plage du spectre à 1 et re-normalisera tout par rapport à cette valeur.

 

Cela ne fera pas de miracle, mais on devrait voir apparaitre les raies d'émissions à 4700 Å et 5200 Å.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Astrild

j'ai refait le traitement en suivant tes conseils

comme tu dis "pas de miracle"

iwamoto_20190214_946_dernier.jpg.6e3f0cef4fff3ffb56d967d3cf23d58d.jpg

mais je l'aurai :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

en même temps, ses poses sont plus courtes 600 au lieu de 900, son diamètre est pareil, sa focale plus grande...c'est peut-être le Lisa qui fait la différence ou le fait qu'elle est moins brillante

je suis en train de la faire là, elle s'étale de plus en plus, je l'ai regardé hier soir au dobson: elle a de moins en mois de cœur 

l'autre jour je guidais dessus alors qu'aujourd'hui je me sert du guidage cométaire de PHD

j'essaie le bin 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Salut
      Ciel très stable ce matin, j'ai donc dirigé mon vaillant C8 vers notre visiteuse interstellaire du moment.
       On peut deviner la condensation du noyau.
      80x20s de pose au C8, donc, à f/7 et Sony A7s. Registration avec Astrometrica.


       
      Un crop :
       
       
    • By gerard33
      Bonjour
      ce morning, 2L/ Borissov (alias C/2019 Q4) passait, comme NGC 2903 au dessus du château Rayne Vignaud
      oh, vous ne devez pas connaître, c'est comme la confiture d'airelles: c'est très fin mais ça ne supporte pas le voyage
      or donc, 20*2 mn en bin 2 Atik 383 sur T200/1000
       

       

       
      elle est faiblarde 
    • By astrild
      Bonjour,

      2019 n'a jusqu'à ce jour pas été une année faste pour les amateurs de spectres de comètes. Seules C/2018 W2 Africano et 260P McNaught ont au mieux de leur forme atteint une magnitude de coma à la limite de ce que l'on peut espérer capter avec du matériel d'amateur.
      Après plusieurs tentatives ratées, voici deux spectres de ces comètes, sauvées de la poubelle du PC, car les deux comètes s'éloignant maintenant du soleil j'ai peu d'espoir de pouvoir faire mieux.

      Africano prise fin Août et McNaught prise fin septembre.

      Lorsque les spectres ont été faits, les comètes étaient à environ 1.45 UA du soleil.
      Par rapport à la Terre, Africano était à 1 UA et McNaught 0.56 UA.

      Observation faite depuis l'extrême Sud de la Drôme sous un ciel bien noir après l’extinction des lampadaires vers 00h.

      D'abord deux images de ces comètes tirées de la base de données des amateurs observateurs de comètes au moment des prises ( Newton de 400mm ouvert à F2.8).
      http://lesia.obspm.fr/comets/lib/displa ... ?Num=21113
      http://lesia.obspm.fr/comets/lib/displa ... ?Num=20928

      Maintenant, les spectres :

      Prises de vue réalisée avec un SC de 10" dont la focale avait été réduite à environ 1600mm. Spectro LISA caméra Atik 460EX 4x600s en 1x1 pour McNaught et 6x600s en 2x2 pour Africano. Guidage sur la comète avec une atik 314L.

      Pour McNaught faite un mois après Africano, j'ai été trop confiant en passant en 1x1 car la comète semblait plus lumineuse sur les images de guidage. Paris perdu…

      La trace des spectres sur les images 2D registrées ressort à peine du fond de ciel. Du coup les profils obtenus sont très bruités RSB < 10.
       

       




      On voit tout de même sur les images 2D que les spectres sont différents, on devine sur le spectre 2D d'Africano des raies en émission caractéristiques des émissions du C2 qui donne la couleur verte de la queue des comètes. J'ai identifié les principales raies d'émission.
      Sur l'image 2D de McNaught, rien ne ressort vraiment, il doit probablement s'agir de la lumière du soleil réfléchie par les poussières éjectées par la comète.

      Les profils 1D tirés des images semblent confirmer cette analyse.
       

       




      En espérant que les prochains mois amèneront près du soleil une comète bien plus démonstrative.

      Bon ciel
    • By teko38
      Bonjour
      Un essai de prise de vue C2018W2 africano
      Nuit 28 au 29 sept 2019
      Temps de poses global 1h en 20 x 180s 800 iso DOF
      80ED + red foc 0.85 soit F/D 6 monture  HEQ5 pro cam APN EOS450D astrodon
      Guidage chercheur et lacerta mgen II
      Soft  DSS / rawtherapee
      Sur l’image il y a 2 objets ngc 7742 et 7743
      La comète n’est pas lumineuse j’aurais du poser un peu moins longtemps pour la faire apparaître plus ponctuelle
      Vos avis ??
      Cordialement Daniel
       

    • By eroyer
      Bonjour,
      une petite soirée d'observation hier soir avec un ciel dégagé mais avec une transparence perfectible. J'ai observé le passage de la comète C/2018W2 Africano à côté de la galaxie NGC7343. Le déplacement de la comète était facilement perceptible en quelques minutes. J'ai ajouté en bonus ngc6905 grossie 480x ce qui m'a permis de voir quelques détails sur cette petite nébuleuse planétaire.
      J'ai aussi pointé 2 autres comètes :
      - C/2018N2 ASASSN dans le triangle mais sans certitude de l'avoir vue (j'ai peut-être confondu avec une galaxie proche).
      - 260P McNaught dans Persée : bien vue mais toute petite, je n'ai pas pris le temps de faire une dessin.

  • Images