Sign in to follow this  
jeffbax

NGC 7662. T 350 Vs HST

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

 bravo ! c'est excellent  ! tu  n'es pas loin du HST !!! :)

 polo

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbement bien défini. :)

Tu n'as pas essayé avec Siril?

Nathanaël

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca supporte plus que la comparaison, même ! :))

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enorme ! bravo JF pour ton idée de montée d'histogramme!

Tu l'as fait directement sur le SER avec Pipp?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle approche, l image montre beaucoup de chose, tu as un lien vers une image avec alignement stellaire pour comparaison?

 

@+

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique, on ne sait plus qui est qui :)

Je plaisante mais n'empêche que ton image mérite la comparaison ;)

Bonne journée,

AG

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci pour tous vos commentaires sympas. Je vais tenter une réponse globale sur cette méthode. Elle n'a pas de nom, disons la "sauce à JF" :

 

Pour commencer, un comparatif avant/après. traitement habituel avec SIRIL à gauche puis empilement AS!3 avec montée d'histogramme (la sauce) à droite.

 

A gauche l'image est triée par FWHM et traitée en drizzle X2 puis déconvolution à la limite des artefacts pour aller chercher les détails, avec comme prix à payer une élévation du contraste qui gomme les détails dans les tons clairs. La couleur souffre aussi beaucoup. Mais bon, c'est déjà pas trop mal. Ce qui m'a embêté, c'est que j'ai fait une série en 2016 à 1 seconde de pose et qu'à 200ms le gain n'est pas significatif. Pourtant il devrait l'être. J'ai donc pensé à cette histoire d'alignement sur les étoiles qui ne traite pas toute la turbulence affectant la surface.

 

compa.jpg.023752c352e49f4215280cdb1a451c1f.jpg

 

J'ai donc repris depuis le début. Voici une brute :

 

brute.jpg.98d607c3b05727627a9f9c649d8a189f.jpg

 

Le signal est faible et AS!3 n'accroche pas sur la surface avec les points d'ancrage pour empiler. Ca génère des images fantômes et il est impossible de sortir un truc propre. Généralement on choisit donc une étoile et on empile avec un seul AP. Je pense qu'on se prive ainsi d'un alignement bien plus efficace, du type de ce qui se fait en imagerie planétaire. D'où l'idée d'une montée d'histogramme en pré-traitement pour "aider" le logiciel.

 

J'intègre mes darks sous PIPP comme d'habitude pour chaque série, puis j'ouvre une brute sous CS. Je calle les niveaux, sans toucher aux points blanc et noir, mais juste en jouant sur le curseur central. Ca revient à appliquer un gamma. J'arrête quand ça a "une bonne tête". Ici on lit un gamma de 1,7 :

 

brute_niveaux.jpg.e7c97ca5c62043c8daad68ea027f2872.jpg

 

Je note ce gamma. Je charge mes fichiers dans PIPP pour les recoller en SER comme d'habitude, et j'applique ce gamma de 1,7 à toute la séquence :

 

PIPP.jpg.cd646ffc2e44bdf23c33919d9c3cd93e.jpg

 

J'obtiens un gros SER qui contient toutes les brutes pré-traitées avec dark et gamma appliqué.

Je le charge dans AS!3. Drizzle 3X (ça c'est comme on veut) et je définis les AP sur l'objet. Je prends les fenêtres très larges (400) car l'objet va dériver un peu (pas d'autoguidage) :

 

brute_AS.jpg.0586a473a1ae1bf730022427206f0461.jpg

 

Et là, ben ça mouline longtemps (pourtant core i7 4790 overclocké à 4200 Mhz et 32 Go de mémoire DDR 3 overclockée ! = 5 heures) et ça le fait :

 

Stack.jpg.07524073c6c5fcc0bc5275c08e67c005.jpg

 

 

Juste pour montrer, un RL et 2 x 500% de netteté optimisée sous CS (oui j'abuse) :

 

Stack_dec.jpg.a35460ddb7705d8da4e3913ed0bf3710.jpg

 

Ca n'a pas la même tête et les détails sont bien plus présents. Le reste est classique sous CS : histo non linéaire, couche couleur, bruit, etc...

 

Voilà :)

 

JF

Edited by jeffbax
  • Like 3
  • Love 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, la différence est flagrante entre ses deux méthodes.

Avec la l'empilement "à la sauce JF" Tu obtiens une image beaucoup plus naturelle tout en conservant les détails.

Joli travail

 

@+

 

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Explication très bien détaillée! Merci pour ce retour! Cela serait intéressant d'epingler  cette méthode dans le groupe pose rapide ?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolie comparaison, les méthodes exposées sont en effet très intéressantes.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci aux derniers passants.

 

Il y a 2 heures, exaxe17 a dit :

Explication très bien détaillée! Merci pour ce retour! Cela serait intéressant d'epingler  cette méthode dans le groupe pose rapide ?

 

Pas de soucis Stéphane, au contraire. Mais je ne sais pas comment faire :$.

 

Je reposte tout dans la rubrique ?

 

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo JF, j'aime ta recette! Juste pour savoir, qu'est ce qu'il se passe avec cet etoile m.... brilliante à côté....elle ne devient pas trop cramé ?

 

Curieus de voir le Clown / Eskimo cuit à cette façon 9_9....

 

Jacques

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique travail, JF!

 

Ton traitement est impressionnant, il extrait absolument tout le jus possible.

 

Mille bravos!

 

Daniel

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah tiens c'est pas mal ça :).

Oser la comparaison avec le HST, c'est culotté et tout à fait opportun ici. L'image est superbe. Bravo.

Finalement, pour quelques milliards de plus...on n'a pas grand chose de plus...;)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faire de l'alignement multi-points sur des poses de 200ms de ciel profond, quelle époque nous vivons ! Bravo pour cette avancée et la maitrise des outils !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, jeffbax a dit :

Pas de soucis Stéphane, au contraire. Mais je ne sais pas comment faire :$.

 

Je reposte tout dans la rubrique ?

Salut JF, j'ai créé une rubrique dans le groupe des poses rapides.

On peut essayer comme cela?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@Jacques VAN DER MEER, @Daniel B, @yves65, : merci pour vos commentaires sympathiques.

 

Il y a 8 heures, Vincent-FA a dit :

Faire de l'alignement multi-points sur des poses de 200ms de ciel profond, quelle époque nous vivons ! Bravo pour cette avancée et la maitrise des outils !

 

Merci. Oui, les techniques évoluent vite. C'est passionnant de défricher tout ça :)

 

Il y a 2 heures, exaxe17 a dit :

Salut JF, j'ai créé une rubrique dans le groupe des poses rapides.

On peut essayer comme cela?

 

@exaxe17Merci Stéphane. C'est fait ! C'est cool !

 

JF

Edited by jeffbax

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est incroyable, je suis toujours aussi bluffé par cette technique de poses rapides et surtout de ses résultats, chapeau !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une résolution à couper le souffle!!! Quel maîtrise de cette technique d'imagerie B|

 

Bravo

 

Martin

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Will et Martin pour votre passage. Ce soir, le clown avec la même recette :ph34r:. J'espère que le seeing sera avec moi.

 

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By danielo
        Salut,
       
      Maintenant que mon setup est à peu près au point (200/800, correcteur GPU 2"  sur Vixen GPD2, autoguidage chercheur) je suis en pleine réflexion sur le choix d'un imageur pour remplacer mon APN non défiltré.
       
      J'observe en nomade  le plus souvent depuis mon jardin en IdF donc avec forte PL.
       
      Je ne peux pas faire de longues sessions d'imagerie (boulot, arbres de part et d'autre du méridien) et la météo d'IdF rend hasardeuse la planification d'images sur plusieurs nuits. Disons, 2h par objet.
       
      Dans ces conditions le LRVB me paraît difficile ?  Le narrowband ne me tente pas vraiment (sauf éventuellement du H-alpha à mixer avec la luminance).
       
      Du coup, je pensais dans un premier temps prendre une ASI294 MC Pro Color, à compléter ensuite par une caméra NB (ASI1600 MM ?) pour faire la luminance.  (un pack ASI1600 MM + RAF + filtres coûte légèrement moins cher mais je ne suis pas certain que, avec mes contraintes, ce soit une meilleure option)
       
      Le format APS-C serait idéal mais il n'y a pas grand chose sur le marché (si je patiente un peu la QHY268C peut-être, mais pas de prix pour l'instant...)
       
      Qu'en pensez-vous ? D'autres suggestions ?
       
       
       
      merci !
       
      Dan
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
    • By MALLART
      Salut à tous,
       
      Suite à une session d'imagerie relativement satisfaisante au Col du Restefond,  Je prends la suite de Thomas (voir son post) pour présenter les quelques résultats que j'ai pu obtenir.
       
      Voici donc pour commencer le champ de NGC7000 et du Pelican (IC5067/68/70) imagé la nuit du 2 au 3 Octobre en LRVB avec une "touche" de Ha.
      Je comptais attendre de rajouter du Ha au retour, mais vu le temps en Picardie .... ça risque d'attendre !
      Et puis une image avec peu de Ha ressemble un peu à une LRVB classique, qui me parait plus naturelle ...
       
      Les détails :
      Image réalisée au col du Restefond les 2 et 3 Octobre 2019.
      Température : 2°C en début de nuit, -4°C vers 4h du matin.
      Nuit peu transparente pour le site, avec un peu de vent et surtout pas mal de turbulence.
      Couches : LRVB renforcé avec un peu de Ha.
      Matériel :
      Lunette FSQ106ED sans sa crémaillère,
      Monture 10 Micron GM 1000 HPS,
      Caméra FLi Proline 16803,
      Roue à filtres CFW5-7,
      Diviseur optique "maison",
      Porte - oculaire FLI Atlas,
      => montage direct du train d'imagerie sur la lunette via un cône sur mesure en aluminium (faut pas se rater sur le tirage, vu la faible course de MAP de l'Atlas ...)
       
      Prises de vue :
      18 poses de luminance, 6 poses R,V,B en bin2, 3 poses Ha (6nm) de 10mn en bin2.
      Caméra refroidie à -20°C
       
      Traitement :
      Acquisition et pré-traitement avec Maxim DL,
      Alignement sous PRISM,
      Stacking sous MaximDL (SD_Mask),
      Couche RVB : utilisation de SIRIL pour la suppression des gradients et l'équilibrage des couleurs par photométrie sur les étoiles,
      Assemblage dans Photoshop (colorisation luminance sur laquelle sont appliqués des filtres passe-haut en mode incrustation pour donner de la profondeur aux nébulosités),
      La Couche Ha est utilisée en renforcement des couches L et R en mode "Densité linéaire -".
       
      J'ai refait la mise au point régulièrement, me méfiant de l'instabilité de la mise au point de la FSQ106ED qui doit être refaite à chaque variation de 1°C (drift d'environ 40 microns par degrés
      avec la crémaillère d'origine). Il semble qu'avec la crémaillère démontée et remplacée par un simple cône sur lequel est fixé le train d'imagerie, la dérive soit moindre mais je n'ai pas pu le confirmer (autres essais nécessaires).
       
      Je livre cette première image couleur à votre avis, n'ayant pas le même rendu suivant l'écran utilisé (tantôt trop claire, trop foncée, couleurs plus ou moins marquées ...).
       
      Lien vers la full :  full
       
      A bientôt pour le prochain champ, en attendant votre avis sur ce premier traitement ...
       
      Emmanuel

    • By Pulsar59
      Hello,
       
      promis j'arrête bientôt !
       
      Celle_là date de 2017, avec un objectif Sigma Art 50 (il aurait du être fermé un peu plus mais je ne le connaissais pas à l'époque), monté sur une Atik One et AZEQ6
      3 heures de pose en Ha, 4 heures en S2, 2 heures en O3. Faut pas trop regarder les angles de la full
       

       
      Full : https://www.astrobin.com/full/301521/0/?real=&mod=
    • By Stephane Zoll
      Bonjour,
       
      Je voulais partager avec vous ces photos prises à St Veran (AstroQueyras), lors de deux dernières campagnes, avec à chaque fois l'un des T500 f/8 Astrosib.
      Ce sont des nébuleuses assez exotiques associées à des étoiles jeunes n'ayant pas encore atteint la séquence principale.
       
      Tout d'abord, voici V633_CAS, dans Cassiopée :
       

       
      Un peu de bruit dans cette image ; les conditions étaient moyennes et j'ai manqué un peu de poses à cette ouverture.
      L'objet d’intérêt est bien sûr en haut à gauche.
      - Astrosib RC 500 f/8
      - Filtres Astrodon LRGB
      - CMOS ASI 1600 (-20°C).
      - L : 50x120s bin2
       - RGB : 3x8x120s bin2
       
      Et voici un champs très sympa dans le Cygne avec plusieurs objets remarquables, dont V1982 et V1331 :
       

      - Astrosib RC 500 f/8
      - Filtres Astrodon LRGB
      - CCD SBIG STX-16803 (-20°C).
      - L : 27x300s + 19x300s (mosaic) bin1
      - RGB en bin2
       
       
       
      V1331 a fait l'objet d'une image par Hubble :
      https://www.spacetelescope.org/images/potw1509a/
       
      Image avec description :

       
       
      V1982 est en fait un objet complexe avec plusieurs étoiles jeune et une nébuleuse primordiale associée.
       
      Merci pour votre passage,
       
      Meilleurs photons
      Stef
       
    • By marc jousset
      Salut,
       
      Je vous propose un petit tour dans le Cygne avant qu'il ne nous quitte lentement mais surement...
      Il s'agit de la nébuleuse SH2-94, un petit bout du rémanent de supernova G65.3+5.7 étalé sur 4x4°.
      Pas souvent imagé cette affaire et une fois dessus, bah on comprends vite pourquoi
      Enfin, un petit challenge depuis mon ciel de région Parisienne !
       

       
      AP Riccardi Honders 305 f/3,7
      Sbig STL6303 -20°C Astrodon 5nm
      Ha 20x15min et OIII 24x15min
      29-30/08 et 1-2-3/09 2019
      SQM 19,6
       
      Acquisitions : MaximDL v4, FocusMax, The Sky6, CCDA v5
      Traitements : MaximDL et CS1
       
      Bonne journée !
       
      Marc
      http://www.astrosurf.com/jousset
      http://www.natureastro.com
  • Images