Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Nos astrosurfeurs ne dorment plus !

 Une très belle image de cette galaxie.

 

-Jacques-

Share this post


Link to post
Share on other sites

Capricieuse peut-être mais tu as parfaitement su la mater :)

Ton image est vraiment magnifique, je vais mettre cette galaxie à mon programme ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle image....:x

 

3h30 pour faire sortir tous ces détails de faible luminosité, c'est vraiment excellent !

 

Bon weekend,

Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Astro 52 : c'est beau ... propre ... et beau !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle est magnifique cette galaxie, bien joué!

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour cette image très fine d'une galaxie de rêve!

 

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo très jolie prise avec un effet de profondeur et beaucoup de douceur dans l'image qui lui donne du naturel et de la légèreté

jerome

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle est superbe, j'aime bien le bras spiral très faible ça donne bien !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous.

 

ALAING : Merci ! J'espère que ton site échappe à la pollution lumineuse, car le bras extérieur est à un niveau où l'informatique risque de ne pas suffire si la pollution est trop importante.

 

Jacques VAN DER MEER : En effet, entre l'autoguidage incertain en AD et le peu de signal, je ne savais pas ce que donneraient les données avant traitement. Il n'est pas facile de concilier une si faible luminosité et le renforcement des détails. Le fait d'empiler entre elles des finitions de différentes ddp aide un peu, car on peut mettre des ondelettes plus élevées sur les ddp plus faibles. Par rapport à ce que j'ai vu sur internet, ça ne me paraît pas si bon, mais par rapport à mes brutes le traitement relève plutôt de la bonne surprise.

 

jejo : Le naturel c'est un choix en effet merci.

 

Etienne : Ouais, en même temps pour l'avoir autrement que très faible, faut changer de catégorie, pour passer genre au télescope spatial par exemple. Il est tellement faible que sous Iris j'arrive même pas à chiffrer de combien il dépasse le fond de ciel, c'est noyé dans le bruit. Faudrait moyenner une zone pour avoir juste une petite idée de son éclat.

 

Le bras extérieur est un peu bruité à mon goût, mon extrêmement difficile à faire apparaître quand on image à f/d 7,5.

 

Bon ce soir, retour à la maison plus tôt que prévu, à cause des nuages qui n'étaient pas prévus. Juste le machin qui se forme et qui se tortille au mauvais endroit, à peine visible sur l'image satellite, mais bien présent au dessus de mon site d'observation. En plus je ne les ai vu arriver qu'au moment de commencer à imager quand tout était installé.

  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapeau bas Astro 52 ,

Surtout que si j'ai bien suivi , tu es en nomade , tu as du courage de tout installer /MES / désinstaller a chaque sortie :( .

Encore bravo ,)

 

Sylvain

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

delamaresylvain : merci. En effet je suis en nomade, et avec une CGEM qui a un potentiellement un curieux problème d'électronique qui fait que l'autoguidage en déc par moment ne fait plus effet. Avec une AZ-EQ6 qui marche et en étant mieux protégé du vent, ça serait nettement plus simple. Cela étant, avec le nouveau setup au diviseur optique, c'est beaucoup moins galère qu'avant avec la lunette guide et le synguider. Il suffit de faire la mise en station, de visser tout  le bloc CCD qui inclut le réducteur, et il n'y a plus qu'à brancher.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y'a un projet d'AZEQ6 ?  9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique bravo pour cette prise et le traitement pour ma part est parfait. Joli boulot !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By astrogatel
      Bonjour a tous
      Suite a une experience malheureuse hier, je vous soumets mon pb :
      Hier j'avais prevu d'aller imager un beau transit de l'ISS devant la lune au 1er quartier a 60km de chez moi (taille 62' ce qui est gros). Depart 5h45. J'arrive sur place 45 min apres, j'installe le materiel, je fais les premiers reglages dont la map qui est delicate  comme toujours. Quelques essais avant l'heure h, tout fonctionne : 7h57min. A l'heure dite je declenche a 10i/s pendant env 3 secondes. Je me dis c'est dans la boite. J'attends 10s car l'appareil est busy puis je vois un message d'erreur, avant de me rendre compte que les images n'ont pas ete enregistree sur la carte.
      L'enorme deception passee, j'essaie de comprendre ce qui s'est passé histoire de ne pas revivre cela :
      J'imageais en jpeg (taille des images env 5MB) et ma carte est une compacflash scan disc ultra 50MB/s de capacite 16GB.
      Je pense que le probleme viens de la carte mais je ne suis pas sur. En effet 10i/s cela fait 50MB/s ce qui correspond a la vitesse sur la carte. J'etais surement un peu au dessus d'ou le probleme.
      Est ce que quelqu'un a une idee ?
       
      Merci de votre aide
       
      Nicolas
    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Etant en congé, ce jour j'ai profité d'une troué dans les nuages pour faire de la Sélénite en image. Il a fallut patienter longuement d'autant que le jour, c'est levé.
      Traitements avec Astrosurface version Eris , puis:
      Auto-level
      Auto-White
      wavelet,
      gain,
      contrast local,
      et hue et saturation
       
      Bon d'habitude c'est Gégé qui est en avance mais là c'est moi.
       
      Bon ciel lunaire & bonne chance aussi
       

    • By danielo
        Salut,
       
      Maintenant que mon setup est à peu près au point (200/800, correcteur GPU 2"  sur Vixen GPD2, autoguidage chercheur) je suis en pleine réflexion sur le choix d'un imageur pour remplacer mon APN non défiltré.
       
      J'observe en nomade  le plus souvent depuis mon jardin en IdF donc avec forte PL.
       
      Je ne peux pas faire de longues sessions d'imagerie (boulot, arbres de part et d'autre du méridien) et la météo d'IdF rend hasardeuse la planification d'images sur plusieurs nuits. Disons, 2h par objet.
       
      Dans ces conditions le LRVB me paraît difficile ?  Le narrowband ne me tente pas vraiment (sauf éventuellement du H-alpha à mixer avec la luminance).
       
      Du coup, je pensais dans un premier temps prendre une ASI294 MC Pro Color, à compléter ensuite par une caméra NB (ASI1600 MM ?) pour faire la luminance.  (un pack ASI1600 MM + RAF + filtres coûte légèrement moins cher mais je ne suis pas certain que, avec mes contraintes, ce soit une meilleure option)
       
      Le format APS-C serait idéal mais il n'y a pas grand chose sur le marché (si je patiente un peu la QHY268C peut-être, mais pas de prix pour l'instant...)
       
      Qu'en pensez-vous ? D'autres suggestions ?
       
       
       
      merci !
       
      Dan
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
    • By APO_Team
      Bonsoir,
       
      après vous avoir montré la version classique, on a osé la version SHO sur ce champ  bon, au départ c'était surtout pour sortir la nébuleuse planétaire Patchick 161 et puis finalement on s'est rendu compte qu'on pouvait identifier un nombre important d'objets sur la galaxie en elle même !! et ce malgré notre échantillonnage modéré ! On vous la présente juste pour le coté original
      Pour la technique:
      Observatoire remote APO - Chez Alain Maury - Chili
      TOA150 + Flattener 67: focale 1100mm, échantillonage 1.68" par pixel, champ 1°55' x 1°55' 
      Alta U16M ( KAF16803) à -20°
      Filtre HaOIIISIILRVB Gen2. Astrodon
      Pour l'image :
      Ha = 15 x 40 min
      OIII = 15 x 40 min
      SII = 15 x 40 min
      L= 24 x 20min 
      R=V=B= 6 x 20min par couche
      Monture Mini-OHP et MCMT
      Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec
      25 Darks
      25 Bias
      9 Flats 
      Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement: Prism v9
      Traitement: Prism, Iris et CS6.
      Les vignettes sont cliquables vers les full:
       

       
      Version annotée avec les nébuleuses planétaires et les zones HII :

       
      Voilou, bon ciel
      @+, Thierry
      APO_Team
      Thierry Demange, Richard Galli et Thomas Petit
       
       
    • By Galileo242512
      Bonjour, 
      Bon tout est dit dans le titre. 
      Je possède un Dobson 305mm GSO deluxe et aimerai essayer L'astrophoto (planétaire voir CP). J'ai un petit budget 250€ donc les CCD je peux oublier. 
      D'où ma question est ce que un Canon 360d ou 1000d serait bien sûr ce télescope ?
       
       
      Cordialement, 
      Bon ciel 
  • Images