Colmic

Test : caméra Altair-Astro Hypercam 183M Pro Tec

Recommended Posts

Il y a 9 heures, Colmic a dit :

Par rapport au seeing du moment ou par rapport à l'instrument ? Moi on m'a toujours dit qu'il fallait échantillonner par rapport au seeing.

 

Salut, c’est bien exactement cela que je me pose comme question.

moi aussi je raisonne toujours par rapport au seeing et nyquist-shannon soit un échantillonnage 2 à 3 fois en dessous du seeing mais est ce valable en ciel profond longue pose d’une part?

et d’autre part quel est donc l’interet D’un gros instrument en CP longue pose puisque :

- avec les petits pixels sensibles on n’a plus besoin de longue focale pour détailler 

- le pouvoir séparateur d’une lulu 100-130mm serait largement suffisant (environ 1” de pouvoir séparateur) par rapport au seeing, y compris au Chili, donc pas besoin de gros diamètre.

 

Dans cette logique une lunette 130 f/8 peut donc produire des images aussi résolues qu’un RC 500 f/8 en CP longue pose, y compris au Chili??

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
il y a 27 minutes, mathieu80 a dit :

quel est donc l’interet D’un gros instrument en CP longue pose

le pouvoir collecteur. plus gros est l'entonnoir, plus tu récupères de photons. Meilleur rapport signal à bruit, magnitude limite plus élevée, etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Colmic a dit :

Oui mais tu sur-échantillonnes par rapport à quoi ? Par rapport au seeing du moment ou par rapport à l'instrument ? Moi on m'a toujours dit qu'il fallait échantillonner par rapport au seeing. Et si je raisonne ainsi, alors mon échantillonnage serait bon.

 

Je suis d'accord avec le théorème qui dit qu'il faut échantillonner un peu en dessous du seeing  en ciel profond, mais il faut quand même que l'instrument puisse être résolvant à cet échantillonnage !

Autrement on va avoir des gros pâtés à la place des étoiles :-)

Déjà qu'on peut pas résoudre mieux que le seeing, je vois pas l’intérêt d'échantillonner en dessous le pouvoir résolvant de l'instrument.

 

C'est ce que l'on fait en planétaire, on prend le pouvoir résolvant du scope , on divise par 2 ou 3 et on met le train d'imagerie adéquat pour obtenir cet échantillonnage.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, mathieu80 a dit :

Dans cette logique une lunette 130 f/8 peut donc produire des images aussi résolues qu’un RC 500 f/8 en CP longue pose, y compris au Chili??

 

Avec la 130 tu pourra pas résoudre mieux que 0,9 " , avec un T500 tu as une réso de 0.24".

Si tu es au Chili, il y a des chances d'obtenir des images plus fines au T500 :-)

 

Le truc c'est que si le seeing est à 0,8" , et bien tu es bridé par le pouvoir de réso de la lunette. C'est pas le cas avec le T500 :-)

Sans parler de la taille des étoiles avec une 130 vs T500.

 

Edited by zeubeu

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, olivdeso a dit :

pouvoir collecteur. plus gros est l'entonnoir, plus tu récupères de photons. Meilleur rapport signal à bruit, magnitude limite plus élevée, etc..

Merci pour ta réponse olivdeso, je n’avais pas cette notion en tête, je pensais qu’en photo on s’interessait Surtout au rapport f/d pour quantifier le pouvoir collecteur, mais pas au diamètre... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/04/2019 à 08:00, zeubeu a dit :

Le truc c'est que si le seeing est à 0,8" , et bien tu es bridé par le pouvoir de réso de la lunette. C'est pas le cas avec le T500 :-)

Sans parler de la taille des étoiles avec une 130 vs T500.

 

Personnellement je le vois plus au niveau de la taille des étoiles (ou PSF).

Pour le reste, au Chili si je prends la team Janus, ils ont rarement mieux que 1.5" de FWHM, ce qui est déjà bien mieux que ce qu'on a en France en moyenne.

 

J'avais pris l'exemple suivant : TOA130 + réducteur 0.73x donnant 730mm de focale. ASI183 soit un échantillonnage de 0.68" d'arc :

image.png

 

Et une image récupérée sur le web, issue d'un tube RCOS de 14.5 pouces et FLI16803 soit quasiment le même échantillonnage (0.62" ici) :

image.png

 

L'image 2 éclate-t-elle l'image 1 ? Outre le fait qu'on a 1 heure de pose pour la première contre 20h pour la seconde et un traitement à mon sens bien trop poussé sur la seconde, et quasiment pas de traitement sur la première.

La turbu n'a pas dû jouer en faveur du 14.5"' et la PSF est sensiblement la même sur les étoiles.

En revanche, si on compare les 2 setup, on est bien plus léger sur le setup 1 :) Et certainement un rapport plaisir/emmerdement meilleur.

Je constate quand même que le gars de la première image échantillonne à 0.68" d'arc, ce qui est bien en deçà de la réso de la 130.

 

Edited by Colmic

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et accessoirement j'ajoute la mienne qui est bien moins résolue, ce qui pourrait dire qu'en France on peut déjà sortir de chouettes trucs avec 130mm de diamètre et un échantillonnage d'homme :)

 

NGC4725_FSQ106_F5_Altair183ProTec-15_72x60s.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Colmic a dit :

Je constate quand même que le gars de la première image échantillonne à 0.68" d'arc, ce qui est bien en deçà de la réso de la 130.

 

Que le gars le fasse, que tu le fasse, etc... C'est pas la question :-) 

La question est plutôt de savoir si c'est judicieux de le faire. Et si oui pourquoi. 

Echantillonner en dessous du pouvoir séparateur de l'instrument je suis pas convaincu qu'il y ait un intérêt, mais bon je dis peut être des bêtises :-) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu compares deux images qui ont été faites avec le même échantillonnage  c'est un peu normal qu'on obtienne quasi la même image, les deux on été limitées par le seeing. 

Si le seeing est meilleur quand tu utilises le gros tube tu peux être gagnant. Dans le cas contraire tout est nivelé et une 130 suffit...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, zeubeu a dit :

Echantillonner en dessous du pouvoir séparateur de l'instrument je suis pas convaincu qu'il y ait un intérêt, mais bon je dis peut être des bêtises :

 

c’est ce que j’aurai tendance à penser aussi mais je pense peut être des bêtises aussi ... 😉

j’aimerai bien quand même être fixé sur ce point 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, zeubeu a dit :

Si le seeing est meilleur quand tu utilises le gros tube tu peux être gagnant. Dans le cas contraire tout est nivelé et une 130 suffit...

 

C'est là où je voulais en venir.

Quand on sait que même au Chili ils ne passent que très rarement sous les 1.5" d'arc, est-ce que ça vaut le coup justement de s'emmerder avec des setup lourds et encombrants aujourd'hui ?

Quand on voit que la plupart du temps, le setup 1 fait pareil que le setup 2.

C'est une question, pas une affirmation.

 

Admettons qu'en France, dans le meilleur des cas pour un site donné, tu ne passes jamais sous les 2" d'arc de seeing (ce qui est le cas pour la plupart des sites en France).

 

Il y a 1 heure, zeubeu a dit :

Echantillonner en dessous du pouvoir séparateur de l'instrument je suis pas convaincu qu'il y ait un intérêt, mais bon je dis peut être des bêtises :-) 

 

Si j'applique Shannon non pas sur le pouvoir séparateur de l'instrument mais sur le seeing, alors j'aurais tendance à prendre la moitié de ces 2" d'arc, soit 1" d'échantillonnage.

Dans le cas d'une 130, on est pile sur le pouvoir séparateur de l'instrument.

Dans le cas de ma 106, j'ai alors 2 choix :

- soit je reste à F/5 et j'échantillonne alors un peu en-dessous du pouvoir séparateur de la lunette

- soit je monte le réducteur de focale et je passe à F/3.6, j'échantillonne alors un peu au-dessus (1.3") mais je ramasse du photon. En revanche je perds un peu sur la psf de mes étoiles car le réducteur dégrade les perf de ma 106.

 

Pas simple tout ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous

 

Colmic

toi qui analyse les cams Altaïr , je viens de recevoir la mienne

une Altair 294 Pro.

N'étant pas habituè à la couleur avec du <Cmos

J'ai fait un essai sur M101 avec un RC6 , sur le logiciel Altaïscaptur

avec 10 mn de pose , je ne vois rien ! ouverture de l'image avec Astroart

image très verte mais M101 visible . Que me conseille tu comme

temps de pose et quel paramètre je dois utiliser pour la voir sur mon écran ?

Merci de ta réponse

 

Jepe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, tellif a dit :

J'ai fait un essai sur M101 avec un RC6 , sur le logiciel Altaïscaptur

avec 10 mn de pose , je ne vois rien ! ouverture de l'image avec Astroart

 

10 minutes pour une pose unitaire ça me paraît vraiment beaucoup.

Il est ouvert à combien ton RC6 ? F/8 ?

Qu'est-ce que tu as pris comme valeur de gain ?

Tu peux poster une jpg ici de ton image ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

F9 je crois, mais 10min c'est énorme.

 

Sur les CMOS il faut monter le gain pour diminuer le bruit de lecture.

Mettre aussi un petit offet si il était à 0. (300 ADU min en 16 bits)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Colmic a dit :

soit je monte le réducteur de focale et je passe à F/3.6, j'échantillonne alors un peu au-dessus (1.3") mais je ramasse du photon.

 

Ben non, pas plus pour ton objet.

 

Tu ramasses plus large certes, mais ton objet aura le même rapport signal à bruit si tu le remet à la même taille. ça ne dépend que du diamètre de ta lunette.

 

Donc je pense que tu as fais le bon choix, reste à pleine focale si tu veux du détail. Tu as encore de la marge d'ailleurs pour l'échantillonnage, tu peux pousser encore.

D'expérience, tant que ta FWHM n'atteint pas 5 .5 pixels environ tu gagne encore. à 6 autant binner.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, olivdeso a dit :

Donc je pense que tu as fais le bon choix, reste à pleine focale si tu veux du détail. Tu as encore de la marge d'ailleurs pour l'échantillonnage, tu peux pousser encore.

D'expérience, tant que ta FWHM n'atteint pas 5 .5 pixels environ tu gagne encore. à 6 autant binner.

 

Ah ben voilà une réponse qu'elle me plaît bien. Merci Olivier.

 

il y a 13 minutes, olivdeso a dit :

Mettre aussi un petit offet si il était à 0. (300 ADU min en 16 bits)

 

Sous AltairCapture (et sous SharpCap aussi), ils appellent ça le black level je crois.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, olivdeso a dit :

Tu as encore de la marge d'ailleurs pour l'échantillonnage, tu peux pousser encore.

 

Oui tu devrais mettre une barlow X2 pour shooter à 0,45"...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le télescope Hubble a un pouvoir séparateur de 0.05 " .

Avec la WFC3 il shoote à 0.04" (avec la WFC2 il shootait à 0.13 " ) .

 

Moi je dis ça je dis rien, mais quand même ils auraient pu pousser un peu peu plus la réso non ? Vu le seeing pas trop mal qu'il doit y avoir dans l'espace.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/04/2019 à 09:08, mathieu80 a dit :

..........................je pensais qu’en photo on s’interessait Surtout au rapport f/d pour quantifier le pouvoir collecteur, mais pas au diamètre... 

 

Ben c'est exactement ça.

Le rapport focal sur diamètre c'est le f/d... lol

Si tu veux 1500mm de focale tu as plein de choix :

 

Une lunette de 100mm du coup, f/d15

Un newton de 500mm du coup, f/d3.0

 

Une pose de 10 minutes avec la lunette sera exactement équivalente à une pose de 24s avec le 500mm !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La résolution sera la même, soit 0.33"/pix avec l'ASI183.

 

Cherche pourquoi nos artisans pousseurs de verre fabriquent de plus en plus des f/d faible sur de grands diamètres ?

Pour suivre la mode des petits pixels !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, PIX-astro a dit :

Une pose de 10 minutes avec la lunette sera exactement équivalente à une pose de 24s avec le 500mm !

 

Comment tu calcules ça ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est comme les diaph en photo
donc
(15*15)/(3*3)=25
le 500 de par son rapport F/D comparé à le lunette collecte le même lumière en 25 fois moins de temps
10 min / 25 = 24 secondes

 

Edited by arnaud18
ortho
  • Like 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Colmic merci de ta réponse

 

j'ai utilisé le logiciel dédie AltaÎrcapture . Première fois

test image de 90 s puis 3 mn 7 mn et 10 mn

Comme je ne voyais rien à l'écran, j'ai utilisé Astroart pour la visualiser

Sur AltaîIrcapture , tout les paramètres à zéro .

2 raisons à mon échec 1) ma méconnaissance du logiciel

2)  je suis plus habitué au N&B et ha !

 

comme demandé une brute

 

Jepe

 

 

190413233518.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, PIX-astro a dit :

Ben c'est exactement ça.

Le rapport focal sur diamètre c'est le f/d... lol

Si tu veux 1500mm de focale tu as plein de choix :

 

Une lunette de 100mm du coup, f/d15

Un newton de 500mm du coup, f/d3.0

 

Une pose de 10 minutes avec la lunette sera exactement équivalente à une pose de 24s avec le 500mm !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La résolution sera la même, soit 0.33"/pix avec l'ASI183.

 

Cherche pourquoi nos artisans pousseurs de verre fabriquent de plus en plus des f/d faible sur de grands diamètres ?

Pour suivre la mode des petits pixels !

 

 

Oui lol bien sûr !

sauf qu’a La base je comparais une lunette et un télescope de même rapport f/d : par exemple une 130 f/8 avec un RC500 f/8!

dans ce cas le gros instrument  n’apporte rien en ciel profond longue pose du fait d’une part des petits pixels qui ne nécessitent pas de longue focale pour echantillonner correctement et d’autre part du seeing qui ne permet pas d’exploiter le pouvoir séparateur d’un gros diamètre...

 

sachant qu’un RC n’est pas performant en planétaire ça pose vraiment la question de l’utilité De cette formule optique de nos jours non ?

 

par contre comme tu dis les gros diamètre à faible f/d la c’est autre chose... surtout avec la notion de pose courte en CP en plus des petits pixels !

 

 

 

 

 

Edited by mathieu80
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By MathieuColegno
      Bonjour, 
       
      Apres avoir reçu ma nouvelle lulu, TS71 SQD voici le premier résultat sur IC1805 en bandes étroites 
       
      Spec techniques : 
      Exposition 12,5h : 
      Sii 9x600 + 24x300 (3,5h) - (Gain 139 - T-10°)
      Ha 18x600 + 24x300 (5h) - (Gain 139 - T-10°)
      Oiii 12x600 + 24x300 (4h) - (Gain 139 - T-10°)
      Caméra : ASI 1600mm Pro refroidie + RAF 5
      Filtre : Astronomik Ha 12nm
      ZWO Oiii et Sii 7nm
      Lunette : TS71 SQD
      Monture : EQ6r-pro
      Guidage : ASI120mm Mini sur lunette KEPLER 60mm
      Focuser : EAF ZWO
      Contrôle et acquisitions via ASIAIR
      Traitement : PIXINSIGHT
      Cosmétiques : Photoshop / Lightroom
       
      N'hésitez pas à donner vos critiques constructives je suis preneur. 
       
      Bon ciel à tous



    • By Astro52
      Bonjour,
       
      Première photo de l'année la nuit dernière avec NGC3344.
       
      Miniature :

       
      Full :
      http://astro52.com/photo/images/NGC3344-20-janvier-2020.bmp
       
      Setup :
      C8 EdgeHD @ 1500mm de focale réelle
      CGEM
      Atik 414ex
      Filtres LRVB Astronomik
      Autoguidage ASI 224MC sur DO fin Orion
       
      Exposition :
      L : 32 x 7 minutes ( 3h44 )
      RV : 6 x 2 minutes en binning 2x2 chacun ( 24 min )
      B : 9 x 2 minutes en binning 2x2 ( 18 min )
      Total : 4h26
       
      Traitement tout Iris
       
      Cette nuit je tente une des plus petites exoplanètes détectables dans un C8.
       
       
    • By JeromeMiroux
      Bonjour à tous,
       
      J'inaugure ici mes filtres Astronomik de 6nm devant mon ASI 183 MM Pro et derrière ma vénérable Orion 80ED. J'ai quelques défauts à régler : un petit décalage de mise au point sur le filtre O3 et un gros résidu d'AmpGlow.
       
      En HOO

       
      En SHO

       
      En H Alpha 20*5minutes
    • By JuLi131
      Bonjour à tous 
       
      Ça y est je l'ai !
      Ça n'aura pas été simple à la localiser (un coup trop haut, un coup trop bas, à gauche, à droite.. ) mais c'est dans la boîte 
       
      Donc via le Mak127 ; Canon EOS 200D (non défiltré) ; réducteur f/6.3 ; EQ3.2 ; 35x75sec
      Manque de pot, au moment de faire les darks et offset, l'appareil a tourné légèrement et à changer d'orientation...  du coup pas mal de bruit résiduel...
      Mais bien content de voir apparaître le "dada" au traitement 
       
       

       
      Bonne journée et bon ciel à tous 
    • By AstronomieLorraine
      Bonjour à tous ami-e-s astram !
       
      Je suis volontaire service civique à l'AFGES, une association fédératrice étudiante de Strasbourg. Etant sur le pôle culture et passionné d'astronomie, je suis en train de monter un festival d'astronomie à destination des étudiants sur le campus central de Strasbourg. L'une des manifestations sera une exposition de photo astro. J'aimerais valoriser les productions des clubs et asso d'astronomes amateurs locales, en utilisant vos productions pour monter cette expo !  
       
      Si vous êtes membres d'une association ou d'un club astro Alsacien, n'hésitez pas à aller fouiller dans vos plus belles photos !  
       
      Je vous fais parvenir un petit document de présentation du concours en pièce jointe ! J'espère que cela vous intéressera ! 
       
      Je diffuse ce message sur webastro et astrosurf... mais n'hésitez surtout pas à le faire diffuser dans vos réseaux associatifs et clubs astro !  Concours astrophoto.pdf
       
      PS : ce concours photo se terminera le 10 février !
  • Images