Olili

Dall-Kirkham vs Maksutov-Cassegrain - HR planétaire

Recommended Posts

Salut à tous,

 

La majorité de mes observations est dédiée à la Lune et aux planètes. Pour ce faire, j'ai fait l'acquisition il y a plusieurs années d'un excellent télescope Dall-Kirkham de 300mm auquel j'ai ajouté au fil des ans des accesoires à vocation planétaire (barlows, tête binoculaire, filtres colorés,...), toujours dans le but d'aller plus loin lors de mes observations, le plus souvent, visuelles. Ce tube de 300mm est de grande qualité. Cependant, on vient de me faire une proposition tout à fait inattendue, à savoir acquérir un Maksutov-Cassegrain de 300mm et de qualité exceptionnelle. L'aventure me tente afin de découvrir un autre instrument. Mais le jeu en vaut-il la chandelle? 

 

On parle donc d'instruments de diamètres et de qualité comparables ayant tous les deux des vocations similaires : la haute résolution planétaire. Les configurations optiques sont toutefois différentes présentant chacune certains avantages et inconvénients. Je ne me souviens pas avoir observé au travers d'un Maksutov-Cassegrain mais j'ai souvent entendu du bien  de cette configuration optique.

 

Objectivement,  si vous aviez le choix entre un Dall-Kirkham et un Maksutov-Cassegrain de diamètres (on parle ici de 300mm) identiques et qualité fort semblables pour faire de la haute résolution planétaire, pour quel tube opteriez-vous ou pour quelles raisons précises? Les tubes optiques ont des poids très semblables aux alentours de 25kg, donc faisons abstraction de la monture à mettre en oeuvre. Mon intérêt ne se porte que sur la configuration optique à favoriser pour des observations planétaires.

 

Merci pour vos remarques éventuelles!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

bonjour

 

c'est pour passer d'un 300 de quelle marque vers un 300 de quelle marque?

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si les 2 télescopes sont de même qualité, le différence en viendra du diamètre de l'obstruction (la plus petite étant la meilleure), et à obstruction égale, l’araignée du Dall-Kirkham qui doit gêner un peu.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu auras un champ mieux corrigé avec le Mak qu'avec le Dall, il y a également l'araignée à ne pas sous estimée qui peut réduire un peu le contraste, bien que de l'autre côté tu aies un ménisque qui peut aussi réduire un peu la lumière transmise.

Si on considère que les deux instruments ont une optique de qualité équivalente (ce qui n'est surement pas strictement le cas), je dirais le Mak.

Mais ce choix n'aurait de sens que si tu hésitais entre deux instruments sans en posséder aucun. Là tu en possèdes déjà un.

Pas certains que le gain soit énorme.

Pour avoir possédé les deux, dans des diamètres moindres, j'ai une petite faiblesse pour le Mak.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, vigon a dit :

c'est pour passer d'un 300 de quelle marque vers un 300 de quelle marque?

 

D'un Dall-Kirkham Takahashi à un "prototype" Maksutov-Cassegrain de fabrication russe dont il existe 3 ou 4 exemplaires et finalement jamais fabriqué en série.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, gagarine a dit :

Pour avoir possédé les deux, dans des diamètres moindres, j'ai une petite faiblesse pour le Mak.

 

C'est ce que je pense aussi mais je n'ai aucune expérience de Mak-Cass. Et celui-ci me fait vraiment de l'oeil... :S

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Olili a dit :

C'est ce que je pense aussi mais je n'ai aucune expérience de Mak-Cass. Et celui-ci me fait vraiment de l'oeil... :S

 

Tu as déjà une qualité exceptionnelle avec ton Mewlon, es-tu sur que le Maksutov rivalisera sur ce point.

Les Russes sont très bons en optique, mais la mécanique c'est parfois très très aléatoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, chonum a dit :

Le MCT clairement. Mais que 25kg?

 

J'ai été très étonné également d'apprendre que le tube ne pesait que 26kg précisément. Ca m'a été confirmé deux fois car j'avais beaucoup insisté sur cette question. Pas beaucoup plus lourd que le Mewlon-300 finalement. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A qualité équivalente, est ce que tu entends aussi le même état de surface de l'optique car c'est le point fort des Mewlon ? Ca vient de chez qui en Russie ? Est ce que tu as accès à des mesures ? 
J'ai assez peu d'expérience sur des mak, mais j'ai toujours entendu que thermiquement ils ne sont pas simples en gros diamètre. 
Est ce que théoriquement on sait quelles sont les perf du mak dans le bleu ? 

Je me méfie de la théorie vs la pratique. Sur le papier sans doute que la mak a tout pour lui entre l'absence d’araignée et la faible obstruction. Dans la pratique un Mewlon ça fonctionne très efficacement en tout cas en 250. Il y a assez peu de chance que tu trouves un retour d'utilisateur de Mak 300 pour savoir si c'est aussi une formule efficace (tenue des réglages, mise en température, état de surface, perf en bleu, etc etc). 

 

Pour conclure je suis tenté de dire, soit tu peux l'essayer une paire de nuits pour voir et dans ce cas tu aviseras mieux que nous. Soit tu as la tréso pour avoir les deux tubes et tu revends ensuite celui des deux qui va le moins bien. Sachant qu'un Mewlon 300 ne doit pas être difficile à vendre vu le niveau de rareté. 


Sinon si tu t'ennuies avec ton µ300, je veux bien essayer de voir si ma monture le supporte :P

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, gagarine a dit :

Tu as déjà une qualité exceptionnelle avec ton Mewlon, es-tu sur que le Maksutov rivalisera sur ce point.

Les Russes sont très bons en optique, mais la mécanique c'est parfois très très aléatoire.

 

Le jeu consiste à faire la connaissance d'un autre instrument, d'une autre optique mais qui garde une vocation planétaire. Si j'en fais l'cquisition, je me séparerai du Mewlon. Je ne me fais pas trop de soucis par rapport à la mécanique. C'est du sérieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mak va être plus lent à être à température, faut prendre ça aussi en compte

 

EDIT: mon poste et celui de JLD de sont croisés 

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Olili a dit :

J'ai été très étonné également d'apprendre que le tube ne pesait que 26kg précisément. Ca m'a été confirmé deux fois car j'avais beaucoup insisté sur cette question. Pas beaucoup plus lourd que le Mewlon-300 finalement. 

C'est surtout le poids du Mewlon qui surprend, ... Il est étonnamment lourd par rapport à ses petits frères. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, AlSvartr a dit :

Le mak va être plus lent à être à température, faut prendre ça aussi en compte

 

Il est équipé de ventilateurs de mise à température. Ca devrait aider. Ce n'est pas tellement l'objet de ma question même si c'est un élément important à prendre en compte. Je considère qu'on est dans des conditions similaires d'observations, instruments à température et parfaitement collimatés.

Edited by Olili

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Olili a dit :

Si j'en fais l'cquisition, je me séparerai du Mewlon. Je ne me fais pas trop de soucis par rapport à la mécanique. C'est du sérieux.

Oui enfin tu risque très gros, si il se comporte mal thermiquement ou si l'était de surface de l'optique est moyen tu auras surtout perdu un Mewlon 300 et c'est un peu compliqué à retrouver. 
Toujours réfléchir à 2 fois avant de vendre un Mewlon. La seule personne que je connaisse qui a eu raison de vendre le siens c'est @AlSvartr :) Son bébé s'épanouit maintenant pleinement très loin des remous d'air du sol. Mais bon à part ce contre exemple faut pas se séparer d'un Mewlon, mon 210 je l'ai toujours, il ne me quitte pas depuis mes 18 ans et même si il a glandé 10 ans sous mon bureau j'ai été bien content de l'avoir gardé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Olili a dit :

Il est équipé de ventilateurs de mise à température. Ca devrait aider. Ce n'est pas tellement l'objet de ma question même si c'est un élément important à prendre en compte. Je considère qu'on est dans des conditions similaires d'observations, instruments à température et parfaitement collimatés.

Oui sauf que c'est beaucoup plus compliqué que ça. Regarde la complexité du rayonnement de bafle sur un SC. 
Tu risques d'avoir une masse chaude à l'avant avec le ménisque, un bafle bien bien chaud alors que le tube optique lui va descendre très vite en température. C'est la porte ouverte à toutes les fenêtres je pense. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, jldauvergne a dit :

Oui enfin tu risque très gros, si il se comporte mal thermiquement ou si l'était de surface de l'optique est moyen tu auras surtout perdu un Mewlon 300 et c'est un peu compliqué à retrouver.

 

Je ne me séparerai pas du Mewlon-300 avant d'avoir pu tester le MakCass-300 pendant quelques semaines à la maison et dans de bonnes conditions. Je sais trop bien ce que vaut le Mewlon. Et pour avoir déjà manipulé les µ-180 et µ-250, je peux t'assurer que le µ-300 est encore un bon cran au-dessus au niveau de la qualité et des détails de finition. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Olili a dit :

Et pour avoir déjà manipulé les µ-180 et µ-250, je peux t'assurer que le µ-300 est encore un bon cran au-dessus au niveau de la qualité et des détails de finition. 

Et de prix :D.

 

J'ai eu entre les mains un Maksutov Cassegrain de 250mm de chez Ottice Zen. Très bon tube, un peu lourd à mon goût, mais ce sont les seules formules catadioptriques qui m'ont donné cette impression de regarder dans une lunette apo. L

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je possède un maksutov 250 c'est un Intès-Micro, pour ma part il doit être aussi bon dans le bleu qu'un Mewlon (ci dessous couche bleu) :

derotation-bleue2.jpg

Cependant il faut faire attention a la mise en température, c'est long. Si ton tube a l'habitude d'être à l'extérieur ou sous bâche ça ne posera pas de problème. Comme le signale Jean-Luc, il y a un  phénomène récurrent c'est le rayonnement de baffle mais cela ne m'a pas empêché de faire de très bonne image. C'est surprenant le poids, quand je pense que mon 250 fait 20 kg et a été allégé ! Perso, si j'avais une très bonne optique de 300 je l'aurais conservée et exploitée à fond, à la limite s'il y avait une différence d'ouverture (350) ça en aurait valu la chandelle... Je ne sais pas si tu y gagneras grand chose en achetant ce tube au final !

Edited by wilexpel
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, gagarine a dit :

ce sont les seules formules catadioptriques qui m'ont donné cette impression de regarder dans une lunette apo.

 

Tu n'es pas le premier à la dire et c'est bien ce qui me fait m'intéresser à cet instrument. On ne demandera pas à JM-fluo ce qu'il en pense... :D 

 

Le tube qu'on me propose joue dans la même cour que les Maksutov-Cassegrain d'Astro-Physics au niveau de la qualité optique et mécanique. C'est du sérieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, chonum a dit :

Le MCT clairement.

 

@Chonum, tu m'as l'air tellement catégorique. Une pareille affirmation venant de ta part, ça m'intéresse de connaître tes arguments. Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Olili a dit :

Le tube qu'on me propose joue dans la même cour que les Maksutov-Cassegrain d'Astro-Physics au niveau de la qualité optique et mécanique. C'est du sérieux.

Si tu peux le tester sans t'engager spécialement fait le... tu verras ensuite...

Je reste perplexe aussi sur l'écart entre les 2....je ne pense pas que cela soit vraiment flagrant...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Olili a dit :

Je ne me séparerai pas du Mewlon-300 avant d'avoir pu tester le MakCass-300 pendant quelques semaines

 Je crois que tu as tout dit: la pratique ya que ça de vrai! 😀 et ce que dit JLD à propos du u250 que je lui ai revendu en est l’exemple parfait.  Il a une superbe optique (le mewlon , pas JLD), probablement une des meilleures que j’ai pu posséder donc sur le papier c’est nickel. En pratique j’avais 3 heures de bon puis la  mise a température du tube en alu avec le fond de ciel commençait à générer des courants internes, de l’astigmatisme,... bref impossible de stabiliser l’instrument en l’état. il aurait fallu utiliser des couvertures à mettre sur le tube, diminuer l’angle solide du ciel visible, bref, sur le balcon à @jldauvergne il est à son plein potentiel ( sans compter que l’utilisateur est aussi plus aguerri:-D) comme on a pu le voir pas mal de fois sur ce forum.

Edited by AlSvartr
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now