Michel Deconinck

[Alerte] Supernova SN 2020ue dans NGC 4636

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Merci Michel ! :) En voilà une nouvelle à observer après celle de NGC 5353 qui était sympa.

 

Merci et bravo globalement pour ta veille et ton travail de lanceur d'alerte, infaillible et inépuisable ! xD 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa, a quand les images?   Des volontaires?

Edited by dfremond

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas simple avec la Lune dans la région.

En attendant, voici déjà l'image de la découverte prise par Koichi Itagaki :

 

post-6797-0-52548500-1578931329.jpg.d4d0336da4261a206d72293e571b3df3.jpg

 

On voit que la SN est bien loin du cœur galactique, c'est nettement plus facile pour la retrouver !

Bien à vous tous

 

 

Edited by Michel Deconinck
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chouette! Je vais essayer d’en prendre le spectre dès que la lune est moins présente.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, AlSvartr a dit :

Chouette! Je vais essayer d’en prendre le spectre dès que la lune est moins présente.

J'avais la meme idée. En plus il y a un peu de place libre pour le faire au Star analyseur.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha oui en effet... elle est loin du coeur galactique mais quand même perdue au milieu d'étoiles de premier plan (contrairement à celle de NGC 5353, de mémoire). Il faudra donc une bonne carte pour la différencier du reste des étoiles. Ça sera moins spectaculaire du coup, mais bon ça reste quand même sympa... ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Tiens, on apprend dans l'article de Wikipedia anglophone qu'une supernova avait été détectée dans cette même galaxie par Fritz Zwicky, en 1939 d'après son numéro...

 

https://en.wikipedia.org/wiki/NGC_4636

 

Merci Cédric pour le lien Wikipedia, il y est indiqué que la SN de 1939 avait alors atteint la magnitude 11.9.

Puisqu'à la même distance, (même galaxie), le type "Ia" devrait nous donner la même magnitude pour ces 2 SN.

Le 14 janvier, près de 2h après la découverte, la magnitude de la SN était encore de 14.9. 

Un team professionnel aux USA, indique aujourd'hui que le spectre démontre que la découverte a été faite avant le maximum.  Une magnitude de +11.9 devrait donc toujours pouvoir être atteinte.

Michel 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, finalement en y réfléchissant elle ne devrait pas trop être dure à identifier dans un diamètre moyen à cette magnitude car elle aura franchement dépassé en brillance toutes les petites étoiles juste à côté (d'après la photo elles sont à la même magnitude que la SN lors de la prise, donc 14 ou 15, ça ira ! :))

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sujet sympa, ça change des images habituelles vues et revues 1000 fois :(

Merci Michel pour l'info

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

A vous deux,

Chapeau pour ces deux images, superbes !!! et bravo pour la détection des deux astéroïdes, c'est très pro !

Et comme le dit le dernier intervenant ça change des images habituelles, ah ça oui !

Michel

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos encouragements :)

 

Il y a 20 heures, Michel Deconinck a dit :

bravo pour la détection des deux astéroïdes, c'est très pro !

dans le champ imagé ( 32' x 32' ) il y avait près de 20 astéroides jusqu'à mag 22

vu le givre qui tombait je n'ai pas cherché à en détecter plus !

 

je vais essayer de la suivre dans les jours et semaines à venir pour voir les variations d'éclat

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a une supernova dans M100 , prêt du coeur ,Actuellement :) 2020oi 

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.astrosurf.com/topic/132190-alerte-supernova-sn-2020ue-dans-ngc-4636/?do=findComment&comment=1765557

Oui Jean-Pierre bien vu, découverte le 7 janvier.  Pour moi elle est vraiment très près du cœur, faut grossir un max.

 

A propos de SN 2020ue, elle a atteint +12,4.  La carte de la séquence vient tout juste de sortir.  Juste pour vous, j'ai dû insister...

 

X25098CA.jpg.896a4b0fd3263a799e223cd40290b672.jpg

Beau ciel à vous tous

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/01/2020 à 18:17, Michel Deconinck a dit :

Chapeau pour ces deux images, superbes !!! et bravo pour la détection des deux astéroïdes, c'est très pro !

 

Quand on utilise une CCD de pro... :-)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Michel Deconinck a dit :

Oui Jean-Pierre bien vu, découverte le 7 janvier. 

 

M100 est une galaxie bien prolifique en SN, surement le fait d'être vue de face

et d'être relativement lumineuse ça aide bien :)

sans trop polluer le post de Michel , en 2019 M100 avait déja produit une SN, elle aussi près du centre galactique

 

web_snM100_20190509.jpg.b31187e1d3ba717c10c06380b49fb370.jpg

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Retour cette nuit vers 2020 ue - température de -5°c et givre habituel :)

15 poses de 10s, moyenne sur 5 poses prises au hasard : mag 12.36

 

Capture_2020ue_20200121c.JPG.faf112d2cc0d85450b94823f80728d88.JPG

 

Je suis allé voir la SN dans M100, rien vu sur des poses de 60 - 120 - et même 300s :(

elle est déja éteinte ??

 

 

Edited by compustar
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, compustar a dit :

15 poses de 10s, moyenne sur 5 poses prises au hasard : mag 12.36

 

Excellent, les deux dernières estimations de l'AAVSO la pointent à +12.4.

75C0FA5E-DC4E-4EC1-A976-A49A646C92AF.jpeg.406fc4128242a8c3c672b9157c1ef6cd.jpeg

Tu devrais y ajouter les tiennes!

M 100 est très peu suivie, elle n'est même pas référencée dans l'AAVSO.

En tout cas bravo pour tes mesures!

Michel

Edited by Michel Deconinck

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Michel Deconinck a dit :

En tout cas bravo pour tes mesures

 

C'est pas compliqué, Suffit de cliquer sur l'étoile et Astrométrica me donne la magnitude :)

je promets rien pour les prochaines nuits car la météo annoncée n'est pas fabuleuse...

je voudrais bien voir jusqu'ou elle va monter ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je l'ai faite aussi.
4x300 sec sur  planewave CDK20" + Moravian G4-16000.
Vraiment une belle SN ; elle me rappelle un peu SN1998s dans NGC3877 par son éclat.

 

Eric

com_sn 2020ue in NGC4636.JPG

  • Like 5
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Michel Deconinck

       
      Bonjour à tous
       
      Vous le savez, en ce début juillet, la comète NEOWISE est fort belle. 
       
      NEOWISE est le nom d'un télescope spatial de la NASA qui a pour but d'identifier et de caractériser la population d'objets proches de la Terre NEO pour Near Earth Objects et WISE pour Wide-field Infrared Survey Explorer .
      Après la désintégration des comètes C/2019 Y4 (ATLAS) et C/2020 F8 (SWAN), C/2020 F3 (NEOWISE) ne semble pas suivre le même chemin. 
      SWAN était une nouvelle comète à longue période dynamique, ce qui signifie qu'elle était probablement à son premier voyage près du soleil. Ce type de comètes est sujet à devenir « trop » brillante, puis à s'estomper voire à se désintégrer lorsqu'elle s'approche de notre étoile.  ATLAS quant à elle, était une vieille comète également dynamique mais elle n’en était probablement pas à son premier passage près du Soleil.   En partageant la même orbite que la Grande Comète de 1844, il est probable qu’ATLAS en était un résidu.  Les plus petites composantes des grandes comètes décomposées disparaissent souvent en quelques semaines ou quelques mois.  Cela semble avoir été le cas avec ATLAS, et même si nous sommes pas certains que c'était lors du passage de 1844, nous ne savons pas quand elle s'est séparée de sa "Grande Comète".  
      NEOWISE, elle, est une comète dynamique et ancienne, elle était déjà passée au périhélie c'était au temps des pharaons il y a environ 4500 ans.  Les vieilles comètes à longue période dynamique sont beaucoup moins sujettes à se désintégrer, il est donc plus que probable qu'elle ne partagera pas le même sort qu'ATLAS et SWAN.  Son passage au périhélie c’était le 3 juillet à 0,29 UA du Soleil.
       

       
      Sa queue a doublé de longueur entre le 6 et le 7 juillet, le 7 au matin je l'ai estimée à 2°30’, soit plus de 5 x le diamètre de la Lune !
       
      Mais il y a aussi deux choses exceptionnelles à observer :
       
      D'abord sa couleur.  NEOWISE montre des émissions de sodium.  C'est visible avec un petit réseau.  Une distance héliocentrique d'environ 0,3 a.u. est souvent le point où les comètes dominées par les poussières commencent à montrer la présence de ce métal.  C’est la fournaise solaire qui provoque cette nuance jaunâtre de la comète.  NEOWISE est passé cette limite il y a quelques jours, cette situation ne dure généralement pas longtemps avec l’éloignement du soleil.  Je vous invite à observer attentivement cette couleur.  Pour ma part, je la vois entre ocre-clair et jaune-doré, cette couleur est visible non seulement pour la brillante coma mais aussi pour la queue.  C’est une observation intéressante à faire dans les jours à venir.
       


      Je voudrais également mentionner un phénomène encore plus rare qui se passe actuellement avec NEOWISE.  Un certain nombre d'observateurs ont signalé une forme en queue d'aronde de la queue, comme s'il y avait une fourche semblant fractionner la queue de poussière. Cette zone sombre visible dans la queue de poussière, particulièrement remarquable pour l'instant, est un phénomène cométaire rare souvent appelé "l'ombre du noyau".  Bien sûr, il ne s’agit pas vraiment d’une ombre, mais plutôt de la preuve qu'une zone vacante existe au niveau de l'axe central de la queue de poussière.  Les observateurs sont invités à essayer de détecter ce phénomène.  C'est quelque chose de très rare et qui n'est visible que dans les comètes les plus brillantes ! Et, comme pour l'émission de sodium, l'ombre du noyau tend à être métastable, tout cela pourrait bientôt disparaître.
       

       
      Pour ceux qui souhaitent faire utilement connaitre leurs observations :
       
      La section comète de l’ALPO (Association of Lunar and Planetary Observers) demande expressément de diffuser tous types d’observation de la comète NEOWISE, ceci y compris, mais pas uniquement, des photos des croquis, des spectres, des estimations de magnitude et des descriptions.  Même s’il n’est pas nécessaire d’être membre de l’ALPO pour participer, rejoindre cette association serait apprécié.  Pour participer, un email suffit <comet @ alpo-astronomy.org>.  
      L’ALPO n’est que l’une parmi de nombreuses organisations qui réalisent un suivi des comètes de qualité professionnelle analysent et publient les résultats.  Ces différentes organisations pourraient bénéficier de vos observations. En voici la liste non exhaustive :
      ·         Comet Observation Database (photométrie, visuel et CCD) [ https://cobs.si/ ]
      ·         International Comet Quarterly (ICQ) (photométrie, visuel et CCD) [ http://www.icq.eps.harvard.edu/ ] 
      ·         Cometbase (photométrie, visuel et CCD) [ http://195.209.248.207/ ]
      ·         CARA Project (photométrie et CCD) [ http://cara.uai.it/ ]
      ·         British Astronomical Society (toutes observations) [ https://britastro.org/section_front/10 ]
      ·         The German Comet Group (toutes observations) [ https://fg-kometen.vdsastro.de/fgk_hpe.htm ]
      ·         Observación de Cometas de la LIADA (toutes observations) [ https://rastreadoresdecometas.wordpress.com/2010/11/03/ultimas-observaciones/ ]
      ·         Astronomical Ring for Access to Spectroscopy (ARAS) (spectroscopie) [ http://www.astrosurf.com/aras/ ]
      ·         La section comètes de la SAF (toutes observations) [ https://lesia.obspm.fr/comets/index.php ]
       
       Les informations sur les réseaux sociaux, (que je ne fréquente pas) parfois peu sérieuses, ne sont pas prises en compte.   Mais s’il y avait des organisations spécialisées que j’aurais oublié, n’hésitez pas à m’en faire part.
       
      N'oubliez pas que d’autres comètes “occultées” par le scoop NEOWISE sont également visibles, mais en soirée pour le moment : 
      ·         C/2019 U6 (Lemmon) magnitude +6/+7
      ·         C/2017 T2 (PANSTARRS) magnitude +9,
      ·         Et 88P/Howell magnitude +10.
       
      En vous espérant un ciel dégagé de tout cirrus et autres virus et un réveil matin en état de marche!
      Michel
       
    • By Nebulium
      Hello
       
      A vous de voir ...
       
       
    • By biver
      Bonsoir,
      J'ai peut-être raté un post l'annonçant, mais il y a une supernova visible au télescope (vue hier soir au T407x135 vers m~13 sans doute) dans la belle spirale M61 de la Vierge.
      Ca tombait bien j'avais déjà photographié la galaxie il y a 2 ans avec le même setup, donc sur la compariason des 2 photos, je pense que vous la trouverez facilement (champ 40x40'):
      Le 11.9 Mai 2020:

      Le 20.9 avril 2018:

      Nicolas
    • By kira65
      Bonjour, 
       
      En tant que total débutant, je voulais savoir quels accessoires sont nécessaires pour pouvoir imager avec mon Sony A7RII et mon Skywatcher 254/1200? Comment se passe l'association du télescope à l'apn? 
      Je vous remercie par avance pour vos conseils qui me permettront de débuter en astrophoto. 🤓
    • By Michel Deconinck

       
      Bonjour à tous
       
      En dehors de la jolie comète C/2017 T2 (PanSTARRS), pour le moment il est trop rare de pouvoir observer une comète, surtout si celle-ci voit sa magnitude passer de +14 à +10.
       
      En cette mi février, cette comète dénommée C/2019 Y1 (ATLAS) encore très diffuse, se situe entre Vénus et Mercure.
      Du coté de la mauvaise nouvelle : il faut un horizon ouest bien propre, mais du coté de la bonne,... pour une fois il ne faut pas se lever tôt.
       
      Michel
       
      Voici le croquis pris le soir de la St Valentin :

      Plus d'informations sur l'excellent site suivant : Site web de Gideon van Buitenen
       
      La dernière photo connue (pour moi) date du 27 janvier : https://cometografia.es/2019y1-atlas-20200127/
       
      Si je vous en parle c'est aussi parce que cette comète pourrait devenir accessible à l'aide de simples jumelles, d'ici le 15 mars. Sa magnitude alors pourrait être de +8.
       
      Bon ciel à vous tous !
      Michel
  • Images