Recommended Posts

Salut à tous !

 

Le ciel a enfin daigné se dégager sous les assauts du vent, qui a lui-même bien voulu se calmer (un peu). Bref, j'ai sorti le télescope :) Et bien m'en a pris vues la très bonne transparence et les très bonnes conditions de turbulence de ces derniers soirs !

 

Ma première cible fut NGC 5297, une galaxie des Chiens de chasse. Elle ne paraît pas être une destination privilégiée vu le faible nombre d'observations que j'ai pu trouver. Elle est pourtant vraiment très jolie, très effilée et à proximité d'une étoile colorée. Les plus grands diamètres pourront même l'admirer aux cotés de NGC 5296, située à seulement 1,5' de son noyau ; malheureusement hors de portée pour moi.

 

Page web : https://www.cypouz.com/croa/200517/ngc-5297

 

Objet : NGC 5297
Type : Gx
Constellation : Chiens de chasse

 

AD : 13h 46' 24"
Déc. : +43° 52' 21"

 

- Date, heure, durée : 17/05/2020, 22:17 TU, 53'
- Lieu, altitude : Juliénas (69), 290 m

 

- Vent faible à moyen, 13,5 °C
- T0 (mvlonUMi 6,31), P3, S1/154×

 

- Instrument : Lx90, 203/2000, F/10

 

Observations :
    77× (champ de 38') et 154× (champ de 17'), H = 80°. Gx effilée vue VI2, orientée PA 330 aux dimensions estimées à 3,5' × 0,5'.
    
    Une zone centrale allongée de luminosité L3 est entourée d'une zone oblongue de luminosité L2. La Gx se prolonge de part et d'autre par une couronne très effilée aux limites plutôt nettes de luminosité L1.
    
Remarques :
    L'étoile de mV 9,5 située à 2,1', PA 63, de NGC 5297 apparaît orangée.
    L'étoile de mV 12,1 située à 2,4', PA 329, est sur le prolongement de l'axe galactique.
    L'étoile la plus faible dessinée est de mV 14,6.
    La galaxie NGC 5296 située à 1,5', PA 215, n'a pas été vue.

 

large.5ec3f013104b6_NGC5297-T200.png.393cdd8a93d9faf02efe1dece87eaa40.png

  • Like 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bravo pour ce dessin :). Encore une galaxie complètement inconnue pour moi :$

Mais d'où tu les sors ? ;).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @Pascal C03 et @yves65 :)

 

Je ne fais qu'éplucher mes bouquins ;) Très belle cible hier soir également, mais bien plus faiblarde. Mais avant ça, j'ai d'abord un amas globulaire que j'aime bien à partager, NGC 5466.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais raté ce post : encore une galaxie pas triviale qui se fait décortiquer avec 200mm :)

Bravo pour cette vision fouillée et précise.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By serge vieillard
      Yo !
      Le 19 septembre, mes derniers jours en Nouvelle Calédonie avec la furieuse envie de faire du ciel profond austral en profitant du T600, ces derniers mois ayant été décevants quant à la météo. Enfin une belle nuit ! Ce n'est pas du Messier, plutôt du p'tit bidule.
      On commence dans l'Octant, constellation faiblarde du pôle céleste, avec cet amusant méli-mélo de galaxies en interaction, NGC6438, somme toute petite mais assez bien définie, avec ce noyau excentré et ce bras qui gicle telle une mèche rebelle.
       

       
      Jolie spirale barrée avec NGC7098 dont il est plaisant d'aller chatouiller les lointaines extensions, exercice rendant le bulbe joliment détaillé.
       


      Passons dans l'Indien avec NGC7090, fin fuseau présentant quelques structures notables, dont un bulbe marqué évoquant un dos de baleine.
       

       
      IC5152 se présente comme une grosse tache molle et ovale, agrémentée de quelques rehauts lumineux.
       

       
      NGC7083, voilà un bel objet que se mérite si l'on veut traquer les faibles extensions dans cette pâle lueur où l'on devine qu'il se trame des choses. C'est un jeu que j'adore, il consiste à placer patiemment des taches bien faiblardes pour faire apparaitre au fur et à mesure de la besogne une structure spirale assez complexe.
       


      Dans a Grue, NGC7552 est la cible préférée de la soirée, jolie spirale barrée dévoilant de nombreux détails de structure, bien que de façon ténue.
       

       
      Un joli duo galactique avec l'elliptique IC1459 accompagnée discrètement du fuseau d'IC5264 dont j'ai perçu la sensation d'une légère inflexion.
       

       
      NGC7424, encore une faible spirale dont la structure se dessine au fur et à mesure des tâches détectées et retranscrites.
       

       
      Un trio dont les deux principales, NGC 7232 (le fuseau) et NGC7233 sont en interaction et l'on devine une faible continuité entre elles, tandis que l'autre membre NGC 7232B est vraiment discret.
       


      On fini dans le Toucan, cette minuscule drôlerie avec le duo en interaction bien faiblard NGC7734 et 7733 (la petite, appelée galaxie du bretzel).
       

       
      Bien mieux visible, encore un duo serré en interaction, IC5250 A et B dont on devine un départ d'extension.
       

       
      NGC7329, est une spirale barrée qui dévoile ses extensions lointaines par touches successives.
       

       
      Puisque vous avez été attentif et sages jusque là, le début de soirée au crépuscule ne fut pas oublié, avec un Jupiter un peu mou du genou, mais idéal pour attendre la nuit tomber :
       

       
      et pi j'allais oublier Saturne qui mérite bien une image :
       

       
      Ha oui, j'ai ajouté une nouvelle page sur mon site "Catalogues", un récapitulatif visuel du ciel profond. C'est ici :
       
      http://www.astrosurf.com/magnitude78/serge/catalogues.html
       
       
      La soirée fut productive, je vais me coucher !
       
    • By Haltea
      Salut, après une pause du a une casse de monture (carte électronique grillée ) et a un rajeunissement complet de mon azeq6 à Colmar (au bout de 5 ans, beaucoup de pièces ont rouillées) , voila NGC 7331 au milieu du Dir Lick group  ( que je n'avais pas pu terminer à cause de mes mésaventures) .
      Il y a 5 heures de luminance (poses de 20 secondes ) et 20 minutes par couche couleur , sans autoguidage, avec mon newton 250/1000 et une qhy 174 mm cool

    • By Etacentauri
      Bonjour à tous!
      Presqu’un mois sans publier une photo, je suis heureuse d’en avoir enfin une à vous présenter.
      J’avais malencontreusement fais tomber l’APN, alors réparation. Et ce fut long! 
      Voilà NGC 6946, la galaxie du feu d’artifice et son compagnon NGC 6939.
      Nikon d7000 et esprit 100ED, 30 poses de 300sec.
      C’était jeudi soir en Sologne, ciel magnifique, pas de buée ( c’est très rare ici avec les étangs), pas de vent, pas de nuages... alors pour le coup, un vrai feu d’artifice. 
      Bon ciel à tous!
      Marie

    • By Chani11
      Bonjour,
       
      De retour après une période très occupé à tout autre chose...
       
      Voici l'objet de mon SOS plutôt destiné aux utilisateurs de l'autoguidage Lacerta MGEN.
       
      Cela fait quatre ans que j'utilise ce système avec un taux de réussite dans le suivi proche de 100% et j'estime le maitriser correctement.
      Mais voilà, depuis 5 ou 6 séances CP, le suivi n'est pas bon, ou plus exactement il l'est sur mes premières photos test et ça part en vrille dès que j'ai tourné le dos !
       
      - J'ai vérifié le parfait équilibrage de l'ensemble aux positions correspondant à l'ensemble de la visée.
      - pas de câbles qui pourraient faire une traction
      - pas de soucis d'alim, l'APN est bien sollicité et le dithering fonctionne
      - pas de perte de l'étoile guide
      - pas de vent
       
      Alors voilà, je ne sais pas et j'ai gâché de belles nuits sans lune, c'est si rare que tout ça est plutôt démotivant
       
      Je vous présente tout de même une rescapée, 104x2min correctes sur les 350 sur trois nuits. C'est sûr que j'aurai eu plus de signal et une image plus douce avec mes 350 poses... Quel dommage !
       

       
       
      TS 200/1000, Sony Alpha77 astrodon
       
      Merci à ceux ou celles qui auront une idée à me proposer
       
       
       
    • By Mick02
      Bonjour,
      J'aimerai avoir votre avis concernant la comparaison entre 2 photos de M33 :
      - Celle du haut prise la nuit du 17 au 18 septembre 2020 avec une ZWO 533 refroidie à -15°C au foyer d'un newton 200/1000. 20 poses de 3 minutes + 7 darks, gain 100, offset 20 avec Astro Photography Tool (APT) + Autoguidage.
      - Celle du bas la nuit du 18 au 19 septembre même setup mais 40 poses de 3 minutes + 15 darks, gain 300 et offset 50 avec APT + autoguidage.
      J'ai l'impression qu'il y a peu de différence alors que j'ai doublé le temps de pose et augmenter le gain. Suis surpris ? Pourtant j'en ai passé du temps sur le traitement mais je dois passer à côté de quelque chose ?!
      Vos avis ?
      Merci.
      Mick


  • Upcoming Events