JMBeraud

NGC7129, NGC7133, VDB146, LDN 1179, LDN1182, LDN1175 et je vous passe les objets Herbig-Haro

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Là c'est de l'excellente image, bravo pour ce magnifique champ et ses nébuleuses :)

Une description fort intéressante et une découverte ( pour moi ) de ces objets HH ;)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique image, bien documentée :)

Au vu des dates et l'été qu'on a eu, je suppose qu'il doit t'en rester quelques unes à traiter :)

Nathanaël

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Jean-Marc, 

 

Les nébuleuses sombres et et à réflexion forment souvent de superbes tableaux, ce coin de ciel est superbe et peu souvent imagé.

J'aime particulièrement le soin que tu as apporté au cadrage, ce chemin de nébulosités qui mène à NGC 7129 et la délicate luminosité de celle-ci.

C'est top, bravo

 

:) 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tres belle image avec une documentation superbe. Comme toujours, je me régale avec tes publications . 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très jolie 7129....l es essayé avec mon 200, mais pas vraiment montrable .....

Faut effectivement un plus gros diamètre 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle prise. :)

 

Bravo pour le boulot effectué. ^^

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli champ JM

pas mal d objets galactiues dans cette image, avec en prime une belle recherche documentaire

 

@+
christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli champ JM

pas mal d objets galactiues dans cette image, avec en prime une belle recherche documentaire

 

@+
christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est un champ tres synaptique à photographier. on sens que tu es limité par la pollution de ton site d'observation, mais le plus important c'est de pouvoir utiliser régulièrement son instrument, donc pour toi c'est surement le bon site.

Merci pour le rappel de ma version spéciale à la chasse du rémanent de Supernova. Sans aucun doute l'image la plus difficile que j'ai eu à réaliser.

tres belle documentation sur les objets visibles!

 

Bravo!!

Laurent Bernasconi

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos gentils messages. Ayant regardé l'image sur un autre écran je me rends compte qu'elle peut être vraiment sombre, quasi toute noire, mais bon si personne n'a rien remarqué c'est que ça doit aller comme ça. 

 

il y a une heure, Laurent51 a dit :

On sent que tu es limité par la pollution de ton site d'observation, mais le plus important c'est de pouvoir utiliser régulièrement son instrument, donc pour toi c'est surement le bon site.

Oui j'ai clairement pas mal de PL, pas un seeing de dingue non plus, et oui c'est  l'endroit où je peux le plus utiliser l'instrument, donc effectivement "le bon site"! Avec les filtres étroits c'est clairement plus "simple", je le vois bien. Je sens tout de même que l'envie me vient de tester un site préservé en montagne, j'attends la bonne occasion et je pars avec tout l'attirail... mais bon ça demande un peu d'énergie tout ça.

 

Bons cieux clairs sans Lune à tous (après les deux prochaines semaines en métropole en tout cas...)

 

EDIT: Penn a posté ça, et c'est avec une 80ED en pleine ville ! Chapeau bas !

 

Edited by JMBeraud
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, JMBeraud a dit :

EDIT: Penn a posté ça, et c'est avec une 80ED en pleine ville ! Chapeau bas !

Bonsoir Jean-Marc,

Moi j'avoue qu'elle m'épate cette petite Bretonne, relativement douée en imagerie astro et non dénuée d'un certain talent, tant photographique, humoristique, que littéraire :)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle image , et surtout très intéressante 👍

Je ne connaissais pas ces phénomènes 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous!
 

Oui @ALAING, 7h40 sur 410 vs 2h50 sur 80mm ça donne 66 fois moins de photons 😀. Je vais vendre mon tube moi !
 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, JMBeraud a dit :

7h40 sur 410 vs 2h50 sur 80mm ça donne 66 fois moins de photons 😀. Je vais vendre mon tube moi !

 

2h50 sur 80mm ça donne surtout beaucoup moins de détails, de finesse et de teinte que les 7h40 sur 410.     

Le zoom que tu as fais sur la ngc7129 est très piqué, détaillé et riche en objets :x  et le champ que tu as présenté est tellement vaste ! 

On échange les tubes :)   ? 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By yapo
      Salut,
       
       
      Je vous propose quelques traces d'observations alpines de la semaine dernière (avant la pleine Lune), avec une récolte assez maigre. En effet, même si la neige n'est tombée que pendant 24h et que les journées étaient presque toutes coronales, un voile de nuages fins de haute altitude s'installait insidieusement et implacablement sitôt la nuit tombée. Dans ces conditions, je n'ai bénéficié que de trois nuits utilisables sur un séjour d'une dizaine de jours.
       

       
      Par contre, dès la première nuit, un orgasme astronomique (qui s'est répété depuis), le truc à vous faire hurler de joie en pleine nuit (enfin, vous voyez le tableau) : la Communauté de Communes du Guillestrois Queyras a décidé de la coupure de l'éclairage publique nocturne (entre 00h30 et 05h30). Enfin, une sage décision attendue pour ma part depuis une trentaine d'année (même si je l'imposais manuellement et localement à une époque, mais chut…). Comme mon télescope est sous le feu de 2 lampadaires dont je le protège des rayons directs par de larges bâches tendues, cette extinction est une bénédiction. Même si, intrinsèquement, cela n'affecte qu'assez peu la vision télescopique, quel gain en ambiance nocturne : enfin des montagnes noires sur fond de ciel, enfin des nuages sombres non éclairés par dessous, enfin une nuit…noire ! Orgasmique, je vous dis.  Ne reste plus que les dômes italiens (Turin, etc.), mais là, ça va être plus compliqué : un jour peut-être…
       
      Je n'ai pas eu le temps d'établir les daaos, alors ce sera du croquis brut de terrain sans Topaze Denoise, désolé.
       
      J'ai commencé par IC 351, une nébuleuse planétaire dans Persée, je ne l'avais pas encore dessiné au T445, c'est chose faite : brillante mais petite (d'ailleurs repérée au spectroscope à prisme à faible G). Sa zone centrale un peu ovale se détache d'une couronne circulaire à peine plus large et plus faible. Par contre, je ne suis pas parvenu à percevoir son annularité, ni son étoile centrale (même sous forme de trait continu au spectroscope), même si elle est plus brillante vers le centre. Sa couleur bleue est évidente à faible G et les filtres NPB et OIII donnent d'excellents résultats.
       

      T445x364, OIII
       
      Ensuite, un couple galaxie-quasar dans le Cancer : NGC 2611 et PG 0832+251. La galaxie est une nébulosité oblongue anodine et très faible et le quasar n'est qu'une étoile très faible (VI5), donc ce n'est pas l'esthétique qui étouffe le champ, mais plutôt comme souvent la vertigineuse mise en perspective cosmique : 264 millions d'années-lumière contre presque 5 milliards respectivement.
       

      T445x271 (le QSO est la dernière étoile en bas à gauche)
       
      Ensuite un petit trio de galaxies hétérogènes dans le Lynx : UGC 4704 accompagnée de LEDA 213556 et 2MASX J08584241+3917473. La principale est vue par la tranche et ses "satellites" assez quelconque si ce n'est que l'une (la dernière de la liste) se mêle subtilement à une étoile qui passe facilement pour un centre stellaire. Elles ne constituent qu'un rassemblement apparent, leurs vitesses radiales étant très disparates.
       

      T445x271
       
      Je suis retourné alors sur deux nébuleuses planétaires dont je voulais vérifier les détails, Minkowski 3-3 (PK 221+5.1) dans la Licorne et Kohoutek 1-11 (PK 215+11.1) dans le Petit Lion. La première m'a montré avec le filtre NPB une zone très légèrement plus brillante sur son côté Nord et la seconde un allongement Est-Ouest difficile à percevoir.
       

      T445x364, NPB en haut
      T445x182, OIII en bas
       
    • By Nicolobrica
      Je vous présente ici mon second essai de l'Olympus EM-1 Mark ll au foyer de mon 150PDS. L'EM-1 est mon boitier photo en diurne, il n'est pas défiltré et a un capteur µ4/3 performant, je sais depuis mon précédent essai qu'il est doué en photo astro, j'ai donc mis ma fidèle QHY290MM au repos le temps de ce petit test.
       
      Comme la dernière fois, pilotage du boitier en remote via Olympus Capture, Livestacking en parallèle avec Sharpcap en mode folder monitor, darks auto du boitier (l'apn pose 15s puis 15s supplementaire obturateur fermé avec soustraction a la volée sur l'image enregistrée). J'ai fait les flats après coup, pas d'offset. Le tout sur une EQM-35 stock sans autoguidage.
       
      j'ai choisi de pousser l'exposition a 15s au lieu de 10s précédemment, à la limite de cramer le cœur. La Lune était a 80% lors de la prise de vues, et pas très loin d'Orion. Il y avait quelques passages nuageux, je n'ai pas gardé toutes les brutes a l'empilement (j'en ai conservé 115 sur les 145 initiales).
       
      voici la brute d'empilement sous Siril, avec rapide étirement de l'histogramme et étalonnage photométrique des couleurs et les 3 couches:
       

      couche rouge
       

      couche verte
       

      couche bleue
       

      RVB
       

      Après réglages plus poussés toujours dans Siril
       

       
      Et enfin la version finalisée réduite a 2400x1800 px, après quelques derniers clics dans PS: 115x15s (un peu moins de 29mn) 1600 iso, 150PDS à 712.5mm de focale avec le correcteur de coma TS Maxfield 0.95 (F4.75)
       
      En conclusion, ce boitier µ4/3 n'a vraiment pas a rougir des ses performances en astro
    • By Jacques Ardissone
       Bonjour à tous,
      La Lune étant pleine,  j'ai tenté le Halpha sur cette nébuleuse dans Orion, sh2-261 encore appelée Lower's Nebula. C'est une région HII.
      Elle mesure 30' x 25'. Ici, ce n'est que sa partie sud. Dans la totalité du champ j'ai une saleté que les flats n'ont pas enlevée.
      Je ne la connaissais pas, elle fait penser à IC 63, la nébuleuse fantôme de Cassiopée.
      C'est fait avec le C11 + Red 0,67 + filtre Ha + Camera ASI 2600 pro color avec gain 500/700 - 3h de pose en 60 brutes de 3 minutes
      Autoguidage Orion SSAG + Megrez 72 + PHD2
      Acquisition Sharpcap 3.2 - Traitement Siril + PSP 7 + CS 3:

       
    • By lepithec
      Ce 24 février, j'ai tenté le cœur de M42 avec mon ETX-90 sur ma fidèle GP.
      Poses limitées à 15 secondes car mise en station faite "au pif" à la boussole cause Polaire pas visible depuis mon balcon ! (affinée avec quelques DARV, mais sans réelle amélioration)
       
      Canon EOS 1100D défiltré/refiltré Baader + filtre Optolong L-Pro.
      Lights : 28x15s. 11 Darks. 15 Offsets. 12 Flats. (c'est trop peu, l'image reste très bruitée)
      Traitement : Siril, Lightroom, Photoshop.
       
      Tout cela manque cruellement de signal sur bruit en raison du manque de temps de pose, mais c'était un test ! A retenter un jour avec une monture mieux réglée...
       

    • By fljb67
      Bonjour ou bonsoir.
       
       
      - Objet : PK 61 + 3.1   ( Hen 2-437 )
       
      http://cdsportal.u-strasbg.fr/?target=PK 61%2B3.1
       
      Magnitude : 16.6
      Brillance de surface : ?
      Dimensions : 35.0" x 7.0"
       
       
      - Date : 08/08/2020.
       
       
      -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Monture : Takahashi EM10.
       
      - Optique : Mak Skywatcher 127/1500. ( en réalité, plutôt 1400 mm de focale après test sur la Lune ).
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 0,5 s
       
       
      - Pointage manuel avec : chercheur visuel de type "chasse" +  viseur "point rouge" livré avec le Mak + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
       
      ... et à l'aide du logiciel "Cartes du Ciel" ainsi que le site http://cdsportal.u-strasbg.fr/
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
       
      - Réglages  de la caméra :  Raw 16 ( 14 bits effectifs ) ; Bin 1 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.
       
      - Temps de pose unitaire : 200 s.
       
       
      - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8 +  Fitswork si réductions d'étoiles.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Seeing  : bon.
       
      - Transparence du ciel : correcte.
       
      - Pollution lumineuse : assez élevée ( nuit pas noire + présence de la Lune allait ou qui venait de se lever en fin d'acquisition ).
       
      ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
       
      1°) Une brute "Plein champ" ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       

       
      La nébuleuse planétaire en question est le petit "trait rougeâtre" au milieu de la prise.
       
       
       
      2°) Après empilement de 22 prises de 200 s ( total : 1 h 13 min 20 s ) avec Darks + Flats  + post traitement :
       
       
      a) Plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       
      - Sans réduction d'étoiles :
       

       
       
      - Avec réduction d'étoiles :
       

       
       
       
      b) Crop  :
       
      - Sans réduction d'étoiles :
       

       
       
       
      - Avec réduction d'étoiles :
       

       
      Encore un objet qui mériterait 10 m de focale.
       
  • Upcoming Events