Nicolobrica

VAstrophoto en poses plus ou moins courtes

Recommended Posts

Salut a toutes et tous (c'est mon premier message dans ce groupe, et sur Astrosurf je suis surtout un lecteur, certains m'ont peut être déjà croisé en face)

 

Je suis bien embêté car ma pratique actuelle ne rentre dans aucune catégorie :D

 

Observateur visuel assidu pendant plus de 20ans, de la paire de jumelles au SV400 en passant par moult instruments, passionné par les galaxies... Avec l'envie d'en voir toujours plus, mais arrive un moment ou le principal frein a cette quête sans fin, c'est le budget! Pour avoir eu la chance d'observer dans un T1000, je sais ce qu'on peut y voir, et je sais aussi que je ne pourrais jamais en avoir un dans mon jardin. Alors quoi?

 

Alors, je me suis mis a faire du visuel assisté, avec pour cahier des charges de pouvoir observer les galaxies dans les meilleures conditions possibles, et pour ça j'ai choisi un 150/750 et une QHY290MM (convaincu par ce choix après avoir vu ce que @Roch obtenait avec ce type de matériel). Mais je suis resté fidèle a mes habitudes d'observateur visuel, c'est a dire a passer du temps sur les objets (observer une galaxie pendant quelques minutes seulement, même dans un 400, c'est la certitude de passer à côté de beaucoup de choses!)

 

Donc pour résumer, je fais du visuel avec une camera, mais ce n'est pas du visuel, je fais du Visuel assisté donc, mais je pose trop longtemps, et pire, je récupère mes brutes pour en tirer un peu plus après coup, mais ce n'est pas de l'astrophoto car je ne pose pas assez longtemps et que je me contente de traitements très basiques:D Et je fais de la pose courte, mais trop longue pour être assez courte!

 

L’intérêt de ce fil est donc plutôt de montrer qu'avec du matériel de débutant et/ou généralement considéré comme inadapté pour l'imagerie du ciel profond, on peut faire des choses sympathiques en mélangeant les genres, sans complexes. C'est ainsi que je peux observer en livestack une nuit durant des galaxies avec un luxe de détail inaccessible au commun des mortels en visuel, avec des poses plus ou moins courtes, tout en gardant des photos souvenirs de mes observations.

 

Voici donc quelques images prises lors de ma dernière nuit d'observation (tout a été fait la même nuit), avec un SW150/750PDS, une QHY290MM le tout posé sur une EQM-35, avec des poses de 500ms a 30s (j'utilise globalement les temps de pose suivants: 500ms/2s/5s/10s/15s/30s, mais ici il y a surtout du 5s et du 10s). Habituellement je chasse plutôt les NGC, PGC, IC, mais cette nuit la j'ai surtout visé des Messier que je n'ai pas encore eu l'occasion d'observer en VA (je n'en fait que depuis 6mois).

 

600b5daebfe2f_r_pp_M65_stacked2.jpg.470c085c0e58a12bd60be38e86280276.jpg

M65 130x10s gain 200/offset 74

 

 

600b5dc907876_r_pp_NGC3628_stacked.jpg.822d5d9f6f95eb13f7b57016ce16a393.jpg

NGC3628 200x5s gain 300/offset 201

 

 

600b5de26183e_r_pp_M66_stacked(1).jpg.71468668d876319f442a3b25aa771240.jpg

130x10s gain 200/offset 201

 

 

600b5df7bf60d_Planchetripletdulion.jpg.1937b71035a8d08754e9bf8c1f31a851.jpg

Un petit montage des 3 images précédentes pour reconstituer le triplet.

 

 

600b5e18ade77_r_pp_NGC3189_stacked.jpg.906a77e27210b32bbb0b9dc52c65fac3.jpg

Hickson 44 249x5s gain 300/ offset 201

 

 

600b5e680e533_r_pp_r_pp_NGC2903_stacked2.jpg.95893e4949ffbd488a84dbe6f94a2dba.jpg

NGC2903 220x5s gain 300/offset 201 (avec la présence du quasar QSO B0929+218 de mag 20.06 et situé a 10.5Mds d'années sur l'image, sauras tu le trouver?)

 

 

600b5e2fe1da9_r_pp_NGC4490_stacked.jpg.12a3cd4831a0422065ae3f355ff585f3.jpg

NGC4490-4485 98x10s gain 200/offset 74

 

 

600b5e92113e8_r_pp_M101_stacked12345.jpg.a0d85d3b187315169d9da91d9b467c2a.jpg

M101 120x10s gain 200/offset 74

 

 

600b5eb94f2b8_r_pp_M109_stacked(1)(1).jpg.d1e5454d782f7fba05a196b88c151dd2.jpg

M109 132x10s gain 200/ offset 74

 

 

600b5ed0b280e_r_pp_M106_stacked(1).jpg.6f93a21d6f768221b50462ac58db52a4.jpg

M106 125x10s gain 200/offset 74

 

 

600b5eea350ec_r_pp_M90_stacked(1).jpg.890a8edbd808539e7dfc4e20eb79a564.jpg

M90 130x10s gain 200/ offset 74

 

 

600b5f1d73094_Planche09012021.jpg.9b426cf191b765c6d6995931e2f34676.jpg

Une petite galerie des galaxies du jour

 

 

600b5f331e64a_r_pp_M42500msstackedsoft(1).jpg.eacc6cfe6c8a8679a6dc04845c8ffd13.jpg

M42 3202X500ms Gain 300/ offset 201 (en tout début de nuit, avec un ciel très turbulent et du vent, d’où le choix de poser très court)

 

Ce fût une nuit productive!

 

Ce qui m’intéresse avant tout, c'est l'observation en live (j'utilise Sharpcap pour l'acquisition, avec retrait des darks/flats à la volée et je fais des screens au fur et a mesure pour la partie VA), la partie photo souvenir c'est du bonus, ça permet surtout de prolonger les observations les jours suivants (je refais l'empilement avec Siril après coup). Il y a moyen de faire de belles images, il suffit de cumuler beaucoup plus, mais je préfère mettre l'accent sur l'observation.

 

 

Quand les conditions météo sont meilleures, j'ai tendance a faire des poses de 30s (mais est-ce encore de la pose courte?, comme sur ces images prises lors d'une autre nuit!

 

600b62222ca9a_r_pp_M82_stacked(1).jpg.4ef21bae3e465904b328c4beef0f3c96.jpg

M82 29x30s gain 111/offset 34

 

 

600b623ab7c63_M81-Luminance-session_1-St_test_APP(2)(1).jpg.3d05bf0233c7283ac4b95637004b7fcd.jpg

M81 42x30s gain 111/offset 34

 

 

Pour finir, le setup utilisé:

config.jpg.8bbb2827a9b80294c84e819bbc54d5dc.jpg.d86d4f12dee9883357ced81311e611ec.jpg

J'utilise un correcteur de coma TS Maxfield qui offre une légère réduction de 0.95x, le F/d passant ainsi de 5 à 4.75, ce qui est toujours bon a prendre

 

 

Edited by Nicolobrica
  • Like 5
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut :)

Splendides ces images, tu devrais faire un post dans "astrophotographie" ça mérite bien un peu de visibilité.

Très impressionnant ce que tu fais en une seule nuit... c'est la différence avec moi qui me limite à 2s de pose unitaire ( c'est surtout la monture qui est zn cause ) ; parfois je pousse à 4s mais le suivi se dégrade vite.

En général je trouve les images issues de visuel assisté bien moins fines que ce que j'obtiens en traitement classique, hé ben pas là, ça pique fort ! Tu images depuis quel coin ? J'imagine un ciel bien noir et bien calme... ;)

 

Romain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à toi (et doublement, car c'est toi qui, sans le savoir, m'a convaincu de cette configuration diablement efficace! )

 

J'ai un ciel de plaine, je vis en Anjou dans un patelin de 900 âmes, à une petite trentaine de km au sud ouest d'Angers, ma principale source de PL (agglomération de 300000 habitants), la seconde étant Cholet (agglomération de 100000 habitants) a une grosse trentaine de km au sud.

 

Mais globalement le ciel est correct car dans ma région la quasi totalité des communes pratiquent l’extinction totale ou partielle de l’éclairage public, et ça se sent! Et quand il n'y a pas trop d'humidité dans l'air la PL ne monte pas trop haut.

 

Pour donner un exemple, j'ai pris cette photo (15s 1600iso) en plein centre d'une commune de 6500 habitants, a 5km de chez moi, tout est éteint (sauf chez les particuliers), on voit la PL d'Angers au fond.

 

P7135902n.thumb.jpg.a49e644df759d0187a02686771b48ca8.jpg

 

Pour le reste, j'essaie d'avoir un télescope le mieux réglé possible et une map précise. L'EQM-35 s'en sort plutôt bien malgré les 6kg qu'elle a sur le dos, moyennant un équilibrage soigné et une répartition du poids optimisée.

 

 

 

Edited by Nicolobrica
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Whoua! belle claque que tu nous proposes!

Par contre je ne suis pas du tout d'accord sur ça:

Il y a 6 heures, Nicolobrica a dit :

mais ce n'est pas de l'astrophoto car je ne pose pas assez longtemps

C'est de l'astrophoto! Et en plus tu obtiens d'excellent résultat!

Bravo!

Franchement , tu devrais ouvrir un post dedié dans le forum principal ...

Tu devrais si tu as le temps, de développer ton procédé d'acquisition...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'y reviens, j'avais pas vu ça :

 

Il y a 7 heures, Nicolobrica a dit :

ça permet surtout de prolonger les observations les jours suivants (je refais l'empilement avec Siril après coup

 

ça me rassure un peu :D du coup tu es clairement dans une démarche astrophoto pour moi ;) Faut pas avoir peur, ça n'a tué personne :D ( et ça n'empêche pas de faire du visuel ou du visuel assisté aussi )

 

Tu confirmes que le piqué est meilleur en empilant à posteriori avec Siril, ou tu obtiens des résultats similaires avec sharpcap en live ? Je trouve qu'on gagne pas mal à utiliser le drizzle x2 et l'alignement multipoint, paramètres que l'on n'a pas en live.

 

Je reste étonné en bien par la qualité de tes poses de 5s et plus, sans guidage et avec une monture seulement un poil plus qualitative que la mienne...

Je fais aussi bien attention à l'équilibrage et tout le tintouin mais je n'ai jamais eu des poses de 4s propres au niveau de l'équateur céleste. Sur une cible plus haute en déclinaison comme m82 j'ai déjà fait du 8s cependant. ( plus proche du pôle donc moins de mouvement donc suivi meilleur )

 

L'autre petit bonus que tu as c'est ce correcteur maxfield x0.95... mon GPU rentre dans le tube et bloque une partie du faisceau entrant ; les étoiles apparaissent bien moins rondes et jolies à cause de ça :D

 

Enfin bref tu réussis à m'étonner avec un setup dont je pensais avoir fait le tour, donc chapeau :)

 

Il y a 6 heures, Nicolobrica a dit :

 

Mais globalement le ciel est correct car dans ma région la quasi totalité des communes pratiquent l’extinction totale ou partielle de l’éclairage public, et ça se sent! Et quand il n'y a pas trop d'humidité dans l'air la PL ne monte pas trop haut.

 

Super, quelle chance :) je connais un peu le coin...

Ça aide beaucoup pour imager des cibles rapidement, c'est sûr.

 

De manière générale, je trouve l'ouest de la france bien plus propice à l'astro ; l'air marin calme bien le ciel et les villes sont souvent plus enclines à éteindre de nuit. Actuellement en bourgogne, j'ai l'impression avoir moins souvent des cieux stables que lorsque j'imageais dans le perche, et je n'ai jamais eu aussi bien que dans ma bretagne natale :)

 

Bonne continuation !

 

Romain

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, ben dis-donc, c'est du très bon tout ça. Les planches sont magnifiques.

 

Comme les autres, tu devrais poster dans astrophoto aussi. CA vaut vraiment le coup.

 

Bravo !

 

JF

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est magnifique :x, je trouve ça très classe ! 

 

Quelque soit le temps de pose, c'est de l'astrophoto à mon avis. 

Tu m'ouvres des perspectives, j'utilisais l'asi couleur et sur des np quasi tout le temps.

Pour la prochaine je prendrais la nb et je viserai des galaxies.

Un grand bravo, c'est superbe et merci pour l'idée :) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nicolas (?) et Romain vos travaux confirment la puissance du monochrome,  et en plus avec des setup relativement légers. 

 

Les galeries de Nicolas me donnaient des envies de monochrome,  avec une petite inquiétude de le regretter,  et de devoir évoluer vers qqchoses de plus compliqué : raf,  filtre,  etc.

 

Les galeries de Romain me confortent de plus en plus que c'est vers ce genre de setup que je veux évoluer. 

 

Merci à vous deux.

Philippe 

Edited by Plina
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos commentaires sympathiques!

 

@exaxe En fait quand je dis que ce n'est pas de l'astrophotographie, c'est parce que je ne le fais pas avec la rigueur qu'impose cette discipline, et qu'il faudrait que je pose au moins 3X plus longtemps pour améliorer "l’esthétique". Ces photos souvenirs sont un "sous produit" de mon observation en live, avec il est vrai l'intention de tirer le maximum des brutes engrangées.

 

Pour la procédure habituelle, je travaille avec Sharpcap, lui même connecté a GSS et All Sky plate solver pour le pilotage de la monture , et  Stellarium pour l'interface de pointage.

 

Comma ma QHY290MM est refroidie, j'ai une bibliothèque de darks bien fournie pour faire face a toutes les situations, et j'adapte le temps de pose unitaire en fonction de la cible et des conditions d'observations.

 

Les darks et les flats sont soustraits pendant le livestacking, et bien sur l'histogramme est travaillé au fur et à mesure.

 

 

Quelques screens pendant la capture (ou l'on peut voir que des les toutes premières minutes l'essentiel est déjà la):

 

17.png.af854a8eea618816d3b594515c53e0e5.png

 

18.png.74dc02ee5022dc7fff7be87fd001e5c2.png

 

image.png.21f6df3a3e28a52acf6ba3e84ab7acca.png

 

600bf3a645a78_M109live.png.72bfd4967111e7a26120ed616c59e40b.png

Et voila ce que j'obtiens a la toute fin de l'acquisition, par exemple ici sur M109 au bout de 20mn, du 100% brut de SC, sans la moindre retouche

 

Je conserve l'intégralité des brutes ( en .fits), ainsi que les dark/flats utilisés, je peux donc ultérieurement soit rejouer le stack sur SC, soit utiliser un autre soft, pour ma part c'est Siril!

 

 

Comme @Roch Je trouve que Siril permet d'obtenir un peu mieux, tout  en faisant un tri plus sélectif des brutes à empiler, et surtout l'algo de réjection est efficace (celui de SC est assez mauvais). Je refais donc le pretraitement, l'alignement et l'empilement avec Siril, la montée d'histo, le retrait de gradient si j'image sous la Lune (ça arrive souvent, avec une lune a 80% j'obtiens de très bons résultats quand même), ici point de Lune donc pas de retrait de gradient. Je sauve le résultat en .Tiff et je finalise avec PS.

 

Pour le fun, une brute de 500ms sans retrait de dark/flat, sur M42 (gain 300/offset 201):

20.png.b0aa9dd81b9df487f0a3913fe4510822.png

 

Je confirme pour le Maxfield 0.95x, j'ai hésité avec le GPU mais quand j'ai vu que ce correcteur a trois lentilles était quasiment aussi bon (a F5, à F4 je ne sais pas) et qu'il était surtout plus court, avec la focale qui passe a 712 en bonus, j'ai vite tranché!  Ca me fait quand même un échantillonnage a 0.84 environ, ce qui avec une EQM-35 chargée a 6kg est déjà gonflé :D

 

 

PS: oui c'est Nicolas ;)

Edited by Nicolobrica

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Nicolobrica a dit :

En fait quand je dis que ce n'est pas de l'astrophotographie, c'est parce que je ne le fais pas avec la rigueur qu'impose cette discipline

 

La rigueur... mouarf :D

 

Tu parles à quelqu'un qui fait des retouches sur des JPEG téléchargés depuis le net juste parce que j'ai la flemme d'aller chercher les brutes en TIFF dans mes dossiers en bazar, alors bon... :D

 

De toutes façons on ne pose jamais assez. Quand on fait 20mn, il faudrait 1h, quand on fait 1h il en faudrait 3, quand on fait 3h il en faudrait 10...

 

Romain

Edited by Roch
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais voir si je ne peux éventuellement dupliquer ce post dans la section Astrophotographie, ça peut éventuellement donner des idées et mettre en avant une approche moins répandue.

 

Pour la rigueur, ok ce n'est pas une bonne excuse, surtout qu'il en faut quand même un peu pour arriver a ces résultats, soigner le suivi, la collim, la map, les réglages de la caméra, ça fait une grande difference, on peut le voir ici, il y a 6mois entre ces deux images:

 

600bfc29878b4_M81vsM81.jpg.3df1b598a2957cc7877c8791c41e27f9.jpg

 

Le même setup, mais il y a 6 mois je ne maitrisais pas grand chose :D

 

Et puisqu'on est dans la comparaison, une autre images qui bouscule un peu les idées reçues, comme quoi il faut une caméra avec un grand capteur et des gros pixels pour avoir de bons résultats en ciel profond, on oublie souvent que ça dépend surtout de ce qu'on veut faire:

 

600bfd1faf517_M81290vsM81294couleur.jpg.153c4151d6b0a98f5902bb544e5e711f.jpg

 

En haut M81 a la QHY290MM sur un 150/750 donc, en bas M81 prise par un collègue avec une 294C sur un 250/1000 bien réglé. Si on croppe l'image de la 294 pour avoir M81 de la même taille que sur la 290, on voit bien que le compte n'y est pas du tout. Bien sur le champ offert par la 294 est bien plus appréciable, mais si on veut détailler des galaxies ce n'est pas focement un bon choix, sauf a avoir un instrument avec beaucoup de focale (et les emmerdes qui vont avec, sans parler de la monture, du guidage obligatoire etc...)

 

 

 

 

 

Edited by Nicolobrica
  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites



  • Similar Content

    • By Laurent51
      Bonsoir à tous,
       
      Retour avec le grand et beau SUD avec cette image de NGC247 en LRVB réalisé avec le T520 Janus Sud.
      Cette image après addition montre un seing de 1.7 sec d'arc! Ca explose la finesse de l'ensemble du champ. C'est juste magnifique.
       
      NGC 247 (Caldwell 62) est une galaxie spirale intermédiaire, donc faiblement barrée (SAB), faisant partie du Filament du Sculpteur, un groupe de galaxies situé à proximité du Groupe local, le groupe abritant la Voie lactée. NGC 247 est située dans la constellation de la Baleine. 
      Elle se trouve à environ 7 millions d'a.l., autant dire la porte à coté:-). Le vide prononcé d’un côté du disque de la galaxie rappelle pour certains son nom populaire, la galaxie "needle’s eye".
      Cette galaxie présente une caractéristique particulièrement inhabituelle et mystérieuse — La partie nord du disque de NGC 247 abrite un vide apparent, un écart dans l’essaim habituel d’étoiles et de régions H II qui s’étend sur près d’un tiers de la longueur totale de la galaxie.
      Il y a des étoiles dans ce vide, mais elles sont très différentes des autres étoiles de la galaxie. Elles sont significativement plus âgés, et par conséquent beaucoup plus faible et plus rouge. Cela indique que la formation d’étoiles qui a lieu sur la majeure partie du disque de la galaxie a été en quelque sorte arrêté dans la région du vide, et n’a pas eu lieu depuis environ un milliard d’années. Bien que les astronomes ne savent toujours pas comment le vide s’est formé, des études récentes suggèrent qu’il pourrait avoir été causé par des interactions gravitationnelles avec une partie d’une autre galaxie.
       
      Les informations techniques:
      Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili.
      Temps de pose: Couche L en 6h05mn. Couche R, V et B en 1h30mn par couche. 
      Poses élémentaires de 5min.
      Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.4 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.1 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.7 sec d'arc.
      Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5.
      Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel.
      Camera ZWO 1600MM Cool.
      Filtres LRVB ZWO avec la roue à filtres de la même marque.
      Motorisation Directdrive Alcor System.
      Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Fabrication de la monture TELESCOPECAST.
      Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6.
       
      Voici l'image de l'ensemble du champ, biensur à regarder en pleine trame:

       
      Bonne astro à tous!!! comme toujours:-).
       
       
      La JANUS Team
      Michel Meunier et Laurent Bernasconi
      http://team-janus.astrosurf.com/
      https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

       
       
    • By encelade18
      Bonjour à toutes et tous,
      Voici la nébuleuse Barnard 33, la célèbre Nébuleuse de la Tête de Cheval. Un rêve que j'avais depuis longtemps que de faire cette image avec mon C11 depuis chez moi à Cergy-Pontoise
      L'image résulte de 3 séries de poses faites sur 3 jours consécutifs, avec la Lune très présente. J'ai donc utilisé le filtre le plus restrictif que j'avais, l'Altair Astro OSC Tri-Band.
       


       * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100.
      63 images de 5min, tri de 53 images retenues (soit 4h25min de pose), nuits du 27, 28 février et 1er mars 2021. Logiciel d'acquisition : Sharpcap

      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1903 mm de focale (mesure astrométrique). Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Altair Astro OSC Tri-Band Ha, Hbeta, OIII

      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding

      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 53 images (84% des images) avec masters dark, offset, flat.. Logiciel : Siril 0.9.12

      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Masque de fusion : réglage des tons foncés / tons clairs + contraste.
      - Réduction du bruit chromatique. Réduction du bruit par médiane.
      - Réduction du bruit vert HLVG (strong).
      - Saturation. Filtre passe-haut.
      - Masque de fusion : contraste.
      Logiciels : Siril 0.9.12, Photoshop CS2, plugin HLVG.

      * Lieu :
      - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95)

      * Lien à mon site internet :
      http://encelade18.free.fr/photos/IC434_B33_NGC2024.html
    • By Haltea
      Salut ,
      voici ngc 3718 et son compagnon , ngc 3729 , prises sous la pleine lune (comme quoi on peut s'amuser quand même dans ces conditions 😇)
      J'ai volontairement évité de tirer sur les curseurs pour conserver l'aspect un peu translucide de la galaxie (elle devient toute blanche en forçant un peu).
      Il y a 2h30 de luminance et 35 minutes par couche couleur , avec une asi 294 mm et un Newton 250/1000
       
      Lien astrobin:  :https://www.astrobin.com/8ji3oj/0/

    • By fljb67
      Bonjour ou bonsoir.
       
      Objet : PK 197+17.1 ( NGC 2392 ) alias"nébuleuse de l’Esquimau".
       
      http://cdsportal.u-strasbg.fr/?target=NGC 2392
       
      Magnitude : 8.60
      Luminosité de surface : 6.80
      Dimension: 47.0" x 43.0 "
       
      Localisation : Au sud-est des Gémeaux. :
       

       
       
      - Monture : Takahashi EM10.
      - Optique de base : Mak Skywatcher 127/1500  ( focale effective avec le montage ~ 1400 mm )
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 80% ; temps de pose unitaire : 0,5 s 
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Réglages  de la caméra :  Raw 16 ; Bin 1 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.
       
      - Temps de pose unitaire : 20 s.
       
       
      - Empilement avec Daks + Flats : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8 + Fitswok ( pour le gradian )
       
       
      -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Date : 27/02/2021
       
      - Seeing  : correct
       
      - Transparence du ciel : correcte
       
      - Présence de la Lune à 100 % d'éclairement.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
       
      1°) Une brute plein champ  ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       

       
       
       
      2°) Plein champ après empilement de 135 prises de 20 retenues sur 156  ( Total : 45 min 00 s  ) avec Darks + Flats  + post traitement :
       

       
       
       
      3°) Crop ( 1 pixel image = 1 pixel caméra ) :
       

    • By pmoine
      Salut, 
       
      Je me casse les dents sur M42 sans arriver à "décramer " le centre....
      Pour le set up : FSQ 106 avec réducteur 0.73 sur Em200
      Camera 2600Mc pro. 
      J'ai fais un mix de 116 poses de 60 sec avec filtre Idas NBX et 25 poses de 60 sec avec Idas LPS ( qui n'apportent pas grand chose en fait....)
       
      Bien sûr, j'obtiens un centre bien sur-ex... Alors, j'ai tenté des poses de 2 sec, puis 1 sec, puis 0.5 sec pour essayer d'avoir le centre de la nébuleuse résolu... Ca reste un peu sur-ex, mais surtout, j'obtiens une image compositée vraiment crade,, avec de la trame. Donc, impossible de faire un mix entre les différentes images...
       
      Je vous la poste quand même le résultat car je trouve que le signal est la et j'invite tous celles et ceux qui le souhaitent à un "coller" un cœur adapté ;-)
       
      Philippe
       
      Edit : après beaucoup d'essais, j'ai réussi à faire quelque choses de pas trop mal. Le trapèze reste cramé mais c'est beaucoup mieux :-) Donc, la version 2 à la suite !


  • Upcoming Events