Yin_Zhen

Choix lunette apochromatique pour photo

Recommended Posts

Bonjour

Je cherche à acquérir une lunette apochromatique pour la photo CP en LRVB/LRVBHa

Je reste encore indécis entre trois possibilités, toutes TS (je suis assez fixé sur ce constructeur : bon rapport qualité-prix) :

- CF-APO triplet 90/540 ou Photoline APO triplet 90/600 (même prix) + correcteur x1.0

- Photoline APO triplet 80/480 + correcteur x1.0

- Photoline APO doublet FPL53-lanthane 102/714 + réducteur x0.8 (APO entre guillemets, c'est un doublet)

Utilisation  avec QHY163M, puis (peut-être) QHY294MM

J'utilise un filtre anti-pollution IDAS LPS-D2, j'imagine que ça modifie l'impact du chromatisme résiduel...

Des avis ?

Merci d'avance !!!

Edited by Yin_Zhen

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut

et celui-là :

SharpStar 100QII f/5.8 Quadruplet APO Astrograph Telescope

 

Flatfield, c’est cool.

Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

J'ai déjà bavé devant ce tube :x, mais le prix n'est pas cool du tout... :|

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 à priori tu reste fixé sur des focales entre 500 et 600mm et la QHY en format 4/3. En faisant tourner astronomy-tools cela mène à un champ de 1,47° sur 1,42° (focale de 540) pour un échantillonnage de 1,45'.

Je sais :D que tu image également avec un 200/800 (auquel je me suis intéressé mais pas de la région) et le champ avec ta caméra sur ce scope n'est pas si éloigné (1,27° sur 0.96°)

Donc tu feras les mêmes cibles avec cette lunette, M31 ne rentre pas dans le champ couvert.

Par ailleurs tu passera d'un tube ouvert à 4 à un tube ouvert à 6 au mieux il te faudra du temps de pose. d'autant plus qu'en H alpha le signal est souvent faible.

Pour le chromatisme, seule la prise en luminance risque d'être affectée par un empâtement (et encore tout dépends de la correction de l'optique), avec les filtres couleur ou H alpha, il faudra juste ajuster la mise au point entre chaque filtre si la correction n'est pas parfaite.

Ètant un grand paresseux, j'aurais tendance à privilegier la rapidité photographique, ne disposant pas des données du chromatisme de ces lunettes (ni de la taille du champ de pleine lumière ;) )

Quant à l'usage du filtre antipollution, elle ne se conçoit que sur la luminance et, à priori, ne joue pas sur le chromatisme (j'ai un doute: tu stacke les filtres avec ton filtre antipollution?)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse !

Mon choix de focale s'appuie essentiellement sur un calcul d'échantillonnage avec la QHY163M. Par rapport à mon 200/800, j'aimerais obtenir un échantillonnage moins fin. Entre 1,3' et 1,7' typiquement.

Je confirme que je ferai les mêmes cibles qu'avec le newton, et effectivement, je ne m'attends pas à ce que M31 rentre en entier : elle sera croppée ou faite en mosaïque.

Concernant les changements de MAP aux changements de filtre, ce n'est pas un problème : je le faisais déjà automatiquement avec SGP, plus un tous les 30 min pour compenser les écarts de température.

Enfin, le filtre anti-pollution est devant le correcteur, donc oui, il est stacké avec les filtres de la RAF.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai un doute sur le stackage de filtre.

Je suis sûr qu'il est inutile (voire néfaste car apparition de halos) en narrowband

en filtre couleur j'ai un doute, attendons d'autres réponses  ;)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK, question à affiner...

Je fais peu de Ha. Juste pour certaines nébulosités dans les galaxies. En fait, je me demande même si je ne vais pas vendre ce filtre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne vends rien :D.

En fait j'ai 3 setup ( un à venir en plus)

-Une petite lulu 61 EDPH avec son reducteur aplanisseur focale résultate de 274mm pour le grand champ avec ma ASI 2600

-Un 150 ouvert à 2.8 sharpstar, 420 de focale, bien pour les cibles genreM31, NGC 7000....avec l'ASI 2600/ASI 183mm pour des cibles comme la rosette

-un 200/800 boren simon qui m'a un peu déçu car je ne l'utilise pas à F/2.8 comme il est conçu mais comme un 800mm standard c'est éventuellement celui là que je vais revendre.

-un 250/1000 qui doit arriver pour faire les pétouilles. avec l'ASI 2600 j'échantillonne à 0.77 et 0.5 avec la 183. Je vais voir s'il est capable d'accepter le PO du boren simon et son réducteur 0.73 pour en faire un 730mm F/2.8

Gardes ton filtre Halpha si tu est en situation de pollution non négligeable, le SHO est un bon moyen de contourner la pollution lumineuse.

 

Pour idée, réalisée par un membre de notre club astro, la nébuleuse du coeur avec une ASI 1600mm (même capteur que la tienne) et les filtres SHO, sous un lampadaire :D avec cette lulu de 274mm de focale.

https://astroslacholet.wordpress.com/2020/11/19/ic1805-nebuleuse-du-coeur-en-sho/

Edited by chinois02

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello ^_^,

 

Quelques éléments supplémentaires dans la réflexion : 

si tu arrives à chopper une TMB92SS F5.5 avec Feathertouch 3" d'origine (autour de 1300-1500€ d'occasion) c'est une excellente alternative, plus fabriquée et très rare.

Avec le flattener TS 2,5", tu couvres l'APSC voire quasi le 24x36 si pixels pas trop petit.

Sinon quid des ESPRIT 80ED ou 100ED? 

Sinon si tu privilégies un flattener, tu seras moins embêté avec les histoires de TILT qu'avec un correcteur/réducteur plus sensible à ce sujet.

Pour les filtres, l'idéal est d'avoir un filtre anti polluition ou luminance qui démarre vers 420nm dans le bleu (en dessous tu auras souvent des étoiles bleus même avec de bons triplets), l'effet est plus marqué avec les CMOS.

 

Si on reste sur TS : Photoline APO triplet 80/480 + correcteur x1.0

Copie chinoise mais très réussie optiquement de la fameuse TMB 80/480. C'est un peu une valeur sûre sur les optiques chinoises TS.

Il faut juste vérifier à la livraison que l'optique n'est pas trop serrée dans le barillet (étoiles allongées vs astigmatisme), effet plus marqué avec le froid et qu'elle est collimatée car barillet non réglable.

F/D 6 est un bon compromis rapidité temps de pose/sphérochromatisme et avec la QHY163M et avec 480mm de focale, c'est parfait pour beaucoup d'objet Ha. 

 

La 90/600 Est plus rare mais réussie optiquement aussi, c'est juste que F/D 6.66 ça commence à faire long pour la longue pose, à moins de viser des galaxies plutôt.

Par contre avec un réducteur TS 0,8x tu arrives à F/D 5,33 et aussi 480mm. 90mm vs 80mm amène un peu plus de définition mais 80mm est déjà très bien pour les objets à grands champs.

Si tu la combines avec à la fois le flattener 1,0X et le réducteur/flattener 0,8X, tu as donc  2 focales, 600mm et 480mm, nickel pour les galaxies avec la longue focale, et les nébuleuses avec la plus courte focale ^_^.

 

Bon ciel

 

Edited by HAlfie

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Yin_Zhen a dit :

la 94 EDPH, un avis ?

 

celle que tu présentes est une SharpStar rebadgée par TS !

image.png.3fe21f5ffa9b48ddaab0710ab9c3527d.png

 

autant prendre la version originale du constructeur pour avoir sa pleine garantie : 

http://www.sharpstar-optics.com/index.php/wap/en/edph/329.html

 

quelques avis :

 

Pour ne rien te cacher, pour du grand champ avec Asiair, j'hésite entre cette Sharpstar 94EDPH et la SharpStar ASKAR FRA600 voire la ASKAR FRA400

 

Edited by FRANKASTRO64

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si j'avais le budget pour un tube pareil, je ne me poserais pas la moindre question... C'est genre 15x mon budget.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Oodini a dit :

la garantie offerte par les lois de l'UE.

 

il te suffit de passer par les revendeurs européens ou britanniques type :

En plus de nombreux de ces revendeurs font des promos en ce moment sur les refracteurs SharpStar !

 

Remarques suite à des logueurs de traitement des revendeurs européens à traiter le SAV des compagnies chinoises, je préfère passer en direct avec les compagnies chinoises qui sont très réactives : j'ai eu le cas pour du matos ZWO où le revendeur ne fait que renvoyer le matos en Chine pour attendre le retour chinois ! du coup j'ai acheté en direct plusieurs matos ZWO en direct et j'ai eu une fois un matos defectueux que ZWO m'a changé en 3 semaines alors que cela a duré 3 mois avec un revendeur français !

Edited by FRANKASTRO64

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, FRANKASTRO64 a dit :

il te suffit de passer par les revendeurs européens ou britanniques type

 

My mistake. Je croyais qu'en Europe, seul First Light Optics ne rebadgeait pas les SharpStar.

 

il y a 3 minutes, FRANKASTRO64 a dit :

Remarques suite à des longueurs de traitement des revendeurs européens à traiter le SAV des compagnies chinoises, je préfère passer en direct avec les compagnies chinoises qui sont très réactives

 

Garantie de combien de temps ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Yin_Zhen a dit :

Si j'avais le budget pour un tube pareil, je ne me poserais pas la moindre question... C'est genre 15x mon budget.

ok :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Jeanfi
      Bonjour,
      Un nouveau champ large à la petite FS78 de l'une des galaxie "classique" de cette saison. J'ai imagé lors de deux nuits exclusivement consacrées à ce champ.
      Il y'a au total environ 8h d'intégration, pour moitié L et moitié RVB. J'ai volontairement favorisé des poses assez courtes 60s pour les luminance et 90 pour les RVB en raison de mon ciel qui est loin d'être parfait.
      Conditions :
      - Lunette Takahashi FS78 Réducteur 0.7
      - Camera Zwo ASI1600MM Pro
      - Filtres Baader LRGB
      - Monture AZEQ6
      Dark Flats, Dark, Lights
      Acquisition :
      L : 247x60s 76g
      R : 63x90s 76g
      G : 49x90s 76g
      B : 43x90s 76g
       

       

    • By Carlos Burkhalter
      Bonjour à tous,
       
      Je suis content de pouvoir vous présenter une nouvelle photo astro. La saison des galaxies battant son plein, j’ai bien évidemment décidé d’imager une belle galaxie spirale vue de face. J’ai nommé: M100.
       
      C’est une galaxie située dans la constellation de la chevelure de Bérénice et distante de 67 millions d’années-lumière de notre propre galaxie.
       
      Il est intéressant de noter qu’au traitement, je trouvais que la galaxie ressortait très bleue. En fait, c’est une réalité physique étant donné que M100 possède une forte concentration de jeunes étoiles bleues. En revanche, le centre est une région riche en Hydrogène et donc il apparaît plutôt jaune sur ma photo.
       
      C’est une galaxie assez faible mais bon, avec les capteurs d’aujourd’hui c’est plutôt une cible facile.
       
      Je ne vous fais pas plus attendre, voici M100:
       

       
      Je vous propose également un zoom de sorte à mieux voir les détails:
       

       
       
      Sur ma photo (et c’est plus facilement visible sur la version inversée), on peut distinguer des extensions très ténues. Il est fort probable que ce soit des zones de formation d’étoiles à l’instar du disque externe de M94 que j’ai récemment imagé. Je ne trouve que peu d’informations à ce propos, je vais creuser le sujet.
       
      Voici la photo inversée et annotée:
       

       
       
      Concernant l’image en elle-même, j’ai eu quelques soucis lors de l’acquisition. Les premières brutes présentaient des élongations très importantes au niveau des étoiles. Je me suis passablement inquiété, et l’explication la plus plausible est qu’un câble se soit coincé. J’ai soigné le câblage, et le problème s’est très nettement amélioré. Mais bon, j’avais quand même une légère élongation que je remarquais uniquement sur les petites étoiles. Je n’avais jamais vu ce phénomène et ça a continué à m’inquiéter durant mes 2 nuits d’acquisition. C’est un peu plus tard que j’ai trouvé une explication cohérente.
       
      En effet, ces deux nuits étaient particulièrement calmes et le seeing était excellent. La FWHM était plus faible que d’habitude et il est connu que plus la fwhm est basse, plus l’excentricité est élevée (pour tous types de télescope/lunette). Et c’est vrai que c’est assez logique, un ciel turbulent ou une mauvaise mise au point auront tendance à effacer l’élongation d’une étoile. Bref, je pense que j’ai un peu enculé des mouches sur ce coup et que je me suis inquiété pour rien Surtout qu’à l’empilement final, les étoiles sont parfaitement rondes.
       
      Le traitement en lui-même a été rude. J’ai énormément peiné à trouver un rendu qui me plaisait. La galaxie, étant très bleue, ne m’a pas rendu la tâche facile. J’ai essayé de trouver un compromis entre la froideur du bleu et la chaleur du centre galactique. Bref, je ne sais pas ce que vous en pensez ?
       
      Plus techniquement, j’ai décidé de trier les brutes à la main. Le tri automatique ne prend en compte que quelques critères alors que le cerveau humain est capable de beaucoup plus. C’est un peu chronophage mais la définition de l’image en est grandement améliorée. J’ai été très sélectif en passant de 7h de poses à 4h30. Je n’ai gardé que les meilleures ! Alors oui on pourrait penser que ça fait beaucoup de déchets mais non, c’est surtout qu’en début de nuit la galaxie est basse et elle redescend assez vite. Donc la qualité des brutes n’est optimale qu’au milieu de la nuit.
       
      Il y a donc 4h30 en L (poses de 300 secondes) et 1h40 en RGB (3x15x180).
       
      Niveau matos, c’est toujours le même:
       
      FSQ-85
      AZEQ6
      Atik one 9.0
      Optec TCF-s
      Guidage en //
       
      Voilà, pour terminer ce long texte, je pense que je ressens le manque de focale. Ma taka est une pure merveille mais c’est vrai que pouvoir détailler plus finement les galaxies me donne vraiment envie, surtout que ça me plaît énormément de trifouiller l’image pour trouver des petites structures. Je vais réfléchir à tout ça
       
      J’espère que l’image vous a plu et si vous avez tout lu, merci beaucoup.
       
      A bientôt
       
      Carlos
    • By JeromeMiroux
      Salut à tous,
      J'hésite entre une Photoline 107/700 et une Askar FRA 600...
      Pour le moment j'image avec une ASI 183MM et c'est la FRA 600 avec son réducteur de focale qui me donnerai l'échantillonnage le plus proche de la résolution théorique d'un instrument de 107. Ma question : est-ce qu'il faut mieux suréchantillonner un peu avec un triplet et son réducteur (si le prend la photoline) ou échantillonner moins mais avec un triplet + son correcteur suivi d'un réducteur (cas de la FRA600) ?
    • By sebastien85
      Bonjour à tous,
       
      J’en appelle aux possesseurs de ces tubes pour plusieurs questions.
      Pour ceux qui vont me dire d’entrée ”pourquoi ne pas poser ces questions à ton revendeur ?”  ,  je précise de suite: ces questions j’essaye de les poser depuis plus d’une semaine à O.U (130D acheté neuf chez eux en mars), mais à chaque appel je fais choux blanc...bref j’espère obtenir des réponses à mes interrogations ici 
       
      Première question : le backfocus derrière le correcteur, sur le site d’O.U c’est indiqué 56,2mm, sur le manuel Taka 56mm, au final vous avez mis quelle valeur ?
       
      Concernant le PO : avec un train d’imagerie relativement léger (D.O + ASI2600MC) d’environ 1kg, pensez-vous qu’il peut supporter sans soucis cette charge ? Peut-on utiliser la fonctionnalité de rotation du PO pour le cadrage tout en conservant la collim ? 
       
      Enfin concernant la méthode de collimation indiquée dans le manuel Taka (au passage j’ai l’impression que la traduction Japonais—>Anglais du manuel est un peu hasardeuse… ), étant habitué au système CATSEYE sur mes autres tubes j’avoue être preneur de toute astuce ou méthode particulière concernant la collim de ce tube (j’ai les outils de collim Taka) car je trouve les infos du manuel anglais peu claires…Mes premiers essais sont peu concluants, étoiles ok au centre mais très bof bof sur les bords (capteur format APS-C)
       
      Merci d’avance pour votre aide 
       
       
       
       
       
       
       
       
       
    • By CB7751
      Bonjour à tous.
      Un croissant au petit dej' ce dimanche matin.
      Prise au Sigma 500mm F4 Sport et son doubleur TC2001, caméra ZWO ASI183MM Pro filtre vert Astronomik. 
      La full et les crop.
      Drizzle x3 dans AS!3, ondelettes et déconvolution Astrosurface, Photoshop et Luminar 4. Réduite 55% pour plus de sensation de netteté.




  • Upcoming Events