BenjDob

Catalogue explicatif des objets du ciel profond

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Je suis à la recherche d'un catalogue qui  permet de comprendre les objets que l'on observe.

 

Je suis déjà bien équipé en Atlas: j'ai un dobson 300 manuel et j'aime apprendre le ciel et pointer (chasser) les objets.

J'ai le Cambridge star Atlas qui est assez précis et donne quelques infos sommaires sur les objets (type, taille, magnitude)

J'ai aussi le Deep Sky Atlas pour un pointage plus précis

Et puis j'ai imprimer le Mini-atlas du ciel normand de l'astroclub de la Girafe, à peu près équivalent au cambridge star atlas avec quelques explications sur les principaux objets, mais je peux griffonner dessus sans remord et ajouter des objets et notes à ma guise.

 

Ce qu'il me manque maintenant, c'est un catalogue des objets du ciel profond qui donne des explications. Par exemple, qui peut rester insensible à l'observation de M13? Mais savoir que l'on observe plusieurs centaines de milliers d'étoiles d'un amas qui a presque l'age de l'univers rend de mon point de vue l'expérience encore plus intéressante.

 

Le net regorge d'infos ainsi que les applis smartphone, j'aime cependant être déconnecté quand j'observe, d'où ma volonté de trouver un catalogue consultable sur le terrain (pas besoin d'une version deluxe plastifiée non plus). L'anglais n'est pas un problème, et la présence de photo n'est pas obligatoire (je les trouve en générale trompeuses car issue d'optiques et d'imageries non représentatives), l'objectif étant d'aller plus loin que les messiers sans rentrer dans la revue rébarbative de 20 000 objets. Dans les 1000 objets pour l'hémisphère nord je me dit que ce serait pas mal, car avec un dobson 300 et vu l'état du ciel (meme en se déplacant sur un "bon" site) il faut etre réaliste sur ce qui est réellement observable.

 

J'ai vu des livres bien sur mais peu de pages en exemple et dur de se faire un idée. Par exemple le compagnon du deep sky atlas, le deep sky guide, a l'air pour le coup très bien en terme de photos (car réalistes) mais très limité sur les explications. D'autres livres pourraient etre intéressants, mais beaucoup reprennent un  atlas (donc inutile pour moi) et limitent forcément la partie consacrée aux explications / descriptions. Quels sont vos habitudes, et avez-vous un ouvrage fétiche à me conseiller?

 

Merci d'avance et bon ciel

 

Edited by Benjamin01-74

Share this post


Link to post
Share on other sites

L’atlas de Laurent Ferrero, “splendeurs du ciel profond “, correspondra parfaitement :) . avec des dessins en plus!

 

IMG_0010.thumb.png.3b63cfda451bf6c6899c92216694e7b8.png
 

fait le commander en pdf pour l’imprimer 

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'allais le dire,

sinon dans un autre genre, sans être un catalogue, l'excellentissime "ASTRODESSIN, Observation & dessin en astronomie", notamment le tome ii qui propose un bon paquet de cibles avec quelques données astrophysiques générales ou particulières, toutes observables et accompagnées de dessins réalisés à l'oculaire

astrodessin_1+2_Carre_250x250_transparen

Edited by serge vieillard
  • Like 4
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, l'atlas de Laurent Ferrero est celui auquel j'ai pensé en premier, car très orienté par objet. Chaque objet a son explication astrophysique. C'est assez succint mais intéressant et bonne intro vers plus de recherche sur le net. Astrodessins est remarquable aussi, dans un autre style, les infos astrophysiques sont plus associées à un type d'objet. Et bien sûr beaucoup plus orienté dessin.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses, les splendeurs du ciel profond correspond tout à fait à ce que je recherche à priori, je vais commander le catalogue hiver pour commencer et confirmer. Dommage que ce genre d'ouvrage ne soit pas plus mis en avant sur le net... J'ai hate de le recevoir pour préparer ma prochaine sortie!

Edited by Benjamin01-74
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ha mince par contre y a un souci avec les Splendeurs, j'ai oublié d'en parler tout à l"heure, c'est que je crois qu'elles ne sont plus publiées en format livre. Je crois qu'on peut se les procurer par pdf uniquement, mais à vérifier

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est exact, le format livre n'existe plus. Ceux qui en ont, c'est collector!

Il faut donc les commander en pdf, le tarif est d'ailleurs avantageux, puis imprimer le catalogue, ou les pages que l'on souhaite au fur et à mesure.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, etoilesdesecrins a dit :

ha mince par contre y a un souci avec les Splendeurs, j'ai oublié d'en parler tout à l"heure, c'est que je crois qu'elles ne sont plus publiées en format livre. Je crois qu'on peut se les procurer par pdf uniquement, mais à vérifier

 

il y a une heure, Benjamin01-74 a dit :

C'est exact, le format livre n'existe plus. Ceux qui en ont, c'est collector!

Il faut donc les commander en pdf, le tarif est d'ailleurs avantageux, puis imprimer le catalogue, ou les pages que l'on souhaite au fur et à mesure.

 A fait pas mal de temps oui, c’était trop compliqué à gérer pour le faible volume de ventes. Il y en a eu un il y a peu dans les petites annnonces. Mais on peu l’y imprimer les pages et amener sur le terrain celles qu’on veut… ou utiliser une tablette en mode nuit :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les catalogues contiennent des données physiques, mais je trouve ça insuffisant : distances, âges des amas, vitesse d'éjection des nébuleuses planétaires, ce sont surtout des données techniques. Les trois seuls livres qui, à ma connaissance, fournissent des descriptions astrophysiques des objets sont les Annals of the deep sky, le Burnham Celestial Handbook et Splendeurs du ciel profond. Le premier est une merveille en cours d'édition (il y aura un vingtaine de tomes, attention au budget !) mais les premiers tomes semblent introuvables.

 

Sinon, il y a beaucoup d'infos sur Wikipédia.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Benjamin01-74 a dit :

Merci pour vos réponses, les splendeurs du ciel profond correspond tout à fait à ce que je recherche à priori, je vais commander le catalogue hiver pour commencer et confirmer.

Plus en vente mais tu peux éventuellement essayer de poster une annonce, j'ai réussi à acheter l'intégrale en occasion il y a 3 semaines.

 

Il y a 2 heures, Bruno- a dit :

Sinon, il y a beaucoup d'infos sur Wikipédia.

J'allais le dire, mais faut se faire soi-même son catalogue...

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 hours ago, Alain_G said:
23 hours ago, Benjamin01-74 said:

 

Plus en vente mais tu peux éventuellement essayer de poster une annonce, j'ai réussi à acheter l'intégrale en occasion il y a 3 semaines.

Si si, en vente sur le site en numerique, voir plus haut.

Je compte l'imprimer et le mettre dans un porte vue, ca me fera la version etanche à prix imbattable!

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah oui y a les Annals et le Burnham aussi, cités plus haut par Bruno.

Mais les Annals n'ont rien de nouveau, je les regardais déjà y a quelques années puis finalement pas commandés. Il me semble qu'ils ne concernent que quelques objets majeurs mais traités à fond, alors que les Splendeurs ont un large panel d'objets (forcément évoqués de façon plus succinte).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, Sirius a dit :

Le vol 10 vient de sortr

 

Il est déjà épuisé chez Astroshop. (Il faut les commander dès qu'ils sortent !)

 

il y a 34 minutes, etoilesdesecrins a dit :

Mais les Annals n'ont rien de nouveau, je les regardais déjà y a quelques années

 

Tu dois parler d'autre chose. Les Annals n'en sont qu'au Fourneau, ils sont très loin d'être terminés.

 

il y a 34 minutes, etoilesdesecrins a dit :

Il me semble qu'ils ne concernent que quelques objets majeurs mais traités à fond

 

Au contraire. Concernant le ciel profond, il y a nettement plus d'objets décrits que dans le livre de Burnham. Moins que dans Splendeurs du ciel profond, c'est vrai, mais celui-ci est très pauvre en descriptions astrophysiques à côté de ces deux derniers (néanmoins il en donne, c'est déjà ça).

 

Cette collection est vraiment unique en son genre. C'est bien simple : elle surpasse de loin la trilogie de Burnham, que je croyais pourtant insurpassable. (Mais il n'y en aura pas pour tout le monde, du coup ça m'arrange qu'elle soit sous-estimée ;) )

Edited by Bruno-
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Bruno- a dit :

la trilogie de Burnham, que je croyais pourtant insurpassable.

Elle l'est dans le mélange poésie, origine des noms d'étoiles, astrophysique (même si maintenant outdated), observations, etc...  

Mais les Annals sont très bien faites, c'est vrai.

Par contre, je ne me verrais pas emmener l'un et l'autre sur le terrain pour lire de l'astrophysique quand j'observe. La compilation de Laurent est bien meilleure pour ça. Des données succinctes et spécifiques sont suffisantes, je trouve.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 

pour ma part j''apprécie beaucoup le Night Sky Observer's guide (2 tomes)

The Night Sky Observers Guide: Sring & Summer (2) : Kepple: Amazon.fr: Livres

Très orienté observation mais complet, un chapitre par constellation, des cartes générales et détaillées, de beaux dessins avec des telescopes jusqu'à 500mm. 

 

Sinon pour les petits objets exotiques les excellents fascicules de Reiner Vogel (PN Abell, Groupes Hickson)

Reiner Vogel - Teleskop Bau und Deep Sky

 

Sur le terrain quelques photocopies dans un lutrin et le pocket star atlas / le taki atlas de Renou.

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, yapo a dit :

Par contre, je ne me verrais pas emmener l'un et l'autre sur le terrain pour lire de l'astrophysique quand j'observe. La compilation de Laurent est bien meilleure pour ça. Des données succinctes et spécifiques sont suffisantes, je trouve.

 

Ah oui, bonne remarque ! C'est en effet ce qui fait la différence.

 

----

Titou84 : justement, ces livres ne donnent pas d'informations sur les objets (à part les coordonnées, magnitudes et dimensions, disons). Or c'est ça qui est difficile à trouver.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il existe un atlas dans lequel un certain nombre de données sont intégrées dans le symbole lui même, c'est l'atlas synthétique Herald-Bobroff malheureusement il est épuisé et pas réédité. (je garde le mien...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Bruno- a dit :

Tu dois parler d'autre chose. Les Annals n'en sont qu'au Fourneau, ils sont très loin d'être terminés.

 

Pardon je me suis mal exprimé : je veux dire que ce n'est pas un projet nouveau, les premiers volumes sont sortis il y a quelques années, je les regardais sur un site (mais je ne regardais pas le bouquin en lui-même que je n'ai pas).

il me semble voir une date de publication à 2015, à vérifier

 

Pour le NSOG effectivement c'est surtout orienté observation, assez peu d'astrophysique je trouve mais c'est une appréciation perso

 

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, les premiers tomes datent d'il y a pas mal d'années. J'avais commandé les deux premiers en septembre 2018, mais je crois qu'il y avait déjà quatre tomes de sortis à cette époque.

Edited by Bruno-
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, etoilesdesecrins a dit :

Mais les Annals n'ont rien de nouveau, je les regardais déjà y a quelques années puis finalement pas commandés. Il me semble qu'ils ne concernent que quelques objets majeurs mais traités à fond, alors que les Splendeurs ont un large panel d'objets (forcément évoqués de façon plus succinte).

J'ai fait pareil Etoiles, juste zieuter les extraits des "annals of the deep sky" et j'étais arrivé aux même conclusions que toi. Il y a en plus des constellations qui ne m'intéressent pas, le prix global est élevé, la collection ne sera pas finie de notre vivant. Mais j'aimerais bien tombé sur des tomes d'occas que j'en tire le meilleur. A mon avis, il y aura beaucoup d'infos astrophysiques qui ne nous intéressent assez peu sur le plan observationnel . Je vois les Annals comme des ouvrages à lire, à prendre les notes, les figures ou images qu'il faut puis à oublier. Maintenant, Yann  qui doit avoir la collection pourra nous en dire plus et faire le contradicteur.

Je ne sais si tous les objets des atlas de Laurent "splendeurs du ciel profond" en bon français sont traités de la même manière que l'extrait d'Adam mais je crois qu'il ne faut pas aller chercher plus loin : cela me semble le plus approchant pour la demande de Benjamin.     Fabrice M.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Sky runner a dit :

Je vois les Annals comme des ouvrages à lire, à prendre les notes, les figures ou images qu'il faut puis à oublier

 

Quelle horreur ! Je n'ai pas assez de mémoire pour tout retenir, mais j'aimerais bien ne rien oublier.

 

Bon on voit bien qu'on n'a pas tous les mêmes goûts... :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici globalement ma démarche concernant l'astrophysique (terme bien pompeux pour mon petit niveau en la chose) : lors d'observations habituelles au 300 chez moi, avec prise de notes, sur des objets peu connus et faibles, je ne fais pas l'effort d'aller chercher des infos astrophysiques. Par contre, quand je passe plus de temps sur un objet plus classique, en général lors d'un dessin, en déplacement - vacances 80ED ou FC-100, ou au T300, je m'intéresse davantage à l'objet en relisant bien la partie physique dans les Splendeurs et autre bouquin voire en cherchant sur internet. Cela me permet de "valoriser" l'observation de cet objet-là, de lui donner un réel sens allant au-delà de la simple observation / dessin, et d'apprendre des choses sur l'objet. Après, les retenir, c'est une autre histoire ! Ah la mémoire ! :D

 

Du coup ces "Annals of deep sky" pourraient être intéressantes, mais en anglais :o J'ai retrouvé l'extrait du sommaire du vol 1 avec Andromède et effectivement il n'y a que 4 ou 5 objets du CP par constellations, mais chacun sur plusieurs pages. Sur les autres volumes on ne voit pas le sommaire. Il y a aussi les constellations du ciel austral, qui ne m'intéressent pas pour le moment, dommage que ça n'ait pas été déporté dans des tomes à part comme pour les Splendeurs (pour avoir moins à acheter, car je n'ai rien contre le ciel austral hein ! :))

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now