EmilastroHainaut

Choix final achat dobson 400

Recommended Posts

il y a 5 minutes, jldauvergne a dit :

C'est drôle, on s'égosille et de ce temps pas de news du padawan. Si ça se trouve tout notre blabla ne sera pas lu. J'espère qu'il n'est pas parti se noyer sur tiktok de désespoir. 

En effet, quand j'ai vu la taille de mon post, je me suis fait la même réflexion xD 

Je crois que c'est la nostalgie qui m'a fait prendre la plume.

 

 

Emile! Emile! Eeeeemiiiiiile?

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, jldauvergne a dit :

C'est drôle, on s'égosille et de ce temps pas de news du padawan. Si ça se trouve tout notre blabla ne sera pas lu. J'espère qu'il n'est pas parti se noyer sur tiktok de désespoir. 

Ou alors c’est un adolescent responsable qui est au collège , et n’a sans doute pas un accès illimité à internet ;) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, attendons un peu ...Il nous manque des infos, notamment j'ai pas compris que c'était dans un coffre de voiture

Je lis "qui peut rentrer dans un coffre de 1m de large pour 66cm de haut" ce qui ne veut pas dire coffre de voiture, notamment eu égard aux dimensions indiquées.

Dès lors ça change pas mal s'il n'y a pas cette contrainte de voiture.

A voir

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui oui j'ai tout lu, c'est super que vous prenez autant de temps à guider les jeunes dans leur passion pour leur éviter de mauvais choix... Ducoup, j'habite à la campagne et, avant, je trouvais que les objets que j'observais bougeaient trop à cause de la monture minuscule. Comparée au télescope, elle est insignifiante... J'ai été dégouté de l'astronomie (en observant dans un télescope) et j'ai préféré les livres d'astronomie. Aujourd'hui, je pense aller dans un club d'astronomie mais j'avais déjà envoyé des messages à charleroi astronomie, Bw astronomie mais ce fût sans réponses... je réessayerai plus tard. Sinon mon objectif c'est vraiment quasi que du ciel profond, en particulier aller zoomer sur les pouponnière d'étoiles proches comme la nébuleuse d'orion, de la lagune, de l'aigle etc. J'espère ne pas être déçu du ciel profond et c'est pour cela que j'ai attrapé la diamètrite ! Un ami astro qui fait partie de l'association Astroguindaine, à Villar d'arène (dans les écrins). Cet ami s'appelle Antoine et il va observer dans les alpes parce qu'il trouve vraiment que le ciel Belge est, pour la plupart du temps, merdique. Alors oui, vous allez me dire ; pourquoi vous faire perdre votre temps alors que je connais déjà un astronome ? Et bien tout simplement pour être vraiment vraiment sûr, en réunissant vos avis de passionnés, que je ne mettrais pas d'un coup toutes mes économies dans un télescope qui serait trop grand, trop lourd, inutilisable, non adapté à mes pratiques (dans ce cas ciel profond), et qui finirait sa vie dans un placard. Je ne veux pas passer à côté de cette passion magnifique qui arrive à rassembler tant de personnes qui s'émerveillent et se questionnent devant la beauté de l'univers. Bref j'adore l'astronomie mais si je veux choisir le meilleur télescope "sur mesure", je dois répondre à vos questions une à une Je ne vais pas citer les questions, je vais juste y répondre). Et peut être du risque que j'oublie une question alors bon, récapitulons (tout) : j'ai quasiment "toujours", depuis très jeune aimé l'astronomie. Je lisais beaucoup de guides pratique, notamment, et avais la chance d'avoir, non pas à ce moment un gros instrument, mais un papa passionné d'astronomie et qui, lui-même,  avais reçu des jumelles d'une qualité exceptionnelle. Régulièrement, on sortais observer Andromède, Orion, les amas d'étoiles et les constellations en s'exerçant à celui qui trouverais des étoiles binaires. Il m'a appris le nom de nombreuses constellations et m'a acheté un télescope pour débuter à l'astronomie au télescope. Malheureusement, j'ai perdu mon papa en 2020 et arrêté d'observer depuis... Antoine, l'ami du club astroguindaine, qui est le fils d'un ami de mon papa, m'a remotivé et je tiens depuis, la conversation avec lui... ça, c'est les connaissances que j'ai en astronomie mais, j'en reviens à mes moutons ; répondre à vos questions. J'observe depuis une maison en campagne et j'ai +_ un bon ciel, malgré l'humidité due à un ruisseau qui longe mon jardin et à un effet de cuvette à humidité (je suis entouré de "collines"). Pour le montage, pas de problème parce que j'ai une super maman qui m'aide à le préparer  (je n'ai pas été obligé d'écrire ça 😅). L'encombrement n'est pas non plus un problème parce que j'ai un garage et une petite cabane dans lequels je pourrai y mettre le télescope, ce qui facilitera l'observation et la mise en température (le garage et la cabane de jardin font au moins 2m de haut). Vis à vis de mon budget, j'attends une réelle confirmation de ma maman et je verrai si j'aurai un "oui, mais que si tu l'utilise et est conscient du prix que cela représente" ou un "non, t'es fou, c'est bien trop cher".Pour le goto, ça ne m'attire pas spécialement, surtout si je mets plutôt l'argent dans de bons oculaires uwa (les Es 82° me font de l'oeil et m'ont déjà été conseillés à maintes reprises). Sinon j'avais envie d'un 400 parce que c'est très utile pour le ciel profond, et puis surtout j'aimerais l'avoir toute la vie. J'aurai peut-être assez d'argent en travaillant et en revendant un 400 d'occasion pour acheter un sv600...Après, c'est dire que je ne sais pas ce que c'est de travailler et payer ses impôts, ses taxes et toutes les courses ! J'envisage aussi d'acheter un filtre UHC, étant moins spécialisé et laissant passer plus de lumière que les OIII. Pendant les vacances, mon petit frère et ma grande sœur partent en camp. C'est pour ça que ma maman m'a fait la surprise de partir en trek pendant 6 jours en autonomie (oui, je suis amoureux des montagnes et, en particulier des alpes) en ayant peut-être la chance d'aller observer au refuge de montagne de l'asso astroguindaine. Avoir un bon dobson 400 qui soit transportable est donc un de mes plus grands rêves. Au delà de l'aspect matériel de la chose, il est évident qu'il me serait gratifiant de m'inscrire dans un club...

                           Bonne soirée les astros ! 😊

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, etoilesdesecrins a dit :

Oui, attendons un peu ...Il nous manque des infos, notamment j'ai pas compris que c'était dans un coffre de voiture

Je lis "qui peut rentrer dans un coffre de 1m de large pour 66cm de haut" ce qui ne veut pas dire coffre de voiture, notamment eu égard aux dimensions indiquées.

Dès lors ça change pas mal s'il n'y a pas cette contrainte de voiture.

A voir

Si, en fait c'est pour le transporter dans une BMW grantourer série 2 218d. J'ai fait mes propres mesures en essayant de calculer la hauteur de l'éventuel télescope pour qu'il ne gêne pas la vue dans le rétroviseur... après, ça reste du +-...

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour tes precisions :) 

Un ES 400 ca se transporte dans une clio banquette rabattue avec une table pour poser le matériel, une valise d'oculaire, une chaise d'observation, les tenues pour le grand froid, le repas, et même un second instrument , le tout avec un passager à l'avant.

Tu semble bien motivé et conscient de ce vers quoi tu vas. Tu as déjà une expérience d'observation pour savoir à quoi t'attendre, notamment le fait que tu aies apprécié l'observation aux jumelles ( c'est un grand souvenir de moments passés ensemble et une belle découverte que t'aura laissé ton papa :) ) .  Je vois aussi que tu as ete deçu par les mauvaises conditions d'observation (la monture branlante) plutot que par les objets du ciel eux mêmes) donc tu ne seras pas déçu en prenant un plus gros télescope.

 

Il faut t'assurer de la facilité à le mettre dans le coffre de la voiture, et de la disponibilité de maman pour t'accompagner. Dans ton jardin étais tu gêné par la buée sur ton telescope?

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est que je pensais peut-être acheter un télescope transportable vers un meilleur spot d'observation plus dégagé, sans arbres et autres bâtiments en amont, et loin des sources d'humidité, sans microclimat qui m'empêche d'avoir un bon seeing...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

tin, y sont doues les djeunes de 14 ans de nos jours. Je prends un coup de vieux la.

Moi j'avais qu'un 115/900 a c't'age la ...

 

Sinon, moi je conseillerais volontiers ... pas plus qu'un 300, c'est deja enorme.

 

Les dobsons Taurus me semblent particulierement beaux.

Edited by muller

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ta monture te gêne, et pour un budget proche de zéro, tu peux déjà transformer ce télescope en dobson : 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, toyof a dit :

Ce rapport F/D te donne une idée de l' "intensité lumineuse" qui arrivera sur ton œil.

 

Non, ce que tu dis est au mieux trompeur. Tu parles visiblement de la notion de clarté, mais tu l'expliques mal. Je préfère parler de magnitude limite : plus le diamètre est grand, plus on atteint une magnitude élevée. En observation visuelle, le F/D n'a pas grand intérêt (sinon pour des raisons pratiques) vu qu'on peut choisir ses grossissements en utilisant différents oculaires.

 

Émile : ne cherche pas à comprendre Toyof, c'est le diamètre qui compte, et si tu vises un 400 mm, c'est probablement que tu es au courant ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour rebondir sur la vidéo ci-dessus, si tu aimes bricoler et que tu peux te faire aider de personnes dans ton entourage (parents, grands parents...), ou dans le cadre d'un club astro,  la construction d'un instrument est une belle aventure, avec beaucoup de satisfaction à la clé !

 

Tu peux acheter les composants principaux (miroirs, araignée, porte-oculaire) et te construire une structure moins encombrante et plus légère que les offres du marché avec quelques compétences de base en menuiserie. Les ressources sur le web ne manquent pas.

 

Peut-être pas un 400 dans un premier temps car la construction devient plus délicate mais un 250 ou un 300, ce qui est déjà un beau diamètre.

 

Edited by danielo
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Astrodobson400Emile a dit :

Bw astronomie mais ce fût sans réponses...

Si il y a des numéros de téléphone essaye. Souvent les adresses mails ne sont pas des adresses perso et elles ne sont pas toujours régulièrement suivies. 
Cherche aussi ces clubs sur les réseaux sociaux, tu trouveras sans doute des membres joignables (un club ce sera plus facile à trouver sur face  de bouc que sur  ratatam et touktouk, ;) )

 

"

Il y a 4 heures, Astrodobson400Emile a dit :

Pour le goto, ça ne m'attire pas spécialement, surtout si je mets plutôt l'argent dans de bons oculaires uwa (les Es 82° me font de l'oeil et m'ont déjà été conseillés à maintes reprises). Sinon

Pour le Goto tu as raison de ne pas être attiré, tu es mordu, tu peux faire l'effort de trouver tes cibles toi même. L'enjeu c'est plutôt le suivi des objets et franchement, même avec des oculaires grand champ c'est vraiment très chiant de devoir recentrer tout le temps. Si ton but c'est vraiment de kiffer, il te faut un moteur, il n'y a pas à tortiller.  Et songe aussi que plus le télescope est gros et moins tu as de champ. 
Ne néglige pas que le jour où tu voudras prendre une photo de planète ou faire du dessin, cette motorisation tu en auras vraiment besoin. 
Les Dobson motorisés, on peut faire des campagne d'occultation avec, de l'imagerie planétaire et même pourquoi pas un peu de ciel profond en prise de vue rapide. 

Sur les SW Flextube tu as une fonction autotracking où le télescope suit l'objet approximativement sans avoir à initialiser le goto. C'est pratique.

 

 

Il y a 4 heures, Astrodobson400Emile a dit :

Sinon j'avais envie d'un 400 parce que c'est très utile pour le ciel profond, et puis surtout j'aimerais l'avoir toute la vie. J'aurai peut-être assez d'argent en travaillant et en revendant un 400 d'occasion pour acheter un sv600...Après, c'est dire que je ne sais pas ce que c'est de travailler et payer ses impôts, ses taxes et toutes les courses ! J'envisage aussi d'acheter un filtre UHC, étant moins spécialisé et laissant passer plus de lumière que les OIII.

Entre OIII et UHC prend OIII, surtout en vivant en Belgique, ....
Je ne veux casser aucun de tes rêves. Si tu rêves d'avoir un 600 un jour, probablement que tu l'auras. 
A déplacer, un 600 c'est énorme, donc il faut avoir le cadre de vie qui permet son utilisation. Ce qu'il faut que tu ais en tête, c'est que des gens très mordus qui poussent jusqu'à avoir du matériel difficilement transportable (c'est mon cas), ont plusieurs instruments. Un qui sera utilisé à domicile ou dans des circonstances particulières. Et un autre pour toutes les autres occasion en itinérant. Déplacer un T600 pour faire un camp d'astro dans le sud est de la France une semaine c'est cool. Déplacer ça pour aller se mettre dans l'humidité et la pollution de la compagne Belge, ... humf :) 
Ce que je veux dire par là, c'est que d'autant plus que ton rêve c'est éventuellement d'avoir plus grand, tu as intérêt à ce que ton 1er télescope tu puisses le garder dans la longueur comme télescope de tous les jours en itinérant. 
Dans tous les cas, si tu le peux, ce premier télescope je te conseille de le chercher en occasion. Comme ça pas de soucis si tu veux changer d'avis. 
Il suffit que tu veuilles te mettre à photographier sérieusement les nébuleuses et les galaxies et ça ne sera plus du tout le même délire. 

Et pour finir tu peux te dire 2 choses. La majorité des gens ont commencé avec des instruments de 50 à 114 mm souvent de mauvaise qualité. Ce n'est pas un exemple à suivre, mais de là à foncer tête baissée avec un 400, ... 
L'autre aspect c'est que ça a l'air d'être une idée fixe ce diamètre de 400. On est nombreux ici je pense à avoir ce genre d'obsession, on peut te comprendre. Mais dit toi bien que tu verras mieux M51 au fin fond du Sahara avec une lunette de 80 mm qu'avec un T400 en Belgique (j'en ai fait l'expérience). Il faut mieux avoir un télescope plus petit, plus polyvalent et plus transportable que tu emmènes sous des meilleurs ciels qu'un gros télescope soit plus difficilement transportable, soit mal fichu et donc peu plaisant à utiliser. Autre point TRES important dans cette même idée, depuis nos contrées, le diamètre utile maximal en observation planétaire est de l'ordre de 300 mm. C'est simplificateur ce que je te dis là, mais garde en tête que sur les planètes, un 400 ne t'en montra pas beaucoup plus qu'un 300, ou alors un nombre très limité de fois.
Et si vraiment, définitivement cette histoire de diamètre t'empêche de dormir la nuit, tu peux aussi couper la poire en 2 et partir sur un Dobson de 355 mm motorisé. Ca me semble être un bon compromis si on est pris de la fièvre du diamètre. Tu peux te dire aussi que tu vise plus petit et plus qualitatif en ayant en tête qu'un bon 355 mm n'en montrera pas moins qu'un mauvais 400. Et tu peux pousser ce raisonnement à envisager à moyen terme de faire retoucher le miroir primaire par un artisan pour avoir un 355 mm de pointe. 

A moins que tu puisses d'emblée te payer un SV 400, mais j'en doute (6 moins à 1 an de délais à prévoir).

Pour finir dans cette logique. Quand j'ai testé le SW 300 pour CIel et Espace. Je suis allé dans un endroit difficile d'accès du Morvan à 800 mm d'altitude. Le ciel était d'un bleu, ... la nuit était stable. J'ai eu une vision de M13 exceptionnelle. L'image supportait le 6.4 mm à 264x, ça ne bougeait pas, c'était fantastique. Avec le filtre OIII on percevait même la nébuleuse du Croissant, les bras spiraux de M51 étaient assez bien dessinés, etc. Je te dis ça alors que je suis blasé en observation visuelle du ciel profond, j'ai observé avec des T1000 mm, j'ai vu le ciel du sud en veut tu en voilà au fin fond de la Namibie, du Sahara de l'Himalaya et de l'Atacama. Et pourtant là j'ai eu une belle émotion par la qualité du site, du ciel et la fiabilité de l'instrument utilisé malgré son diamètre de "seulement" 300 mm. Le diamètre ne fait pas tout.
 

Bref mon conseil, c'est filtre OIII en 2", télescope motorisé de 300 à 355 mm, un oculaire Zoom baader 8-24 mm (on en voit passer pas mal d'occasion), un oculaire grand champ, pourquoi pas en ES 82° en 30 mm, et il te faudrait un ou deux oculaires de courte focale pour les planètes et les réglages, pas forcément avec beaucoup de champ, tu peux partir sur le Delite 4 ou 5 mm, et le Vixen SLV 2.5. 
Si tu vas sur le 300 ça vaut vraiment le coup de chercher d'occasion. Le 355 neuf c'est 3000€. D'occasion je pense qu'il n'est pas trouvable (les gens optent pour le 300 ou le 400 sans passer par le 355). 

 

Une dernière chose, à 14 ans, il y a très peu de chances que tu achètes ton télescope définitif pour la vie. Si tu es mordu, la fièvre que tu connais là, crois moi, elle reviendra. Donc ne t'enferme pas dans la logique d'un achat à vie. En grandissant tu auras envie de faire évoluer ton matériel, sur la base de ce que tu as ou en repartant de 0 sur un autre projet. Je pense qu'ici personne n'est resté sur l'instrument de son adolescence. Au mieux on l'a encore sur une étagère pour la déco et en souvenir. Bien entendu si tu pars sur 300 à 400 mm, tu as des chances que ce jouet t'occupe bien dans les 10/ 15 ans qui viennent :) Ce qui nous amènes à un âge où tu auras peut être un ou des enfants, et là je peux te dire que le machin d'un mètre cube, il va rester sagement au garage quand tu partiras en vacances. Ce jour là tu voudras peut être un 200 ou un 250 compact pour les vacances en famille, etc.
 

Edited by jldauvergne
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Bruno- a dit :

Non, ce que tu dis est au mieux trompeur. Tu parles visiblement de la notion de clarté, mais tu l'expliques mal. Je préfère parler de magnitude limite : plus le diamètre est grand, plus on atteint une magnitude élevée. En observation visuelle, le F/D n'a pas grand intérêt (sinon pour des raisons pratiques) vu qu'on peut choisir ses grossissements en utilisant différents oculaires.

 

Émile : ne cherche pas à comprendre Toyof, c'est le diamètre qui compte, et si tu vises un 400 mm, c'est probablement que tu es au courant ;)

Je parlais de la détection du ciel profond, pas des étoiles et j'ai précisé pour un oculaire donné, j'ai toujours faux?

Genre avec un oculaire de 20 mm sur un 200/1800, tu détectes les mêmes objets du ciel profond qu'avec un 200/2400?

En tout cas en pratique, c'est la sensation que j'ai: j'ai l'impression d'avoir le même pouvoir de détection des parties faibles des objets du ciel profond avec mon 400/1800 et ma lulu 76/342. Pourtant le Dobson a un beaucoup plus gros diamètre. J'ai pas l'impression de mieux détecter avec mon Dob...

Alors on est d'accord, ce n'est pas du tout le même champ et dans ma lulu, je vois l'objet beaucoup plus petit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec la lunette, tu vois surtout beaucoup moins d'objets. Par exemple je serais surpris que tu aies le même pouvoir de détection des galaxies du Quintette de Stéphan avec la lunette 76 mm et avec le Dobson 400 mm.

 

il y a 15 minutes, toyof a dit :

et j'ai précisé pour un oculaire donné

C'est ça qui est trompeur, puisqu'on utilise toujours plusieurs oculaires.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, toyof a dit :

j'ai l'impression d'avoir le même pouvoir de détection des parties faibles des objets du ciel profond avec mon 400/1800 et ma lulu 76/342.

Le F/D est identique, donc c'est la même pupille de sortie. Ca peut sur une nébuleuse brillante donner l'impression qu'elle a la même luminosité oui. 

 

 

il y a 21 minutes, toyof a dit :

Genre avec un oculaire de 20 mm sur un 200/1800, tu détectes les mêmes objets du ciel profond qu'avec un 200/2400?

Ca non sur une nébuleuse, car là tu n'as plus le même étalement de la lumière sur la rétine, plus la même pupille de sortie. 
Par contre sur un amas d'étoiles, oui. Un point reste un point (sauf ciel peu stable ou grossissement excessif).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Bruno- a dit :

C'est ça qui est trompeur, puisqu'on utilise toujours plusieurs oculaires.

Alors désolé, je me suis peut-être mal exprimé, en tout cas, je n'ai pas voulu tromper.

 

Ou alors y'a encore des trucs que je n'ai pas compris. Et ça, c'est tout à fait possible. Et je veux bien que tu m'expliques.

Ce que j'avais essayé d'expliquer c'est ça en synthèse: avec un plus gros diamètre, on va pouvoir observer avec un plus gros grossissement un objet du ciel profond avec la même luminosité qu'avec un plus petit diamètre, toutes choses égales par ailleurs comme l'oculaire. Mais est-ce que le grossissement est une fin en soi? C'est pas ce que j'avais compris dans les souhaits d'Emile. Il n'avait parlé que de ciel profond. Pas de pouvoir observer en mode zoom extrême (ce qu'il a précisé dans un second temps). Perso, j'aime bien voir les objet en entier, et je trouve les objets du ciel profond tout aussi joli à observer "en petit". Et je dis ça en ayant énuméré tous les inconvénients des gros diamètres et notamment le fait qu'avec un 400, tu ne vas pas avoir, sauf rare moment en France, plus de détails qu'avec un 300 en pratique du fait de la turbulence atmosphérique comme l'a rappelé @jldauvergne.

 

En tout cas, @Astrodobson400Emile, tu m'as l'air bien mature, avoir les idées très claires et prendre de sages décisions pour ton âge. Quand je te lis, je n'ai pas du tout l'impression d'avoir affaire à un jeune de 14 ans!

Mon but n'est pas du tout de te décourager dans ton projet d'achat d'un gros diamètre. Je te fait part de mon expérience, une parmi d'autres, pour t'aider à faire ton choix. Si tu es bien conscient des inconvénients des gros diamètres et que ce ne sont pas des obstacles infranchissables pour toi, si les possibilités d'un gros diamètre correspondent à tes attentes, vaz-y fonce!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@jldauvergne :

je parle de succès d’astral avec des 400mm manuels quand je vois les dessins joviens de Serge vieillard, Fred burgeot, nicolas biver…. Ou leurs dessins de petites NP bien détaillées :) 

 

Le goto ça peut être un véritable tue l’amour même…mais le suivi est toujours un confort fort appréciable et qui permet de percevoir plus de choses pour un télescope donné, surtout quand on grossis au de la de 200x.

 

Je suis passé d’un c8 motorisé à un dobson 400 maison non motorisé sans regret, je n’ai jamais ressorti le c8 même pour le planétaire. Ca ne m’a pas empêché d’observer et de dessiner beaucoup de petites choses à fort grossissement comme m57 avec sa centrale, m13 ou Jupiter à 400x , Mars et la Lune a parfois 800x ( et le clown aussi), certes c’est pas si trivial que ca mais ça se fait :) . Et on observe aussi pas mal entre 80x et 200x, une zone de grossissements ou le suivi est beaucoup moins primordial surtout avec un dobson facile à diriger :) 

j’ai attendu 15 mois avant de pouvoir me fabriquer une table équatoriale pour avoir le diamètre ET le suivi , et j’en suis très heureux. Je vois maintenant encore plus de chose sur la lune et Jupiter par exemple, et le dessin est plus facile. Mais une table équatoriale ça peut se rajouter dans un second temps pour une somme raisonnable ( c’est bricolable aussi ) . Un miroir ça ne s’étire pas. 

quelques dessins à 400x sans suivi (dobson 400) : 

NGC1999_T400_2023_02_17.jpeg.07bed0595d2d66e21d62186cd4b3bbaa.jpegM76_2023_08_23.jpeg.c6a3ed2d86da7c75de6c77654ae83caa.jpegIMG_8632.jpeg.39d8bcfbebed6018d8b9ded6cec459a5.jpegIMG_2626.thumb.jpeg.98529076f76e9635ae5bdcdd2b32dc8e.jpeg

 

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jldauvergne a dit :

Ca non sur une nébuleuse, car là tu n'as plus le même étalement de la lumière sur la rétine, plus la même pupille de sortie. 
Par contre sur un amas d'étoiles, oui. Un point reste un point (sauf ciel peu stable ou grossissement excessif).

Oui c'est vrai que l'amas d'étoiles est un cas particulier dans les objets du ciel profond. Quand je parlais d'intensité lumineuse perçue identique à F/D identique avec le même oculaire, je ne parlais que des objets diffus du ciel profond.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, Adamckiewicz a dit :

Mais une table équatoriale ça peut se rajouter dans un second temps pour une somme raisonnable ( c’est bricolable aussi ) . Un miroir ça ne s’étire pas. 

Là tu fais du "Admacentrisme" si j'ose dire. 
Une table EQ pour faire certaines choses ce n'est pas idéal car on peut bouger un seul axe et ce n'est pas aussi stable qu'une motorisation Altaz. 

Pour le goto ça a moins de charme ça je suis d'accord, c'est pour ça que j'ai rappelé que ces télescopes peuvent s'utiliser sans l'activer mais en ayant le suivi, ce qui est assez malin. 

 

Tu as raison, un miroir ça ne s'étire pas, mais si il est mauvais ou qu'il a un mauvais barillet, ça va être compliqué. Ou pire si il reste au garage car le bordel est trop difficile à manipuler. Foncer sur un 400 "ultime" à 14 ans, en Belgique, sans savoir comment va évoluer la passion et où on sera dans 3/4 ans seulement, ça me semble un peu hasardeux. Sous le ciel Belge tu peux au moins faire de chouettes trucs en planétaire en te fichant de la pollution lumineuse, et pour ça la motorisation est vivement souhaitable. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, toyof a dit :

Ce que j'avais essayé d'expliquer c'est ça en synthèse: avec un plus gros diamètre, on va pouvoir observer avec un plus gros grossissement un objet du ciel profond avec la même luminosité qu'avec un plus petit diamètre, toutes choses égales par ailleurs comme l'oculaire.

 

"toutes choses égales par ailleurs comme l'oculaire" n'est valable que si et seulement si le rapport f/D des ces deux instruments est identique.

Dès lors, avec un même oculaire et un même rapport f/D, les deux instruments offre une pupille de sortie identique (ou un rapport de grossissement relatif au diamètre identique).

Sous ces conditions, les objets étendus seront aussi clairs/brillants dans les deux instruments, le fond de ciel sera identique dans les deux instruments, mais les étoiles ponctuelles seront plus brillantes dans le diamètre le plus grand.

Dans ce plus grand diamètre encore, les objets étendus seront plus grand en x et en y donc à priori plus de détails y seront observables.

Et avec un filtre, cela fonctionnera bien entendu de la même manière, mais comme les deux instruments n'offriront pas le même grossissement à même pupille de sortie, on ne les utilisera probablement pas pour observer les mêmes objets étendus, certains étant plus vastes et d'autres plus petits.

 

Edited by olivufu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as aussi l'option d'un télescope de type Pierre STROCK, un dobson très transportable, certain artisans en proposent, et ton budget de 2400€ n'est pas si loin que ça.

 

Si tu aimes la montagne, c'est le genre de télescope que tu pourras garder longtemps et emmener où tu veux sans trop galérer, car ils sont très légers, et correspondent pas mal à ta philosophie (actuelle!) de l'astronomie.

Il en passe parfois dans les petites annonces. Par contre les oculaires et les filtres sont à prévoir au budget.

Comme dit Jean Luc, en ciel profond, la qualité du ciel change tout et c'est un atout d'avoir un télescope facilement transportable que tu pourras manipuler sans peine (et sans risques pour ton dos ou l'instrument). Un SW 355 ça va si tu le met sur un chariot à la maison mais à transporter c'est très pénible.

 

Le site de l'inventeur de cette formule nomade qui a mis généreusement mit ses idées à disposition :

http://strock.pi.r2.3.14159.free.fr/Ast/Strock-250.html

 

Des sites d'artisans FR, je ne les connais pas plus que ça.

https://sites.google.com/site/thedobsonfactory/dobson-de-voyage-300400-mm

 

http://www.sud-dobson.fr/nomadclem.html


 

Edited by Skyraph

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, jldauvergne a dit :

Autre point TRES important dans cette même idée, depuis nos contrées, le diamètre utile maximal en observation planétaire est de l'ordre de 300 mm. C'est simplificateur ce que je te dis là, mais garde en tête que sur les planètes, un 400 ne t'en montra pas beaucoup plus qu'un 300, ou alors un nombre très limité de fois.

Mais Emile, c'est le CP qui l’intéresse : "Sinon mon objectif c'est vraiment quasi que du ciel profond" ;)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now