Sign in to follow this  
olivier18

une belle histoire du temps

Recommended Posts

Bonjour
Je voulais savoir si certains avaient lu "une belle histoire du temps" de stephen Hawking ou son dernier livre "à l'image des grands" et connaitre vos impressions.
merci

[Ce message a été modifié par olivier18 (Édité le 06-05-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Salut,
Tu veux dire "Une brève histoire du temps".
Des passages très intéressants, mais j'ai trouvé la traduction mal adaptée au contenu de l'ouvrage.
J/B

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, stephen Hawking a écrit une "brève histoire du temps" dans les années 90. Et récemment il a écrit "une belle histoire du temps". Il vient de sortir un nouveau livre "à l'image des grands"
Et je voulais connaître vos avis sur "une belle histoire du temps" car je crois qu'il reprend un peu "une brève histoire du temps".
Mais apparament personne ne l'a lu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toutes mes excuses s'il en est ainsi. Je n'ai pas entendu ni lu quoi que ce soit sur cet ouvrage.
J/B

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ennnn Bartoumir, mauvais élève !!

"Il" est à Paris en ce moment et "Il" donne une conf à la Bibliothèque nationnalle à ce jour.

Son dernier ouvrage donne à voir 2000 ans de maths....
Epoustouflifiant !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

"une belle histoire du temps" résume "une brève histoire de temps" et les dernières avancées en la matière depuis le premier ouvrage et le tous soit disant destiné à un public plus large.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La renommée de Stephen Hawking étant ce qu'elle est, le livre "une brève histoire du temps" a été un énorme succès commercial. Cependant il semblerait que la majeure partie des acheteurs du livre ne l'ont en fait pas lu, ou tout du moins pas fini, car trop compliqué pour le commun des mortels.
On a là un exemple typique de comportement d'achat, qui accorde plus d'importance au charisme et à la fascination que l'on éprouve pour l'auteur plutot que pour le contenu du livre.
C'est en partie pour remédier à ça, que Hawking à écrit "Une belle histoire du temps" qui s'adresse à un public beaucoup plus large.
Cependant pour tout ceux qui comme moi ont lu et apprécié "une breve histoire du temps", on risque de trouver cette nouvelle version un peu plate.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai lu "Une brève histoire du temps", lorsqu'il était sorti, après avoir lu d'autres livres de vulgarisation sur la cosmologie ou sur la physique annexe (Relativité, physique quantique, tout ça).

À mon avis, si peu de gens ont compris quelque chose, c'est surtout parce que le livre de Hawking n'est pas très clair. Je le trouve au contraire trop simpliste. Il ne rentre jamais dans les détails, ça reste superficiel, du coup on ne peut pas vraiment comprendre son propos. Tout ça par peur d'être trop technique (comme il le dit dans l'introduction).

Alors s'il a écrit un livre encore plus "accessible", j'ai peur qu'il soit encore plus superficiel.

Mais bon...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai essayé de lire l'univers dans un coque de noix ou un truc comme ça et le bouquin m'est tombé des mains très vite.
Compliqué et casse-c.. à lire.

[Ce message a été modifié par Joël Cambre (Édité le 07-05-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Difficile de demander à l'homme considéré comme le plus grans savant de sa génération d'être tout public...
Déjà, prendre le paris d'expliquer de la physique sans une équation est pas évident, alors s'il faut en plus s'attendre à comprendre tous les conceptes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jean-Pierre Luminet, dans son livre sur les trous noirs, s'est attaqué à un sujet aussi difficile et abstrait (je pense) que la cosmologie, mais :
1) il n'expose pas ses théories personnelles mais l'état de la science sur le sujet (au moment de la publication du livre), lui, au moins ;
2) il est clair et réussit à aller plus loin que le côté superficiel des trous noirs (grâce notamment à de nombreux schémas).

Ce que dis Hawking sur les trous noirs, dans son livre, ne va pas très loin et heureusement que j'avais lu Luminet avant !

Share this post


Link to post
Share on other sites

"le plus grand savant de sa génération" vraiment? Qui l'a décidé? Qu'a-t-il découvert de vérifié par l'observation et de fondamental? Je ne connais pas les réponses, mais je sens dans le phénomène Hawking un mélange étroit de réelle science et de pub bien faite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'étant pas scientifique, je ne me permettrais pas de juger notre savant successeur de Isaac Newton. Je suis dubitatif... D'un côté, j'ai vu de mes yeux vu, Thibaud Damour tomber littéralement en pamoison à chaque borboryghme émis par Hawking pendant une conf où je l'accompagnais... Hawking répondait "oui", "Nan" aux questions et Damour murmurait "C'est profond... Tu n'imagines pas à quel point c'est profond..." Et Damour, pour le coup, n'est pas vraiment un rigolo en relativité générale...

D'un autre côté, il me semble que la seule prédiction de Hawking (évaporation des trous noirs) n'a jamais été observée dans l'Univers réel...

Bref, ce qui est sûr en tout cas, c'est que je peux me permettre de juger de la forme de ces livres : ils sont atrocement mal écris et/ou mal traduits, les deux, probablement. C'est la raison principale pour laquelle personne n'y comprend rien. Luminet, ou Reeves, comme écrit plus haut, c'est autrement vulgarisé...

Le génie ne donne pas autorité pour écrire en boulgui-boulga...

S


[Ce message a été modifié par SBrunier (Édité le 08-05-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le pire c'est que parmis les théories qu'il a émis, il se trouve que l'une d'entre elle, et une considérée juqu'àlors comme majeure, a été démentie par l'observation, ou plutôt l'obs. des conséquence des sa théorie...

Attention aussi au terme de "savant", celà présuppose et sous-entend uniquement le fait d'une connaissance très poussée dans plusieurs domaines (astro/phys/maths).
Ce qui iveut aussi idire, c'est un digne successeur d'Isaac lui-aussi savant de son époque.

Et en plus c'est Claire Chazal qui l'a dit

Aussi, qu'est-ce que vous voullez qu'un type qui doit chercher tous ses mots avec son ordi vocal, se fatigue à faire des réponses longues et très argumentées...

Moi non plus, je ne sais pas ce qui lui vaut ce titre de plus grand savant !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hawking a écrit son bouquin pour pouvoir se payer l'infirmière à domicile permanente que son handicap réclame et qui coûte évidemment très cher. Il a d'ailleurs fini par l'épouser.
Le marketting fait autour du "successeur de Newton" participe à la vente du livre, ni plus ni moins.
Ce qui ne l'empêche pas d'être un remarquable scientifique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Serge B.
J'ai été le premier à répondre au post d'Olivier 18, je n'ai pas osé aller trop loin, mais quand tu écris :
"Bref, ce qui est sûr en tout cas, c'est que je peux me permettre de juger de la forme de ces livres : ils sont atrocement mal écris et/ou mal traduits, les deux, probablement." tu as parfaitement raison.
J/B

Share this post


Link to post
Share on other sites

"successeur de Newton" !!!
Hum ! Hum !
Peut-être au niveau de la chaire, mais sans doute pas dans l'esprit, sachant que l'intérêt essentiel de Newton allait plutôt vers l'alchimie voire l'astrologie, d'après ce que j'ai pu lire et entendre.
Et apparement, sa famille (et autres) aurait occulté autant que possible cette facette assez méconnue du grand savant ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

BobMarsian, juger des pratiques de nos anciens à l'aune de nos croyances d'aujourd'hui cela se fait beaucoup de nos jours dans la presse, mais c'est mal...
Cela veut dire que l'on renonce à comprendre, donc qu'on fait de la morale et pas de l'Histoire.
Tous les contemporains de Newton pratiquaient plus ou moins l'astrologie et l'alchimie, c'était normal à l'époque. Ces deux activités ne s'étaient pas encore séparées de la Science expérimentale.

Tiens si on veut jouer aux anachronismes on peut s'amuser longtemps! Voici une partie du discours prononcé par Léon Blum* sur la colonisation le 9 juillet 1925 à la Chambre des députés qui ferait hurler aujourd'hui et qui passait totalement à l'époque : "Nous admettons le droit et même le devoir des races supérieures d'attirer à elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture et de les appeler aux progrès réalisés grâce aux efforts de la science et de l'industrie... Nous avons trop d'amour pour notre pays pour désavouer l'expansion de la pensée, de la civilisation française". (Léon Blum en 1925)
* Léon Blum chef du parti socialiste (SFIO) et Président du conseil sous le Front Populaire (1936).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum... Attention à ne pas sombrer dans le poujadisme et le dénigrement injustifié, du style "Einstein a eu deux idées dans sa vie : E = mc^2 (la relativité) et "Dieu ne joue pas aux dés" (critique de la mécanique quantique). Taux de réussite : 50% -> chercheur moyen".

Stephen Hawking a publié environ 120 articles qui comptent en tout près de 19000 citations (soit 6300 fois plus que les Bogdanoff, par exemple). Cela fait une moyenne de 150 citations par articles, ce qui en fait un des auteurs les plus cités de toute l'histoire de la physique. Parmi ses articles, il en compte 8 cités plus de 500 fois, ce qui est également un fait rarissime.

Je suis surpris de voir SBrunier affirmer qu'aucune prédiction de Hawking n'ait été confirmée par l'observation... puisque les données de WMAP sont interprêtés dans l'hypothèse de l'inflation, dont les perturbations, germes des grandes structures observées dans l'univers sont la conséquence assez directe des travaux de Hawking sur l'évaporation des trou noirs. C'est d'ailleurs Hawking qui, en 1982, a été dans les premiers (simultanément avec plusieurs autres personnes) à prédire que l'inflation expliquait aussi l'existence des structures dans l'univers. Certes, le résultat est moins célèbre que celui de l'évaporation des trous noirs, mais il n'en est pas moins crucial, au contraire, même. Hawking a également beaucoup contribué à une meilleure compréhension de la relativité générale, et a en particulier établi les théorèmes sur les singularités, établissant ainsi l'inévitabilité de la formation des trous noirs pour les étoiles massives en fin de vie (les résultats sont relativement indépendants de la forme exacte de la théorie de la gravitation que l'on considère, du reste).

Maintenant, il est vrai que la qualité des travaux de Hawking ne suffisent pas à expliquer le mythe qui s'est développé autour de lui auprès du grand public, mais il n'est pas le seul dans ce cas : on pourrait dire exactement la même chose à propos d'Einstein. Dans le cas de Hawking, sa renommée tient sans doute au moins autant à son handicap qu'à ses découvertes. Cela en fait-il un imposteur ou quelqu'un qui a fait quelque chose de répréhensible ? Non. Par contre, cela n'en fait pas Dieu sur Terre, et cela n'en fait pas forcément la personne la plus capable d'expliquer le domaine dans lequel il travaille. À ce titre, ses ouvrages ne sont pas exempts de critiques, et il leur manque souvent une unité que l'on trouve par contre chez d'autres. Je me suis toujours demandé si cela ne résultait pas de la difficulté de Hawking à communiquer, qui l'empêchait de pouvoir appréhender la façon de s'adresser à un large public. En tout état de cause, "Une belle histoire du temps" est quand même largement plus accessible que son prédécesseur, "Une brêve [...]". Il reste assez décousu pour qui est plus intéressé par à quoi ressemble l'univers (ce que le livre décrit à peine) plutôt que par les théories et leur genèse que l'on utilise pour cela. À cela s'ajoute des digressions d'ordre plus philosophiques, dont on peut trouver qu'elles n'ont pas vraiment leur place dans ce genre d'ouvrage, tout comme l'on peut reprocher à Hubert Reeves de mêler réflexion philosphico-écologique à son récit de l'histoire de l'évolution cosmique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,
Je voudrais répondre en tant que débutant:
J'ai acheté "une belle histoire..." après avoir vu sa critique positive dans Science & vie, que je lis occasionnellement depuis une dizaine d'années (mon niveau de culture scientifique s'arrête là, en dehors du cursus scolaire d'un Bac+BTS technique).
Je reconnais que c'est décousu, mais ce livre m'a permis, par ses explications "par étapes chronologiques", à appréhender la base de la relativité, l'espace-temps courbé par la masse, etc.
Je dirais que c'est un bon ouvrage de vulgarisation, faute d'en avoir lu beaucoup d'autres!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Je voudrais simplement reagir au mot "atrocement mal ecrit"

C'est un commentaire "spectaculaire" qui ne me parait pas vraiment justifié. Tu crache un peu dans la soupe Serge ? ;-)

SBrunier, j'ai eu acheté en son temps un gros bouquin que tu avais publié avec des photos superbes de l'Univers (je n'ai plus le tire en tete). Je dois dire que tes explications sur la relativité n'etaient pas particulièrement pertinantes, mais je n'irais pas dire que c'est atrocement mal ecrit. Pourtant je l'ai apprécié ton bouquin.

Ne dénigrons pas des livres comme ceux de Hawking car ils contribuent largement à succiter, chez les jeunes notament, des passions de toute une vie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Serge Brunier: tu copieras au moins cent fois "gloubi-boulga" ... Tu parlais de borborygmes? .

[Ce message a été modifié par Pierre (Édité le 14-06-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avant-hier, Stephen Hawking a tenu une conférence de presse à Hong-Kong. Il a dit qu'il était urgent pour la survie de l'espèce humaine d'établir une colonie sur la Lune dans les 20 ans à venir, sur Mars d'ici 40 ans et même de songer à faire nos valises pour une autre étoile...

http://www.space.com/news/060613_ap_hawking_space.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rastaman, on peut pas être bon partout... Même Hawking a le droit de dire des âneries...

Pierre

Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, pffff... Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Mais euh... Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, casses-couilles... Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Boulgui, blouga... Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, raz le bol, d'écrire ces débilités, moi... Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga, Gloubi-boulga,


S

[Ce message a été modifié par SBrunier (Édité le 15-06-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this