frédogoto

climatoogue vs climatoseptique

Messages recommandés

quote:
Genève/Durban, 29 novembre 2011 (OMM) – En 2011, la température moyenne à la surface du globe est actuellement la dixième la plus élevée jamais relevée et est supérieure à toutes celles enregistrées lors des années précédentes correspondant à des épisodes La Niña, qui se traduisent normalement par un refroidissement relatif. De plus, les 13 années les plus chaudes font toutes partie des 15 dernières années écoulées depuis 1997. Quant à la banquise arctique, elle a présenté en 2011 la deuxième plus faible étendue et le plus faible volume jamais observés.

Sont présentés ici quelques-uns des points saillants de la version provisoire de la Déclaration annuelle de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) sur l’état du climat mondial, qui donne une évaluation de la température moyenne à la surface du globe ainsi qu’un aperçu des principaux événements météorologiques et climatiques qui se sont produits dans le monde en 2011 et qui a été rendue publique aujourd’hui même à la conférence climatique internationale qui se tient à Durban, en Afrique du Sud.

«Il nous incombe de diffuser des connaissances scientifiques qui guident l’action des décideurs » a déclaré le Secrétaire général de l’OMM, M. Michel Jarraud. « Notre science est fiable et démontre sans ambiguïté que le climat mondial se réchauffe et que ce réchauffement est dû aux activités humaines.»

«Les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont atteint de nouveaux pics qui s’approchent très rapidement des niveaux correspondant à une élévation de 2 à 2,4 °C de la température moyenne à la surface du globe, laquelle pourrait entraîner, selon les scientifiques, des changements radicaux et irréversibles de notre planète, de la biosphère et des océans» a-t-il ajouté.

Selon déclaration provisoire de l’OMM, la température moyenne combinée de l’air à la surface de la mer et des terres émergées pour la période comprise entre janvier et octobre 2011 présente une anomalie positive estimée à 0,41 °C ± 0,11 °C (0,74 °F ± 0,20 °F) par rapport à la moyenne annuelle de 14,00 °C (57,2 °F) pour la période 1961-1990. L’année 2011 se classe donc au dixième rang ex aequo des années les plus chaudes depuis le début des relevés en 1850.

La température moyenne de la décennie 2002-2011, supérieure de 0,46 °C à la moyenne à long terme, est la plus élevée jamais constatée, à égalité avec la décennie 2001-2010.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,
En préambule, je tiens à préciser que sur le sujet du réchauffement climatique, même si je suis totalement neutre, le sujet m'intéresse
Mais en lisant ce post, je m'interroge.
D'une part, pour quelle raison avoir créé ce post, alors qu'il existe (sur ce même sous forum) un post qui traite, peu ou prou, du même sujet : "Le soleil ou la Météo"
D'autre part, sachant que ce sous forum s'intitule "Astronomie Générale", ces sujets sur le Réchauffement Climatique ont ils leur place? N'aurait il pas été plus judicieux de les créer dans un autre sous forum dédié : "Bistrot", "Notre Terre", etc..
Pour info, il existe des sites "infos climat", par exemple ou ce sujet a été traité façon très explicite :http://forums.infoclimat.fr/forum/15-evolution-du-climat/
Bien cordialement
Pascal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Par exemple V. Coutillot travaille à l'Institut de Physique du Globe et n'a donc aucun intérêt commun avec l'industrie, ni dans un sens ni dans l'autre"

Cet institut a été ultra favorisé par Claude Allègre quand il était ministre si j'ai bon souvenir de l'enquête de Télérama sur ce triste sire.
(Ce même Allègre qui n'a pas hésité à truquer ses chiffres pour accréditer ses croyances...)

La puissance de "feu" du lobby pétrolier et charbonnier est sans commune mesure avec le reste de l'industrie de l'énergie...
Quand un grand groupe fait de l'éolien, le risque financier est faible-quasi nul car c'est une industrie totalement subventionnée... Par contre revoir à la baisse les intérêts et les réseaux qui touchent au pétrole, c'est tout à fait un autre monde.
Petite image : Combien de dictatures "fonctionnent grâce au pétrole" et combien avec les éoliennes?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cà me fait bien marrer d'entendre des fanatiques du politiquement correct s'insurger parce-que 10% des chercheurs nient la cause humaine du réchauffement climatique. Cà nous aide vraiment à lutter contre ce problème! Il vaut mieux utiliser son énergie pour faire du vélo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, vendredi dernier je suis tombé sur la fin de l'émission de france 5 "C'est à dire". L'invité était un certain Christian Gérondeau, que je ne connaissais pas, un ancien polytechnicien qui ne croit pas en la responsabilité du CO2 dans le réchauffement climatique et qui dit comme Joël Cambre que le climat ne bouge plus depuis une quinzaine d'années. Il publie un livre dont voici le résumé : http://livre.fnac.com/a4033158/Christian-Gerondeau-Ecologie-la-fin

Voici la biographie de cette personne trouvait sur Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Gerondeau

Et voici l'émission de vendredi dernier, c'est pas long il y en a pour une dizaine de mn : http://www.france5.fr/c-a-dire/index-fr.php?page=emission&id_article=2015

Tout cela me pose quelques questions :
1) De quels satellites parle-t-il qui prennent la température de la planète ? Il me semble que toutes les agences nationales et internationales en climatologie continuent à parler d'augmentation de la température chaque année ?
2) Je suis d'accord avec une partie de son analyse au sujet de l'éolien et du photovoltaïque qui ne peut avec les technologies actuelles permettent de nous passer entièrement soit des énergies fossiles soit du nucléaire ? J'aimerais bien avoir tort et si vous avez des indices allant dans ce sens faites le moi savoir ?
3)Mode humoristique en on (quoique) : Est-ce que Joël Cambre serait le nègre littéraire de Christian Gérondeau lol ! A peu près les mêmes arguments... Et puis tous les deux polytechniciens me semble-t-il si je ne me trompe pas ? Peut-être de la même promotion... Allez savoir !!!
Mode humoristique en off

Bon allez je vous laisse à votre réflexion....

Bon cieux

Bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bruno Mégret aussi est polytechnicien et ne dit pas que des trucs très intelligents. Ce genre d'argument d'autorité n'a pas grande valeur. Par contre tu as un trait commun entre Allègre, Gérondeau, et Joël c'est qu'ils n'ont pas eux même étudié le climat.

Dire que les température n'augmentent pas depuis 15 ans c'est limite je pense. Tu as certaines personnes qui ont essayé de tenir compte du Soleil et du Nino et de la Nina, et ça donne ça par exemple :

Je ne sais pas ce que ça vaut, mais quand tu vois les fluctuation Nino-Nina et la courbe de température tu vois bien que la tendance est toujours à la hausse, 1998 est un artéfact.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quand je vois la liste des génie de l'histoire
en passant par Newton, Einstein, hawking, Tous ont été géniaux à un moment donné, mais tous on à un moment ou un autre fini par dire une ou plusieurs énormités. tous !
Quand claude Allègre se flatte d'avoir été visionnaire quand à la dérive des continents, c'est tant mieux pour lui, mais c'est certainement pas une raison suffisante pour écouter benoîtement ses dires , notamment dans des domaines qui ne sont pas les siens.....
il en va de C. Allègres et des autres..
ceci dit en science le scepticisme doit absolument prévaloir, en cela on peut remercier C.A. qui "force" les partisans du réchauffement a étayer et bétonner leurs théories. Apres tout, si elle est juste, toutes les recherches ne doivent aboutir qu'à des conclusions qui renforce la théorie. passer un certain de point de preuves convergentes et d'absence de preuve divergeantes, s'acharner dans le scepticisme deviens de l’orgueil débile.
honnêtement je ne pense pas que nous ayons suffisamment de preuves pour affirmer définitivement que c'est la seule explication possible, nous avons un faisceau concordant de preuve, il a a bcp de présomptions, mais il y a aussi des "anti" preuves, des contre exemple qu'il convient de d'examiner avec grand soin pour définitivement (ou pas) enterrer les climatoseptique.


pour ma part je m’estime convaincu a 85% du réchauffement anthropique, mais j'avoue que je ne suis pas 100% convaincu, mais je cherche des preuves tous les jours

[Ce message a été modifié par frédogoto (Édité le 05-06-2012).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour répondre a SQfab

quote:
Bonjour,
En préambule, je tiens à préciser que sur le sujet du réchauffement climatique, même si je suis totalement neutre, le sujet m'intéresse
Mais en lisant ce post, je m'interroge.
D'une part, pour quelle raison avoir créé ce post, alors qu'il existe (sur ce même sous forum) un post qui traite, peu ou prou, du même sujet : "Le soleil ou la Météo"

d'abord il s'agit d'un sujet légèrement différent, en outre lancien su jet etait énorme, penible a lire et a suivre
quote:

D'autre part, sachant que ce sous forum s'intitule "Astronomie Générale", ces sujets sur le Réchauffement Climatique ont ils leur place? N'aurait il pas été plus judicieux de les créer dans un autre sous forum dédié : "Bistrot", "Notre Terre", etc..

bistrot : certainement pas: les dérives du bsitrot sur un tel sujet , perso ça ne m'interesse pas. notre terre n'existant pas, le sujet a donc forcement ça place dans cette rubrique, c'est elle qui s'en éloigne le moin, en outre cette rubrique a le "génie" d'attirer toutes sorte de scientifique, professionnel ou amateur, ce qui a ma conaissance dans pas d'equivalent dans un forum grand public
quote:

Pour info, il existe des sites "infos climat", par exemple ou ce sujet a été traité façon très explicite : http://forums.infoclimat.fr/forum/15-evolution-du-climat/
Bien cordialement
Pascal

en ne t’empêche pas de t'y rendre, la on est entre pote, virtuel ou réel, chez nous, j'ai pas forcement envie de multiplier les inscriptions a toute sorte de forum....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben le fait que le sujet précédant ait fait des milliers de messages montre bien que ça a toute sa place ici, c'est même ce qui a le plus intéressé les gens avec même des discussions "passionnées". C'est pas plus compliqué. Donc parlons climat .
Le fait qu'il s'agisse d'un bon exemple d'imposture scientifique donne au sujet toute sa légitimité ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A ceux qui veulent croire que le réchauffement ne serait du qu'à des causes naturelles, il serait bon qu'ils expliquent quelles causes naturelles seraient à l'oeuvre :
1°: le rayonnement solaire ? Et alors pourquoi seule la Terre serait concernée ; on devrait en voir des effet sur les autres planètes du système solaire possèdant une atmosphère
2° : El Nino et La Nina ? Ils sont déjà des effets du réchauffement général
3° : les émanations des volcans ? il n'y en a pas eu plus ces dernières décennies que les précédentes...
Il va falloir à tous les sceptiques concernant les origines humaines du réchauffement beaucoup beaucoup d'imagination pour trouver une cause naturelle suffisante pour expliquer les constatations actuelles : augmentations des crises climatiques, diminution des glaciers continentaux et des banquises, augmentation de la fréquence et de la puissance des episodes Nino/Nina, augmentation du niveau des mers et océans, extension des zones arides...et on pourrait donner d'autres exemples. Mais les activités humaines n'y sont pour rien ? ? ? ? L'augmentation des GES dans l'atmosphère terrestre vient bien de quelque part. Moi je me demande ce que l'on va laisser à nos(mes ) enfants et petits-enfants et ceux d'après...J'ai peur pour eux ! ! ! Et comme si cela ne suffisait pas, on cherche à extraire des gaz de schiste histoire de brûler encore un peu plus de carburant fossile, avec en plus un gachis d'eau (déjà limitée) des fuites aux moments des forages pour mieux polluer les nappes sous-terraines , d'autres fuites au moment de l'extraction à cause de l'étancheite des canalisations et des puits tres imparfaite et de plus beaucoup de sites de forages sont situés dans des zones protégées par décrets, voire même des zones de réserves faunistiques et floristiques et des réserves naturelles. Tout cela a un prix plus que déraisonnable, et les fonds investis dans le recherche et le développement de cette filière serait surement bien mieux utilisé à des recherches et des developpements d'énergies PROPRES...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
A ceux qui veulent croire que le réchauffement ne serait du qu'à des causes naturelles, il serait bon qu'ils expliquent quelles causes naturelles seraient à l'oeuvre :

Le problème c'est qu'on ne connaît pas bien les causes des réchauffements et refroidissements climatiques rapides qui ont eu lieu ces derniers siècles ou millénaires. Par exemple le petit âge glaciaire semble être lié à l'activité solaire, mais qu'en est-il du réchauffement d'avant l'an 1000 ? Et si on remonte plus loin, on découvre que la fin de la dernière glaciation a été marquée par des successions de réchauffements/refroidissements parfois rapides (à l'échelle du siècle). J'imagine que c'est lié à la fin de la glaciation, mais il me semble qu'on n'explique pas tout.

C'est justement parce qu'on sait que le climat n'est pas stable à cette échelle qu'on peut se poser la question. Bien sûr, on sait également que les activités industrielles réchauffent le climat, donc la réchauffement actuel a déjà 1 bonne explication. Mais rien ne prouve qu'il n'y en a pas une autre (qu'il faudrait trouver), même si on a de bonnes raisons de penser qu'elle est secondaire.

En gros : le climat change tout le temps, on ne sait pas toujours pourquoi. Là il change et on sait pourquoi (activités humaines). Mais si on n'était pas là, il changerait (comme d'habitude). Quelle est la part de ce changement dans le réchauffement actuel ? Je trouve que la question est intéressante. Par exemple peut-être que la pause de cette dernière décennie dans le réchauffement climatique (selon certains) est due à un léger refroidissement naturel ? Si c'était le cas, je trouve intéressant de le savoir car ainsi on peut affirmer que le réchauffement industriel, lui, ne fait pas de pause.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une pause la dernière décennie ? ? ? Les 10 années de la décennie 2000/2010 ont été dans les 15 et même les 20 années les plus chaudes ! ! !
C'est une pause ça ? Et la courbe des temperatures moyennes à l'échelle mondiale ne marque pas vraiment de pause, tout juste un lèger ralentissement à peine perceptible sur les graphiques. Quant aux causes des rechauffements et refroidissements passés, une partie est très bien perçue par les analyses des carottes de glaces et/ou de sédiments marins et oceaniques et pour la plupart des réchauffements il a été trouvé des augmentations des GES ; et les refroidissements sont souvent le contre-coup de la sequestration de ces GES par des phenomènes naturels (clathrates, oxydation, consommation par la flore ayant résisté...). Note bien que je ne dis pas tous les réchauffements sont dus aux augmentations de GES ni tous les refroidissements à leur diminutions. La part inexpliquée est moindre que ce que veulent faire croire les 'sceptiques'.
Autre chose concernant le "ralentissement" ou la "pause" de la dernière décennie : c'est surement à cause d'un ralentissement ou d'une pause que les glaces polaires sont en régression aux deux pôles, que la banquise arctique n'a jamais été aussi faiblement étendue et fine, que les icebergs se détachant de l'Antarctique n'ont jamais été aussi gros et nombreux et que les glaces continentales du Groenland regressent aussi vite, tout cela sans parler des glaciers continentaux qui ne font que reculer ou disparaitre ; si "pause" il y avait ou avait eu, tous ces phénomènes auraient aussi marqué une pause.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
C'est justement parce qu'on sait que le climat n'est pas stable à cette échelle qu'on peut se poser la question. Bien sûr, on sait également que les activités industrielles réchauffent le climat, donc la réchauffement actuel a déjà 1 bonne explication. Mais rien ne prouve qu'il n'y en a pas une autre (qu'il faudrait trouver), même si on a de bonnes raisons de penser qu'elle est secondaire.

Ben voilà tu as bien résumé, essayer de mieux comprendre c'est ce que fait le Giec, mais à partir du moment où l'on sait que l'on est le 1er contributeur du réchauffement et de l'acidification des océans, c'est suffisant pour décider d’arrêter les conneries, et proposer des solutions alternatives aux gens. Aujourd'hui, si on a besoin d'un véhicule par exemple on a pas le choix de la source d'énergie faute d'avoir fait des recherches digne de ce nom dans ce domaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
à partir du moment où l'on sait que l'on est le 1er contributeur du réchauffement et de l'acidification des océans, c'est suffisant pour décider d’arrêter les conneries

Pour moi, peu importe : il faut arrêter les conneries, y compris si ce n'est pas ça qui réchauffait le climat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas et ne veux pas être un integriste de l'écologie comme certains. Mais il faut quand même savoir que dans les années 70 peut-être même fin des années 60, un ingénieur français d'un côté et un autre américain, ont mis au point chacun une version de moteur automobile fonctionnant à l'EAU qui faute de crédits gouvernementaux sont tombés dans l'oubli, la remarque qui leurs avait été faite à l'époque était que de toute façon on ne manquera jamais de petrole, et que c'est pas les moteurs des voitures qui polluent l'atmosphère; donc leurs recherches et leurs decouvertes n'avaient pas d'avenir...Si les mêmes revenaient aujourd'hui, on les accueillerait peut-être bien avec les bras grands-ouverts. Quand aux brevets qu'ils avaient déposés...disparus. Bizarre, non ?
Ce qui signifie que les conneries auraient pu etre arretées plus tot.

[Ce message a été modifié par bernastro (Édité le 07-06-2012).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai plus le souvenir de la démo faite à mon école il y a 30 ans mais le moteur a eau est impossible du point de vue de la thermodynamique. Au même rang que le mouvement perpétuel et la résurrection...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne me souviens plus exactement des principes, que nous avions vus avec les prof de physique-chimie à l'époque et je ne pense pas avoir conservé quoique ce soit de cette époque un peu lointaine pour moi...Néanmoins, si les deux ingénieurs avaient déposé des brevets, c'est que leurs inventions devaient être viables, non ? C'est du moins le principe des brevets que je sache, mais là on entre dans un domaine peu connu pour moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Quelle est la part de ce changement dans le réchauffement actuel ? Je trouve que la question est intéressante. Par exemple peut-être que la pause de cette dernière décennie dans le réchauffement climatique (selon certains) est due à un léger refroidissement naturel ? Si c'était le cas, je trouve intéressant de le savoir car ainsi on peut affirmer que le réchauffement industriel, lui, ne fait pas de pause.
"

Et surtout ce réchauffement causé par l'homme est peut être en train de vous sauvez le cul face à une petite et sympathique glaciation à venir

Je dis "vous" par ce que moi je m'entraine pour être prêt

Et pis de toute façon c'est pas le climat (chaud ou froid) qui nous tuera mais le magnétisme alors... tout ça c'est de la pisse de chat pour détourner l'attention des vrais problèmes


Bisous frisquets !

Erick Bondoux
mesureur de champ magnétique terrestre en antarctique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La tu en as trop dit ou pas assez.
Glaciation ? OK, explique...
Magnétisme 'tueur' ? OK, explique...
Pipi de chat pour cacher les vrais problèmes ? OK, explique...


Je suis curieux, hein ? ? ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis très contrarié...
Pourquoi n'ai-je pas les réponses à mes questions ? ? ?
Y aurait-il des choses que nous ne devons pas savoir ? ? ? (LOL)
Blague à part, j'avais déjà des bribes d'informations dans le meme sens en lisant des listes de diffusions de sites internet (scientifiques, pas guignolesques) mais là la source est sur le forum et ce serait génial d'avoir les informations directement de la-dite source...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,
N'y a t'il pas un liens avec la suractivité solaire de ces dernières années?
Les énormes tremblements de terre de ces dernières années, on fait bouger la planète sur son axe de quelque degrés, d'où peut être l'accalmie du réchauffement ...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toute façon à quoi ça sert de s’exciter là dessus.
Regardez le sommet de Rio. Les brésiliens, les indonésiens, les canadiens, ... vont continuer de couper leurs forêts. On va continuer de piocher dans la biomasse marine pour nourrir les gens les animaux d'élevage. On va continuer de faire des trous partout pour exploiter les ressources minérales de la croute terrestre pour produire des babioles qui seront en rades dans 3 ans ou des grattes ciel de 1 km pour y placer des centre commerciaux...
Franchement, vous y croyez ? Vous pensez sincèrement que l'homme va s’arrêter de tout ravager ? Moi le premier...
Déprimant
Fred

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lorsque l'exode climatique des pays exposés commencera, on fera comme on a toujours fait, on se traitera de con et on commencera à réfléchir....
Plusieurs avertissements on déjà étaient envoyé par el niño.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Desmoulins : bien dit. Il n'y a aucune solution réaliste. Pour s'en sortir, il faudrait un projet à l'échelle mondiale, et seule une dictature (là aussi à l'échelle mondiale) pourrait nous forcer à nous comporter pour le bien collectif de tous. Aucune chance que ça arrive. Donc on va tous mourir.

Depuis plusieurs millénaires, et surtout depuis les trois ou quatre derniers siècles, l'homme ne suit plus les lois de la nature, grâce notamment à la médecine. Mais il reste une loi de la nature à laquelle on ne parviendra pas à s'affranchir : celle (elle porte sûrement un nom, mais j'ai oublié) qui dit qu'une population qui prolifère trop vite par rapport aux ressources du milieu finit par disparaître.

Dans cinquante ans, le monde sera invivable. Tout pètera. Les guerres ne se feront plus avec des chars et des avions (manque de pétrole), donc elles seront de nouveau lentes, donc meurtrières, comme en 14. Des milliards d'individus se battront pour leur seule survie, et des milliards mourront. Quelques millions de privilégiés se réfugieront dans des endroits superprotégés (l'armée américaine a envahi l'Irak pour se garder un surprus de pétrole, donc les États-Unis devraient tenir un peu plus longtemps) mais seront la cibles de milliards de morts-de-faims. Il est difficile d'imaginer qu'aucun pays ne lancera de bombes atomiques. Les États-Unis (et d'autres, comme nous) devront riposter.

Dans cent ans l'humanité sera réduite à la vie sauvage et, comme l'avait prédit Einstein, on continuera les guerres à coups de massues. En fait l'humanité n'aura pas disparu, je me suis trompé. C'est seulement la civilisation qui aura disparu.

Ça a l'air de la science-fiction, mais c'est tout à fait logique et absolument pas fantasiste. En fait, la science-fiction fantasiste, ce serait de croire que dans cinquante ans on vivra en sécurité et dans la prospérité comme maintenant.

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 21-06-2012).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant