Fourmi103

Actualités de Curiosity - 2013

Recommended Posts

La grande aventure, on est quelque part dans le Sahara vers Djanet, on regarde où l'on pose les pieds en longeant des parois stratifiées - sauf que c’est sur cette petite planète qui nous fait de l'oeil en seconde partie de nuit.

  • Like 4
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 4 heures, serge vieillard a dit :

sauf que c’est sur cette petite planète qui nous fait de l'oeil en seconde partie de nuit.

 

J'aime bien le commentaire de Serge, il est en train de devenir marsophile :D

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Oui @serge vieillard, sur la planète Mars et depuis 10 ans, c'est "la grande aventure", et elle continue :)..

 

... mais la mise à jour du 18 août annonce que… ce qui devait arriver….. arriva :| !

 

Par Abigail Fraeman, géologue planétaire :

"La " route " qui traverse le col de "Paraitepuy" continue de mettre au défi notre intrépide rover Curiosity. Le 17 août nous avons tenté de traverser une autre grande ondulation de sable. Cependant, nous avons découvert ce matin que Curiosity avait automatiquement arrêté le trajet lorsque les roues du rover ont glissé plus que prévu juste avant d'atteindre la crête.

/…/

Dans le plan du 19 août (sol 3567) nous allons faire marche arrière et réessayer. Plutôt que de traverser au même endroit, nous allons essayer de traverser quelques pieds sur le côté, où le sable est moins profond et devrait donc être plus facile à traverser. Malheureusement, il y a un autre obstacle que nous allons rencontrer juste après avoir traversé à ce nouvel endroit, un gros rocher qui est visible sur la Navcam ci-dessous nommé "Rera"".

 

62ff9c510b365_3565NAVC1708Rera.jpg.3b5a3597b6eab1f92ef051565ef70395.jpg

 

"Afin de naviguer sur ce terrain délicat, nous prévoyons d'arrêter le véhicule après avoir traversé mais juste avant d'atteindre le rocher, juste pour nous assurer que le rover est positionné exactement là où nous le voulons et pour être dans la meilleure position pour planifier un chemin sûr. Le col de "Paraitepuy" met certainement à l'épreuve nos conducteurs de rovers, mais je suis tout à fait convaincu que nous le franchirons bientôt !"

FIN DE CITATION

 

C'est un peu idiot, ils auraient pu éviter ce genre de désagrément en faisant le choix le plus logique : cheminer côté Est de "Paraitepuy"! Ce serait quand même un peu ballot d'ensabler bêtement un rover de 2,5 milliards de dollars :|-_- !..

 

Bon.. on peut encore espérer qu'ils surmontent l'obstacle et que Curiosity continue l'aventure et la route vers la crête "Gediz Vallis", maintenant assez proche.

 

 

PANO MASTCAM - 12 et 14 AOÛT 2022 (SOL 3560 et 3562) - Jan van Driel :

 

Au Sud, de gauche à droite les buttes "Deepdale", "Orinoco", "Kukenan" et "Chenapua".

En arrière plan, le mont Sharp.

 

62ffa0bfd0987_3560_3562PANOMASTC12et1408JVD.thumb.jpg.48d403eef92d08d8d993a9f2059c1221.jpg

 

  • Like 1
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, vaufrègesI3 a dit :

On voit très bien côté Est (sur la partie droite de l'image) que sur cette zone rien n'aurait pu gêner la progression du rover.

Où l'art de se compliquer la vie.. Bref, s'il existe une (bonne) explication, qu'ils la donnent

 

3565 POSITION2 17 08.jpg

 

Alors vu de l’espace ça ressemble effectivement à une zone de cailloutis peu problématique, mais vu du sol (si j’ai bien identifié la vue latérale suivante, donc vers l’Est, montrant le contrefort de Deepdale à gauche qu’il aurait fallu traverser en dévers de gauche à droite pour éviter les dunes par l’Est tout en slalomant entre des blocs d’assez grande taille, peu espacés... ça semble moins évident). J’ai du mal à évaluer la taille de ces blocs, mais ils me semblent trop gros pour ne pas obliger le rover à les contourner, qu’en penses-tu ?

 

3564 MOSA NAVC 2 ST ATK.jpg

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Alain MOREAU a dit :

Alors vu de l’espace ça ressemble effectivement à une zone de cailloutis peu problématique, mais vu du sol (si j’ai bien identifié la vue latérale suivante, donc vers l’Est, montrant le contrefort de Deepdale à gauche qu’il aurait fallu traverser en dévers de gauche à droite pour éviter les dunes par l’Est tout en slalomant entre des blocs d’assez grande taille, peu espacés... ça semble moins évident). J’ai du mal à évaluer la taille de ces blocs, mais ils me semblent trop gros pour ne pas obliger le rover à les contourner, qu’en penses-tu ?

 

 

Sur le seul plan des roches&cailloux il est clair qu'il n'y avait aucun intérêt à  privilégier un parcours côté Est..

 

Quelques remarques :

- Aujourd'hui on sait que les roues de Curiosity, quel que soit leur état de dégradation, ne seront pas la cause d'un arrêt prématuré de la mission. À la vitesse maxi de 2 cm par seconde sur ce type de terrain, et comme le suggérait Emily Lakdawala, même de formes carrées -_- elles n'empêcheraient nullement le rover d'avancer. 

 

- On oublie le plus souvent de le mentionner, mais "la garde au sol" de Curiosity est de... 66 cm !.. (30 cm pour les MER). Ce qui offre la possibilité de rouler au dessus de tout ce qui est d'un niveau inférieur (cad le + grand nombre) sans risques particuliers. De plus, le système de conduite autonome (Autonav) avec évitement des gros blocs permet d'éviter de rouler sur les gros blocs et de contourner ceux pouvant faire obstacle.

Dans l'absolu Curiosity peut même escalader des rochers ou franchir des trous d'une hauteur supérieure au diamètre de ses roues (50 cm). Pour y parvenir il utilise une suspension, baptisée rocker-bogie, mise au point par la NASA pour les rovers MER : celle-ci limite l'inclinaison de la caisse du rover lorsqu'il franchit un obstacle qui ne soulève qu'un seul des deux côtés

Par ailleurs Curiosity peut s'aventurer sur des pentes jusqu'à 45°.

 

- En vérité pour ce rover le seul véritable danger au sol demeure les terrains sableux. Dans le désert de Mojave en Californie Curiosity s'est confronté pendant des mois aux dunes de sable, dans toutes les positions et situations possibles. On le croyait donc armé pour affronter le sable martien, mais il a fallu très vite déchanter. En 2014, au début de son périple, lorsqu'il a été pris conscience de la dégradation rapide des roues sur les roches martiennes, l'équipe du rover a pensé à privilégier les vallons sableux pour ses déplacements afin de ménager les roues. Sauf que l'expérience a très vite mal tournée.    

Le 4 août 2014, sur la route vers le mont Sharp, Curiosity est entré dans une plaine sableuse appelée "Hidden Valley". Le rover était programmé pour parcourir environ 30 mètres. Il en parcouru à peine 8, a patiné plusieurs minutes et s'est immobilisé. Il a heureusement réussi une marche arrière laborieuse dès le lendemain pour s'extraire de la plaine et l'expérience s'est arrêtée là. Il a ensuite continué sa route en cherchant soigneusement à éviter ce type de terrain pour la suite de la mission.

 

L'entrée avortée dans la plaine Hidden Valley en août 2014 :

 62ffec88c7d8b_Hidden-Valley-Sol717-12aot.jpg.f9b967853328997981bd76be815e94d1.jpg

 

Traces de roues imprimées par le rover sur le sol sablonneux d'une plaine appelée "Hidden Valley

HiddenValleyTracks-20140804.jpg.39e28e47888a7c7f1f2753e21299080f.jpg

 

 

HiddenValley-roue-20140806.jpg.4896521c3842be5b4852b2593b8dfad7.jpg

 

 

Pas mal d'expériences ont été tentées ou subies sur des zones sableuses ensuite au cours de la mission. Elles n'ont fait que conforter cette méfiance car, comme mentionné plus haut, le sable martien semble présenter des caractéristiques particulières peu favorables aux déplacements du rover.   

 

Même pour une simple petite ondulation dans ce difficile terrain de "Paraitepuy", c'est déjà compliqué !.. sachant que d'autres se profilent plus bas..

 

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

... oui mais si ça avait passé ? Ça aurait pu être intéressant en termes de capacité de franchissement. La vague de sable semble petite avec une attaque en montée, il aurait peut être été facile de s'en sortir avec une marche arrière en pleine descente. Ça vallait le coup de tenter je pense...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, serge vieillard a dit :

il aurait peut être été facile de s'en sortir avec une marche arrière en pleine descente. Ça vallait le coup de tenter je pense...

 

Ils n'ont pas tenté la marche arrière, car ça n'aurait fait aucune différence .. 

Je viens de voir qu'après le patinage et avoir reculé, en fait ils ont contourné le plus gros de l'ondulation par la droite et réussi à passer.

J'y reviendrai demain. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

... me suis mal exprimé,

je voulais dire que s'il s'ensablait à la montée de la dune, il eut été facile de s'en sortir en reculant, je pense que le risque de rester planté était faible. Et qu'un tel franchissement eut été utile pour mieux appréhender/étudier ces paramètres de roulage ultimes. Bon là, ça passait pas....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Pour traverser l’ondulation après le dérapage en montée , voici ce que les planificateurs avaient programmé :

 

"Dans le plan du 19 août (sol 3567) nous allons faire marche arrière et réessayer. Plutôt que de traverser au même endroit, nous allons essayer de traverser sur le côté où le sable est moins profond et devrait donc être plus facile à traverser. Malheureusement, il y a un autre obstacle que nous allons rencontrer juste après avoir traversé à ce nouvel endroit, un gros rocher qui est visible sur la Navcam ci-dessous nommé « Rera ».

Afin de naviguer sur ce terrain délicat, nous prévoyons d'arrêter le rover après avoir traversé mais juste avant d'atteindre le rocher pour nous assurer que le rover est positionné exactement là où nous le voulons et pour être dans la meilleure position pour planifier un chemin sûr."

FIN DE CITATION

 

C'est exactement ce qui a été réalisé hier 19 août (sol 3567).

J'ai agrandi ces deux premières images NavCam (qui étaient sous formes de petites vignettes) car elles présentent bien la situation.

En bas à gauche sur la première on voit les traces de dérapage de la roue avant droite de Curiosity (le rover devait contourner le bloc rocheux par la gauche). 

L'enjeu est désormais de traverser l'ondulation (là où elle est moins profonde) puis de passer entre le bloc rocheux (nommé "Rera") et la base rocheuse de "Bolivar". Il sera toutefois nécessaire que les trois roues droites montent sur les roches de "Bolivar".

 

6300bc7148092_3567NAVCVIGN1.jpg.c4fa14c9ec0556f1b82f748b3f5734bc.jpg

 

 

 

6300bc885060d_3567NAVCVIGN2.jpg.592100b448e69e66b9c53db382fabee1.jpg

 

C'est parti.. Les roues droites sont montées sur la base rocheuse de "Bolivar"

6300c136a4c8a_3567NAVCSURDEEP2.jpg.9b35f66c14a9851eafe14affd0a9237c.jpg

 

 

6300c1666f968_3567NAVCSURDEEP3.jpg.71532df7ef3bba5d3765cc9c96070ea0.jpg

 

 

6300c1db735fc_3567NAVCSURDEEP.jpg.66b48b6977cb0136ee6b1df43c50d684.jpg

 

En bas à droite les traces de roues droites avant la montée

6300c2c05fd9d_3567NAVC4.jpg.1f7094ca17f33a49775cc5def7b876a0.jpg

 

Franchissement de l'ondulation. Les traces de roues de la première tentative sont bien visibles

6300c3c10c9dc_3567NAVC7.jpg.773f99e8c1091246f929d515cba74fdd.jpg

 

L'ondulation est majestueuse et s'étend jusqu'à la la base de "Deepdale"

6300c3df2d795_3567NAVC1908.jpg.0575a28453ee782ef6432db7cd3a247e.jpg

 

Le rover est à l'arrêt, tout proche de "Rera", le bloc rocheux qu'il fallait éviter

6300c40b7d670_3567NAVCSURDEEP10.jpg.4ab9e8a2466158d930e8b1fcb768ec79.jpg

 

 

HAZCAM AVANT - 19 AOÛT 2022 (SOL 3567) :

 

6300c7ec84285_3567HAZCAV1908.jpg.45220332e550c2b58630ca40e504287a.jpg

 

 

POSITION AU 19 AOÛT 2022 (SOL 3567) :

 

6300c8af6d3e7_3567POSITION1b1908.thumb.jpg.ed827a78e97d26eac004773da8f320ac.jpg

 

Détail du déplacement du sol 3567

6300c8e76bff8_3567POSITION2B.thumb.jpg.fa2d856c6b8c12f00c149dc783c600ef.jpg

 

 

MAHLI - 19 AOÛT 2022 (SOL 3567) :

 

Le but est de caractériser la composition et la microstructure des grains de sable de l'ondulation. Au plus près le champ couvert est de 18 × 24 mm

6300cacbc14a5_3567MAHLI1908.jpg.dfa5cdcb682c5957991fff2b4c79425f.jpg

 

 

PANO MASTCAM - 12 et 14 AOÛT 2022 (SOL 3560 et 3562) - Neville Thompson :

 

Quel spectacle !

6300ca2c3cc93_3560-3562PANOMASTC12ET1408NevThomps.thumb.jpg.54eba2797c8961e1b41bd5023baea1f6.jpg

 

  • Like 1
  • Love 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Vue circulaire NavCam par Phil Stooke qui définit bien la situation de Curiosity suite au mouvement du 19 août destiné à contourner au maximum l'ondulation de sable : le rover est "coincé" entre la base rocheuse de "Bolivar" à l'Ouest et l'ondulation puis  le bloc rocheux "Rera" à l'Est:  

 

6304c0a7023d2_3567NAVCvuecirc2.jpg.f0f730d21f979d18a89bd059605124db.jpg

 

6304c0ce84388_3567NAVCvuecircPhStooke.jpg.adf2504161b467d8bdefc46582ab4525.jpg

 

 

Hier 22 août 2022 (sol 3570) Curiosity s'est enfin dégagé et éloigné de la la paroi de "Bolivar" en parcourant  environ 25 mètres vers l'Est.

Il évite ainsi d'avoir à affronter les multiples et dangereuses ondulations de sable qui l'attendaient sournoisement un peu plus bas au Sud - voir image ci-dessous (il n'est jamais trop tard pour bien faire -_-).

 

POSITION AU 22 AOÛT 2022 (SOL 3570) :

 

6304c284bd229_3570POSITION22208.thumb.jpg.6e185d7c34356a7896508a2fbf6c064e.jpg

 

  

NAVCAM - 22 AOÛT 2022 (SOL 3570) :

 

Les traces de roues indiquent la position initiale. 

À droite l'ondulation, au centre le bloc rocheux "Rera" , en haut la base rocheuse de la butte "Bolivar

6304c36f56aa9_3570NAVC3.jpg.6ba97688fd3a3be69dfa45afd9781883.jpg

 

Vers l'arrière et le haut du col

6304c33f50ec5_3570NAVC2.jpg.449861139836b7d11769c679d5243867.jpg

 

Vue avant au Sud, c'est jouable

6304c4b02ba10_3570NAVC6.jpg.095b6a0321b06c33f4df2aa952fd8439.jpg

 

Vers le Sud Ouest, terrain farci d'ondulations de sable

6304c5f0242c7_3570NAVC9.jpg.80ed807ffe917c1b248915f2d1be894e.jpg

 

 

PANO NAVCAM - 22 AOÛT 2022 (SOL 3570) - Jan van Driel :

 

6304c7614952f_3570PANONAVC2208JVD.thumb.jpg.ac6fade3c7022f94becbc27217541007.jpg

 

 

PANO MASTCAM - 17 AOÛT 2022 (SOL 3565) - Thomas Appéré :

 

Noter à droite la texture étonnante de la pente rocheuse de "Bolivar" en "peau de tigre"

6304c807c4c80_3565MOSAMASTC1708THAPP.thumb.jpg.364215259d4b4c2ca214b775cab3582e.jpg

 

 

MOSA MASTCAM - 19 AOÛT 2022 (SOL 3568) - Robert Charbonneau :

 

Concrétions qui témoignent d'infiltrations d'eau souterraines

6304c8aec2896_3568MOSAMASTC2008ROBCHARB.thumb.jpg.4e82746504f2300d2d2dc836a35e31ad.jpg

 

 

MAHLI - Anaglyphe - 22 AOÛT 2022 (SOL 3570) - Jan van Driel :

 

6304c9a998c21_3570MOSAMASTC2208JVD.jpg.7aabe29af751ad5d1b77f7c81ad020aa.jpg

 

 

MASTCAM - 18 AOÛT 2022 (SOL 3566) - Neville Thompson :

 

En bas le bloc rocheux "Rera"

6304ca9eb08de_3566MASTC1808.thumb.jpg.afe4d8879107c307732970026311c508.jpg

 

  • Like 1
  • Love 1
  • Thanks 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Actuellement, et pour une durée indéterminée que j’espère la plus courte possible, je ne suis plus en mesure d’assurer le suivi de la mission sur Astrosurf, désolé…

À bientôt peut-être..

  • Confused 7
  • Sad 9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Vaufréges13, wishing you the very best.

En espérant rien de sérieux?

Share this post


Link to post
Share on other sites

.... Punaise, en espérant rien de trop grave pour Vaufrèges du 13, dont on souhaite vivement le retour une fois cette période passée,

dommage de ne plus suivre ce fil passionnant.....

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/08/2022 à 21:55, vaufrègesI3 a dit :

Actuellement, et pour une durée indéterminée que j’espère la plus courte possible, je ne suis plus en mesure d’assurer le suivi de la mission sur Astrosurf, désolé…

À bientôt peut-être..

 

C'est bien dommage, c'est un post très populaire et j'aimais" bien y faire un tour " voir ce les trouvailles du petit robot martien.

Quelque soit la raison @vaufrègesI3 je te souhaite que tu puisses rependre un jour ¬¬

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai pas eu trop le temps ces derniers jours de trainer sur astrouf.........

et je viens de voir ses derniers messages........... 

grosses bises daniel :) pense d'abord a toi :):);) 

a bientot :) 

 

Edited by BERTRAND76
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En attendant de bonnes nouvelles de Vauffy; que l'on attend bon pied bon oeil avec impatience, Curiosity s'est tiré d'affaire depuis son arrêt de mi-aout. Après quelques autres péripéties que je ne saurais pas résumer comme Vauffy en a le talent, Curiosity recreuse et poursuit son chemin.

 

https://mars.nasa.gov/msl/mission-updates/9273/sol-3613-happy-drill-hole-36/

 

J'essaye de trouver une carte avec le trajet..

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai repris l'écriture pour mettre à jour le livre 'Les Panoramiques Martiens' dont l'accès au site Google ne permet plus les mises à jours depuis 2017 (vieux encodage). Je vous donnerez le liens pour le télécharger dès que la mission de Curiosity sur Mars prendra fin (du moins, pas trop vite j'espère !)

 

 

Edited by glevesque
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@BERTRAND76, J'ai mis cette discutions avec une mention tout spécial à Daniel dans les références Web du livre < Les Panoramique Martiens >  (avec la mise à jours à venir)

 

Et encore une fois un grand merci pour le suivis et à Daniel ! En fait au moins 80% du dernier chapitre (De Murray Buttes à Gediz Vallis) viennent d'ici.

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand 'Oppy' fait son cinéma sur Amazon durant 1 h 45 mn !

 

63502c33cc3da_GoodNightOppy_primevideo_nov.2022_r.thumb.jpg.a60018b6c672a668c2368854d9909f48.jpg

 

Good Night Oppy - Official Trailer - Prime Video

 

"'Good Night Oppy' director on his film about the Mars rover that refused to die (exclusive).
The real-life fable of the Red Planet robot that refused to die and the dedicated NASA team that kept it going."

https://www.space.com/nasa-mars-opportunity-rover-good-night-oppy-film-ryan-white

 

PS : Oups ! Je viens de m'apercevoir que c'est pas la bonne rubrique (Oppy vs Curiosity) et un peu la flemme de devoir reposter au bon endroit :$ 

Edited by BobMarsian
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://mars.nasa.gov/news/9281/curiosity-mars-rover-reaches-long-awaited-salty-region/?site=msl

 

Le rover martien Curiosity atteint la région salée tant attendue

 

Le rover martien Curiosity de la NASA a utilisé sa caméra Mast, ou Mastcam, pour capturer ce panorama tout en se dirigeant vers le centre de cette scène, une zone qui forme l’étroit « col Paraitepuy », le 14 août, le 3 563e jour martien, ou sol, de la mission. La colline sur la droite est « Bolívar »; à gauche de se trouve « Deepdale ». Le sol du vaste cratère Gale est visible en arrière-plan en haut à droite.

Ce panorama a été assemblé à partir de 146 images après leur retour sur Terre. La couleur a été ajustée pour correspondre aux conditions d’éclairage telles que l’œil humain les percevrait sur Terre.

 

v1.jpg

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now