Sign in to follow this  
jackbauer 2

Pyramide de Kheops : une grande découverte

Recommended Posts

http://www.lemonde.fr/archeologie/article/2017/11/02/detection-d-une-grande-cavite-inconnue-au-c-ur-de-la-pyramide-de-kheops_5209258_1650751.html

 

Quel article ! A lire et à relire… Tout y est : astronomie, physique des particules, archéologie, rêves d’Egypte des pharaons…

Différentes équipes internationales, associées dans le cadre du projet ScanPyramids, ont détecté une grande cavité à l’intérieur de la pyramide de Kheops, grâce aux muons (particules élémentaires)

Cette grande cavité semble certaine. Une nouvelle campagne de mesures va tenter de déterminer si elle est parallèle à la grande galerie (donc inclinée) ou horizontale.

Evidemment la grande question est de savoir ce qu’il y a à l’intérieur : rien, un fabuleux trésor, une momie, ect ? Il appartiendra aux autorités égyptiennes d’autoriser la poursuite de l’exploration avec d’autres moyens.

 

Le magazine Science et Avenir consacre un article de 4 pages dans son dernier n°

 

France 5 diffuse un documentaire mardi soir à 20h45

 

Le site de ScanPyramids :

http://www.scanpyramids.org/?lang=fr

 

 

py.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Bonsoir Jack',

 

Un m' étonne un peu de voir ce sujet ouvert ici car son rapport avec l'astronomie me semble, au mieux, très éloigné.

A titre personnel,  je ne m'en offusquerai pas puisque l'archéologie est aussi une de mes passions.

 

Même si la prudence reste de mise, on peut sans nul doute évoquer une hypothèse sérieuse, c'est celle d'une "chambre de décharge " au-dessus de la grande galerie.

Ces "chambres de décharges" sont des volumes vides  inclus dans la construction ayant pour unique fonction de limiter la masse à l'origine des forces qui s'exercent sur les plafonds des vastes espaces fonctionnels telles chambres de stockage, chambres funéraires et autres galeries. 

Selon moi, il y a peu de chance que l'on trouve des artefacts  importants dans cet espace. 

Par contre, ce serait une avancée significative dans la compréhension de la structure de la pyramide, de sa conception et de sa construction. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien moi si ! Le rapport avec l'astronomie me semble évident, à la lecture de ces quelques lignes extraites de l'article :

 

"...Pour sonder Khéops sans y percer le moindre trou, on a fait appel à trois équipes de « muographes », deux japonaises et une française. Tout comme les photographes recueillent les photons, les grains de lumière, les « muographes » sont les physiciens qui exploitent les propriétés d’un autre genre de particules, les muons. Aussi appelés « électrons lourds » en raison de leur charge électrique négative, ils naissent dans les cascades de particules que provoquent les collisions continuelles entre les rayons cosmiques venus de l’espace et les atomes de la haute atmosphère..."

 

Je trouve absolument extraordinaire que l'on se serve de ces messagers du cosmos pour sonder un édifice vieux de milliers d'années...

Edited by jackbauer 2
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Huitzilopochtli a dit :

Même si la prudence reste de mise, on peut sans nul doute évoquer une hypothèse sérieuse, c'est celle d'une "chambre de décharge " au-dessus de la grande galerie.

Lorsque j'avais lu un article évoquant cette grande découverte, je me suis dis : "Il y a de grande chance que ce soit une chambre à décharge au-dessus d'une galerie ou d'une chambre funéraire !".

 

Ceci dit, la prospection à travers la pyramide est quand même fabuleuse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Un m' étonne un peu de voir ce sujet ouvert ici car son rapport avec l'astronomie me semble, au mieux, très éloigné."

Assez du même avis que Huitzilopochtli .

Alors la culture des fraises, d'origine course des saisons, pourrait entrer en astronomie générale :P

D'autant que la chimie qui sert à traiter les fruits rouges provient de la disparition des étoiles ...

 

M'enfin sujet intéressant ..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin, c'est jamais qu'un tas de cailloux !

Un gros tas certes, mais un tas de cailloux quand même :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci jack de reprendre l'info ici! je l'avais vu et je connaissais déjà ces muons de hautes  énergies (pour faire un exo de relativité) mais belle application sur les pyramides! 

Chris

 

Edited by Chris277

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas la première fois qu'ils utilisent cette technique il me semble. J'avais lu un article de presse à ce sujet il y a déjà plusieurs mois.

 

(Ha oui en relisant mieux le premier lien, j'ai trouvé l'explication : "C’est pour mieux comprendre cette structure qu’a été lancé, il y a deux ans, en octobre 2015, le projet ScanPyramids, coordonné par la faculté d’ingénierie de l’université du Caire et l’Institut HIP (Heritage Innovation Preservation), une association française". J'étais tombé sur un article datant du début de l'expérience. C'était paru dans le Figaro ou une revue rattachée il me semble).

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce moment même des membres de ScanPyramids dans l'émission "La tête au carré" sur France Inter !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si par hasard, il y a des adeptes du logiciel captvty.fr , faites-vous plaisir car y'a plein de ptits belges (et autres non résidents français) qui peuvent regarder en direct mais n'ont pas acces au replay (restrictions géographiques).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent documentaire, je n'ai pas été déçu !! Très rigoureux, mettant l'accent sur l'aspect scientifique (la détection grâce à des télescopes à muons !) plutôt que sur la fantasmagorie propre à l'Egypte des pharaons. J'avais visité ce pays et ses monuments il y a une quinzaine d'années, et je me souviens avoir été bien plus impressionné par l'extraordinaire site de Karnak que par les pyramides, m' apparaissant comme de gigantesques amoncellements de grosses pierres sans grâce. Mais je n'imaginais pas que Kheops puisse encore renfermer de tels mystères !

Que cette cavité découverte (ou une autre) renferme la momie du pharaon ou un fabuleux trésor, ça serait trop beau pour être vrai ; Mais je suivrais avec attention la suite de l'aventure !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Entièrement d'accord avec toi sur la qualité de ce documentaire. 

La découverte ouvre de réelles perspectives qui sont très bien présentées à la fin.

A noter qu'à aucun moment on n'évoque la possibilité d'une "chambre de décharge ".

Maintenant, pour la suite de l'aventure, il faudra apparemment envisager des technologies entraînant des forages et des explorations intrusives avec des conséquences "destructives"(introductions de mini robots dans les nouveaux espaces découverts).

Connaissant la prudence, voire le conservatisme, et la lenteur de la bureaucratie égyptienne avec laquelle il va falloir négocier les autorisations, nous allons sans devoir faire preuve d'une grande patience avant d'obtenir de nouveaux résultats. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le 27/11/2017 à 08:24, ALAING a dit :

Enfin, c'est jamais qu'un tas de cailloux !

Un gros tas certes, mais un tas de cailloux quand même :)

construite en 20ans taillé avec des outils rudimentaires   :D:D

le bon gros sujet polémique ....et aligné aux poiles de fesses B|

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour ramener ça à l'astro, quels sont les obstacles à utiliser le sondage radar comme l'instrument CONSERT de Rosetta/Philae qui avait pour objectif entre-autres de mettre en évidence des cavités éventuelles dans un noyau cométaire de 4km de diamètre? A 90MHz il sonde les échelles > 3m mais en adaptant éventuellement la fréquence du signal à la taille de la cavité mise en évidence, n'y aurait-il pas là un moyen de la localiser et caractériser plus précisément? Ou est-ce que la structure en blocs de la pyramide créerait trop de signaux parasite à des fréquences spatiales proches?

 

Nicolas (j'ai suivi, en partie le documentaire, mais pas tout...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca me fait penser à une vieille théorie expliquant la construction des pyramides par un beton basse température + coffrages (les Egyptiens étaient experts en travail du bois) plutôt que par l'acheminement de pierres lointaines + taille + placement.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Davidovits

La question pouvait être tranchée par une analyse micro-ondes par exemple (ie: non destructive). Je ne sais pas ce qui a été fait.

 

Si par hasard quelqu'un a le replay et wetransfer (ou autres), je suis très ouvert :)

Edited by Jijil

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour ramener ça à l'astro, quels sont les obstacles à utiliser le sondage radar comme l'instrument CONSERT de Rosetta/Philae qui avait pour objectif entre-autres de mettre en évidence des cavités éventuelles dans un noyau cométaire de 4km de diamètre? A 90MHz il sonde les échelles > 3m mais en adaptant éventuellement la fréquence du signal à la taille de la cavité mise en évidence, n'y aurait-il pas là un moyen de la localiser et caractériser plus précisément? Ou est-ce que la structure en blocs de la pyramide créerait trop de signaux parasite à des fréquences spatiales proches ?

(Biver)

 

CONSERT aurait pu sonder la pyramide et ses 150m de pierre ?? Et ceux qui ont mis au point l'instrument n'ont pas été contactés par l'équipe de ScanPyramids ?

Dans ce cas il faudrait peut-être entrer en contact avec eux !?

 

Connaissant la prudence, voire le conservatisme, et la lenteur de la bureaucratie égyptienne avec laquelle il va falloir négocier les autorisations, nous allons sans devoir faire preuve d'une grande patience avant d'obtenir de nouveaux résultats

(Huitzi)

 

On peut le penser, mais d'un autre côté c'est peut-être l'occasion pour l'Egypte de relancer le secteur du tourisme, sinistré ces dernières années (si jamais on découvre quelque chose d'extraordinaire. Mais comment cela serait-il possible alors que depuis des milliers d'années de nombreux pilleurs ont tout imaginé pour découvrir un éventuel trésor... On est même pas certain que la momie du  pharaon Khéops a bien été placée à l'intérieur !)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

Sans vouloir complètement discréditer cette jolie théorie des géopolymères  de l'Ancien Empire, on pourra noter que JP.Petit est un ardent défenseur de Davidovits ce qui m'inciterait plutôt à la plus extrême prudence. Par ailleurs bien d'autres éléments sont de nature à nous faire douter de ces explications concernant la construction des grandes pyramides. Il est en tout cas avéré que la majeur partie des ces constructions sont en pierres taillées (on sait de quelles carrières elles ont été extraites et les traces d'outils à leurs surfaces en attestent). Cette hypothèse ne pourrait s'appliquer éventuellement qu'à relativement peu de blocs. Je reste circonspect, pour le moins... 

 

La proposition de Nicolas mérite sans doute d'être explorée. Mais  densité, structure et matériaux des constituants de 67P C-G et de la Grande pyramide sont si dissemblables que je me demande si la technologie de CONCERT est transposable, même en jouant sur la fréquence du signal ou sur d'autres paramètres ?...  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui me semble bizarre c'est que d'aucun semble ne pas  croire que des déspotes aient pu faire des trucs aussi dingues, comme s'ili fallait justrifier un but. Ils en avaient les moyens, ils l'ont fait.

Je ne vous ferait pas l'outrecuidance de vous rappeler nôtre passé récent et pourtant je le fais.

Heureusement les temps et surtout les gens changent, non?

Edited by jmpg86

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vu ce documentaire en effet c'est très bien réalisé. Le telescope du CEA est assez magique...car résultat quasi "en direct" mais les plaques à muons des japonais ne sont pas en reste. Un super travail d'équipe comme on les aime.

 

JMarc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this