jackbauer 2

Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

Recommended Posts

Il y a 3 heures, Pascal C03 a dit :

Mais que va-t-il rester d'Ariane espace ? N'y aurait-il pas eu une "porte" de loupée à un moment donné

 

Ariane espace est une grosse société mature avec un "business model" éprouvé !

"Too big too slow" serait peut être  l'explication ou l'objectif planifié ne sort pas de ce qui a déjà été éprouvé et sur !

Que l'on améliore d'année en année avec des seuils de portée de charge de plus en plus élevé !

(élevé , multiple).

L'inertie probable de cette entreprise réalisant un taux de réussite exceptionnel ou la compétition était encore très faible mettra un peu de temps à s'adapter !

"Ses ailes de géant l'empêche de marcher" explique peut être son absence de réaction et d'anticipation !

 

Falcon est une société jeune et ambitieuse !

elle n'a pas le choix si elle veux grappiller des parts de marché et grossir !

Falcon se doit d'être plus économique ,plus réactif , plus incisif et surtout proposer un modèle technologique plus innovant , plus compétitif ! ( et spectaculaire peut être ?! ..)

Pourquoi changer si j'ai  la même chose ailleurs ?

" A quoi serve les jeunes si les jeunes font la même chose que les parents ?"

Ainsi va la compétition entre les ainés et les jeunes pour avoir une place au soleil  pour vivre !

Cordialement !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Question idiote : pourquoi ne pas tout récupérer sur des barges, comme le corps central, puis les ramener à la maison ? Le fait pour les 2 boosters de freiner puis de revenir en arrière doit bouffer énormément de carburant...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

:o:o

Quelle semaine !!

On y croyait plus, mais le Stratolaunch vient de faire son premier vol !!!

 

 

Capture.JPG

Capture2.JPG

D4Cfi3GVUAEd0m9.jpg

D4CjvtNU4AAJLsb.jpg

D4Cqy8gU4AA-sYL.jpg

D4CgJtnUUAAZwz6.jpg

D4Clb_fW4AEo1Ba.jpg

Edited by jackbauer 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, jackbauer 2 a dit :

On y croyait plus, mais le Stratolaunch vient de faire son premier vol !!!

Il sert a quoi ?

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 27 minutes, Kaptain a dit :

Question idiote : pourquoi ne pas tout récupérer sur des barges, comme le corps central, puis les ramener à la maison ? Le fait pour les 2 boosters de freiner puis de revenir en arrière doit bouffer énormément de carburant...

La réponse se trouve sur la télémétrie du lancement : la vitesse horizontale de la fusée est relativement faible quand les fusées d'appoint se détachent car le début de l'ascension est vertical : inutile, voire impossible de prendre de la vitesse horizontale quand on n'est pas très au-dessus de l'atmosphère (c'est aussi une des raisons pour laquelle l'étage central ne pousse pas au maximum au début : prendre trop de vitesse sans l'altitude suffisante impose trop de contraintes mécaniques sur la fusée). Du coup, les fusées latérales reviennent quasiment à la verticale et de toute façon, à vide, il ne faut guère de carburant pour leur conférer la bonne vitesse. Pour l'étage central, la télémétrie toujours plus l'animation laisse à penser qu'une fois détachée, elle suit une trajectoire quasi balistique pour revenir sur la barge, positionnée au bon endroit. Pour se rendre compte à quel point l'engin accélère rapidement (donc à faible coût en carburant) quand il est presque à sec, regardez la télémétrie du second étage : lors de second allumage, il ne lui faut que 85s pour passer de 26000 à 36000 km/h, alors qu'au décollage (et certes avec une poussée non maximale), en 2 minutes 40, on a accéléré "que" de 6000 km/h... avec 26 moteurs de plus.

Edited by dg2
  • Like 3
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

 Ça me fait penser un peu au "Spruce Goose" mais en espérant que ce projet ira plus loin et surtout plus haut,

 

Edited by roul

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, dg2 a dit :

inutile, voire impossible de prendre de la vitesse horizontale quand on n'est pas très au-dessus de l'atmosphère

 

Merci dg2, vous répondez parfaitement à mon interrogation. Et encore merci aussi pour vos interventions en général, toujours pertinentes et pédagogiques.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben . . . même question, c'est quoi l'utilité de ce coucou ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est prévu pour lancer une petite fusée Pegasus, qui elle-même ira placer en orbite basse des petits satellites. (voir photo)

Le patron est mort (Paul allen, fondateur de Microsoft) et inutile de dire que beaucoup doute de la rentabilité du projet

 

 

Lockheed_TriStar_launches_Pegasus_with_Space_Technology_5.jpg

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Alain MOREAU a dit :

e suis assez surpris du bon état apparent de la coiffe, qui s'est quand même tapée une rentrée atmosphérique (bon, ok : pas une grosse inertie, ça doit freiner vite-fait quand même). Chaque demi-coque se place naturellement dos au vent relatif je suppose, pas besoin de dispositifs supplémentaires de freinage/orientation ? Que la voile pour amerrir en douceur ?

Et comment ont-ils récupéré les 2 morceaux simultanément ou presque ? Avec le même principe que les tentatives précédentes ?

 

Aucune info pour l'instant à part ces quelques mots du patron :

- les coiffes ont fait trempette mais sont intactes 

- elles vont être réutilisées très bientôt (lancement pour la constellation Starlink)

J'en déduit que le bateau ne les a pas récupéré dans son filet avant qu'elles ne touchent l'eau (et de toute façon ce n'est possible qu'une seule à la fois !)

 

 

f1.JPG

f2.JPG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
22 hours ago, dg2 said:

l me semble que pour l'heure, la configuration tout récupérable de la Falcon Heavy ne peut pas lancer deux satellites de 5t chacun en orbite géostationnaire. C'est sans doute un élément de réponse.

 

D’un autre côté le marché du GEO est en chute libre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Il y avait ça dans le passé!

 

 

Une autre vidéo montre qu'en 1961 cet avion-fusée montera jusqu'à 60 km d'altitude pendant ce temps là les Russes avaientt fait une orbite dans l'espace par Yuri Gagarin.

Edited by roul

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, roul a dit :

Une autre vidéo montre qu'en 1961 cet avion-fusée montera jusqu'à 60 km d'altitude pendant ce temps là les Russes avaientt fait une orbite dans l'espace par Yuri Gagarin.

 

ça ne veut pas dire grand chose,  les américains ont fait orbiter Glenn dès février 62.

Le X-15 était un avion, c'est à dire pilotable, qui a dépassé les 100km d'altitude, les 7000 km/h de vitesse, et revenait se poser.

Le but était de travailler sur les matériaux, et les trajectoires de rentrée principalement.

Les Soviétiques n'ont à ma connaissance pas fait mieux en aéronef pilotable que 37000 et quelques mètres, avec un avion classique, en zoom climb, c'est à dire une accélération en palier à vitesse max suivie d'une ascension plein pot, et trajectoire balistique quand les moteurs disent pouce. 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 8 heures, Kirth a dit :

 

Le X-15 était un avion, c'est à dire pilotable, qui a dépassé les 100km d'altitude, les 7000 km/h de vitesse, et revenait se poser.

 

Le titre de la vidéo est tout de même "rocket-plane?"."

Pour monter r à plus de 100 km ou 60 miles, (mon erreur) il n'y a pas assez d'oxygène je pense?

Cet avion est monté jusqu'à 67 miles d'altitude.

Edited by roul

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pffff... foin des Tesla "autonomes", "connectées", "startupnationnées" ! En France, nous avons aussi nos inventeurs de bagnoles du futur de l'avenir :

 

 

Ça m'étonnerait d'ailleurs que les batteries viennent de chez monsieur Muscle...

Edited by Kaptain
  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

9_9 

génial !

 

...même si j'ai pas envie de rigoler en regardant Notre-Dame partir en fumée… :(:(:(:(

  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une très grande tristesse de voir cela  :( Il n'y a pas de mots , croyants ou pas  c'est affreux , le monde entier en parle :(:(:(:(

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé, je n'étais bien sûr pas au courant quand j'ai posté cette plaisanterie... :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, roul a dit :

Le titre de la vidéo est tout de même "rocket-plane?"."

Pour monter r à plus de 100 km ou 60 miles, (mon erreur) il n'y a pas assez d'oxygène je pense?

Cet avion est monté jusqu'à 67 miles d'altitude.

 

C'est bel et bien un avion-fusée.

Dans avion fusée, il y a "fusée", car en effet il était propulsé par un moteur fusée qui lui permettait de fonctionner en l'absence d'oxygène ambiant.

Mais il y a aussi avion. Il était pilotable avec des gouvernes aérodynamiques jusqu'à une certaine altitude, puis, plus haut, un système de type RCS  permettait d'adapter l'attitude du zinc, comme sur les navettes spatiales.

Et comme elles, il revenait se poser par ses propres moyens, en vol plané.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Kirth a dit :

C'est bel et bien un avion-fusée.

 

Et l'un de ses pilotes s'appelait… Neil Armstrong.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça devait bien arriver un jour...

Le "core" central de la FH qui est revenu se poser sur la barge "Of course I still love you" a été déséquilibré par une mer agitée (creux de 3m)

Apparemment il n'est pas tombé à l'eau mais couché sur la barge

Une photo d'une précédente mission :

 

 

dr.JPG

of.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jackbauer 2 a dit :

ça devait bien arriver un jour...

Le "core" central de la FH qui est revenu se poser sur la barge "Of course I still love you" a été déséquilibré par une mer agitée (creux de 3m)

Apparemment il n'est pas tombé à l'eau mais couché sur la barge

 

C'est pas grave, il n'y aura qu'à en prendre un neuf et mettre une retenue sur le prix du prochain vol... ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now