Sign in to follow this  
Huitzilopochtli

BepiColombo, mais pouquoi donc ?

Recommended Posts

Il semble que l'ESA fait des progrès en matière de communication !

 

La photo est commentée :

 

http://www.esa.int/spaceinimages/Images/2018/10/BepiColombo_s_first_image_from_space2

 

Le module de transfert de mercure de BepiColombo (MTM) a renvoyé sa première image de l'espace.

La vue donne sur l'un des panneaux solaires étendus, qui a été déployé plus tôt ce matin et confirmé par télémétrie. La structure située dans le coin inférieur gauche est l’un des capteurs solaires du MTM, l’isolant multicouche étant clairement visible.

Le module de transfert est équipé de trois caméras de surveillance fournissant des instantanés en noir et blanc avec une résolution de 1024 x 1024 pixels. L’emplacement et le champ de vision de ‘M-CAM 1’, qui a capturé la première image, sont indiqués dans ce graphique.

Les deux autres caméras seront activées demain et devraient capturer des images des antennes à gain moyen et élevé déployées à bord du Mercury Planetary Orbiter (MPO).

Les caméras de surveillance seront utilisées à diverses occasions pendant la phase de croisière, notamment lors des survols de la Terre, de Vénus et de Mercure. Bien que le MPO soit équipé d'une caméra scientifique à haute résolution, celle-ci ne peut être utilisée qu'après la séparation du MTM à son arrivée à Mercury fin 2025 car, comme plusieurs des 11 suites d'instruments, elle est située sur le côté du vaisseau spatial fixé au MTM pendant la croisière

 

 

BepiColombo_s_first_image_from_space b.jpg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

http://www.esa.int/spaceinimages/Images/2018/10/BepiColombo_magnetometer_boom_deployed_-_gif_sequence

 

La rampe de 2,5 m de long portant les capteurs du magnétomètre embarqué sur l’orbite planétaire à mercure Mercy BepiColombo de l’ESA a été déployée avec succès. Les capteurs sont maintenant prêts à mesurer le champ magnétique sur le chemin de Mercure.

Après le lancement le week-end dernier et la phase de lancement et de début d’orbite lundi, confirmant que les engins spatiaux et leurs systèmes étaient en bon état de fonctionnement et fonctionnaient maintenant dans l’espace, l’attention s’est tournée maintenant vers le contrôle de la série d’instruments scientifiques sur les orbiteurs scientifiques.

Dans le cadre de cette activité, un autre matériel informatique devait être déployé: le boom du magnétomètre embarqué sur le MPO. Le déploiement, qui a pris environ une minute, a été enregistré dans une série d’images prises par l’une des caméras de surveillance embarquées dans le module de transfert de mercure (MTM).

Le module de transfert est équipé de trois caméras de surveillance, ou «M-CAM», qui fournissent des instantanés en noir et blanc avec une résolution de 1024 x 1024 pixels. La perche du magnétomètre est visible dans le M-CAM 2. Les images ont été prises avec une exposition de 40 millisecondes et un intervalle de temps de six secondes entre les images, à partir de 12h40:09 GMT (14h40:09 CEST) le 25 Octobre. Onze images ont été prises dans la séquence - huit d'entre elles capturent le mouvement du boom, comme on peut le voir ici.

Dans le même temps, les capteurs de la rampe ont eux-mêmes enregistré le champ magnétique local au cours du déploiement

 

 

BepiColombo_magnetometer_boom_deployed_-_gif_sequence.gif

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎20‎/‎10‎/‎2018 à 15:57, Huitzilopochtli a dit :

A la fin de l'article de Pierre Barthélémy dont Motta nous a proposé la lecture, on peut lire :


"Mercure s’est-elle formée plus loin que Mars comme le suggèrent certains éléments ?"


J'avoue que ce questionnement me laisse un peu perplexe.

Quels seraient ces éléments ?

Si quelqu'un dispose d'informations à ce sujet, qu'il soit assez gentil de nous en faire part.

 

Comme je n'ai trouvé aucune info, j'ai posé la question directement à P. Barthélémy :)

 

Voici sa réponse :

 

Pierre Barthélémy‏Compte certifié @PasseurSciences 4 hil y a 4 heures

 

Bonjour. Le ratio potassium/thorium donne des indices sur la température qui régnait lors de la formation de la planète et donc de sa distance au Soleil. Or, pour Mercure, il impliquerait une formation au-delà de l'orbite de Mars.

https://dailygalaxy.com/2018/10/bepicolombo-begins-its-epic-journey-to-mercury-oddball-planets-makeup-will-reveal-evolution-of-our-strange-solar-system/ …

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.esa.int/spaceinimages/Images/2018/11/Rotation_of_BepiColombo_s_solar_arrays

 

Le 4 novembre 2018, le Mercury Transfer Module (MTM) de la mission ESA-JAXA BepiColombo s'est vu confier la tâche de mener une activité ponctuelle spéciale, appelée «rodage des disques de panneaux solaires». Cette opération a consisté à effectuer plusieurs rotations du générateur solaire MTM sur toute sa plage de déplacement, afin de nettoyer la bague collectrice du mécanisme d’entraînement du générateur solaire des contaminants accumulés au cours de la longue phase d’essais au sol précédant le lancement.

L'opération a vu la face arrière des matrices tournée vers le Soleil et simultanément dans le champ de vision de l'une des caméras de surveillance du MTM - M-CAM 1. Le mouvement de 0 à 140 ° est visible dans cette séquence d'images. . Les cellules solaires couvrant les cinq panneaux de l’un des panneaux solaires de 15 m de long apparaissent dans la première partie de la séquence. Vers le milieu, on peut voir une partie du joug reliant la matrice au corps de l’engin spatial. Dans la dernière partie de la séquence, les détails exquis du câblage et des mécanismes situés à l’arrière de la matrice sont visibles.

Chaque image a une durée d'exposition de 20 millisecondes et une résolution de 1024 x 1024 pixels. La structure visible dans le coin inférieur est l’un des capteurs solaires du MTM, l’isolant multicouche étant visible

 

 

Rotation_of_BepiColombo_s_solar_arrays.gif

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Complètement ignoré, masqué derrière une actualité faite par les NH, Space X et autres InSight, la sonde européenne BepiColombo vient de révolutionner l'histoire du Monde. 


Rien ne pouvait le laisser soupçonner ! 


L'ESA vient de l'annoncer ! 


Nous venons de découvrir une forme de vie dans l'espace, et, à notre plus grande stupeur, dans le vide interplanétaire, ce sont des fourmis qui s'activeraient.


Comment son-elles parvenues jusque là ? Passagers clandestins ou exploratrices possédant leur propre vaisseau ?  Sont-elles originaire d'une autre planète que la notre ? Quelle est exactement leur objectif ? Sont-elles hostiles ou, comme cela semblerait être le cas, veulent-elles nous aider à atteindre Mercure ?  B. Werber était-il un prophète ? 


Nul ne le sait pour l'instant mais, on peut maintenant l'affirmer, notre regard sur ces créatures est à jamais bouleversé. Nous savons désormais que nous ne sommes pas seuls.


http://www.esa.int/Our_Activities/Operations/BepiColombo_s_first_routine_firing_in_space
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Je le comprend Huitzy' :|..

 

je cite :

 

"Le niveau de poussée maximal prévu par BepiColombo pour l’ensemble du trajet est de 250 mN, deux propulseurs tirant chacun à 125 mN. Cela équivaut à 250 fourmis tirant le vaisseau spatial BepiColombo de 4 tonnes…" 

 

L'ESA a du envoyer ses chargés de com' en stage à la NASA.. je ne vois pas d'autre explication..

 

  • Thanks 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou plutôt (si tu veux bien Vauffy) l'ESA a du prendre ses chargés de com en stage....

Le coup des propulseurs qui tirent est excellent aussi.

 

Affligeant, et vendeur pour le vulgum pecus???

:o

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Mercure a dit :

Affligeant, et vendeur pour le vulgum pecus???

 

Réaction épidermique, Mercure !

C'est un peu comme si tu te sentais visé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this