STF8LZOS6

Dispersion atmosphérique Refracteurs/Reflecteurs

Recommended Posts

Hello,

 

Vous avez tous eu à faire à cet effet sur les objets lumineux bas sur l'horizon. Tout astrophotographe qui débute en a entendu parler mais il est toujours assez surpris d'avoir à gérer ce problème lors de ses prises de vues planétaires ou stellaires.

C'est mon cas depuis peu, lorsque j'ai voulu imager Sirius et Rigel lors de prises de vues d'étoiles doubles et qui vont m'orienter vers un correcteur de qualité, ADC MK3.

J'ai une question liée à l'équipement: Y aurait-il une raison technique qui ferait que les réfracteurs sont plus gênés par cet effet que les réflecteurs, en ce sens que chaque lentilles, jouant le rôle de prisme, accentue la dispersion contrairement à un miroir.

J'aimerai avoir votre opinion.

Je pense de même aux renvois coudés à prisme et à miroir.

J'ai vu des courbes de dispersions  atmosphériques en fonction de la hauteur sur l'horizon, et je pense que vouloir mesurer des écarts de quelques secondes d'arc sur des étoiles doubles devient très difficile si la dispersion engendrée par la faible hauteur sur l'horizon donne des erreurs aussi grandes que l'écartement.

 

Merci de vos retours.

 

Claude

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Comme son nom l'indique, la dispersion atmosphérique ne dépend que de l'atmosphère. Dit autrement, elle ne dépend pas de l'instrument.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ok Christian. Donc dit autrement, le type d'instrument accentue t-il oui ou non l'effet à la sortie de l'oculaire du fait d'une aberration chromatique différente?

Edited by STF8LZOS6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, STF8LZOS6 a dit :

Donc dit autrement, le type d'instrument accentue t-il oui ou non l'effet à la sortie de l'oculaire du fait d'une aberration chromatique différente?

la réponse etait pourtant tout à fait claire 9_9

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut distinguer deux choses :

- ce qui ce passe devant l'ouverture de l'instrument : turbulence et dispersion atmosphérique,

- ce qui se passe à l'intérieur de l'instrument : turbulence interne, aberrations diverses et variées (dont aberrations chromatiques) d''origine optique ou mécanique, reflets / diffusion diverses et variées.

Il n'y a pas d'amplification / diminution de dispersion atmosphérique par l'instrument car celle-ci ne dépend que de l'atmosphère.

L'ADC est la seule partie de l'instrument qui traite de la dispersion atmosphérique, car ... il est conçu pour cela.

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, la dispersion atmosphérique est verticale alors que la dispersion d'une lunette est longitudinale, en forme de Z. Donc le type d'instrument n'accentue pas ou ne réduit pas cet effet.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, gagarine a dit :

Non, la dispersion atmosphérique est verticale alors que la dispersion d'une lunette est longitudinale

même si la direction de l'objet observé est hors axe longitudinal?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour;

 

Donc, si je comprends bien, décentrer, de manière bien étudiée, l'image planétaire légèrement, avec un refracteur non parfaitement corrigé, ou avec un réflecteur dont l'oculaire induirait une cromasie, et ce afin d'utiliser la cromasie de l'instrument de manière radiale ?

En privilégiant donc une monture avec suivi.

L'idée me semble du plus haut intérêt, notamment avec des grands rapports f/d, avec lesquels un léger décentrage n'induirait pas trop d'aberrations géométriques !

 

A suivre, personnellement je vais essayer, avec la 90/1300 mais surtout quand je le pourrais avec le doublet 150 f/15 istar qui attend son tube !

Edited by Nicolas Z
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 4 heures, STF8LZOS6 a dit :

même si la direction de l'objet observé est hors axe longitudinal?

c'est à dire?

 

tu fais semblant de regarder le ciel et en réalité tu mates la voisine avec une lunette pour regarder dans les coins et tu voudrais savoir si l'image sera impactée par la dispersion atmosphérique ?

 

Dans ce cas, oui tu remarqueras un peu plus la dispersion atmosphérique avec la lunette apo du fait du contraste très élevé

Edited by olivdeso
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Dans ce cas, oui tu remarqueras un peu plus la dispersion atmosphérique avec la lunette apo du fait du contraste très élevé.

 

explique SVP

Edited by STF8LZOS6

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur une bonne lunette apo, les 3 couleurs sont focalisées au même plan.

Donc les liserés bleus et rouges en bord de planète sont bien au point, bien visible d'autant qu'il n'y a pas d'obstruction.

 

Sur un télescope, qui est fortement apo, même remarque, à la nuance près de l'obstruction qui atténue un peu le contraste.

 

Sur une lunette achro, seules 2 couleurs sont focalisées dans le même plan. Donc possible que tu ne remarques pas le liseré bleu (par ex) qui sera défocalisé, plus flou et probablement noyé dans le halo bleu du au chromatisme.

 

Le chromatime de l'instrument est un décalage en Z (décalage de mise au point) des couleurs alors que la dispersion chromatique est un décalage dans le plan XY (le plan focal ou le capteur) Donc évidemment ça ne peut pas se compenser.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces informations. J'ai été surpris de l'allongement dans je sens vertical d'une image de capture à fort grossissement pour 20/25° de hauteur, mais ce diagramme l'explique bien.

image.png.28d679924f5779457625d19ede6df055.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By vigon
      bjr
      j'ouvre ce sujet pour les utilisateurs de RH200 f/d3 de chez Officina Stellare pour partager nos expériences et progresser
      j'ai eu d'abord un modèle standard d'occasion  que j'ai vendu.
      regrettant sa vente j'ai acheté ensuite, toujours d'occasion, un RH200 version AT équipé d'un focuser atlas sur lequel j'ai monté une roue à filtre ZWO + ASI 1600
      les premières images donnaient des hirondelles dans les angles et des étoiles avec des hernies….
      l'optique est pointue dans son réglage, mais on finit par y parvenir car en fait, il faut agir sur le miroir principal mais également sur le ménisque.
      dans mon cas, 1er constat, le ménisque est trop serré ce qui provoque les hirondelles; donc desserrer par 1/4 de tour les 3 vis de la couronne de maintien pour avoir un ménisque maintenu mais non contraint.
      ensuite collimation (mode d'emploi en anglais ci-joint)
      pour résumer, collimation avec tout le système d'imagerie monté :
      1 ) du primaire en extra focal en regardant à l'écran l'image d'une étoile défocalisée ( 3 vis à 120°)
      2) du ménisque en intra focal en regardant à l'écran l'image d'une étoile défocalisée ( 3 vis poussantes et 3 tirantes à 120°) 
      3) fignoler le primaire en extra focal
      d'hirondelles, je suis passé à des étoiles quasi rondes partout sur le champ car reste à peaufiner la collimation avec l'étape  3)
      ci-jointe une image de dumbell, ciel moyennement transparent, 10x 30s après l'étape 2)
       
       
      collimation RH200.pdf

    • By STF8LZOS6
      omc200maksutov Pour ne pas polluer les posts en cours, j'en fais un à part.
       
      Je crois qu'il y en a un en France chez un astram. Si il est sur le forum, ce serait bien qu'il nous fasse un retour.

    • By STF8LZOS6
      En recherchant un produit pour la photo animalière nocturne, j'ai trouvé ceci:
      https://www.bhphotovideo.com/c/product/399151-REG/AstroScope_914656_Night_Vision_Adapter_9350_EOS_3PRO.html
      Ce n'est pas donné certes, mais cela peut-il convenir pour l'astronomie?
    • By gklm
      ...et sans tomber dans les prix mirobolants, que choisiriez-vous pour moins de 1000 € ?
    • By ursusminor
      bonjour,
      je cherche une doc sur le montage des vis de collimation du miroir primaire du Mak 180\2700 SW . Secondaire aluminé sur la face intérieure du ménisque.
      C'est pour la collimation  ; les vis  sont au nombre de 6 en 3 groupes à 120° . Une grosse et une petite, j'ai supposé que la grosse sert a bouger le support du primaire et la petite à bloquer , mais bon! supposition.....
      Je voudrais juste peaufiner , pas patouiller pendant des heures pour comprendre comment ça fonctionne.
      C'est pour ça qu'un schéma technique clair ,voire une marche à suivre, m'aiderait bien.
      Bon ciel!
       
  • Images