JB Gayet

[grosse pétouille] M104 et ses amas

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Le sombrero au Mexique of course ;) clin d’œil a Marcel Hamon ;)

 

Sinon JB  c'est plus que réussi , image détaillé et descriptif tres enrichissant ;)

J'ai une petite préférence pour la crop en L .

 

Sylvain

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi c'est une photo de M104 (argentique à l'époque ...) qui m'avait "scotché" et m'avait fait rêver de, peut-être, un jour, faire le même genre de photo .... j'étais un jeune astronome amateur de 12 ou 13 ans, avec un petit 115/900 ...

Ton image de la bête est très sympa !

Sinon avec le nombre de pose que tu as fait, je me demande si tu ne pourrais pas gratter un peu en résolution en faisant un tri drastique sur les images de luminance (?) ... sur les 94 poses de 300s, tu as des FWHM qui sont variables ? ... si oui, tu devrais peut-être essayer de sélectionner les 30 ou 40% meilleures, quitte à ne garder "que" 2 ou 3 h de pose pour voir s'il y a du gain en résolution (?) ...

En tout cas, tu vas t'amuser avec ton nouveau setup, surtout si tu arrives à faire des poses de 300s sans suivi ! :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tres detaillé comme post! comme d'hab.

Je suis frappé par le nbr d'AG sur ce genre de galaxie!

Bravo!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

magnifique sombrero,l'une de mes galaxie chouchou ;)

tu n'as pas moyen de désaturer le noyau ? parceque la elle serait vraiment tip top 

 

olive

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo c'est toujours sublime et très bien détaillé :x

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos message :) 

 

@Jean-Philippe Cazard : justement, j'ai essayé en ne gardant que 35L avec une FWHM < 3 et une excentricité < 6 (au lieu de <4 et <0.7) et ça m'a donné quasiment la même image... ce que je ne comprends pas bien... je me demande si PixInsight n'a pas une "mémoire" cache qui s'active un peu de façon contre-productive dans ce cas ? Si qqn peut me confirmer ça ? 

 

@breizhatao : oui, je dois pouvoir désaturer encore un peu :) je vais regarder ça :)

 

EDIT : genre ça ?  :

 

5ca6eb2a29f1c_Sombrero_desatJean-BriceGAYET.jpg.3bf3483713823e1e598df5be14342c94.jpg

Edited by JB Gayet
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

pour des pose de 300s sans guidage c'est vraiment pas mal !

A part peut être le petit halo coloré autour des étoiles :-)

 

Bravo,

Fred

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

bravo jean-brice ! magnifique sombrero ! normal tu es au Mexique ( nouveau)  , pis c'est qu'on en apprend des choses

et ça c'est top ! ;)

 polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellente cette image du Sombrero JB :)

Et je préfère vraiment la première où la brillance du noyau est bien mise en valeur ;)

Avec toujours cet historique superbement détaillé, merci pour notre culture :)

Et s'il y a des astro amateurs dans la région, ils sont sacrément gâtés avec tous ces AG ;)

Bonne journée,

AG

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vraiment magnifique du Sombrero, les couleurs sont top également :)

 

Manu

Edited by manu33
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent, tant l'image que le post. Merci du partage.

 

JF

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@decatur30033 Yes, Olivier :) je suis en attente d'un focuser avec rotateur intégré et après je me lance dans la longue pose  ;) 

 

Je prépare un nouveau post, avec un galaxie plus fine que celle-là (j'ai une FWHM entre 1.5 et 2.5 avec du focusing plus fréquent ; même si le setup est très stable avec la structure en carbone, le focusing reste nécessaire plus souvent qu'une  à 2 fois par nuit ;)) )

 

Merci à vous aussi JF, Polo et Manu :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir JB,

 

C'est l'une de mes préférées ... et merci pour la doc technique, toujours interessante à parcourir.

C'est vrai que M104 est l'une des galaxies qui laisse entrevoir un bon nombre d'amas globulaires, et je me souviens de ces objets pointés sur un dessin de la galaxie paru dans un bouquin de Serge Brunier. Cela remonte à pas mal d'années déja.

Techniquement ton image montre déja pas mal de choses, mais ni le piqué et ni la détection ne sont encore à la hauteur de ton équipement sous ton ciel et une latitude favorables. Mais ça viendra...

Ici le rendu de ton image ressemble davantage aux acquisitions que l'on obtient depuis nos latitudes boréales du Grand Nord :S

 

Amicalement

 

Christian

Edited by christian_d

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui, en fait, sur cette seconde série d'acquisitions, j'ai oublié de mettre une routin de focus itérative, comme tu conseilles de le faire. Le tube est bcp plus stable que le C11, donc j'ai moins besoin d'en lancer, mais tout de même... là je crois ça a tourné deux nuits avec un re-focusing toutes les 30 images... d'où les FWHM un peu hautes ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

@JB Gayet  : pour l'histoire de traiter seulement un lot des meilleures images et/ou pour faire des essais (avec plus ou moins d'images), essaye les prétaitements avec Siril ... il est ultra rapide pour faire tous les prétraitements (dans le genre 10s pour un lot de 30 images ...) donc tu peux facilement essayer de traiter un lot d'images traitées plus ou moins sélectivement.

 

Sinon, concernant la focalisation, quand la température n'est pas stable, je me suis rendu compte qu'il faut refaire la mise au point très, très souvent (en tout cas avec le C11), surtout pendant les 2 premières heures de la nuit. Donc je me demande s'il existe une solution pour que la mise au point soit ajustée automatiquement et en permanence, en se basant sur un modèle qui donnerait la position du focuser en fonction de la température (j'ai déjà commencé à faire un tel modèle pour le C11)... sachant qu'avec un bon focuser on peut ajuster la mise au point pendant les poses. Est-ce que quelqu'un sait si FocusMax (ou un autre soft) sait faire ça ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Jean-Philippe Cazard a dit :

(j'ai déjà commencé à faire un tel modèle pour le C11)... sachant qu'avec un bon focuser on peut ajuster la mise au point pendant les poses. Est-ce que quelqu'un sait si FocusMax (ou un autre soft) sait faire ça ?

 

C'est à mon avis peine perdue, espérer compenser la dérive par un modèle est super difficile à mettre au point car les déformations des optiques/mécaniques sont difficilement modélisables et ne dépendent pas que de la température mesurée mais aussi de la vitesse de variation ect…, perso ça fait longtemps que je suis en foc automatique et la meilleure méthode est de refaire une map en auto toutes les x poses , je faisais ça avec le C8, avec le C11 et maintenant avec l'astrosib. Quitte à faire des poses plus courtes en début de session du style les RVB en bin 2 où de toute façon lé résolution est moins importante.

Après pour ce que tu cherches : oui des logiciels le fond, pour focusmax que j'utilise il faut que je vérifie...

jc

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello JP :) Moi, je suis entrain de m’entraîner à calibrer TheSkyX (fourni avec les montures Paramount) et que tu as, et surtout le sublime logiciel de Planewave, PWI3... autant te dire que je pédale un peu pour le moment, mais je pense que ça va être bon. :))

 

il y a 17 minutes, mariobross a dit :

perso ça fait longtemps que je suis en foc automatique et la meilleure méthode est de refaire une map en auto toutes les x poses

 

Ce que je faisais sur le C11 : toutes les 30 minutes, comme conseillé par @christian_d

 

Edited by JB Gayet

Share this post


Link to post
Share on other sites

@mariobross : Oui, c'est sûr qu'il vaut mieux refaire une mise au point sur une étoile régulièrement (pour l'instant j'ai adopté la règle d'une MAP toutes les 30min ...). Mais ... ça ne mangerait pas de pain d'ajuster automatiquement la mise au point à partir d'un modèle, en tout cas pour le C11, où j'ai constaté qu'une variation de 0,3° suffit pour que la mise au point change de façon mesurable. En tout cas, je vais continuer à faire des mesures pour voir si cela peut apporter quelque chose. Ce qui me fait râler, c'est que FocusMax prend facilement 3 minutes pour refaire la MAP ... et quand le créneau "Lune couchée + Télescope en température + Cible assez haute" est étroit, c'est rageant de passer du temps à ajuster la mise au point toutes les 3 poses  et encore plus rageant quand FocusMax n'arrrive pas à faire une MAP et qu'au bout de 5 minutes il se contente de revenir à la position précédente :( ... mais ça c'est peut-être moi qui ne maitrise pas encore assez bien FocusMax que je n'utilise que depuis une dizaine de jours...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mauvais paramétrage quelque part,  focumax prends effectivement les 3 minutes,  mais chez moi c'est très très rare que le Focus ne se réalise pas,  c'est le cas aujourd'hui et c'était le cas avec le C11.

Est-ce que tu changes bien de champ pour faire la foc sur une étoile de la bonne magnitude ?

Pour moi avec le C11 c'était une étoile de mag 6 environ. 

Sinon pour la possibilité de s'adapter pendant la pose je sais pas je peux y jeter un coup d'oeil. 

Jc 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beau début avec ce nouveau setup si j'ai bien compris (?)

Dans ce cas il te faut, comme signalé par les confrères, adapter la procédure de mise point (En fonction de la hauteur de l'objet, température...) tu doit obtenir beaucoup mieux avec cette config et ce site sur ce type d'objet.

Cette galaxie est l'une de mes préférées et montre beaucoup de globulaires, ta documentation est plus que complète pour nous les profanes ;)

 

@+

 

Christian

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapeau ! 

Je laisse aux spécialistes les très intéressants détails techniques quant aux recettes d'une bonne acquisition et du "traitement "( quel mot affreux !), je garde une photo emblématique de l'imagination ;)...sans limites de l'Univers pour générer d'aussi jolis monstres que cette galaxie un peu "olé olé "

 

Que dire d'autre, à part mon étonnement sans cesse renouvelé des prouesses réalisées par des amateurs qui  peuvent légitimement se permettre de "convoquer" des images du Mont Palomar, histoire de comparer...

 

Chapeau bas pour ce Sombrero à montrer aux néophytes, histoire de les envoûter :o

 

Amitiés 

  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By gitod
      Le quintet de Stephan pris le 24.10.21
      avec un ciel éclairé par la lune, forte humidité,
      capture effectuée à 30kms ouest de paris en banlieue.
      Je pense qu'il faudrait poser 1H.
    • By yapo
      Mon butinage céleste estival 2021 est assez pauvre en spectacularités malgré une relative profusion de cibles. Il s'agit pour la plupart d'objets faibles un peu avares en détail que vous n'avez peut-être pas encore croisé. En outre, la météo n'a pas été très coopérative : seulement une demi-douzaine de nuits exploitées sur un séjour de deux semaines, ce qui n'est statistiquement pas représentatif du site…
       
      Ah oui, j'ai étrenné un nouvel oculaire, l'APM HDC 7mm/100°, destiné à remplacer un Speers-WALER de 7.4mm/82°, oculaire que j'adore (sans doute parce qu'il me donne une pupille idéale pour les pétouilles que je chasse). Une évolution win/win comme dirait un bon commercial : confort quasiment comparable et champ élargi.
       
      Pour bien apprécier les DAAOs, voici l'échelle qui permet d'apprécier les DAAO pourvu que votre écran fasse apparaître les différentes gradations.
       

       
      Les puristes retrouveront croquis de terrain, DAA0s hyper-contrastés et autres cartes de champ avec les fiches d'observation.
       
      J'ai commencé par une nébuleuse planétaire déjà observée, PK 59-18.1 (Abell 72) mais mal appréciée au niveau de ses limites et de sa structure. De plus, une galaxie proche au Sud (mais très faible) semblait être accessible et du coup occasionner un rapprochement plaisant. Si les lobes sont très subtilement discernables avec le filtre OIII, il faut l'enlever pour percevoir en même temps la galaxie vue à la limite et la nébuleuse qui bien que moins contrastée qu'avec le filtre reste perceptible.
       

      T445x125/OIII
       

      T445x286
       
      détails PGC 65491
      détails PK 59-18.1
       
    • By Superfulgur
      NGC 404, la galaxie naine située à 10 millions d'années-lumière d'ici, et située, en apparence, juste à côté de Mirach, située à 200 années-lumière d'ici.
      Bref, le fantôme de Mirach...
      J'ai profité d'un petit temps libre sur le télescope de 1 mètre Omicron C2PU pour poser 90 minutes dessus, par une nuit de Lune gibbeuse.
      90 x 60 secondes en L, avec la caméra QHY 600, à F/3.3. Traitement Siril et Photoshop.
       
      Il y a 20 magnitudes d'écart entre Mirach (magnitude 2) et les galaxies faibles du champ (mag 22), soit un écart de 100 millions de fois en luminosité...
      En plus de NGC 404, j'ai repéré, juste à côté de Mirach, des galaxies faibles, dont une magnifique spirale de mag 15 ou 16, je sais pas, située à environ une minute d'arc, en dessous de l'étoile...
      S

  • Upcoming Events