• 0
tiep

Decu par un dobson omegon je cherche une alternative

Question

Bonjour,

et d’abord un immense merci à ceux qui vont utiliser de leur précieux temps pour me répondre

 

Je viens de recevoir un dobson omegon prodob N 254/1250

https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-dobson-omegon-prodob-n-254-1250/p,54681#tab_bar_1_select
 

Je suis déçu par celui-ci :

 

La mise au point (type crayford, sans crémaillère, marque omegon) est mauvaise. Quant on fait sortir le coulant la molette devient "élastique". On la tourne de 20° et elle redescend de 10° (valeurs pour exemple). Ce phénomène n'apparait pas à vide mais plus l'oculaire est lourd, pire c'est. Plus on sert le mécanisme (pas le blocage de la course) pire c'est. D’ailleurs du coté opposé au réglage fin, la molette à du jeu dans son roulement et elle tourne en patate (excentration). Bref ce PO me semble très douteux et très difficile à utiliser :D

De plus Il semble que le miroir ne soit pas parabolique (il a même une petite rayure du moins d'un cm près du bord, surement pas très grave mais c'est pas de chance quand même :D)

 

J'ai contacté le service technique, voici ses réponses :

- Le omegon prodob N 254/1250 est ce qui ce fait de mieux dans cette gamme de prix, je retrouverais les mêmes problèmes chez d'autre marques dans les mêmes prix
- Si je veux un produit de qualité je devrai me tourner vers un Taurus (1700€ quand même. Ça me fait un peu cher)

 

J'étais près à prendre un Meade N304/1524 LightBridge Plus DOB (oui au passage je monte d'un cran en taille)

 

Mes raisons :

- PO à crémaillère métallique
- Miroir parabolique en BK7 (tolérance non communiquée)
- Le fabriquant annonce "vous disposez d'une optique Meade haut de gamme et de composants de grande qualité"

- Le commentaire du site "Les Dobson Lightbridge sont à notre avis, les meilleures séries Dobsons du moment sur le marché. L'avantage du Lightbridge n'est pas simplement sa bonne portabilité, mais également son excellente finition. De par sa construction il est très stable et le système de mise au point est de bonne qualité." (Bernd Gährken)

 

Qu'en pensez-vous ? Quel modèles me conseillez-vous

 

Question subsidiaire :

J'ai acheté un oculaire omegon LE planetary 5mm-55° . Je me sens pas à l'aise avec, il faut vraiment garder l’œil pile au centre. Je ne suis pas apte à juger de la qualité d'image.

Est-ce normal ? connaissez-vous ce produit ? Quel oculaires me conseillez vous à un prix "raisonnable"

 

(si vous préférez me répondre par téléphone demandez mon numéro, c'est tellement plus rapide que d'écrire et plus interactif... Je reporterai vos commentaire sur le forum pour que cella profite à la communauté)


PS : J'ai la chance d'avoir un bon ciel, J'habite en bordure du "triangle noir", d’où l'idée de monter sur un diamètre 305mm au passage

 

Merci beaucoup ! ! !

Share this post


Link to post
Share on other sites

24 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

ta requette vire plus sur l aspect technique , tu auras surement des réponses dans la game "astro pratique" si tu veux changer rapport aux expériences des uns et des autres

sinon persso, les miroirs omegon sont de la même fabrique que les SW , ect....usine, chine dans le bas de game ,  un tube c est un tube ,rien de bien folichon

 le plus c est le PO , tu peux en trouver des plus performant et le remplacer n est pas un soucis , il doit y avoir des tutos sur internet

sur les occulaires , ici tu risque d etre orienté sur les EXplores scientifique  (clin d œil a la peluche ....;)) , a 150 boules l unité ...persso l année dernière j ai suvi les conseils , un cout , mais pas déçu ....et ça se garde

après il n y a pas de mystère , moins c est chère ..............ben......:)....

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 0

Bonjour,

 

Tu devrais trouver 2 vis à réglage manuel sous le crayford. L'une d'elles sert à régler la résistance au glissement de la partie coulissante. Les porte-oculaires type crayford sont en principe plus précis que les crémaillères.

Sans connaître précisément ton dobson, je dirais qi'il est sans doute monté avec un miroir chinois type GSO en BK7 parabolique.

 

Les Meade LightBridge sont de bons instruments mais le miroir primaire est aussi du GSO ou similaire BK7 chinois. Tu as aussi Explore Scientific en 12" ou 16", de conception plus récente. 

 

Au niveau conseil, tu auras un meilleur accueil chez Telescope Express que chez Astroshop, si tu te sers en Allemagne.

 

Michel

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour et bienvenue parmi nous... Si tu nous avais demandé conseil avant d'acheter... On t'aurait conseillé un autre fournisseur que ce pousse-carton et une autre marque.

Tu dis l'avoir reçu récemment... Peux-tu encore bénéficier du délais de rétractation? Si oui, renvoie-le et viens nous exp(l)oser ton budget et tes projets, on t'aidera dans ton choix.

 

 

Edited by Maïcé
orthographe ou lapsus ;p
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 10 minutes, Maïcé a dit :

ce pousse-carton

Merveilleuse expression ! J'approuve :) 

Sinon, cette dernière solution me semble raisonnable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Heuu il me semble que la moindre des politesses serait de réagir aux réponses reçues !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Il ne s'est pas déroulé 24h depuis le 1er message ;)

Idem pour le reglage de serrage du Crayford. Pas sûr en effet que le passage à Meade va apporter beaucoup. Mais plutôt le changement de diamètre (du coup, meilleur barillet aussi). Mais si le budget est limitatif, moi personnellement, je miserais un peu plus sur les oculaires et accessoires...

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 10 heures, Maïcé a dit :

que ce pousse-carton et une

re je rebondi sur le pousse carton , j ai acheter ma ts chez astrochop, pierro était en rupture et le délais était long , j ai eu une personne qui m a appelé a plusieurs reprises (je répond jamais au tel ..lol) pour m informer d'un délais sup d une semaine de livraison , et me proposer une annulation vu que pas livré dans les délais ......et bé ....étant artisan j appel ça du professionnalisme , donc .....ma conclu serait que si tu sais ce que tu veux , tu peux tout aussi bien aller chez astrochop que chez pierro, que chez la clef de etoiles ect....si tu veux des conseils , là effectivement , va voir les boutiques du coin ............

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Depuis peu j'utilise un PO TS dual speed, je dois dire que je ferais la même remarque que tiep, réaction "élastique" malgré les deux vis de serrage, la grosse au dessus servant à bloquer, on n'en parle pas, la petite dessous par contre, même constat : à vide, mouvements très fluides, avec occulaire 1"1/4, ça va, au 2" le focus devient plus délicat, et si on sort l'artillerie lourde, 2" + Barlow : réaction un peu binaire, soit on serre fort la vis et la map se fait en élastique (assez pénible), soit on desserre et paf, le po coulisse tout seul… Alors peut-être que je ne sais pas l'utiliser, ça c'est possible :D

 

J'avais avant un Orion 254/1200, le po (dual speed) était un régal de confort et de précision quelque soit l'occulaire. 

 

Bonne soirée

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

 

J'ai aussi des PO TS type crayford démultiplié sur 2 de mes instruments (lunette et newton). Il y a 2 vis sur le dessous du coulant; il faut serrer celle qui est la plus proche de l'oculaire non seulement pour bloquer mais surtout pour freiner le glissement sous charge. Après si problème, voir avec TS (en anglais ou allemand par préférence), ils répondent toujours.

 

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci pour vos réponses !

 

Citation

Heuu il me semble que la moindre des politesses serait de réagir aux réponses reçues !

Ne vous vexez pas de ne pas avoir répondu de suite, je n'avais pas encore eu le temps de voir vos réponses :). En plus je suis bavare (comme vous avez du le remarquer :) ) donc ça prend longtemps pour écrire :)


Merci à Achaim de me ré orienter, je suis novice sur le site et donc je fait des erreurs qu'il faut me signaler :) merci. Puis-je réorienter ce post ?

Frank on à le même ressenti sur le PO. En dépit de tout réglage de tension on ne peut résoudre le problème. Je ne connais pas le principe mécanique du PO type crayford mais il y a de grande chance qu'une roulette en élastomère vienne faire friction sur le petit rail de guidage celle-ci doit se déformer lorsqu'elle force pour remonter l'oculaire. C'est pour cela que le problème augmente avec le poids et qu'il n'apparait pas à la redescente. En tout cas il y à de l'élasticité quelque part (je suis dessinateur industriel). Je serais curieux de démonter le système mais avant de retourner le tout c'est trop risqué !

Effectivement je peu profiter du droit de rétractation, J'ai contacté astroshop, pas de problème, ça va être fait, je prend juste un peu de temps pour réfléchir et vous interroger. Très bon acceuil sur le SAV Il faut au moins leur reconnaitre ça ! en revanche j'ai quelques doutes sur l’honnêteté du service technique qui dit : "dans cette gamme de prix l'omegon est le meilleur, si tu veux mieux c'est un taurus " le fait est que omegon me semble être une marque d'astroshop. Il n'y à qu'a voir la présentation des 2 sites :) Ceci dit à 1700 € il à intérêt à être mieux, c'est sur !!! :) ) Je repasserais par eux si possible car ils ont joué le jeu sans problème alors que j'ai utilisé le télescope (avec grand soin). Je me sent donc redevable. Vous avez raison, il faut privilégier les boutiques conventionnelles, tout comme la fabrication locale lorsqu'on le peu. Éthique, éthique .....

Pour Maïcé (et les autres bien sur :) ) Mon budget est d'environ 1000€. Je veux privilégier le ciel profond (mes conditions d'observation s'y prêtes - triangle noir dans le 46)

 

Ceci dit, si à 1000€ tout est vraiment pourri, je préfère le savoir et malheureusement oublier l'astronomie ou attendre quelques années supplémentaires d'économies (on peut toujours rêver ! :) )

Le miroir de l'Omegon décrié est en verre de vitre non parabolique, puis-ce que rien n'est écrit.

 

Le Meade 300 lightbridge que j'ai repéré en remplacement affiche un miroir en BK7 parabolique (qui me semble être un minimum acceptable comparé à mon actuel) et un PO à crémaillère (il vaut surement mieux une bonne crémaillère qu'un mauvais crayford ?!) Quite à changer le miroir dans quelques année pour passer à un instrument haut de gamme. De plus le frein doit être efficace car il agit sur un grand diamètre

Quel sont vos retour d'expérience sur celui-ci ?

 

Quel sont vos retour d'expérience sur les oculaires omegon LE planétary 55°? le champ est surement un peu juste surtout pour un dobson ou ça n'aide pas pour trouver l'objet et ou on doit recentrer plus fréquemment puisque pas de suivi évidement. Dois-je le retourner aussi ? confirmez vous Explore scientific (voir propos de Achaim) comme bonne alternative dans un budget de 100-200 € par oculaire?

Merci par avance ça fait plaisir de voir les passionnés prêts à partager et à conseiller. J'espère pouvoir rendre la pareille le temps venu

 

PS à ceux qui s’intéressent à l'omegon prodob :

La seule qualité que je lui reconnaisse est la possibilité de régler la position de l'axe d'altitude en fonction du poids. Le système de freinage est correct sans plus car il agit sur un trop petit diamètre et a donc peu de force. Le miroir est bas de gamme (sphérique). Oubliez le PO qui est vraiment mauvais. L'oculaire SWA 32mm-70° Omegon fournit semble très correct pour un débutant.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Ah oui, tout de même omegon, c'est pire que je ne pensais!

tu dis pouvoir mettre 1000€, moi je partirais sur  ceci

C'est pas un foudre mécaniquement, mais ça n'a tout de mêm rien à voir avec ce que tu décris de l'Omegon, mais les utilisateurs ne s'en plaignent pas. Je connais le 300, il est tout de même plus imposant et celui que je connais n'a pas des mouvements très doux. Son miroir est réputé correct, il a un frein en altitude qui permet de ne pas dépointer selon l'oculaire. Ca te permettrait de t'acheter un oculaire grand champ ( avec un dobson, c'est toujours mieux car la terre tourne plus vite qu'on ne le croit avec du grossissement) de focale moyenne genre ES dans les 13mm.

Attends d'autres avis de gens qui possèdent vraiment ce télescope, moi j'ai un 250 mais fait maison...

 

Edit : Pour Omegon, de ce que j'ai vu, il n'y a rien dans la marque qui soit seulement correct ; un newton avec barlow plastique intégrée, des jumelles désaxées, et ce que tu décris, ça n'incite vraiment pas à recommander, même à bas prix. Quand c'est inutilisable, c'est toujours de l'argent gâché.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Salut Maïcé,

J'ai eu ce SW 10" et j'en ai été très content; c'était mon premier instrument, il m'a donné le virus.

 

@tiep je crois que le PO du Meade LightBridge est bien un crayford. C'est un dobson de conception ancienne, assez lourd mais solide tant que la base en bois aggloméré n'a pas été abîmée et perd alors son étanchéité à l'humidité. Le Explore Scientific est plus récent et plus léger. En terme d'optique, c'est plus ou moins équivalent.

 

Michel

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Salut, pour le meade lightbridge il s'agit de la nouvelle génération qui sera disponible qu'a partir du mois de Decembre et le PO est une crémaillère hélicoïdale (crayford sur l'ancienne génération) comme sur les ES, donc tu n'auras aucun retour sur cette instrument étant donné que personne ne le possède en France.

Je n'ai trouvé qu'une seul vidéo d'un asiatique sur YouTube qui le présente dès réception.

 

https://youtu.be/5itrveRelU0

Edited by Jolinar
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

J'ai visionné la video, je n'ai pas tout compris ce qu'il disait O.o, mais je ne vois pas trop ce qui a changé; le PO sans doute, peut-être la plaque de roulements à plats (il me semble que c'était en option).

La caisse est toujours en aggloméré de bois avec une projection de peinture époxy (pas stratifié).

Sur le 16" que j'ai eu un temps, je faisais bien attention à ne pas la cogner et donc percer cette fine couche imperméabilisante.

 

Michel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Vous avez raison de faire gaffe à astroshop DE. Non que ce soit des escrocs, mais ils vendent tout et n'importe quoi. Pas de tri dans l'offre. Et si l'on prend le moins cher, on est cuit et recuit. J'en ai fait l'amère expérience quand j'ai acheté une fois chez eux un renvoi basculant à miroir OMEGON. Une merde de chez merde. Il est en partie à la poubelle. Vous avez Medas et autres en France. Il ne vendent pas toujours tout venant du haut du panier, mais si il y a un loup, vous pouvez compter sur eux.

A bon entendeur salut.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Michel (moebius9),
d'abord je te remercie bien

puis je te confirme que le Meade LightBridge est bien équipé d'une crémaillère (voir site du constructeur, ou plutôt du concepteur car la fab est surement chinoise :),  sur lequel elle est bien visible contrairement à ce qui est marqué dans les caractéristiques sur astroshop.
J'ai bien tout tenté sur le réglage que tu m'indique : moins il y a de tention moins il y a de problème mais ça fini par tomber. Plus la tension est forte plus il y a de problème de "retour élastique". C'est insolvable

Je vais regarder le Explore Scientifique que tu me conseil.

 

Maïcé,

Encore merci pour tes propos avisés (après je le dirais plus mais je continuerais à le penser :) )
Le système de blocage en altitude du Sky-Watcher me fait un peu peur. Certains utilisateurs s'en plaignent.Toujours le fameux problème de freiner sur un petit diamètre. Comme le tournevis, on à pas de force en le tenant par la tige et plus le manche est gros en diamètre plus on en à.
Un télescope maison comme toi me tenterai bien mais c'est toujours ce fameux problème de temps. J'en ai déjà tellement à faire :). Donc je souhaiterais acheter un télescope qui soit un bonne base quitte à acheter ou à me faire un miroir de meilleur qualité dans le futur. Donc bonne mécanique et PO + miroir corrects.
Ton commentaire sur les oculaire m’intéresse beaucoup (la marque et la focale recommandée). J'aurais envi de te questionner en détail la dessus mais je pense qu'il sera plus judicieux d'ouvrir un post différent pour que l'info soit accessible à tous et à la bonne place (astro pratique si j'ai bien compris) En tout cas d'après tes propos je crois que je vais aussi retourner le omegon LE planetary 5mm. Est tu d'accord ?

PS à toi : Je viens de me rendre compte que tu est modérateur. Dois-je déplacer ce post (comment ?) ou peut tu le faire avec tes super pouvoirs :) si c'est utile pour les autres ? Je débute sur le forum n'hésite pas à me recadrer :).


Quel sont vos retours sur la marque Meade  sur les télescopes et oculaires. Cette marque me semble assez populaire dans le milieu

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Jolinar,

 

Ton info tient la route car sur astroshop ce télescope est dispo pour le 01/12/2019.

 

Du coup il faut peut être mieux attendre que de se faire refourger l'ancienne génération

 

 

Il y a 2 heures, moebius9 a dit :

Sur le 16" que j'ai eu un temps, je faisais bien attention à ne pas la cogner et donc percer cette fine couche imperméabilisante.

Sage précaution ! Il est judicieux de faire quelques retouches peinture au besoin et de penser à re-lubrifier la butée à rouleaux et les plaques en tôle sur lesquelles elle roule

 

Laurent

 

PS :

Il y a 2 heures, moebius9 a dit :

J'ai visionné la video, je n'ai pas tout compris ce qu'il disait 

Tu m'as bien fait rire :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Tiep, ton post est dans la bonne rubrique.

Pour les oculaires, voilà bien longtemps que je n'en ai pas acheté. D'ailleurs pour les achats, je suis un très mauvais exemple. J'essaye lors d'une rencontre les oculaires des copains et si je trouve l'image plaisante, je ne me pose jamais la question du rapport qualité/prix, j'achète... Enfin si j'en ai les moyens.  ;) Donc je n'ai que des nagler et des ethos, des oculaires qui valent le prix d'un télescope.
J'essayé les Celestron je ne sais plus quelle gamme, je n'ai pas aimé, relief d’œil qui ne me convient pas placement trop critique pour moi, même si la qualité optique est bonne.

Quoi qu'il en soit, il faut être à l'aise pour observer avec un dobson, donc les oculaires doivent avoir suffisamment de champ pour qu'on ne soit pas obligé de recentrer tout le temps l'objet sans avoir le temps de l'observer en détail (pas seulement le regarder) et suffisamment de confort pour que chaque retour à l'oculaire ne fasse pas perdre un précieux temps à se recaler en face. Alors certains diront tel oculaire a une optique de folie, si tu n'arrives pas observer plus de quelques secondes avec ça ne sert à rien.

Le meilleur moyen pour savoir quel oculaire acheter, aller à une rencontre, dans un club, se faire prêter différentes focales et marques, choisir ce qui te convient le mieux et regarder après où tu peux le trouver au meilleur prix sans oublier les petites annonces d'astrosurf.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je vais répondre tout de même sur les oculaires où j'ai une opinion assez tranchée: tu changeras probablement d'instrument mais si tu prends des oculaires de qualité, ils te suivront longtemps. Hélas, la qualité se paie.

Je te conseillerais donc de commencer avec ceux qui sont généralement fournis avec l'instrument. 

 

La réponse de Maïcé est éloquente: ses oculaires, Nagler ou Ethos sont de la marque Televue (les miens aussi), le haut de gamme actuellement. Les Nagler ont un champ de 82°; ils sont souvent remplacés par les Ethos de champ 100°. On trouve donc parfois des Nagler en occasion. Une gamme d'oculaire se construit peu à peu,..

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je tempère toutefois les dire de Moebius. Si tu n'es pas un mordu enragé, tu pourras trouver des oculaires moins chers et puis tu as le temps pour monter ta gamme d'oculaires. Si ton télescope a un rapport F:D entre 4 et 6, commence par une focale moyenne, c'est ce qui sert le plus souvent (soit le haut de la moyenne vers 15mm soit le bas de la moyenne vers 10mm) selon que ton ciel est souvent turbulent ou calme.
Après tu peux changer ton oculaire vendu avec le télescope pour une focale entre 20 et 25 pour la recherche, les nébuleuses à filtrer.

Et l'oculaire qui sert le moins c'est celui de courte focale 5mm ou moins, pour détailler les planètes ou les nébuleuses planétaires très brillantes. Pour ça tu as le temps, tu devrais déjà te faire plaisir avec des focales plus faciles à utiliser.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Maïcé et Moebius9, vos porpos sont plein de logique,je les partage pleinement.

 

Je pense me rabattre vers le meade ou le Explore scientific en 300

Le choix entre les 2 est un nouveau casse tête ( oh merde ca fait plus d'une semaine que je passe mon temps à réflechir

 

Revenons aux oculaires : le meade est fournit avec un 26mm de 52° je crois. Ca me semble très juste mais je devrai peut-etre faire avec un temps. Le Explore scientific est vendu sans rien donc achat suplèmentaire de 100-200€ chez ES par exemple (le telescope ES est 100€ plus cher plus le coup d'un oculaire moyen gamme 100-200€)....

 

Afin de séparer ces sujets du post actuel qui concernait l'omegon et ses problèmes. Je compte faire 2 nouveaux post demain. Un pour vous solliciter entre le ES et le Meade. Et un autre concernant les oculaires pour ces télescopes et l'utilisation que je souhaite en faire. Je post dans cette rubrique ou dans astronomie pratique ?

 

Pour vous tenir au courant le télescope omegon et l'oculaire LE planetary de la même marque repartes lundi

 

Astroshop c'est montré très arrangeant et fait tout son possible pour minimiser mes frais de retour
Mme Kuch c'est montrée très professionnelle et extrêmement aimable. Il retrouveront le télescope et accessoires dans un état irréprochable ce qui est bien normal de ma part. J'ai même mis une pile neuve dans le pointeur laser.

 

 

Je n'aurais malheureusement plus le temps d'échanger avec vous aujourd'hui, je dois partir.

 

ENCORE MERCI merci merci merci à tous !!!!!!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

perso entre le meade et le ES...je prendrais le ES rien que pour l'encombrement moindre ..
En qualité optique tu ne verras pas vraiment de difference ;) 

Le PO des meade à été revu je crois... en version 1 c'était une belle mer**** digne de omégon! 

Ceux des ES sont suffisant pour du visuel ..testé cet été avec un ES30mm 82° ... aucun soucis! 


quand au oculaires c'est un choix et un budget.... entre les ethos et les ES meme en 100° ...je prendrais les ES. 
Moins cher mais pas pour autant moins bon.... ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

oui entre Meade et ES, je prends ES tous les jours.

- la collimation se fait par le devant pour le primaire, c'est plus pratique

- la collimation du miroir secondaire est simple avec 3 vis  et pas 4. conception plus moderne

- la structure est en acier/alu et pas en bois pressé  bas de gamme donc pas de pb d'humidité. une fois que le bois a gonflé les mouvements deviennent compliqués et c'est mort, y a plein de points durs.

- pour le rangement c'est bcp plus compact

 

bref le meade c'est une conception des années 90, le ES des années 2010.

 

pour les oculaires avec un dobson il faut toujours privilégier le champs  donc  >68° idéalement 82°  ou plus. Ici encore les oculaires sont un très bons compromis, pour faire un raccourci c'est la même formule optique que les pano, naglers et ethos mais vendu par les chinois 2 à 3 x moins cher.

l'oculaire faible grossissement : en tenant compte d'une pupille de sortie de 5mm à 6mm max  (focale de l'oculaire  divisé par le F/D)  pour être optimisé pour une pupille d'observation de 5 à 6mm aussi, il ne faut pas dépasser une focale de 30mm ( avec champ de 1 à 1,3° c'est bien pour le grand champ).

Ensuite si tu panaches les types d'oculaires il faut avoir une progressivité des champs sur le ciel (champ de l'oculaire  / grossissement) .

Exemple de set d'oculaires  chez televue: 24mm( 68°) , 13mm (82°), 7mm(82°), 3,5mm (82°mm), barlow 2,5x

une correspondance chez ES : 24mm(82°),   14mm (82°), 8,8mm (82°),  6,7mm (82°), barlow 2x

 

Pour le ciel profond il te faut aussi un filtre OIII et  ou  UHCS (si tu veux le mettre sur un passe filtre il vaut mieux les prendre en 2pouces mais c'est plus cher)

 

 

Yannick

Edited by yp

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Outre le prix, une différence essentielle entre les oculaires Explore Scientific et Televue, c'est le poids: la "carrosserie" des premiers est en  acier, celle des seconds est en aluminium. Pour l'équilibre du dobson, c'est souvent important .

 

Problème de poids (et d'encombrement) primordial aussi pour le dobson lui-même si on habite un studio en étage sans ascenseur.

 

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now