Malik

IC1805 NEBULEUSE DU COEUR SHO

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Très joli résultat. ^^

 

Ca claque. xD

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sacré Univers  :o

 

Bravo pour ce spectacle,  ce "ciel" , ces étoiles, ces colonnes de nuées aux couleurs harmonieuses  .

Un très beau tableau. 

 

Amitiés 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau travail, bravo!!!

 

Je suis surpris: tu as vraiment 11h en Ha et seulement 2h distribuées entre OIII et SII? De mon côté il m'a fallu pas mal plus de temps en OIII pour sortir quelque chose qui se mesure au Ha (je n'ai pas encore de SII).

 

Daniel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime bien. Hamilton résume bien l'affaire, c'est une belle galerie de peinture. Oui c'est ça, je vois plutôt des beaux tableaux que des images du ciel profond...:ph34r:;)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe!

Nathanaël

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

magnifique ....APM c est  du triplet en 53..?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Achaim a dit :

magnifique ....APM c est  du triplet en 53..?

NON, c'est du triplet mais avec OK4 central, proche de la fluo...c'est une technologie russe de verres de chez LZOS.

https://www.cloudynights.com/topic/418540-advantagesdisadvantages-of-lzos-ok4-vs-fpl-53/

Ohara makes FPL-53 in a variety of quality levels and sells to optics makers the world over. Lower quality will tend to have more bubbles, occlusions and striae, and will cause the lenses that it ends up in to be not as good as they would have been had a higher grade of FPL-53 been used. You the consumer, though, will NEVER know what quality level of FPL-53 your manufacturer is using. The price difference between the best and worst grades of FPL-53 is enormous (4x+). 

Edited by STF8LZOS6
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos commentaires ! Ça fait plaisir et très content qu’elle vous plaise .

 

merci du passage @hamilton c’est tjrs un plaisir de te lire 

 

@STF8LZOS6 tu sais avec ta 150 tu peux faires des merveilles 😉

 

@Valère je partage ton avis, en SHO il y’a un vrai volet artistique, néanmoins les nuances de couleurs permettent de créer une vraie profondeur et faire ressortir les colonnes de gaz. 

Je posterais la version monochrome, autant sur certains objets la version mono suffit à elle même. Autant sur cette image je trouve la mono bien plus plate que la couleur

 

Pour le travail des couches j’ai pris cette méthode pour habitude. Je mets le paquet sur la couche Ha qui sert de couche verte et surtout de luminance. Et les S et O c’est pas grave si elles ne sont pas propres, je n’en fais qu’une heure par couche. Ça suffit pour obtenir le signal nécessaire afin de distribuer les couleurs en fonction des gaz.

il n’est pas nécessaire d’avoir trois couches hyper équilibrées, Pix et PS permettent de rétablir cet équilibre. 

 

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, STF8LZOS6 a dit :

c'est du triplet mais avec OK4 central, proche de la fluo...

 

j'apprend un truc merci ! j m'ettais pas posé la question

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Malik a dit :

 tu sais avec ta 150 tu peux faires des merveilles 😉

je suis un peu bloqué en ce moment, mais je sais que je pourrai compter sur vous pour me "sortir" et partager le scope avec vous. Et il me faut apprendre à utiliser le réducteur de focale en photo, car c'est plutôt de la Barlow TV 2X et 3X que je lui mets au cul en ce moment....xD

Edited by STF8LZOS6
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vraiment superbe, le cadrage est bien choisi...

Bravo 👍

 

P@sc@L

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle image avec de très belle couleurs mais je trouve que l'ensemble est un peu flou :( 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau, bien qu'un peu lisse en effet.

Avec certaines cibles, attention, 1h de O3 ou S2 seront un peu justes et l'équilibrage n'y pourra pas grand-chose B|

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe, une image très fine, on voit un peu la réduction de bruit en zoom,mais en ajusté à l'écran c'est parfait.

 

Bogdan

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ya de quoi être satisfait, c'est vraiment très beau et bien exécuté! :)

bravo

 

a+

stéphane

Edited by stéphane
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci beaucoup !

voici la couche mono comme promis, pour les aissachorefractaires :P

 

IC1805MONO.thumb.jpg.cb1d67b78fbef3b2d56dbf8d4d3a3886.jpg

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By fljb67
      Bonjour ou bonsoir.
       
       
      - Objet : IC 434 (  avec la "Tête de cheval" )
       
      - Date :  04/12/2019.  ( ou plutôt le 05/12/2019  ... après NGC 925 et M1 )
       
       
      - Monture : Takahashi EM10
       
      - Optique : Mak Skywatcher 127/1500. ( en réalité, plutôt 1400 mm de focale après test sur la Lune ).
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidie à -10 °C ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 1 s.
       
       
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercher du type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
      - Réglages  de la caméra : Raw 8  ; Gain 500 ; temps de pose unitaire : 100 s ; T° :  - 10°C ; Rouge 52 ; Bleu 62  ; Saturation : 10
       
      - Mode Binning 2  ...  ce qui permet , en mode Raw 8 ( contrairement au Raw 16 ) de multiplier la sensibilité par un coef compris entre 3 et 4 ... ce qui n'est pas négligeable.
       
      - Post-traitement : GIMP + PSE8 + Fitswork ( pour la réduction d'étoiles ).
       
       
      Remarque : le seeing  était assez mauvais  .... mais il était meilleur qu'en début de nuit ... et le brouillard t a fini par disparaître
       
       
      1°) Une brute de chez brute ( 1 x 100 s )  plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       

       
      Phénomène d' Amp glow bien visible en haut à droite. ( bien corrigé avec les Darks ).
       
      ... sans compter le joli reflet d'une étoile. ( pas fait exprès ).
       
      La prochaine fois, je recadrerais en conséquence ( j'avoue avoir été focalisé sur le fait de vouloir absolument centrer la "tête de cheval" ).
       
       
       
      2°) Après empilement de 34 prises de vues ( 3400 s au total soit 56 min 40 s  ) avec DOF :
       

       
       
       
      3°) Crop :
       

       
       
      C'est la première fois que je tente ce objet avec le Mak.
       
      Clair que cela manque de signal et que le fond du ciel n'était pas "top".
       
      J'essayerais de faire mieux la prochaine fois. ^^
       
       
       
    • By fljb67
      Bonjour ou bonsoir.
       
       
      - Objet : M1 ( la nébuleuse du "crabe" )
       
      - Date :  04/12/2019.
       
       
      - Monture : Takahashi EM10
       
      - Optique : Mak Skywatcher 127/1500. ( en réalité, plutôt 1400 mm de focale après test sur la Lune ).
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidie à -10 °C ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 1 s.
       
       
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercher du type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
      - Réglages  de la caméra : Raw 8  ; Gain 500 ; temps de pose unitaire : 100 s ; T° :  - 10°C ; Rouge 52 ; Bleu 62  ; Saturation : 10
       
      - Mode Binning 2  ...  ce qui permet , en mode Raw 8 ( contrairement au Raw 16 ) de multiplier la sensibilité par un coef compris entre 3 et 4 ... ce qui n'est pas négligeable.
       
      - Post-traitement : GIMP + PSE8 + Fitswork ( pour la réduction d'étoiles ).
       
       
      Remarque : le seeing ( décidément ) était horrible  .... avec certainement un peu de brouillard.
       
       
      1°) Une brute de chez brute ( 1 x 100 s )  plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       

       
      Phénomène d' Amp glow bien visible en haut à droite. ( bien corrigé avec les Darks ).
       
       
      2°) Après empilement de 20 prises de vues ( 2000 s au total soit 33 min 20 s  ) avec DOF :
       

       
       
       
      3°) Crop :
       

       
       
      Clair que le crop n'est  pas beau  .... comme quoi, le nombre de vues empilées ne remplacera pas un ciel de bonne qualité ( qui permet entre autre de pouvoir effectuer une MAP correcte ).
       
      Après, je n'en ai pas fini avec M1, car elle me plait bien cette NP.
       
       
       
    • By Haltea
      Salut a tous,
      Je me renseigne sur les nouvelles caméras cmos qui m'ont l'air sympa en poses rapides.
      Je me pose la question d'investir dans la 533 mc , voir dans l'asi 2600 mc qui me permettrai de prendre de grandes cibles , avec des temps d'acquisitions plus conséquents (car les fichiers vont être lourds), mais aussi des plus petites cibles en mode *région of interest *.
       
      Je me pose des questions sur ce mode roi : si , au moment de l acquisition, je raccourcis le champs à celui d'une 385 mc par exemple,  est ce que la taille de l'image obtenu sur mon ordi sera la même qu'avec la 385 mc ou est ce que j'obtiendrai sur mon écran une taille d' image beaucoup plus petite (même si l'objet et le champ seront indentiques) et qui pourrai souffrir si je veux l'agrandir pour bien la visualiser ?
      C est sûrement un peu niais comme question mais je n'ai jamais utilisé ce mode 😋
    • By ALAING
      Bien le bonjour amis noctambules,
       
      Hé ben hier soir, chose incroyable depuis le mois d'octobre, un ciel à peu près dégagé
      Et donc, je suis sorti prendre l'air avec mon scope malgré la présence de la Lune.
       
      Je vous passe tous les emm... les divers problèmes que j'ai eu avec la monture et ma CCD
      Mais à force de persévérance j'ai réussi à enregistrer quelques images
       
      C'est donc à l'Intes M809 de 200mm à F10 avec la CCD Starlight SXV-H9, roue à filtres et filtres Baader.
      Vu l'éclairage ambiant, je n'ai fait que 6 poses Ha et 6 poses OIII pour la couleur ( poses de 300 sec )
      Et pour avoir un peu plus d'étoiles, j'ai fait une quinzaine de poses de 60sec au filtre clair.
      Pas pu faire plus à cause de la brume qui tombait et de la CCD très près du pied de la monture !
       
      Pour le traitement, c'est assemblé sous AstroArt, une image en couleur Ha-OIII-OIII
      et un compositage LRGB avec l'image de luminance. Retrait du gradient sous Astrosurface.
      puis découpage des bords et retouches finales sous PSP.
       
      Voilà donc ce que j'ai pu tirer en premier jet avec ces quelques images :
       

       
      Alors bon, j'ai pas postulé pour l'APOD et je sais bien qu'il va falloir ajouter encore quelques prises
      Par contre, dieu seul sait quand ! Et encore j'en suis pas sûr
      Mais vos avis seront toujours les bienvenus
       
      Je vous souhaite une excellente journée,
      AG
    • By fljb67
       
      - Objet : M1 ( la nébuleuse du "crabe" )
       
      - Date :  30/11/2019.
       
       
      - Monture : Takahashi EM10
       
      - Optique : Mak Skywatcher 127/1500. ( en réalité, plutôt 1400 mm de focale après test sur la Lune ).
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidie à -10 °C ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 1 s.
       
       
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercher du type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
      - Réglages  de la caméra : Raw 8  ; Gain 500 ; temps de pose unitaire : 100 s ; T° :  - 10°C ; Rouge 52 ; Bleu 62  ; Saturation : 10
       
      - Mode Binning 2  ...  ce qui permet , en mode Raw 8 ( contrairement au Raw 16 ) de multiplier la sensibilité par un coef compris entre 3 et 4 ... ce qui n'est pas négligeable.
       
      - Post-traitement : GIMP + PSE8 + Fitswork ( pour la réduction d'étoiles ).
       
       
      Remarque : le seeing ( décidément ) était horrible  .... mais au mois le ciel était "clair".
       
       
      1°) Une brute de chez brute ( 1 x 100 s )  plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       

       
      Phénomène d' Amp glow bien visible en haut à droite. ( bien corrigé avec les Darks ).
       
       
      2°) Après empilement de 8 prises de vues ( 800 s au total soit 13 min 20  ) avec DOF :
       
      ( 8 prises de vues seulement, car après, passage de nuages )
       

       
      Voilà : c'est la première fois que je photographie cet objet ... et dommage pour le fait que les nombreux nuages soient arrivés rapidement ( PHD2 Guiding commençait sérieusement à gueuler  )
       
       
  • Images