Dav78

Besoin avis/conseils achat Mak

Recommended Posts

Salut la communauté,

 

J'envisage l'achat d'un petit Mak, et je viens pour solliciter vos conseils et avis avisés.

 

Je dispose actuellement de matériel astrophoto nomade (A7S, TS Star 71, Star adventurer et fornax lightrack), et j'aimerai m'équiper un peu pour faire du visuel.

Je ne cherche pas à aller observer les micro tachouilles, mais seulement la lune, les planètes et les objets les plus brillants.

J'ai pas un gros budget (dans les 500 euros max), et il faut que le matériel soit simple à l'emploi, et facile à transporter.

Il doit par ailleurs potentiellement pouvoir passer sur mes petites montures, donc entre 2 et 3 kg max.

J'aimerai également si possible pouvoir faire un peu de photo de la lune, voire des planètes. Pour le CP ce sera en bonus.

 

Après un peu de recherche, les Mak correspondent pas trop mal au cahier des charges, principalement les modèles 90, 102 et 127.

Je pensais partir sur le 102, qui me parait être un bon compromis en poids (1,9 kg), ouverture et focale. Il coute dans les 250 euros, ce qui laisse du budget pour les accessoires. Et il est livré avec deux oculaires qui devraient suffirent un moment au débutant que je suis.

Il y a une version avec la skywatcher AZ GTI, petite monture qui semble pas mal pour l'observation, et qui peut désormais se transformer en mode équatorial pour la photo. IL faut compter 500 euros pour le tout.

 

Le 127 sera forcément mieux, mais il fait 3 kg et j'ai peur que ce soit un peu limite en charge.

 

Qu'en pensez vous ?

 

Questions complémentaires :

- Comment fait on pour y installer des filtres ? porte filtre ?

- J'ai vu qu'il existait des réducteurs de focale x0,5, mais que le champ corrigé était relativement faible (20mm il me semble), vous en utilisez ? ça pourrait être utile en photo, mais par pour y mettre mon A7S du coup (peut être un petite cam ZWO qui devrait être dans les prochains investissements).

 

 

Merci!

 

David

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

En diamètre autour de 100 mm je trouve qu'une lunette est vraiment préférable, une classique 80 mm par exemple. 
Mais par rapport à tes envies dans l'absolu le 127 me semble nettement préférable.
Pour la réduction n'attend pas de miracle, le champ de pleine lumière est très petit sur un mak. Même au f/d natif le capteur du 7S est trop grand à priori. 
Si tu cherches de la polyvalence (mais avec pas mal de désavantages par ailleurs), il faut plutôt aller sur du SC, ou du maksutov Rumak (donc en occasion). Le problème c'est qu'un Alter M603 ça fait plus de 3 kg.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour David, je suis du même avis pour avoir eu de quoi comparer entre les mains.

(63/840, 70/900,) Scopetech 80/1000 (en cours), Bresser 90/900, Meade FH 90/1000, Vixen 102mm et Vixen VMC110,  Célestron C5

Une lunette bien fabriquée peut se promener partout, une bonne monture azimutale serait son complément. Moins d'un mètre de long dans le coffre avec le pied si on veut transporter occasionnellement.  La barrière des 3kg est à considérer : il y a peu d'instrument qui conviennent.

Ensuite, attention c'est le rapport qualité/prix qui va dicter ce que tu vas pouvoir caser dans le budget.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/12/2019 à 22:14, Dav78 a dit :

Le 127 sera forcément mieux, mais il fait 3 kg ...

 

Salut.

 

Pour précision  niveau poids, chez Sky-Watcher, le tube de leur Mak 127/1500 fait ~ 3,6 kg  .... mesure effectuée personnellement à l'aide d'un "dynamomètre".

 

Cela correspond tout à fait à la masse indiquée par les fiches technique des revendeurs de cet instrument.

 

 ( Après, possible que d'autres constructeurs en fassent des - un peu  - plus légers. )

 

En "Mak" pour limiter la charge de ta Star adventurer : 90/1250 avec ~ 1,8 kg  ou 102/1300 avec ~ 2,3 kg.

 

 

Niveau champ pleine lumière, il n'est pas "très élevé" ... et avec ton AS7  et capteur "24 mm x 36 mm", il faudra accepter à coup sûr un important vignettage ... car niveau sortie optique, c'est fait pour du "31,75".

 

Ainsi, après mesure au pied à coulisse ( Mak 127/1500 ), le diamètre intérieur de sortie optique ne fait que ~ 27 mm de diamètre.

 

( C'est certainement la même sortie mécanique pour les Mak 90 et 102 ).

 

P1070029_03_640.jpg.afc07c3babea8e1bdf4f20ffd5f8d009.jpg

 

Avec ma caméra ZWO Cmos "19,2 mm x 13,1 mm" + filtre vissant 31,75 ( diamètre effectif 26 mm ), je ne rencontre aucun problème de vignetage d'ordre "mécanique" ... et le vignettage optique est corrigé assez facilement avec des flats.

 

Edited by fljb67
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Dav78

 

Pour la photo, tu peux faire une recherche sur Ebay MTO1000? C'est fabriqué par LZOS en Russie. On peut trouver vers 200/400€ avec des filtres colorés avec des vendeurs russes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Meade sera même peut être colector avec les déboires de Meade en ce moment 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous pour vos retours.

 

@jldauvergne et @lyl, ok je vais regarder de plus près les lunettes. Cependant si je veux une focale intéressante pour pouvoir observer et photographier en planétaire, j'aurai un tube de longueur plutôt conséquente (au moins 80 cm de ce que j'ai pu voir). ça risque de ne pas être simple à manipuler sur mes petites montures, ni à transporter.

Quelle sera la différence entre un Mak et une lunette équivalente ? Piqué ? Aberrations?

La contrainte des 3 kg max n''est malheureusement pas une option pour le moment.

 

@fljb67, merci pour les détails. En effet vu le poids il faudrait que je considère plutôt le 102 que le 127. Pour l'imagerie, j'ai bien conscience qu'il va falloir cropper un max avec l'A7S (d'ailleurs j'y collerai plutôt l'A7III qui a un capteur plus pixellisé). Mais si tout se passe comme prévu, je devrait investir dans une 553 avec capteur 11x11. Tu installes où le filtre, en sortie de PO ?

 

@STF8LZOS6 et @dob250, à voir aussi les MTO, ça fonctionne bien en visuel ?

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Dav78 a dit :

photographier en planétaire, j'aurai un tube de longueur plutôt conséquente

Oui, à part pour du lunaire, pour lequel on peut descendre à f/10 voire moins et utiliser un filtrage, les planètes nécessitent un engin classique assez long. Ceci est du à la manière de concevoir les instruments réfracteurs du moment. Je ne vois plus de lunette achromatique en vente standard dédiée à la plage de couleur planétaire.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

MTO c'est pour la photo en full frame.  En visuel, il faut voir mais il faut aussi trouver les bagues d'adaptation.  Je déconseille par contre....

Edited by STF8LZOS6

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est en vente ici :

https://www.astronome.fr/produit-h594-teleobjectif-mto-11ca-Prix-329-euro-id-109.html

 

et Adrien Lolli en Italie fournit les bagues d'adaptation pour faire du visuel :

https://www.adrianololli.com/articolo.asp?ID=5425

 

Il faut taper MTO dans la case recherche de son site internet.Je n'arrive pas à inscrire ici le lien internet.Il y a plein de bagues différentes.

 

Edited by oliver55

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Dav78 a dit :

Tu installes où le filtre, en sortie de PO ?

 

D'après ce que j'ai pu voir, l' ASI 533 a la même mécanique que ma ASI 294 ... et est munie d'office avec les mêmes bagues d'adaptation.

 

De ce fait, un filtre diamètre 1,25" est directement vissable dans le "T2 Ring de 11 mm d'épaisseur" en y ayant préalablement vissé le "T2 - 1,25" adapter" à l'intérieur de ce dernier.

 

Ensuite, il ne reste qu'à visser la caméra directement à l'arrière du mak.  ( possibilité de régler en rotation pour par exemple faire coïncider les axes Est-Ouest et Nord-Sud suivant les axes x et y de la caméra ).

 

Photos en rapport :

 

5e063790a89e4__01_P1060976_annotations_771.jpg.ff02cab3cc9967484992e6b260a0ee6d.jpg

 

5e06379569b47__02_P1060967_771.jpg.c301b7c4c0162e2c619fa929363a9789.jpg

 

5e06342c804a4__03_P1060969_400.jpg.b56d9cc2bc4a0ac2b98960c4ada10c23.jpg

 

5e06342f28bd7__04_P1060971_400.jpg.2b046cff037e327b0017262a1fcaa876.jpg

 

5e063431ea71c__05_P1060973_400.jpg.884bf1053e3edd69600ea5c1dd33d7f1.jpg

 

5e063434319d4__06_P1060972_400.jpg.a2a20cfb84134c073304b58eeaa34a8d.jpg

 

 

5e0639207e778_P1060959_recadre_400_annotations.jpg.11f63b5cbabe9ab72a309ed6dd5bf402.jpg

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour en revenir au MTO évoqué plus haut, il y en a un ici en ce moment, bon marché : 

 

https://www.leboncoin.fr/image_son/1714937003.htm/

 

En possédant un, je te donne un petit avis :

 

- Très bon téléobjectif russe de 1000 mm (comme le Rubinar qui a les mêmes caractéristiques)

- Utilisable, je dirais plutôt "détournable" en petit Mak. En ce cas, il faut savoir que la mise au point ne sera pas facile à réaliser en pleine nuit car il faudra tourner la grosse bague hélicoïdale. La solution que j'ai adoptée : un adaptateur M 42/31,75  + un focuser hélicoîdal type "Hutech" + 1 renvoi coudé et enfin l'oculaire (cf cette photo trouvée , comparable à mon montage)  

 

- l'instrument est à F 10, ce qui est une ouverture correcte, comparable à un C5 car je ne connais pas de Maksutov, dédiés spécifiquement à ce diamètre et qui aient  une ouverture comparable, ou alors il faut monter en diamètre (et poids) type Intès Alter M 503, devenu rare en occasion...

 

- Enfin, des trous taraudés au pas Kodak permettent de fixer aisément une petite queue d'aronde ou une poignée.

 

 

 

 

 

 

 

MTO-1000-renvoi coudé-a.JPG

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous,

 

Je remonte un peu le fil pour vous remercier encore une fois pour vos conseils et avis avisés.

 

Compte tenu de mon cahier des charges et du budget, je me suis procuré un Mak 102 Skywatcher.

J'en suis très satisfait.

En visuel, c'est génial, c'est mon premier vrai instrument d'observation, alors forcément xD

 

J'ai remplacé le PO par un PO kepler diélectrique. Il me semble meilleur.

L'oculaire de 25 mm livré avec délivre de très bonnes images : une lune plein cadre très bien définie et piquée. J'ai également observé M42, je distinguais très bien le trapèze, et une partie de la nébuleuse. Le double amas de Percée ressortait plutôt bien également. Mais il faudrait un champ plus large.

L'oculaire de 10 mm, par contre, n'est pas aussi bon. C'est assez mou de manière générale.

Comme il me restait un peu de budget, j'ai profité d'une promo pour investir dans une barlow Baader VIP x2.

Les résultats avec le 25 sont excellents : les détails sur la lune sont très nets. J'ai également pu observer Vénus de manière satisfaisante, même si ça manque de grossissement (et qu'il y a un peu d'aberrations rouge/bleu selon la position de la planète dans l'oculaire).

 

Les résultats de la barlow avec le 25mm sont bien meilleurs que le 10mm seul, pour un grossissement presque équivalent.

Et logiquement, les résultats du 10mm avec la barlow donne des observations plutôt molasses sur la lune.

 

Que me conseilleriez vous comme oculaire pour remplacer le 10mm moisi ?

De même, souhaitant également avoir un plus grand champ, jusqu'à quelle focale d'oculaire je peux aller? 40mm ça passerait ?

 

D'un point de vue photo, évidemment ça ne couvre pas le FF.

En mode APSC ça vignette mais c'est exploitable.

J'ai tenté quelques photos sur la lune, c'est satisfaisant, mais j'ai l'impression qu'il y a un peu de tilt. Peut être que la collimation n'est pas très juste, ou alors c'est ma bague d'adaptation, ou bien un backfocus pas optimal (je suis à 55mm depuis le PO avec la bague), ou alors un peu de tout ça.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Dav78 a dit :

Compte tenu de mon cahier des charges et du budget, je me suis procuré un Mak 102 Skywatcher.

J'en suis très satisfait.

En visuel, c'est génial, c'est mon premier vrai instrument d'observation, alors forcément xD

 

 

Cool . ^^

 

 

 

il y a 32 minutes, Dav78 a dit :

J'ai tenté quelques photos sur la lune, c'est satisfaisant, mais j'ai l'impression qu'il y a un peu de tilt. Peut être que la collimation n'est pas très juste, ou alors c'est ma bague d'adaptation, ou bien un backfocus pas optimal (je suis à 55mm depuis le PO avec la bague), ou alors un peu de tout ça.

 

Si je ne raconte pas de conneries ( ce qui m'arrive parfois :ph34r:) , le back-focus intervient avant tout sur la focale résultante pour les télescopes dont la mise au point s'effectue par déplacement du miroir principal.

 

( Ainsi , mon Mak 127/1500 muni d'une ASI ZWO est actuellement plutôt aux alentours de 1400 mm de focale ).

 

Donc question niveau "tilt" : il est flagrant ou pas ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, fljb67 a dit :

Si je ne raconte pas de conneries ( ce qui m'arrive parfois :ph34r:) , le back-focus intervient avant tout sur la focale résultante pour les télescopes dont la mise au point s'effectue par déplacement du miroir principal.

 

( Ainsi , mon Mak 127/1500 muni d'une ASI ZWO est actuellement plutôt aux alentours de 1400 mm de focale ).

 

Donc question niveau "tilt" : il est flagrant ou pas ?

 Je veux bien te croire sur parole xD

Par focale résultante, tu veux dire que pour un tirage donné, une fois la MAP effectuée on a une focale différente fonction du tirage ?

 

Pour le tilt, voilà une image de la lune, prise avec l'A7III en mode APSC (juste convertie en jpeg).

C'est plutôt mou sur la partie supérieure, alors que c'est plutôt net en partie inférieure.

_DSC2833.thumb.jpg.9716c39c2897a3c67c2aa4779e9237a8.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/12/2019 à 22:14, Dav78 a dit :

mais seulement la lune, les planètes et les objets les plus brillants.

avec un petit tube de 100mm ,tu pourras  voir la lune et quelques objets lumineux mais le reste sera tout petit petit.

après niveau poids, il est préférable d'avoir une petite cam asi 385 (120gr) que d'y mettre un AS7 (490gr).

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Dav78 a dit :

Par focale résultante, tu veux dire que pour un tirage donné, une fois la MAP effectuée on a une focale différente fonction du tirage ?

 

Exact. :)

 

Un post en rapport :

 

 

... et celui du lien du fichier "xls" cité par le même post : www.astrosurf.com/re/focal_lenght_M715.xls

 

 

 

Il y a 15 heures, Dav78 a dit :

C'est plutôt mou sur la partie supérieure, alors que c'est plutôt net en partie inférieure.

 

En effet.

 

5e4812e470b53_zzzz_DSC2833_dtail_bas.jpg.cd945731b7ea4733b988a7e93a055ff0.jpg

 

5e4812e6e9e50_zzzz_DSC2833_dtail_haut.jpg.e20f7b47391b67299e00507487871686.jpg

 

Faire un autre essai en veillant à bien visser le/les raccords.

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis moi aussi (re)passé au mak avec un mak 127. Je confirme les oculaires qui ne font pas beaucoup plus que le job : le 25 est passable mais le 10 est tout juste moyen. Ca reste valable pour une sortie astro avec du public s'il y a un risque de casse.

Mon Plossl 10mm acheté avec un C8 orange (ca date un peu) lui est supérieur en tout !

Les photo ne rendent pas justice au mak (même si c'est un 102, un poil inférieur à un 127) mais à l'époque de mon premier mak (revendu à tort) j'avais obtenu l'image suivante avec un webcam vesta pro modifié en monochrome (+barlow x1.6) :

moon0711010650-0704.jpg

 

Il faudra que je retente la lune avec l'ASI178 cette fois, sans barlow cela devrait être du même acabit qu'à la webcam !

 

L'utilisation avec un APN est infiniment plus délicate car malgré tout, tu a beaucoup de focale ET un poids plume ... la vibration au déclenchement est inéluctable. Même avec un retardateur, l'exercice reste difficile.

 

Marc

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 2/14/2020 at 10:42 PM, Dav78 said:

 

Que me conseilleriez vous comme oculaire pour remplacer le 10mm moisi ?

De même, souhaitant également avoir un plus grand champ, jusqu'à quelle focale d'oculaire je peux aller? 40mm ça passerait ?

 

Pour les oculaires, tout dépend de la largeur de champ que tu souhaites. Si les 50° du 10mm SW te conviennent, vu les f/D 12 du Mak, je suggère un orthoscopique. C'est la bonne formule pour ce type d'instrument; seulement 4 lentilles, très lumineuse, bien corrigée et piqué sans égal. A essayer en club d'astro avant achat, mais je pense que tu aimeras.

https://www.baader-planetarium.com/en/accessories/optical-accessories/eyepieces/q-turret-classic-ortho-plossl/classic-ortho-10mm-1¼"-okular-(ht-mc).html

 

Pour le champ max, j'ai le 127 et son champ maximal est d'environ 1.5° avant vignetage (au demeurant suffisant pour 99% du ciel profond à l'exception des Dentelles du Cygne, M31 et M45). De mémoire la limite est d'environ 70° avec un 24mm et autour de 50° avec un 32mm.

 

Honnêtement, si tu fais le calcul, ça ne fait pas une grande différence, à f/D 12 un 30mm ne donne encore qu'une pupille de sortie de 2.5mm. Tu peux donc gagner un peu en champ mais ça s'arrête là, car l'observation à faible puissance n'est pas l'idée du Mak. Un Plossl 30mm de qualité ferait autant l'affaire, et même le 25mm d'usine s'en sort honorablement.

Bref, selon moi les oculaires à faible puissance et large champ de type Pentax, Nagler ou Morpheus sont bien adaptés à des >=200m f/D 6, mais pas vraiment ici.

 

La force des Mak est leur focale de compétition vu leur encombrement, doublée d'une optique de qualité. Ce sont des instruments idéaux pour l'observation nomade d'objets peu étendus. Pour un budget donné, tu as donc selon moi surtout intérêt à remplacer le 10mm par un oculaire puissant de bonne qualité. Pour ma part j'ai choisi un orthoscopique, mais un Hyperion serait très bien aussi.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas mieux, en résolution mon ancien mak 127 faisait vraiment mieux que ma lunette apo de 80, c'était flagrant en visuel !

Par contre, j'avait noté très peu de différence sur la magnitude limite avec la lunette et j'ai mis cela sur le compte des traitements de surface "moins évolués" sur le mak que sur la lunette. Ce qui fait qu'on ne profite pas vraiment des 5 cm de différence de diamètre (l'obstruction étant très faible sur le mak c'est pas elle qui joue le plus). C'est dommage que SW ne fasse pas cet effort car à mon avis c'est pas ce qui coûterait le plus cher dans le prix final.

Mais comme tu le dis si bien, c'est pas forcément ce qu'on lui demande à ce petit mak. Non, celui qui veut aller observer des objets "limites" se tournera vers des jumelles, et pas une lunette que je ne qualifie pas de transportable. Par contre grossir entre x100 et x200 c'est de la rigolade au mak et alors la balade lunaire ou planétaire devient une expérience incomparable.

En tout cas c'est lui qui m'accompagne à la palma ... certainement pas la 80ED qui nécessite une valise supplémentaire (d'où son "in-transportabilité" ).

 

Marc

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, patry said:

 

Par contre, j'avait noté très peu de différence sur la magnitude limite avec la lunette et j'ai mis cela sur le compte des traitements de surface "moins évolués" sur le mak que sur la lunette.

 

Je ne pense pas, un traitement XLT à 99% de réflectivité n'apporte qu'un gain de 0.1 magnitude, c'est indécelable. Et de plus, ces traitements seraient moins stables dans le temps que le SiO2 de base à 95%.

 

Selon moi c'est exclusivement dû à la formule optique - avec une 80ED ouverte à 5, un 30mm te donne une pupille de sortie de 6mm, ce qui couvre l'ensemble de la rétine. Avec un Mak127 ouvert à 12, tu as 2.4x moins de flux soit 0.9 magnitude d'écart.

 

Avec 33% d'obstruction, un Mak127 a une aire efficace de Pi.R² - (Pi.(0.3*R))² = 11500mm².

Une lunette de 80mm a une aire efficace de 5026mm², soit 2.3x moins. On retrouve donc bien la même luminosité, avec toutefois une résolution largement supérieure pour le Mak.

 

Quote

Par contre grossir entre x100 et x200 c'est de la rigolade au mak et alors la balade lunaire ou planétaire devient une expérience incomparable.

 

Tout à fait, mais aussi nébuleuses planétaires, galaxies, étoiles doubles... Tout ce qui nécessite de la puissance optique, surtout sous ciel sombre. Mais c'est aussi une formule plus intéressante qu'une lunette sous ciel pollué, car justement la baisse de luminosité est compensée par l'augmentation du contraste permise par la focale, d'où un meilleur SNR.

 

Pour le visuel nomade, j'avais avant un Newton 130 f/D 5 "parabolique" (à peine diffraction limited, Strehl ~0.5), la figure d'Airy ressemblait à un flocon de neige fondu, et la focale anémique ne me donnait que du gris clair et des étoiles peu contrastées à l'oculaire. Et à f/D 5, les Barlow ne suivent pas et empirent encore la qualité optique. L'ensemble n'était pas facilement transportable.

 

Avant l'achat du Mak, j'avais tenu à essayer la 80ED d'un ami, qui a l'écouter surclassait un C8 (!).

Certes, la qualité optique était au niveau du Mak, mais avec seulement 80mm d'ouverture et 400mm de focale, l'intérêt en visuel ne m'a pas sauté aux yeux par rapport à une paire de jumelles...

Bref, pareil que toi. Mes prochaines vacances en montagne, c'est avec le Mak.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/02/2020 à 01:02, Dav78 a dit :

Pour le tilt, voilà une image de la lune, prise avec l'A7III en mode APSC (juste convertie en jpeg).

C'est plutôt mou sur la partie supérieure, alors que c'est plutôt net en partie inférieure.

 

Re.

 

Question "bête" :  c'est le Mak qui est fixé à la monture ... ou l'A7III ?

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos retours.

EN effet le 127 est plus qualitatif, mais bon il faut bien arrêter ses choix à un moment, et je suis bien satisfait du peu d'observations que j'ai pu faire avec le 102. Et comme il est tout piti, il attend sagement sur la star adventurer bien sagement pour être sorti dans le jardin à la moindre occasion!

 

@spectrahm, merci pour les infos, mais je suis une vrai quiche en visuel et optique, alors j'apprends doucement toute ces notions xD. C'est quoi la différence entre un oculaire ortho et un plossl?

En focale 32mm et 40mm en 52°, il y a les super plossl de SW et les omni plossl de celestron. ça pourrait aller sur le 102? J'ai vraiment envie d'avoir un plus grand champ pour les grands objets (nébuleuse de l'été qui vont bientôt se pointer).

 

@patry, superbe cette vielle image lunaire ! Avec mon APN, je le mets en mode silencieux (déclencheur électronique), donc aucune vibration. Mais même en mode APSC, le champ imagé est encore trop grand.

 

@fljb67, nan nan t'inquiètes, c'est bien le Mak qui est fixé sur la monture:D. Il faut que je détermine si c'est un pbm de colim ou de tilt du montage... J'avais fait cette image avant de faire la MAP sur la lune (par contre je crois qu'elle n'a pas la même orientation. ça donne une info sur la colim?

_DSC2808.jpg.7809aa9142c93d305315b80139a26d42.jpg

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un bon début cette image :)

Mais pour apprécier vraiment la collimation, il faut faire le point sur l'étoile et voir au niveau du disque d'Airy.

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now