Michel Deconinck

Comète C/2019 Y1 (ATLAS)

Recommended Posts

alerteastro.jpg.293fe523aa7566c4a7f7328b23e758bb.jpg

 

Bonjour à tous

 

En dehors de la jolie comète C/2017 T2 (PanSTARRS), pour le moment il est trop rare de pouvoir observer une comète, surtout si celle-ci voit sa magnitude passer de +14 à +10.

 

En cette mi février, cette comète dénommée C/2019 Y1 (ATLAS) encore très diffuse, se situe entre Vénus et Mercure.

Du coté de la mauvaise nouvelle : il faut un horizon ouest bien propre, mais du coté de la bonne,... pour une fois il ne faut pas se lever tôt.

 

Michel

 

Voici le croquis pris le soir de la St Valentin :

C2019Y1-20200214_l.jpg.fb4417b25e2b151d9a79bb962da95039.jpg

Plus d'informations sur l'excellent site suivant : Site web de Gideon van Buitenen

 

La dernière photo connue (pour moi) date du 27 janvier : https://cometografia.es/2019y1-atlas-20200127/

 

Si je vous en parle c'est aussi parce que cette comète pourrait devenir accessible à l'aide de simples jumelles, d'ici le 15 mars. Sa magnitude alors pourrait être de +8.

 

Bon ciel à vous tous !

Michel

Edited by Michel Deconinck
  • Like 5
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour le tuyau et cette belle image de la voyageuse :)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit rappel pour les astrophotographes

CORRECTIF : La nuit du 24 au 25 février, ce n'est pas cette comète mais C/2019 Y4 qui va passer à près d'un degré de la Owl Nebula,

 

Nous devrions avoir de belles photos en "perspective", ... dans tous les sens du terme.

 

Michel

Edited by Michel Deconinck

Share this post


Link to post
Share on other sites

petite erreur c'est atlas Y4 qui passe à côté de M97 fin février, pas Atlas Y1 qui sera dans ce secteur en mai

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Skyraph a dit :

Petite erreur c'est atlas Y4 qui passe à côté de M97 fin février, pas Atlas Y1 qui sera dans ce secteur en mai

Exact, c'est même une grosse erreur, je viens d'observer Atlas C/2019 Y1, qui se trouve sous Pégasse (magnitude +/- 9.5).  Sa copine C/2019 Y4 est sous la Grande Ourse.

Merci pour ton message !

J'ai corrigé.

Michel

Edited by Michel Deconinck

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai observé les 2 vendredi soir (21 février) dernier, mais C/2019 Y1 était dans les cirrus et dans un arbre, bien que visible au T407x72: estimée à ~10.5 elle était probablement plus brillante. Quant à C/2019 Y4 elle était mieux placée car proche du zénith en milieu de nuit, mais moins évidente.. vers m1=13.5, bien que sa coma verte sorte en 74s de pose au foyer - cette dernière est à suivre jusqu'à fin mai où elle pourrait devenir brillante, quant à la première, 4e fragment du groupe de C/1988 A1 (Liller), elle va être de mieux en mieux placée, mais sans s'approcher plus du Soleil.

Nicolas

Edited by biver
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C/2019 Y4 ( Atlas )  Imagée cette nuit, C'est bien qu'elle soit haute ( 75° ) , ça permet de s'affranchir un peu du peu de transparence du ciel en ce moment

je mesure une magnitude de  14 environ

Après ça dépend de la taille de la zone de mesure , on est vite gêné par les étoiles environnantes

web_c2019y4_20200227.jpg.c552437b19906decad38739629649582.jpg

 

 

Edited by compustar
  • Like 8
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super! Tiens @compustar c’est quel soft qui insère le log  MPC sur to image? 

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, AlSvartr a dit :

c’est quel soft qui insère le log  MPC sur to image

 

J'utilise Photofiltre pour faire ça, mais c'est juste un copier / coller du Log MPC dans une zone de texte :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@compustar ah ok :-) j’avais en fait déjà vu ça sur les images de @Yoann DEGOT LONGHI, et je me disais qu’un petit script permettant de lier sans erreur les images et le log serait pas mal :-) D’où ma question. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, AlSvartr a dit :

je me disais qu’un petit script permettant de lier sans erreur les images et le log serait pas mal :-)

 

Trop compliqué pour moi ça

je préfère un couper / coller

C'est moins pro mais ça marche nickel ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sous Windows je n’ai pas trop d’idée de comment faire, mais sous Linux c’est assez facile à faire avec image magick et un script en bash. Mais bon le copier coller fonctionne aussi :-D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hier soir, en visuel essentiellement (pbm table equatoriale et vent fort), j'ai observé les 3 comètes C/2019 Y1 C/2017 T2 et C/2019 Y4, qui doivent être quasiment toutes les 3 à la portée des jumelles:

-C/2019 Y1 estimée à m1=8.0  (mais très basse quand les nuages se sont retirés)

-C/2019 Y4 estimée à m1=9.6 est a peu près aussi brillante que C/2017 T2, mais 4 magnitudes plus brillante qu'il y a 3 semaines ... quand va elle s'arrêter ?! 9_9

 

Nicolas

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou et cool Nicolas! moi plus de cours à donner, merci au coro. les Comètes n'ont qu'a bien ce tenir, le RASA va les traquer des le milieu de semaine prochaine!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une dernière photo hier soir (on ne sera sans doute plus être autorisé à sortir le télescope hors de la ville dans les semaines à venir :() - et la première dans de bonnes conditions, estimée à 9.1 -  est-elle déjà en train de faiblir? Elle a bien l'air gazeuse comme Tabur:

c2019y1-150320-19h45m1-t407f4bddp4c-60s.jpg.3c5a60cdf742609d961630228ee98e51.jpg

Nicolas

Edited by biver
  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu après le coucher de Soleil avant les nuages

48 x 15s - Canon 700D avec C8 + red x0.63

comete_final1a.jpg

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Voici C2019y1 au t250 +qhy2pro (imx285) avec 20* 30s

c'est très bas et limite avec le mur ouest de mon observatoire, tellement bas qu'une partie du miroir était occulté ...

c'était histoire de l'avoir avant changement de config pour  l'occultation de UCAC4 451-019548 par l’astéroïde 105 artemis > observation positive :) 

 

le 18 03 2020 de 20h58 à 21h06 TL

2019y4trag.jpg.9bc44ed9d7e926d461ea6442454cd27d.jpg

 

2019y4fix.jpg.439b311d96688dcce07bf2fce6428d9c.jpg

2019y4frota30.jpg.aec6baae10572934bfd9cd3f5d206712.jpg

 

C/2019 Y4

image.png.7e560095743f084b4c33b0bc62639c66.png

arno 

 

Edited by Arno C
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Arno C a dit :

Voici C2019y1 au t250 +qhy2pro (imx285) avec 20* 30s

c'est très bas et limite avec le mur ouest de mon observatoire, tellement bas qu'une partie du miroir était occulté ...

c'était histoire de l'avoir avant changement de config pour  l'occultation de UCAC4 451-019548 par l’astéroïde 105 artemis > observation positive

 

Bonjour Arno, et bravo pour ces deux belles observations, pour Artémis tu le fais avec CCD et GPS ?

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Michel

Pour les occultations, j'utilise l'asi 224mc et la tempo du pc , il est sychronisé toutes les 15 minutes avec netime "network time sychronization"  (lag assez faible), mais pour Artemis 105 la video SER est loupée, c'est la premiere fois que cela fait ça, j'avais une fenêtre de 640/480 et je me retrouve avec un fenetre de 320pix/240 !

 

l'occcultationn est hors champ. c'est vraiment bête car le ciel et le pointage était top. le phenomène à l'écran était propre + - 3s d'occultation.

 

j'ai du loupé un truc avec fire capture, puis surtout c'etait une première avec un vieux pc sous w7 fraichement remonté et installé dans l'observatoire. d'habitude j'utilise un portable, mais actuellement il est requisitioné pour cause d'école at home.

 

Tu peux retrouver ma position sur certaine occult dans le centre de la Manche .

arno C

Edited by Arno C

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By biver
      La belle du moment, mais sans un ciel extraordinaire (à 50km de Paris entre les cirrus), 13P/Olbers qui pointe à son maximum de brillance ces jours-ci vers m1=6.5 (estimation aux jumelles) au NNO à une 15aine de degrés de l'horizon dans le Lynx:
      le 4 juillet au soir, 123s au foyer du T407:

      le 6 juillet au soir 154s au T407Et au 135mm en 4min:

       
      A l'autre horizon (ouest), C/2023 A3 (Tsuchinshan-ATLAS) est en train de disparaitre dans les lueurs du crépuscule: à 6° de l'horizon le 6 à 21h39 UT:

      Nicolas
    • By eroyer
      Bonsoir,
      voici un dessin de la comète 13P Olbers qui est visible à la tombée de la nuit à l'ouest, dans les pattes de la grande ourse. Le dessin date d'hier soir, il est fait avec des jumelles 25x100. Malgré mon ciel pollué dans la direction du nord-ouest, avec cet instrument une queue discrète était visible. La comète était déjà visible facilement (mais sans détails) aux jumelles 15x70.

    • By COM423
      Bonjour,
       
      Comme promis avec la publication de l'OSC dès le 13 juin, voici donc cette fois l'image traitée qui montre bien plus de détails (heureusement !) :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
       
      Nuit du 12 au 13 juin 2024 entre 23h32 et 02h32 utc
       
      68 poses de 02min à -10°C, Temps d'intégration de 02 h 16 min
       
      Traitement Siril-1.2.1, Finition avec Gimp 2.10.28 et GraXpert 3.0.0
      Échantillonnage natif de 1.25"/pixel
       
      J'ai perdu une dizaine de poses à cause des passages nuageux, mais je ne vais pas m'en plaindre puisqu'à l'origine les prévisions météorologiques donnaient la nuit totalement couverte...
      C'est en fait grâce au fait de m'être lancé dans un traitement d'images ,au lieu d'aller tôt au lit, que j'ai vu arriver la trouée sur l'animation satellite (checkée juste avant d'aller dormir)  : exit le repos du coup, j'ai sorti le matos et me suis lancé dans l'aventure
       
      Je n'ai pas fait de crop, les protagonistes sont suffisamment visibles sur l'image telle qu'elle apparaît sur le forum, mais je vous invite bien sûr à la parcourir à pleine échelle
       
      C/2021 S3 (PANSTARRS) montre :
      une chevelure fait 2.2' de diamètre et une queue de poussières, très évasée, de près de 4.6' de longueur, vers PA=240°  
      Voici les mesures photométriques :
      magnitude totale, m1 = 11.9 (rayon d'ouverture de 1.5') magnitude nucléaire : m2 = 14.1 (rayon d'ouverture de 6")  
      On ne présente plus NGC6946, il y a quelques autres tâchouilles dans le champ, dont la longue et diffuse UGC 11583 en bas de l'image :

       
      Cette séquence a été acquise une fois la Lune couchée.
      La Lune grossissant chaque jour un peu plus, le beau temps s'est installé ensute (un peu trop classique) et j'ai donc pu refaire le champ dans la nuit du 15 au 16 juin, au clair de Lune mais avec NGC 6939 en bonus cette fois.
      Traitement de cette seconde séquence à venir...
       
      Bon week-end et très bon ciel à toutes et tous
    • By Bernard_Bayle
      Bonjour tout le monde
      Aurores, peut être à surveiller
      Le KP vient de passer à 8

       
      Magnétomètre

       
      Bernard Bayle
    • By COM423
      Bonjour,
       
      La lunaison du mois de juin a démarré sous les meilleurs auspices puisque dès la première nuit d'observation, C/2023 A3 (Tsuchinshan-ATLAS) - une de mes comètes prioritaires - était particulièrement bien entourée !
      Après vous l'avoir présentée le mois dernier accompagnée d'une belle galaxie :
      je vous la propose donc cette fois avec non plus une mais deux belles galaxies (plus plein de tâchouilles) et même un petit bonus puisqu'en plus de cette conjonction comète-galaxie, il y a aussi une conjonction entre comètes , bref une offre irrésistible, ce sont les soldes avant l'heure
       
      (I) Commençons par la vedette prometteuse de cet automne, C/2023 A3 (Tsuchinshan-ATLAS) dont la période de visibilité en début de nuit se réduisait malheureusement drastiquement, un peu plus chaque nuit :

      Si on est encore loin du show promis pour l'automne, c'est déjà une comète bien photogénique :
      la chevelure fait 4.6' de diamètre et la queue est visible sur près de 15' de longueur, de PA=103° s'incurvant vers PA=100° à son extrémité, se projetant cette nuit-là près d'une belle petite galaxie  
      Voici les mesures photométriques :
      magnitude totale, m1 = 10.4 (rayon d'ouverture de 2.1') --> c'était 10.6 le 08 mai dernier magnitude nucléaire : m2 = 12.8 (rayon d'ouverture de 6") --> c'était 12.7 le 08 mai dernier Après une activation assez brutale début avril, son éclat stagne un peu.
       
       
      (II) et le gros plan sur les deux belles galaxies :

      révélant, au passage, le petit bonus : la petite comète périodique 207P/Neat, passée au périhélie le 31 janvier dernier et au plus près de la Terre au début du mois de mars, je vous en avais parlé ici :
      Elle est totalement indétectable sur les poses de base, et ne se révèle qu'au terme d'un compositage cométaire calculé car elle a bien vite faibli.
      D'aspect quasi-stellaire, avec une petite coma de 12,5" de diamètre à peine, voici ses mesures photométriques :
      magnitude totale, m1 = 19.6 (rayon d'ouverture de 12.5') --> c'était 13.8 le 01 mars dernier magnitude nucléaire : m2 = 19.8 (rayon d'ouverture de 6") --> c'était 16.7 le 08 mars dernier  
      C'est vraiment son passage à 0,2 ua de la Terre qui l'a rendue assez brillante de façon éphémère, sa descente d'éclat a été aussi brutale que sa montée, il fallait vraiment la pointer au bon moment pour en profiter :

       
       
      (III) Pour le plisir, voici donc le champ complet :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Haut
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour une pose sur deux
       
      Nuit du 30 au 31 mai 2024 entre 20h28 et 22h17 utc
       
      97 poses de 60s à -10°C, Temps d'intégration de 01 h 37 min
       
      Traitement Siril-1.2.1, Finition avec Gimp 2.10.28 et GraXpert 3.0.0
      Échantillonnage ramené à : 1.5"/pixel
       
      Trois galaxies sortent clairement du lot (NGC 4123, NGC 4116 et UGC 7035), mais il y a plein de tâchouilles dans le champ, voici de quoi les identfiier :

       
      Cette image restera comme  un excellent souvenir : mine de rien, C/2023 A3 était déjà assez basse (h=45° en début de séquence et 31° sur la fin), je souhaitais l'imager tôt dans la lunaison et j'ai eu la chance de pouvoir le faire dès le 30 mai, qui plus est par une nuit plutôt stable et récupérer au passage 2 très belles galaxies plus une seconde comète, j'ai trouvé çà génial
       
      Pour la petite histoire, c'est aussi le champ que j'avais commencé à traiter le 12 juin dernier, au lieu d'aller me coucher tôt, et grâce à quoi j'ai vu arriver l'éclaircie non prévue qui m'a permis au final de shooter la belle conjonction entre C/2021 S3 (Panstarrs) et NGC 6946 :
       
      Bref que du bonheur , j'espère donc que vous apprécierez tout autant le spectacle céleste de ces conjonctions multiples ! 
      Très bon week-end à toutes et tous.
       
  • Upcoming Events