RIGEL33

Une comète tout près de la Gazelle (C/2019 Y4)

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

très jolie :)

 

Ya plus qu'à réunir les deux images ... il parait que Siril fait ça très bien ;) (DSS aussi mais peut-être moins bien)

 

a+

stéphane

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 bonjour et bravo corine pour les images et superbe animation ! :)

 polo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle prise ;) Bravo pour cette prise :)

 

XavS

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arfffff.....

Des promesses des promesses 

Heureusement que des fois on les oubliés ......

Bravo 

:)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau portrait de cette émeraude voyageuse !

Bravo Corine pour les images et l'anim !

 

:) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Corinne ! Bien vu. J'ai tenté la même chose ce soir avec beaucoup de PL ici en Dordogne… à cause de la Lune ! ;)

 

Dis, ta "Gazelle", elle aurait pas un long cou ?!?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grand merci à vous tous pour vos retours :) 

 

Stéphane, j'ai essayé avec DSS mais je n'aime pas du tout le rendu du fond du ciel. 
Pour Siril, j'ai bien suivi une petite formation il y a presque deux ans mais faute de temps, je n'ai pas pratiqué.

Du coup, je garde mes brutes pour quand j'aurais moins de travail... car malgré les 3 semaines de confinement, j'ai encore du retard dans mes activités.

 

Michel, pour la Gazelle, chacun l'imagine à sa guise :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien joué ça.

Etoiles à dominante verte (trop éclairées par la comète, sûrement -_-). Ca se corrige facilement.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel plaisir de te revoir Corine et avec cette jolie comète, bravo :)

La vidéo est superbe également ;)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors ça c'est le bouquet! Voilà 17 ans que je traîne ici et c'est la première fois que j'entends parler de la Gazelle dans la tête de l'Ourse... ou j'ai loupé un épisode! :)

Chapeau pour les photos et merci pour les explications!

Patrice 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci ;) 

 

Rastaman, j'ai fait une présentation pour les nuits des étoiles sur la constellation de la Grande Ourse et dans la mythologie arabe, la Gazelle y est très présente. 

D'une part au-dessus de la tête de l'Ourse, mais on en parle aussi pour le bout des pattes du plantigrade céleste. Chaque paire d'étoiles (3), créé au total un astérisme appelé "Le saut de la Gazelle".

 

.

 

Grande ourse saut gazelle.jpg

Grande ourse dessin.jpg

Edited by RIGEL33
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors comme tu sembles en connaître un rayon, as-tu déjà entendu parler d'une histoire d'éléphantes protégeant leur petit menacé par des hyènes dans la tête du Dragon toujours dans la mythologie arabe?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non... pourtant j'ai fait aussi une présentation sur le Dragon. 

Il y a bien une étoile à peu près au milieu de la constellation dont le nom Edasich veut dire "Hyène mâle".

Puis, en allant vers la tête du Dragon, on trouve les étoiles Athebyne (le loup qui vient "avant") et Aldhibah (le loup qui vient "après").

Le seul astérisme que j'ai pu relevé, c'est les 4 étoiles de la tête du Dragon et qu'on appelle "les Chamelles".

 

 

Draco.jpg

Edited by RIGEL33

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK, peut-être retrouverai-je un jour la source où j'ai lu cette histoire d'éléphantes.

Ton affaire a excité ma curiosité et m'a poussé à rechercher comment Eratosthène décrivait jadis la Grande Ourse dans ses Catastérismes,

voici ce qu'il écrivait: " Elle a sept étoiles sans éclat sur la tête... ". 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant, en ce qui concerne Althiba IV, je la vois à l’œil nu... ce qui m'a permis de trouver très rapidement la comète.

Elle est faible certes mais je suis dans un village à 50 m de l'avenue principale avec deux lampadaires en ligne de mire. 

Heureusement ces lampadaires ne diffusent pas vers le ciel. 

Mais à l'époque d'Eratosthène, le ciel devait être beau... un peu trop beau peut-être et les étoiles les plus brillantes cachant les plus faibles ? Sûrement.

 

D'ailleurs, pour trouver M81-82 je me sers d'Althiba VII qui est quasiment à la même magnitude qu'Althiba IV. ;) 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Corine, ça colle tout à fait > Althiba IV est à 4,7 et la VII à 4,5. 

Pour l'inventaire d'Eratosthène, j'ignore bien sûr s'il avait abusé de l'ouzo, mais j'en conclus qu'il ne s'est pas trop cassé la tête. Dans ses 24 étoiles de la Grande Ourse, il mentionne Althiba I à 5,5 et la V à 5,15, alors qu'il en a zappées d'autres nettement plus brillantes dans les jambes comme Psi à 3,0, Theta à 3,1 ou Chi à 3,7. Bizarre, sans avions et sans pollution lumineuse sur Alexandrie, à moins qu'il ait été gêné par le phare... 

Et dire que le pauvre s'est laissé mourir de faim à 80 ans, parce que, devenu aveugle, il ne pouvait plus voir les étoiles. :o

Patrice    

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By compustar
      Bonjour a tous
      le 5 Mars 2021 continuant ma chasse aux comètes et asteroides faibles, j'avais décidé d'imager 233P
       bien placée  en azimut et en  altitude d'après mon planétarium.
      j'ai donc lancé 25 poses de 180s. En surfant sur le net pendant les poses je me suis aperçu que les dernières positions astrométriques et images dataient de 2010
      Les 2 derniers périphélie dataient du 25/06/2015 et du 1/10/2020 ,dates ou elle n'avait visiblement pas été retrouvée  ni observée .
      Après analyse avec Astrométrica, la comète était bien sur mes images mais pas facilement discernable  
      idem le lendemain 6 Mars toujours avec 25 poses de 180s , ci dessous l'image de la nuit du 6 Mars - mag 20.2

      Donc le troisieme soir ( le 7 Mars ) pour confirmer   j'ai lancé 55 poses de 180s arrêtées par le brouillard givrant qui commençait à tomber, soit 2h45 au total
      comète bien visible sur l'image résultante et magnitude mesurée a 21.4 -  pénible cette grosse étoile de mag 6.6 qui bloome un max

       
      idem 48h plus tard ( Le 9 Mars ) avec 40 poses de 180s soit 2h et mesure à mag :21

      près de 8h d'acquisitions sur 4 nuits et au total une douzaine de positions astrométriques
      envoyées et acceptées par le MPC

      Je me suis bien amusé  et bien content d'avoir "grillé" Pan-Starrs et le Mont Lemmon sur cette observation
      Merci de m'avoir lu et bon ciel
    • By RIGEL33
      La comète de mai en approche du plantigrade céleste !
       
      Toujours dans le jardin, toujours sous les lampadaires, je suis revenue sur cette comète déjà imagée en février et mars 2020, et qui avait fait son périhélie plus tôt dans le mois. Assez lumineuse, elle se rapprochait de la Grande Ourse et était facile à capter. Les conditions météo étaient assez bonnes.
       
      Dans la nuit du 20 au 21 mai, j’ai pu poser durant 5 heures ce qui m’a permis de faire un joli film et d’obtenir de belles images. Dans celle registrée sur les étoiles, on peut voir en haut à droite la galaxie spirale NGC 2985.
       
      Photos prises à Ayguemorte-les-Graves (33) – Canon 7D défiltré partiel (+ filtre CLS) au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage).
      301 poses d’1 minute – ISO 6400 – 25 DOF – Iris, Toshop et Fitswork.
       
      Registration sur la comète

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      Régistration sur les étoiles

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      Dans la nuit du 21 au 22 mai, le lendemain, c’est proche de la galaxie du cigare (M82) que je l’ai retrouvé.
      285 poses d’1 minute – ISO 6400 – 25 DOF – Iris, Toshop et Fitswork.
       
      Registration sur la comète

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      Régistration sur les étoiles

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      Le film
       
       
    • By nico 06
      bonjour, voici un cumul de deux poses de 1 min avec mon 130, sans les DOF.   Les conditions étaient ( comme d'habitude ) très nuageuses et je n'ai trié qu'une heure au total entre les nuages.
       
      Je me bats avec les flats car une fois le retrait de ceux ci des brutes, il me reste à l'empilement les taches mais plus claires. ça ne m'est jamais arrivé. ils ont été réalisés ce matin sans que j'ai bougé la ccd, avec du bristol devant l'ouverture en visant le ciel. J'ai utilisé nina et la moyenne était de 34000 env.  Bon, la tache ( un rond d'env 3 cm ) est situé a un cm au dessus de la comete donc je passe à coté, mais esthetiquement, c'est laid, et il y en a d'autres.
       
      Du coup je mets deja celle ci et je travaille le reste pour faire un assemblage et avoir un empilement nebuleuse et un sur la comete et faire un masque.
       
       
       
       

       
      Sachant qu'elle était très faible. Ils annoncent deux magnitudes, le JPL  14.69 et l'obs 12.6,   sachant que la magnitude photo de m76 est de 12.2, je la vois dans la fourchette basse.
       
      a bientot.
       
       
    • By airbus340
      Bonsoir à tous ,
       
      Voici une petite C/2020 T2 PALOMAR du 20/02/2021 en 20 x 2' 
       
      Ph

    • By COM423
      Bonjour,
      Je vous propose une image de  409P/LONEOS-Hill, une comète périodique de période égale à 15 ans  qui effectue son premier retour au périhélie, depuis sa découverte en 2005 (P/2005 XA54).
      Elle a été retrouvée le 16 novembre 2020 (P/2020 V1), ce qui a donc permis de la numéroter.
      Elle est passée au périhélie le 28 janvier 2021, à 1,75 ua du Soleil et passe au périgée dans la première semaine de mars (à 0,89 ua de la terre).
      Cela reste une comète faible (m1=16) mais elle est facile en CCD et montre une longue queue de gaz :

      Compositage de 29 poses de 02 min au C11 à F/D=6,3 + ST8XME le 08/02/2021 à 03h14 utc
      On peut suivre la queue sur près de 3' de longueur, et elle est vraiment très contrastée sur près de 55 arcsecondes :

      à tel point que selon le réglage des seuils, j'ai eu l'impression sur les brutes qu'il y avait un fragment près du noyau (ce qui n'est donc pas le cas).
       
      Comme toute comète, elle s'est bien déplacée durant les acquisitions comme le montre la registration sur les étoiles :

      Moi, je la trouve plutôt photogénique, j'espère que çà vous plaira aussi
      Bonnes observations à tous,
       
  • Upcoming Events